samedi 30 mai 2015

*+++30/05 - MÈRE/SOURCE, SANANDA(Jésus), SÉRAPIS BEY,
À PROPOS DE LA CHUTE
ET DU RELÈVEMENT DE L’HUMANITÉ.

Mère/Source raconte l’histoire véridique de la «Chute» originelle des habitants de la planète Terre, qui ne ressemble à rien de ce qu’on nous a enseigné par le passé.
Je me permets de mettre quelques liens pour ceux qui n'ont pas suivi les précédents messages de nos frères.
Kathryn met en ligne chaque semaine une conversation audio qu'elle a avec eux.
Marie

Transcrit par Kathryn E. May, docteur en psychologie, le 24 mai 2015
"www.whoneedslight.org" kemay@aol.com
Transcription de l’émission de radio du 29 avril 2015
Audio : (00:1:55 – 2:27:17)
http://www.blogtalkradio.com/channelpanel
Animatrice : Dr. Kathryn May
Co-animatrice : Meg Davis

Invités: Mère / Source, Sananda, Sérapis Bey

Résumé : Comment les Frères Archanges ont maintenu la Lumière dans l’Univers, alors que leurs Jumelles sur la planète Terre chutaient pour finalement s’élever à nouveau. Mère/Source raconte l’histoire véridique de la «Chute» originelle des habitants de la planète Terre, qui ne ressemble à rien de ce qu’on nous a enseigné par le passé. Elle nous fait partager pour la première fois la tragique et poignante histoire de l’Amour, de la passion et du déchirement qui est à la fois la conséquence et l’énergie de la Descente dans les ténèbres de la planète Terre. C’est un récit de vaillant courage, de loyauté mal placée, d’amour pour les enfants, et de séduction des ténèbres. Cette histoire est également un témoignage de la vulnérabilité de l’humanité, qui aime si passionnément et se préoccupe si profondément de ses propres enfants, même si ces enfants ont sombré dans les ténèbres. 

Kathyn May,
flamme jumelle de Sananda
KATHRYN May :
Bienvenue

Meg : Nous continuons le récit de l’histoire véridique de la «Chute» originelle des habitants de la planète Terre, et ce soir nous entendrons comment les Frères Archanges ont maintenu la Lumière dans l’Univers alors que leurs Jumelles sur la planète Terre sombraient pour finalement s’élever à nouveau. Bonsoir Kathryn.

Kathryn : Salut Meg. Salut à tous. Eh bien, quel évènement nous avons ce soir. C’est de mieux en mieux. Ce soir quand j’ai dit : «Bon, qui va venir», ils ont répondu : «Mère, et Sananda et Sérapis Bey, et Gabriel, et l’Archange Michaël et Mère Marie, et Père … (Rires)». Et puis j’ai compris qu’ils se moquaient de moi. C’aurait été un sacré défilé ! Nous en aurions eu pour des heures.

Peu importe, ce soir c’est Mère qui va poursuivre le récit de la manière dont tout cela est arrivé, et Sananda aime toujours faire une petite apparition, ainsi que Sérapis Bey. Voilà qui est vraiment intéressant. Sérapis Bey est celui qui est chargé de nous aider dans notre Ascension. Il est totalement impliqué dans l’Ascension des habitants de la planète Terre.


Il se trouve également, comme nous l’avons récemment découvert, que Sérapis Bey* a été le père – lors de différentes incarnations – aussi bien de Christine que le mien. Donc nous sommes plus liées que nous ne le pensions, et nos mères venaient également de la même Ame Source, mais c’est une toute autre histoire dont Mère Dieu a parlé dans son message que je vais mettre en ligne après l’émission. Une fois de plus, elle m’a demandé de prendre un message qui donnera des détails et des explications supplémentaires à propos des questions que nous allons aborder au cours de l’émission, donc je l’ai terminé il y a peu de temps. Il fait dix pages, et c’est une histoire étonnante avec un tas d’informations personnelles sur les personnes impliquées, un tas d’aperçus pénétrants sur la manière dont nous nous sommes empêtrés dans les ténèbres et comment nous nous en sommes dépêtrés. Et c’est très encourageant et rassurant.
--------------
Qui est Sérapis Bey ?
--------------
Donc je veux que les gens sachent que je vais l’envoyer par courriel, afin que tous ceux qui ne figurent pas encore sur la liste puissent aller sur notre site : www.whoneedslight.org. Allez sur le lien qui mentionne «Sign up».

Je vais reprendre mon souffle pour voir ce que Mère a à dire à propos de l’émission, et sur la manière dont elle aimerait la structurer et comment elle va l’organiser. Je vais la laisser jouer la Maîtresse de Cérémonie et nous dire comment elle entend que les choses se fassent. Donc je vais vous laisser la parole, Meg.
----------------------------------------

MERE / SOURCE
Le moment de l’Ascension de la planète Terre est venu

Meg : Très bien, nous allons juste accorder quelques secondes à Kathryn pour qu’elle se connecte à notre chère Mère et lui souhaite la bienvenue dans notre émission. Nous avons des tas de gens qui attendent d’entendre vos magnifiques paroles. Bonjour Mère.

Mère / Source : Bonjour chère Meg. Quelle bonne idée : un tas de gens qui écoutent. Nous aimons cela ! Je sais que cela vous donne de l’énergie de nous écouter, mais vous pouvez imaginer ce que nous ressentons quand nous savons qu’il y a des gens qui écoutent nos paroles alors que nous les prononçons. C’est exaltant pour nous. Nous sommes habitués à vous murmurer à l’oreille, vous savez, et certaines personnes nous entendent, d’autres pas du tout, certaines nous entendent clairement et d’autres s’inquiètent : «Oh, il y a quelque chose dans mon oreille ? Cela m’inquiète (Rires).» Donc c’est un grand plaisir pour nous quand nous pouvons venir à la radio et parler à chacun en personne.

Nous espérons que cela va continuer – cette délicieuse conversation que nous avons les mercredi soir, et que de plus en plus de gens vont nous rejoindre parce que je sens l’énergie revenir. C’est merveilleux. Nous pouvons sentir toutes les âmes qui écoutent et qui se connectent à nous, et l’énergie est magnifique. Plus on est de fous, plus on rit. Emmenez vos amis, mes chers.

