mercredi 28 octobre 2015

28/10 - DANIEL BALAVOINE. 
MEURTRE DÉGUISÉ ? 
Combien la Cabale a-t-elle pu tuer de gêneurs?

Au cas où vous n’auriez pas lu dans un récent article le lien à ce sujet :

Daniel BALAVOINE - meurtre déguisé ?
Par le magazine "Top Secret"
Vidéo :

Le livre :
Ce petit livre est une vraie petite bombe. A double détente.
Tout d’abord il s’agit de réécrire l’histoire officielle et donc de restituer la vérité historique et factuelle de la disparition tragique de Daniel Balavoine sur le parcours du Paris-Dakar, qui ne s’appelait pas encore le Dakar, et se déroulait encore entre la France et  l’Afrique.
Puis, et c’est la partie la plus importante de ce livre, il nous permet de découvrir les messages délivrés de l’Au-delà par des hommes qui ont été victimes de cet «accident-attentat» à commencer par Daniel Balavoine.
Ces témoignages sont  directs, mais toujours marqués par une charité sans limite refusant de dénoncer nommément les commanditaires comme les acteurs du sabotage de leur hélicoptère, mais décrivant les faits. Et annonçant que le temps de la révélation publique de ces faits est proche. Ceux-ci sont  explicites : l’attentat a bien eu lieu dans la nuit du 13 janvier 1986 et non le 14 comme l’explique la version officielle. Il y a eu des survivants et le fait que les corps aient été retrouvés gentiment rangés en arc de cercle autour du soi-disant hélicoptère accidenté laisse des doutes. Des survivants ? Eh oui car l’ambassadeur de France d’un pays voisin est réveillé en pleine nuit pour trouver en urgence des places dans un hôpital… Pour des personnes qui seront déclarées mortes dans un accident d’hélicoptère qui surviendra le lendemain autour du même rallye. Des photos d’empennages du «même hélicoptère» indiquent des numéros différents, d’un magazine grand tirage à l’autre…. Le rapport officiel de la DGAC est introuvable en France mais un pays africain a accepté de le fournir à l’auteur…
Le fond de l’affaire est l’insolence de Daniel Balavoine qui avait pris à partie le candidat Mitterrand, auquel il n’avait nullement l’intention de servir de faire valoir.
Réellement épris de l’Afrique et ému devant le malheur de ses peuples, le chanteur voulait profiter du Dakar pour drainer des fonds afin de creuser des puits au profit des villages traversés et leur donner ainsi la possibilité de se nourrir. Mais il découvre qu’un trafic d’armes est venu se greffer sur son action humanitaire. Fou de rage il s’apprête à tout jeter sur la place publique. Mais le fils d’un très puissant chef d’État veille…
De très nombreux faux témoignages ne cesseront de se répandre sur cette affaire sordide. Des morts suspectes autour des hommes politiques il y en a bien d’autres certes ; Coluche ; Jean-Edern Hallier ; le pasteur Doucé ; François de Grossouvre et Pierre Bérégovoy, tous deux suicidés selon le même mode opératoire de deux balles dans la tête.
Mais ce qui est vraiment spécifique dans ce cas ce sont les messages proposés depuis leur nouvelle vie par les disparus et singulièrement par Daniel Balavoine. Je ne sais pas quelle était la religion de cette vedette mais ce qu’il transmet est conforme à la doctrine catholique du purgatoire, mais remet en cause le jugement définitif dont le Christ fait état dans les Evangiles et s’arrête a un jugement particulier dont il n’est pourtant pas fait mention de façon explicite par le Christ.
Mais, pour le reste, son discours rappelle la nécessité de se trouver en vérité au moment de sa mort ; autrement le rattrapage de ses «propres erreurs», le «nettoyage» de son âme et des fautes dans la vie à venir n’en est que plus pénible… C’est la raison pour laquelle l’Eglise catholique demande de prier pour les morts et, surtout, insiste pour qu’un prêtre viennent secourir l’agonisant en lui apprenant à quitter ce monde après s’être défait de toutes ces haines, rancœurs et mauvaises pensées dont il aurait pu se nourrir sa vie durant.
L’auteur, Jean Pernin, est en relation tant avec son fils Olivier qu’avec Daniel Balavoine qui lui laissent des messages. Pour lui «il survit de façon magistrale dans un monde supérieur de Lumière et d’Amour, et se manifeste à nous». En voici quelques-uns de leurs messages :
-La vraie vie c’est la nôtre.
-Les êtres qui vous gouvernent sont de dangereux prédateurs. La seule chose qui les intéresse c’est le pouvoir. Le pouvoir appelle le pouvoir, l’argent appelle l’argent.
-Personne ici-bas n’est aujourd’hui en mesure de relever le défi de la sauvegarde planétaire. Personne ne sait comment s’y prendre. Personne ne souhait inverser la tendance. Personne ne souhaite vraiment changer sa façon de vivre. Si vous n’évoluez pas  très rapidement vers une autre forme de vie, vers un partage plus équitable, vers plus d’amour à l’endroit de votre prochain vous allez droit dans un mur qui ne vous fera pas de cadeau. Risquez l’inconnu. Risquez-vous à devenir meilleurs et plus conciliants. Risquez-vous à partager vos richesses, et surtout votre amour.
Il est impossible, naturellement, de valider ou d’invalider la qualité de ces messages de l’Au-delà. On ne peut qu’approuver  la teneur de ce discours et le courage de Jean Pernin de nous avoir proposé un livre aussi iconoclaste, de nature, après la disparition du chef des tueurs en série du SAC, à remettre en cause encore plus la classe politique moribonde qui continue de nous polluer la vie.
A propos de pollution, parmi les messages identifiés, on trouve une attaque totale contre la télévision, ce qui est de nature à crédibiliser l’origine bonne et bienfaisante de ces messages.
Vidéo :
La vérité sur la mort de Balavoine, sur l'Île de Pâques et sur le récentisme?
On y voit Jacques Grimault qui a été persécuté pour ses révélations sur les pyramides. Voir prochain article.
https://www.youtube.com/watch?v=z1k6qHEeJ1k

------------------
Ici, sur la vie après la mort, on y parle du livre de Moody*
Pour être moi même morte et revenue 2 fois dans cette vie, je peux vous dire que ça change très fortement vos comportements. Comme el dit Philipe de Villers dans son livre « le moment est venu de tout dire ». C’est enfin la grande lessive, la période des arrestations de ce qui gangrène notre société.
Soirée de l'étrange du 18juillet2014: Affaire Daniel Balavoine

* Le Dr Raymond Moody

Vidéo - La vie après la vie : De l'autre coté de la mort, l'ultime mystère - Raymond Moody
Par l’INREES
Le livre :
« Un homme meurt, entend le constat du médecin, se voit sur son lit de mort, entouré de ses proches... Un bourdonnement retentit, et c'est la traversée d'un tunnel... jusqu'à un lieu de paix et de beauté. L'homme abandonnant son «ancien» corps marche vers un être de lumière. Soudain un mur ! Et c'est le retour à la vie terrestre... » A grands traits, peut ainsi se résumer, d'après Raymond Moody, l'extraordinaire expérience vécue par ceux qui ont accidentellement frôlé la mort ou qui ont connu une mort «clinique» de quelques minutes, de quelques heures parfois. Sur le mystère de la « vie après la vie », les travaux de Raymond Moody -médecin et docteur en philosophie bouleversent les sciences humaines, la théologie et jusqu'à notre vie de tous les jours...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.