mercredi 30 septembre 2015

++30/09 - LE PRÉSIDENT ÉGYPTIEN APPELLE À RECONSTRUIRE 
LA LIBYE AFIN DE FAIRE ÉCHEC AU TERRORISME  


Son discours très fort à l'ONU :

ABDEL FATTAH AL-SISSI.
https://www.youtube.com/watch?t=1&v=yxlC1DcQMCY

Le président égyptien, Abdel Fattah el-Sisi, a appelé lundi, à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, la communauté internationale à redoubler d'efforts en vue de reconstruire la Libye sur la base du texte de compromis politique de Skhirat, et de l'aider à combattre efficacement le terrorisme.

Ceci, a déclaré M. Sisi, doit être fait le plus tôt possible afin de permettre à la Libye de "se défaire de la menace terroriste avant que celle-ci ne puisse établir sur son sol une base à partir de laquelle elle prendrait pour cibles les voisins de la Libye et s'étendrait jusqu'aux profondeurs de l'Afrique".

Dans ce contexte, il a souligné combien il importe de "continuer à favoriser un environnement qui facilite une participation accrue des Libyens qui croient en un Etat moderne, en parallèle avec une lutte implacable afin d'éliminer le terrorisme".

Evoquant ensuite la multiplication des menaces terroristes dans la région, le chef de l'Etat égyptien a déclaré : "Nous sommes d'avis en Egypte que le Moyen-Orient et le monde en général sont confrontés à un grave danger et ont un besoin crucial d'un modèle qui puisse présenter à nos jeunes de nouvelles perspectives, à même de leur assurer un avenir meilleur".

Assurant qu'il faut montrer aux jeunes de la région "qu'en travaillant dur, ils peuvent participer à la construction de leur avenir", M. Sisi a annoncé l'intention de l'Egypte de lancer, en coordination avec les Nations Unies et ses Etats membres, et avec la participation de jeunes du monde entier, une initiative intitulée : " Espoir et action pour une nouvelle direction" 

Il s'agit effectivement de la main que l'Egypte tend afin de contribuer à mettre en déroute les forces de l'extrémisme et les idées qu'elles tentent de répandre, par une action proactive plutôt que par la seule résistance.

Les efforts en matière de lutte contre le terrorisme "ont jusqu'ici reposé uniquement sur une réaction défensive, axée sur la préservation du présent", a-t-il expliqué. Or "en parallèle avec ces louables efforts, nous devons trouver le moyen de canaliser l'énergie productive de notre jeunesse en l'éloignant des extrémistes et de leurs fausses idées, et de la diriger vers l'édification de son propre avenir". M. Sisi n'a pas divulgué les détails de son initiative HAND dans son discours devant les Etats membres de l'ONU.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.