Et sur cette remarque, j’aimerais rappeler aux gens : ceci est le temps de l’Ascension de la planète Terre, donc il n’est plus temps maintenant pour vous de vous sentir gênés. Il y a des choses beaucoup plus importantes à faire. Donc ceux d’entre vous qui se sont retenus d’en parler à leur famille et leurs amis, vous pouvez arrêter de vous en faire. Leur réaction n’a pas d’importance. Ce qui compte est qu’ils entendent parler de ces merveilleuses conversations que nous entretenons, et qu’ils entendent parler des Nouvelles Ecritures de Sananda, et qu’ils ouvrent leurs esprits et leurs cœurs.

Bien sûr vous savez que si vous les amenez à écouter ces émissions de radio, ils ne seront plus capables d’y résister une fois qu’ils nous auront entendu leur parler. Ils deviendront curieux. Cela fera fondre leurs cœurs parce que chacun devient plus disposé à nous écouter et à prendre part à ce merveilleux processus de l’Ascension.

Donc, de la même façon que faire peur est une chose terrible – cela vous gâche tout le plaisir – eh bien, il est en est de même de toute gêne, hésitation ou réserve que vous auriez à partager avec les autres ce que vous ressentez être la vérité. Maintenant si vous faites partie des gens qui viennent juste de nous rejoindre et qui disent : «Oh tout cela est absurde. Je ne pourrais parler de cela à personne. Ils penseront que je suis cinglé.» Eh bien, peut-être que non, et que ce que vous leur direz pourra faire une différence dans leurs vies.

Chacun doit être accueilli dans ce cercle d’amour. Personne ne devrait en être exclu, et si vous prenez prétexte que vous êtes trop timide, et que vous êtes trop préoccupé de ce qu’ils penseront de vous, eh bien, vous les privez d’une merveilleuse occasion, donc ne jugez pas les gens. Laissez-les décider, et vous vous mettez de côté en disant : «Eh bien, j’ai écouté ce programme très intéressant, et il y a aussi des messages qui viennent directement de Dieu. Qu’est-ce que vous en pensez ?»

Laissez-les vous dire : «Eh bien, c’est impossible. Nous savons que la Bible est l’unique message provenant directement de Dieu.» Et vous pouvez leur répondre : «Eh bien, Dieu dit que ce n’est pas vrai (Rires chaleureux). En fait, il y a beaucoup d’approximations et de mauvaises traductions dans la Bible que nous aimerions voir rectifiées.» Vous n’avez pas besoin de leur dire qu’un grand pourcentage est erroné. Vous pouvez vous contenter de leur parler de mauvaise compréhension et de mauvaise traduction et de traductions multiples.

Bien sûr vous savez cela à propos de la Bible. Chacun le sait – qu’elle a été traduite, et restructurée et retraduite tellement souvent que c’est un peu comme au téléphone. Vous connaissez ce jeu, n’est-ce pas ? Nous nous amusons beaucoup de voir les gens jouer à ce jeu parce c’est exactement la manière dont les histoires se racontent depuis la nuit des temps.

Cela commence avec : «Bonjour mon nom est George» et cela finit par «Est-ce que ce n’est pas un beau ciel bleu ?» Vous pouvez vous demander, comment se fait-il que cette histoire ait changé à ce point entre le début et ce qu’elle est devenue maintenant ? Eh bien, il en va de même pour la Bible. Il y a des choses qui captent l’air du temps de ce qui se passait à l’époque, mais pour l’essentiel cela n’est pas exact.

Dieu mère parle des Nouvelles Ecritures
Et donc, nous avons demandé à Sananda de revenir et de réviser les Nouvelles Écritures pour y inclure beaucoup de nouvelles informations que nous ne pouvions pas inclure la première fois. Donc, il y a quelques corrections à apporter, et il y a des changements importants que vous allez trouver très excitants. Je vous le garantis, même ceux d’entre vous qui ont lu les Nouvelles Écritures seront assez étonnés lorsque vous découvrirez les parties que nous avons ajoutées – et il y en a beaucoup.

Vous en voulez un échantillon ? D’accord ! Eh bien, une des choses que nous avons incluses dans la nouvelle version des Nouvelles Écritures – cherchez la version de 2015 – nous avons ajouté une phrase révélant la vérité à propos d’El Morya. Il me paraît étonnant que si peu de gens aient deviné, mais bien sûr notre fils bien-aimé qui est la vraie identité d’El Morya a été très proche de notre cœur lors de ses incarnations. En fait, on a carrément nié qu’il ait jamais été incarné sur Terre, et bien sûr c’est stupide, ce n’est pas vrai, parce que vous savez que vous tous avez vécu de nombreuses incarnations ici, et particulièrement ceux qui nous sont si dévoués ainsi qu’à ce projet.

Avez-vous deviné de qui je veux parler ? Bien sûr, ce n’est autre que notre bien aimé Ashtar.

 Donc tous les endroits dans la littérature où vous verrez mentionné El Morya, vous noterez qu’il s’agit de notre bien-aimé Ashtar. La raison pour laquelle il a été intégré dans les Nouvelles Ecritures est que celui qui est venu en tant que Jésus à cette époque était ce que nous avons appelé un projet d’Âme. Bien sûr Sananda était l’âme directrice, et assume la responsabilité et l’énergie de tout ce qui s’est passé alors. Donc il s’agissait de Sananda et de votre bien-aimé St. Germain et bien sûr d’Ashtar.

Donc les trois se réunirent, et Sananda sentait que cela allait représenter un défi et une mission difficile, donc il a demandé à ses frères de l’accompagner. Ils n’ont sans doute pas été ensemble à chaque minute. Ils se sont parfois relayés, parfois ils étaient tous les trois ensemble, mais il était d’une grande aide pour Sananda d’avoir ses chers frères avec lui pour le soutenir, l’encourager, et l’accompagner lorsque les choses étaient difficiles. Donc c’est ce que nous avons appelé le Projet d’Âme.

Et vous avez appris par ces conversations et messages que l’organisation entre un corps et une âme est bien plus flexible et fluide que vous ne l’aviez pensé auparavant. Donc vous voyez, il a été possible à Sananda de jouer le rôle d’âme directrice et à ses frères de le rejoindre dans le corps, ou non, en fonction de leurs missions de l’époque ou du besoin.

Et puis bien sûr notre Marie-Madeleine était celle que vous connaissez maintenant sous le nom de Kathryn (Kathryn Mays flamme jumelle de Sananda, plus connu sous le nom de Jésus). Elle n’était pas un Projet d’Ame. C’est simplement l’âme de Kathryn qui est venue s’incarner en tant que Marie-Madeleine. Et vous savez bien sûr que Marie-Madeleine n’était pas une prostituée – elle était l’épouse de Jésus. En fait, ils ont vécu une vie très agréable ensemble. Vous avez lu dans les Nouvelles Ecritures les nouvelles informations concernant Marie-Madeleine, et à quoi ressemblait leur vie commune, et également  combien de temps ils ont vécu.

Par conséquent, je vous encourage tous à les lire, à les méditer, et à ne pas y voir une alternative à la Bible, ou une contradiction avec la Bible. C’est simplement la véritable histoire racontée très simplement sans grand détail. Ce n’est pas un livre d’histoire. C’est une brève description, mais venant du cœur de Sananda et transcrite par sa bien-aimée Flamme Jumelle. Donc c’est la combinaison de tous deux écrivant cette histoire. Cela n’a pas été mentionné dans le passé, et je demande maintenant pardon à Kathryn pour lui demander de raconter ces choses. Elle n’aime pas quand je lui demande de parler d’elle, mais parfois elle ne se rappelle pas la plupart de ce qui a été dit de toute façon (pendant qu’elle canalise), donc j’en profite (rire).

Kathryn : je vous ai entendu, Mère (rire).

Dieu Mère : Très bien Kathryn, merci. Je ne vous demanderai pas de révéler quoi que ce soit pour l’instant. Donc nous y voilà. L’histoire des Nouvelles Ecritures par notre bien-aimé Sananda et transcrite méticuleusement et affectueusement par Kathryn, et nous espérons – Père et moi – que vous allez les lire avec soin, et écouter avec précaution les vrais messages qui y sont encodés. Les messages d’Amour qui vous toucheront au cœur et vous reconnecteront à nous de la manière la plus intense, car les choses sont différentes à présent, n’est-ce pas ?

Les Nouveaux Systèmes fonctionneront de manière équitable, simple et en douceur
Les choses sont en train de changer. Les énergies de la planète ont énormément changé au cours des dernières semaines. Vous êtes au courant du départ des Archons qui représentaient un tel problème pour la planète Terre. La paix règne dans l’Univers. Il semble à beaucoup d’entre vous que rien n’a changé sur la planète Terre. Ce n’est pas le cas.

Nous avons parlé pendant des années de la Prospérité et des Bienfaits qui vont arriver. Nous nous sommes abstenus de parler de ces sujets à la demande de Kathryn, aussi longtemps que nous ne pouvions pas vous dire de façon certaine ce qui allait se produire. Et je pense que certains d’entre vous, beaucoup d’entre vous, comprennent maintenant que quand nous vous disions que la réévaluation des devises se produirait la semaine suivante, nous croyions vraiment qu’elle aurait lieu, et puis nous avons appris qu’il y avait beaucoup de gens sur Terre qui allaient … eh bien, j’ai présenté à Kathryn l’image de faire un lob. C’est l’expression que vous utiliseriez. C’est une bonne image.

Il y avait beaucoup de gens qui voulaient lober le système ou mettre des bâtons dans les roues de ce mécanisme, et cela aurait tout bouleversé, et nous aurions dû tout recommencer. Ce processus s’est répété près d’une centaine de fois depuis que nous avons arrêté d’en parler, et c’est une bonne chose parce que cela s’est tiré en longueur, n’est-ce pas ? Mais les énergies sont différentes à présent.

Les travailleurs de Lumière sur le terrain, des assistants braves et courageux – ceux que nous appelons «les forces sur le terrain» - qui sont sur les lignes de front pour créer une nouvelle gouvernance, de nouveaux systèmes financiers, sont en train de réussir. Il y a un système complet de gouvernance et des systèmes financiers qui vont émerger pour remplacer et en finir avec ceux que vous avez connus.

Les nouveaux systèmes seront équitables. Il n’y aura pas de tuyau qui va aspirer tout l’argent de chaque transaction qui se conclut à la surface de la Terre dans les poches des plus riches. Cela a été abominable de constater à quel point cela avait augmenté au cours des dernières années, où les riches sont devenus de plus en plus riches, au détriment de tous les autres. Nous savons cela. Cela ne continuera pas.

Ceux d’entre vous, bien-aimés travailleurs de Lumière, seront soulagés et pourront finalement concrétiser les merveilleux projets et les idées créatives que vous teniez en réserve depuis des années dans l’attente de ces bienfaits. Vous serez surpris à quel point tout va se débloquer facilement à cause de tout le travail qui y a été investi, de tous les efforts des deux côtés du Voile pour créer une transition en douceur.
Il y a évidemment toujours des difficultés, mais vous n’apprendrez pas par vos médias combien elles sont peu nombreuses et espacées. Il y a toujours des problèmes sérieux. La cabale est en fuite. Ils feront quelques dernières tentatives pour créer le chaos, et ils sont doués pour cela. Le tremblement de terre, par exemple, qui a eu lieu au Népal était un évènement tragique et horrible. Il était d’origine humaine. Je vous dirai maintenant, qu’il s’agissait d’un plan infâme de la part de ceux qui voulaient prendre le contrôle de la planète Terre et n’en sont plus capables désormais. Ils sont toujours aussi vindicatifs. Ils sont toujours aussi dérangés.

Dans mon message à votre adresse, que vous recevrez plus tard dans la nuit, je vous explique que plus une âme est dérangée et vindicative, plus c’est l’indication de quelqu’un qui a été victime de tortures et d’abus. Ce n’est pas dans une proportion de un à un, mais pas loin.
Personne ne pourrait survivre à cela et demeurer constamment gentil, affectueux et généreux.

Plus une personne est destructrice, brutale et colérique, plus elle porte la marque de tortures et d’abus – de mauvais traitements de toutes sortes – et c’est le cas des pires créatures des ténèbres qui ont été membres de la cabale pendant des années et jusqu’au bout, pendant des vies entières. Ce sont eux qui se sont recyclés dans la 4ème dimension et ne sont jamais repassés par les royaumes supérieurs pour être guéris, ressentir notre amour, apprendre ce qu’ils avaient fait, pour avoir une chance de faire le bien, comme vous tous l’avez fait.

 Vous tous avez vécu des vies au cours desquelles vous avez accompli des horreurs. Il n’y a personne dans ce projet qui n’ait pas pris part aux ténèbres et à la cruauté parce qu’il n’était pas possible d’y échapper. Certains ont été des exemples plus dramatiques que d’autres, mais personne n’a été épargné. Il n’y a personne qui puisse se prétendre pur et innocent de tout comportement des ténèbres. Cela ne se peut pas. Si vous êtes ici, c’est que vous avez été impliqué dans ce processus, et vous tous saviez avant de venir ici bas que c’était un danger à courir et nombreux sont ceux qui y ont succombé.

Jusqu’ici je vous ai raconté l’histoire des sœurs, les Archanges qui sont venus pour donner naissance aux enfants en provenance de tout l’Univers qui couraient le danger d’être laissés en arrière. Elles voulaient s’occuper de ces enfants dont les âmes avaient été endommagées par des vies passées dans les ténèbres, et cela marqua le début des désordres sur Terre, lorsque ces femmes aimables et généreuses se sont incarnées ici bas.
Précédents messages :

Nos bien-aimés Archanges n’ont pas pu résister aux désordres qui se sont produits une fois qu’elles ont donné naissance à des enfants qui les perturbaient, qui apportaient avec eux un montant énorme de ce que vous avez appelé le karma. Ils portaient des sentiments et des pensées que leurs parents étaient incapables de comprendre, n’en ayant jamais fait l’expérience parce que jusque là la Terre avait été pure. Il s’agissait réellement du paradis dont vous avez entendu parler dans vos mythes. C’était le paradis qu’elle va redevenir.

Je voulais que vous connaissiez toute l’histoire parce que c’est elle qui nous a menés à l’époque actuelle. Il est important que vous le compreniez. Ce n’était pas la faute des femmes. L’histoire d’Adam et Eve est complètement fausse. Oui, les enfants participaient à la Connaissance du Bien et du Mal. Initialement, ce n’était que pour leur permettre d’aider leurs enfants, mais une fois qu’ils s’y sont intéressés, une fois qu’ils ont commencé à l’étudier, à se rapprocher de ceux qui avaient vécu dans les ténèbres, peu à peu, ils ont commencé par y être entraînés à leur tour. Vous l’avez appris dans le message de la semaine dernière.

La raison pour laquelle les frères sont restés dans les dimensions supérieures était, évidemment, d’abord parce qu’ils ne pouvaient pas donner naissance, aussi longtemps qu’ils venaient dans leur «apparence masculine», comme vous diriez … certains sont venus. A l’occasion, un de nos fils venait sur Terre pour essayer de s’incarner en compagnie de sa bien-aimée Jumelle, qui était déjà empêtrée dans les ténèbres, et cela n’a jamais marché.

Nous avons découvert que personne ne pouvait résister à l’intensité, au traumatisme, à la peine du cœur, et finalement à la Chute que cela provoquait. Une fois qu’une âme – une âme humaine – commençait à souffrir aussi profondément, elle devenait vulnérable, et c’est ce qui est arrivé à tous ceux qui ont essayé de sauver leurs Flammes Jumelles.

Vous allez entendre ce que vous dira Sérapis Bey ce soir. Il faisait partie de ceux qui étaient impliqués dans ce Projet. Il vous racontera son histoire. Nous avons donc découvert que tous les frères qui ont essayé de s’incarner avec leurs Jumelles pour les aider à revenir à la Lumière, se sont retrouvés entraînés eux-mêmes. Et ainsi, beaucoup d’entre eux qui sont restés dans les ténèbres, ont été convaincus de se recycler dans la 4ème dimension, tout comme les femmes. Je ne devrais pas dire beaucoup d’entre eux, mais tous ceux qui ont essayé. Ils n’étaient que quelques-uns.

Et c’est ainsi qu’il fut décidé que nous n’allions plus permettre cela plus longtemps, et donc nos fils bien-aimés viendraient s’incarner sur Terre, mais jamais au sein des familles des ténèbres, jamais au sein de celles qui étaient au pouvoir. Les familles des ténèbres étaient trop intenses, et nous avons découvert que si quelqu’un s’incarnait dans une telle famille, il ne pouvait pas survivre dans la Lumière. Les enfants – les enfants humains – sont trop sensibles, trop gentils, trop affectueux pour survivre à des parents qui sont leurs tourmenteurs.

En fait ces familles dont je parle ne sont pas de simples parents cruels, comme vous pourriez le penser. C’étaient des apprentis-assassins, des dirigeants qui se montreraient absolument impitoyables. Ils apprenaient à faire bonne figure, et beaucoup d’entre eux étaient prestigieux, séduisants. Ils sont proches en général parce que c’est dans leur intérêt, et non parce qu’ils éprouvent une grande affection les uns pour les autres.

Et c’est pourquoi je viens à vous ce soir pour vous demander de faire preuve de  compassion, de prendre conscience que personne n’a échappé à cela. Il n’y a personne qui aurait pu résister au genre de torture extrême à laquelle toutes ces âmes ont été soumises. Je ne vous demande pas de pardonner, car il y a un sentiment, un endroit en vous qui est bien au-delà de cela. C’est l’endroit qui est au centre de vous-même. Kathryn appelle cela le Centrage visuel, l’endroit où vous pénétrez dans votre canal de Lumière, où vous vous connectez à nous le plus profondément, et où vous ressentez ce que nous ressentons. Ce n’est pas du pardon ; c’est simplement la vérité.

Nous voyons qu’il n’y a personne qui aurait survécu à cela et qui serait resté constamment gentil, affectueux et généreux. Il n’y a pas de faute lorsqu’on a affaire à l’inéluctable. Ce que nous avons appris de cette expérience – ce que vous avez tous appris et saurez en venant dans les dimensions supérieures pour être à nos côtés, et lorsque vos mentors vous raconteront la véritable histoire de la Terre, vous apprendrez – que ce n’était pas ce que vous croyiez. Beaucoup a été perdu, mais sur le long terme, beaucoup aura été gagné.

Une fois que vous connaîtrez toute l’histoire, vous allez comprendre simplement et accepter qu’il n’aurait pas pu en aller autrement, et donc il n’y a pas besoin de pardon parce qu’il n’y a rien de faux ni de juste. Il n’y a que ce qui s’est passé. C’est arrivé à chacun de vous, et cela, mes enfants bien-aimés, est la leçon.

Vous nous avez demandé le libre-arbitre, et nous vous l’avons accordé. Vous nous avez demandé un monde dans lequel vous pourriez faire l’expérience de la densité, de l’intensité et des épreuves. Vous vouliez faire l’expérience de tout ce que vous pourriez expérimenter, et cela vous a été accordé. Nous allons, ensemble, y revenir, l’examiner dans son ensemble, en discuter avec vous, l’examiner sous tous les points de vue.

L’histoire de la planète Terre influencera pour toujours nos choix
L’histoire individuelle de chacun a son importance, et tout comme nous avons décidé de cette expérience, la Grande Expérience qu’est la planète Terre, nous allons décider ensemble de ce que nous en pensons, quels sont les sentiment que cela nous inspire, et si nous allons jamais décider de refaire quelque chose de ce genre. Il y a de nouveaux Univers, de nouveaux endroits, de nouvelles expériences pour vous – pour vous tous.
Que vous choisissiez :
-         de rester ici avec votre bien-aimée Terre
-         ou de retourner sur vos planètes d’origine,
-         ou de parcourir les nouveaux Univers pour faire l’expérience de nouvelles merveilles,
cette histoire influencera pour toujours nos réflexions, nos choix et notre façon d’envisager nos créations.

Ouvrez vos cœurs, mes chers. Sachez qu’il n’y a ni «bons» ni «mauvais» ici. Oh oui, il y a beaucoup de discussions là-dessus, pour dire ce qui était douloureux, destructeur, malheureux, mais il n’y a pas de culpabilité. Il n’y a pas de personne, de groupe, d’individu à juger et à punir. Il n’y aura rien de tel. Il n’y a pas de prison assez grande pour contenir tous ceux qui ont pris part à cela.

C’était une expérience.
-         Vous pourriez dire qu’elle a échoué.
-         Vous pourriez dire qu’elle était imprévisible.
-         Vous pourriez juste dire qu’elle a eu lieu.
Et nous apprenons des choses. Vous, vos familles, vos Ames supérieures, nous tous – Père et moi avons appris des choses. Nous en sommes tous sortis grandis. Vous voyez, ce que je vous dis est que nous n’avons pas prédit tout ce qui est arrivé. Tout ceci n’était pas prédestiné. Certains d’entre vous ont dit : «Et maintenant nous découvrons que chacun d’entre nous forgeait cette illusion à mesure que nous avancions.» Eh bien, dans une certaine mesure, oui. Nous sommes capables de prévoir. Nous pouvons voir les lignes  temporelles (différentes possibilités), mais nous ne pouvons prévoir chaque action – pas dans le cas où vous disposez du libre-arbitre et que vous êtes des milliards. Bien sûr que nous ne le pouvons pas. Nous pouvons faire preuve de souplesse. Nous pouvons parler avec notre magnifique Compagnie du Ciel qui est si créative et pleine de ressources et de sollicitude. A chaque étape, nous étions là pour essayer d’amortir le choc, d’atténuer la marée, d’adoucir les résultats de ce qui se passait.

Dans certains cas, il a été décidé que nous allions permettre aux choses de se dérouler jusqu’au bout parce que c’était votre souhait. Le souhait de l’humanité a toujours été de permettre à cette expérience de boucler la boucle, et maintenant, mes bien-aimés, c’est le cas. Les choses qui vont vous arriver – pas seulement dans votre vie présente, mais cette semaine, ce mois, cette année – vous sembleront incroyables, étant donné d’où vous êtes partis et de la difficulté du travail que vous avez accompli. C’est devenu une habitude pour vous de penser : «Eh bien, c’est ainsi que va le monde.» Il n’existe rien de tel que la manière dont va le monde.

Tout va changer, et c’est vous qui créez les changements.
-         Chaque fois que vous souriez à un étranger,
-         chaque fois que vous prenez en enfant par la main,
-         chaque fois que vous faites preuve d’amitié, de gentillesse et de compassion,
vous créez.
Vous créez :
-         un nouvel évènement,
-         un nouveau sentiment,
-         une nouvelle vie.

C’est ce que vous faites en ce moment. Nous vous disons si souvent : «soyez conscient de ce à quoi vous pensez ; soyez conscient de ce que vous ressentez», parce que vous ne cessez de créer. Vous avez l’habitude de m’entendre vous dire cela, n’est-ce pas ? Et n’apprenez-vous pas que ce que vous ai dit est vrai.
- Vous créez le temps qu’il fait.
- Vous créez l’atmosphère qui règne chez vous.
- Vous créez le genre de choses qui vous arrivent au cours de la journée.
Mais je ne dis pas que tout ce qui vous arrive est de votre faute. S’il vous plaît ne l’interprétez pas ainsi, et s’il vous plaît n’envoyez pas à Kathryn des tonnes de courriels disant : «Mère a dit que tout est de notre faute, et que tout cela se serait produit plus tôt si nous n’étions pas là.» Evidemment, cela n’est pas vrai.

Tout s’est déroulé exactement selon l’intention initiale, et lorsque je dis «exactement selon l’intention initiale», je ne parle pas seulement de l’intention de votre Père et de la mienne. Je veux dire que c’était le plan de toute l’humanité – Terra elle-même était partie prenante à l’accord. Tout a fonctionné.

Chaque âme bénéficie du maximum d’aide pour retourner chez elle.
Et dans ces derniers jours, nous attendons les magnifiques fils et filles dont les incarnations demeurent sur Terre*. Leurs Moi supérieurs ont été amenés au Temple. Ce sont maintenant de nouvelles âmes qui seront restaurées et reformées. Elles vont commencer à apprendre ce qu’est l’Amour. Elles vont recommencer du début. Il n’y a aucune récompense pour ce qu’elles ont fait. C’est simplement une façon d’aider les âmes à recommencer. Peu importe combien de dégâts, peu importe combien de douleurs elles ont subi, elles ont la chance de pouvoir recommencer du début.
-------------
Rappel pour les nouveaux venus :
1 millions d'âmes des ténèbres sont restaurées à la lumière pendant que leur corps physique reste sur terre. Ils reviendront en 5ème dimension et seront des formateurs.
LA CABALE S’EN VA le 11 février 2015:

SANANDA : REPROGRAMMATION ET RÉÉDUCATION DES ÂMES ENDOMMAGÉES

 -------------
Celles qui sont toujours dans leurs corps (les incarnations des anciennes sœurs des ténèbres, par exemple) n’ont plus de Moi supérieur. Nous les maintenons en vie. Maintenant vous allez vous demander, pourquoi irions-nous maintenir en vie quelqu’un qui a fait des choses horribles. Ce n’est pas le but. Nous travaillons avec diligence avec nos Anges, nos Maîtres pour pouvoir les atteindre, et il y en a aussi beaucoup dont les Moi supérieurs sont venus au Temple et qui ont été restaurés à la Lumière, et ils travaillent assidûment à essayer de les atteindre.

Cela fonctionne, mais il demeure que ce sont des âmes qui ont été terriblement endommagées, dont l’esprit, le corps et le mental ont été sujets à … eh bien comment vous le décrire ? Vous avez entendu parler de diverses sortes de tortures, au cours desquelles on demande aux gens d’admettre des choses qui ne sont pas vraies, mais qui ont été tourmentés jusqu’à ce qu’ils cèdent, où ils sont humiliés, battus, mais le pire est le cas de ceux qui ont été torturés par leurs propres parents. Comment un enfant survit-il à cela ?

----------------------
Témoignage de Svali une ex-illuminati à " Voir absolument
Les illuminatis l’obligent à assister à un sacrifice d'un bébé dans les caves du Vatican pour sa formation.
----------------------
Comment un être se maintient-il face à ce genre d’abus ? Voilà ceux, mes chers, que vous attendez d’accueillir chez vous. Nous sentons que cela en vaut la peine parce que chaque âme nous est précieuse.

Vous avez un dicton : «Mais pour la Grâce de Dieu, j’accepte». C’est profondément vrai. Posez-vous la question, si vous étiez à la place de ces gens dont la façon de penser a été à ce point corrompue, «voudriez-vous que nous vous dissolvions ?» Plongez dans vos cœurs. Pouvez-vous nous aider, plutôt que de condamner vos frères et sœurs ?

Aidez-nous. Envoyez votre intention qu’ils s’Eveillent, qu’ils trouvent le moyen de sentir la flamme dans leurs cœurs. Elle est là. Ils portent toujours la flamme avec laquelle ils ont été créés. Ils sont vivants, et ils ont des âmes, et ils peuvent être restaurés. Aidez-nous en envoyant votre intention de les voir s’Éveiller. Visualisez-les en train de sentir leurs cœurs. Visualisez-les en train de réaliser que leur place est à nos côtés. Ils appartiennent à la communauté humaine.

Ils trouveront l’amour, si seulement ils viennent à nous, si seulement ils tournent le dos aux vies anciennes et épuisantes qu’ils ont menées et viennent nous rejoindre dans l’amour, la paix et l’harmonie. Et nous les accueillerons. C’est cependant à eux de décider.

Je ne demande à aucun d’entre vous d’accueillir dans votre vie quelqu’un qui est dangereux. Je ne le demande à aucun de mes enfants. Vous devez vous protéger vous-même, et rester à distance.
Vos pensées réunies peuvent apporter la paix sur la planète. Vous pouvez mettre fin aux guerres, aux massacres et aux milliers de façons qu’ont les gens d’être désagréables les uns avec les autres.

Par la force de votre volonté, par votre intention, votre passion et votre amour, vous pouvez créer le paradis que vous avez souhaité. Nous y sommes. Nous sommes au seuil d’un Nouvel Âge d’Or. Il a déjà commencé dans le sens où une vague atteint le rivage et puis se retire. Vous savez que la vague a déjà été là, et qu’il y en a une autre qui va arriver.

Je vous souhaite paix et harmonie. Je vous envoie mon Amour, de tout mon cœur. Je parle également au nom de Dieu Père, et nous vous envoyons tous deux notre Amour le plus profond et durable. Vous êtes nos enfants, chacun d’entre vous.

Nous vous Aimons.

Namasté, Namasté à tous, jusqu’à ce que nous nous parlions à nouveau.

Mère / Source
----------------------------------------
MEG (groupe de kathryn) & KATHRYN :
Nous vous rencontrerons là.
Meg : Namasté chers Mère et Père. Nous nous sentons humbles et si reconnaissants pour vos paroles. Merci beaucoup de nous aimer comme vous le faites et merci de nous aider à comprendre comment nous aimer davantage entre nous. Merci.

Kathryn : C’était si émouvant pour moi. C’est comme si je traversais notre histoire, comme si je pouvais voir chaque âme, chacune d’entre nous, vie après vie – tout à la fois. C’était si merveilleux. Je ne sais pas ce qu’elle (Dieu Mère) a dit, je sais juste que j’y étais et que je vivais un amour, une compassion et une tendresse si immenses.

Elle a parlé plus tôt dans son message d’aller au-delà du pardon, et ce que j’ai ressenti pendant qu’elle parlait était précisément cela. Aucune condamnation n’est possible. Il n’y a pas moyen de décrire toutes les choses horribles qui se sont passées, et personne n’est à blâmer. Cela ne signifie pas que justice ne sera pas rendue. Cela ne signifie pas que nous ne sommes pas tous responsables de ce que nous faisons, mais il y a un endroit où nous pouvons voir la responsabilité et aussi savoir qu’il n’y a personne à blâmer. Les choses sont simplement ce qu’elles sont. Et j’ai vu cela très clairement alors qu’elle parlait.

Elle (Dieu Mère) a fait le panorama de milliers d’années de dévastation et de douleur et aussi de grand Amour. Je ne peux pas réellement le décrire, mais il était merveilleux de voir à travers ses yeux et de ressentir combien elle nous aime – chacun d’entre nous. Et il y avait une sorte d’émerveillement dans ce qu’elle ressentait, juste un profond Amour, émerveillement et compassion. Je pense qu’elle sait parfaitement que nous sommes à la fin de cette époque horrible que nous avons traversée, et ils sont tout aussi émus et reconnaissants de nous voir émerger de l’autre côté (du voile, à leurs côtés). Je ne sais pas quoi dire, et nous n’avons pas encore parlé à Sananda et à Sérapis Bey.

Meg : C’était si émouvant, Kathryn. Je pense qu’elle nous a fourni un aperçu saisissant. J’ai ressenti la même chose que vous. C’est comme si elle avait implanté la connaissance dans nos cœurs que même si nous avons passé par des temps difficiles à retourner tout cela dans nos têtes, c’est derrière nous maintenant. La connaissance ou la tentative de compréhension ne peut être éprouvée que dans le cœur. Je ne dis pas que cela ne comporte pas un aspect mental, mais ce qu’elle nous a demandé, je pense qu’elle nous l’a implanté directement dans le cœur. Elle nous a donné un aperçu de la manière dont elle voyait les choses. C’est ce que j’ai ressenti.

C’est au-delà du pardon de ne pas considérer les choses comme justes ou fausses et bonnes ou mauvaises. Il ne s’agit pas nécessairement de le comprendre. Cela va plus loin. Il s’agit de le ressentir. Il suffit de savoir que c’est vrai. C’est magnifique.

Kathryn : Je pense qu’elle essayait également de nous montrer qu’il existe une solution au-delà de tout ce que nous avons pensé, et que cette solution est au-delà de la justice, au-delà des lois, quelque chose de beaucoup plus vaste que cela, afin que chacun puisse guérir, chacun.

Meg : C’est comme dans ce poème de Rumi : «Au-delà du juste et du faux, il y a un espace. Je vous rencontrerai là-bas.»
----------------------
Citations de Djalâl-od-Dîn Rûmî
----------------------

Kathryn : Oh oui ! Merci Meg. C’est magnifique. Ouah, vous l’avez bien saisi. C’était délicieux. Je suis impatiente de relire tout cela. Merci. Eh bien voyons ce que Sananda souhaite nous dire.

Meg : Cela va être dur (rires).

Kathryn : Oui, il vient juste de dire : «Comment faire mieux que cela ?»

Meg : Eh bien vous n’avez pas besoin de faire mieux. Nous aimons juste qu’il soit avec nous.

Kathryn : Très bien, il va juste nous faire un petit coucou et peut-être nous présenter Sérapis Bey. Voyons ce que Sananda aimerait nous dire.

Meg : Je sais qu’il vient juste de nous rejoindre. Bienvenue, cher frère, bienvenue.
(ressentez-vous ses énergies venir? !!!)

--------------------------------------------------------------
SANANDA :
Comme nos Créateurs sont grands, profonds et aimables
Sananda : Salut chère Meg. Eh bien, je vais accorder un moment à Kathryn pour qu’elle reprenne son souffle. Je sais qu’elle a été émue par Mère et ses paroles magnifiques.

Vous savez, je ressens la même chose que vous. Quelle chance nous avons. Comme nous sommes bénis. Quel étonnement infini, et oh, comment le décrire ? Comme nos Créateurs sont grands et bons et profonds et aimables. Quelle merveille que la manière dont ils nous enseignent ces choses qui, quand vous êtes sous une forme humaine, semblent presque hors d’atteinte, si difficiles à accomplir ou à réussir, mais lorsque vous les ressentez dans votre cœur, tout devient possible. Tout cela devient accessible, quelque chose dont nous savons dans nos cœurs que cela fait partie de nous.

Nous pouvons créer la beauté. Nous pouvons trouver la paix. C’est juste à portée de main. Et si nous nous réunissons tous, comme Mère l’a dit, si nous réunissons nos énergies, nous y sommes déjà. Nous nous sommes déjà élevés, et ce faisant nous allons également élever tous les autres avec nous. Cela semble impossible lorsque vous venez sur Terre pour la première fois, et que vous regardez autour de vous et voyez à quel point c’est difficile, à quel point beaucoup souffrent. La pensée que vous puissiez changer tout cela était de prime abord une pensée dérangeante, mais lorsque vous essayez, que vous essayez réellement de le faire, c’est étonnant. Cela fonctionne.

Vous êtes familiarisé avec la notion de Convergence Harmonique qui a déclenché ce merveilleux bond en avant. C’était une idée à l’origine. Quelques personnes se sont réunies. L’idée a jailli. C’est devenu un évènement capital qui a vraiment changé le monde. Il y a une nouvelle compréhension de la conscience qui n’existait pas sur la planète Terre auparavant.

Nous avions la chance qu’il y ait assez d’instruments assez évolués pour pouvoir enregistrer ce qui s’est passé. Les scientifiques l’ont enregistré dans leurs annales. Ils ont vu les aiguilles aller au bout du cadran, et ils ont constaté que la conscience avait créé une transition dans l’atmosphère de la planète. Ils ont également constaté que cela avait créé une transition dans la manière dont les gens se comportent.

Il y a eu de nombreuses occasions où ces groupes de méditation ont littéralement changé le niveau de criminalité d’une ville, la qualité de l’eau dans un lac. Il est possible de le faire, et nous sommes de plus en plus nombreux à être sur la même longueur d’onde, comme nous disons, et cette longueur d’onde est l’Amour. C’est la vision du paradis que nous créons ensemble.

Sananda parle de ce qui va arriver prochainement !
Eh bien, nous allons commencer
-         par l’équité et la prospérité,
-         et puis nous allons passer à la Paix Mondiale,
-         et puis nous verrons nos frères et sœurs des étoiles marcher parmi nous.
Oui, cela va être une année formidable. Je fais des prédictions, oui. Oui, c’est ce que je fais, et je peux vous le dire. Cela se passe maintenant. La première vague est en route, alors que je vous parle, et il ne faudra pas des semaines et des mois avant que vous n’en ayez la preuve.

Je retiens mon souffle. Oui, je vais le dire. Au moment où nous vous parlerons à nouveau la semaine prochaine à la même heure, vous allez convenir que le monde a changé, et nous allons danser dans les rues. Maintenant bien sûr, nous parlons de changer toute la planète et ses plus de sept milliards d’habitants, donc il se peut qu’il ait quelques retardataires qui ne danseront pas encore dans les rues, mais ils le feront.

Oui, il y aura quelques perturbations, et lorsque vous les verrez, vous saurez que la perturbation a un but, et qu’elle mènera à des choses merveilleuses. J’aimerais ajouter quelque chose à l’histoire de Mère, qu’elle n’a pas mentionnée. Oui, c’est vrai – je lui parle et elle me dit : «Oui, mon cher, allez-y.» Le tremblement de terre du Népal était d’origine humaine*, mais c’était également en vertu d’un contrat. Tous ceux qui y étaient impliqués l’étaient pour une raison, et cela faisait partie de leur processus de vie qu’ils feraient partie de ceux qui apporteraient la vérité à la planète.
--------------------------------
* 27/04 - NEPAL. LE SÉISME LE PLUS MEURTRIER DEPUIS 1988.

30/04 - BENJAMIN FULFORD. CONFIRMATION DU TREMBLEMENT DE TERRE CRIMINEL AU NÉPAL.
--------------------------------
Il est malheureux que cela ait dû se passer ainsi, mais lorsque cela se produit de cette manière, cela se passe soudainement. Cela sera la fin, et tout le monde comprendra que ce genre d’activités ne doivent plus jamais être permises, non seulement sur la planète Terre, mais partout dans le Multivers.

Vous voyez, c’est pour cela que la planète Terre est si importante à présent parce que vous êtes l’étude de cas de ce qui se passe dans ces circonstances, de ce qui se produit quand vous mélangez
-         humanité,
-         libre-arbitre,
-         3ème dimension,
-         dualité
-         et une invasion, par ceux dont le but est la destruction.
C’est une profonde leçon qui se répandra dans le Multivers dans les éons qui viennent, et mène à la célébration alors que l’humanité s’en extrait finalement. Oui, cela fera la une dans tout le Multivers, pour toujours. Voilà la leçon.

Vous apprendrez tout là-dessus lorsque vous viendrez dans les dimensions supérieures, mais dans l’intervalle, vous en apprendrez beaucoup sur la manière dont cela s’est produit, et comment vous y avez tous été impliqués. Tout cela se dévoile maintenant. Nous remercions Mère pour ses messages qui sont d’une grande profondeur, d’une grande portée et qui renferment des vérités qui n’ont jamais été révélées auparavant sur la planète Terre. Vous êtes ici. Vous êtes ceux qui portent maintenant cette vérité dans leurs cœurs.

Nous sommes bénis, et nous sommes si heureux que vous soyez avec nous en cela – que vous soyez ceux qui ont été à ce point patients, déterminés, courageux et affectueux. Vous avez réussi. Ensemble, nous allons continuer à réussir.

Sananda nous présente son Frère, Maître Sérapis Bey.
J’aimerai vous présenter mon frère, mon cher frère, Sérapis Bey. En parlant de réussite, je pense qu’il aimerait vous raconter une partie de son histoire. C’est un excellent conteur, vous savez. Il sait teinter son récit de couleurs vives et d’images marquantes, car c’est notre manière de communiquer. Dans ces émissions, nous devons utiliser des mots, donc c’est un peu plus difficile, mais il a hâte de vous parler.

Il ne vient pas souvent faire des messages canalisés, donc c’est un plaisir qu’il soit ici maintenant et c’est un plaisir tout particulier. Je vais ajouter ceci à ma présentation. Celui que nous appelons, Sérapis Bey, bien sûr c’était le nom d’une incarnation … il a vécu une vie très intéressante. Vous pouvez vous documenter sur lui, et il y a des gens qui l’ont canalisé.

Je n’entrerai pas dans les détails, mais il est celui qui a endossé le défi, le titre, la responsabilité de mener à bonne fin ce grand processus d’Ascension sur la planète Terre. Il a également été le père dans cette vie de notre bien-aimée Christine (flamme jumelle incarnée de l'archange Mickaël), et antérieurement le père de notre chère Kathryn. Donc vous voyez, nous sommes tous liés de nombreuses façons et beaucoup d’entre vous n’ont pas la moindre idée du nombre de fois où vos vies se sont croisées, de combien d’entre vous sont liés au niveau de l’âme.

Eh bien, nous avons la preuve d’une merveilleuse famille, et notre bien-aimé Sérapis Bey a créé un réseau de ces amis bien-aimés qui transcende les dimensions, le temps et l’espace. Et vous savez, une fois que vous avez vécu une vie ensemble sur la planète Terre, cela crée un lien qui dure pour l’éternité. Et ainsi, lorsque vous vous êtes incarnés avec des âmes sœurs, des amis, ceux qui ont voyagé avec vous au cours de nombreuses vies, cela crée un lien indestructible, qui demeurera avec vous pour toujours.

Il en est ainsi de ma relation avec vous tous. Nos cœurs se reconnaissent. Nous nous sommes rencontrés au cours de nombreuses vies. Nous avons senti l’énergie de l’âme qui nous est familière. Nous avons fait cette expérience, et vous allez en apprendre plus, comprendre de plus en plus de choses à propos de ceux qui ne sont peut-être pas avec nous maintenant, mais qui ont de si forts liens du cœur avec vous que vous les reconnaîtrez immédiatement quand vous les rencontrerez – peu importe sous quelle apparence ils vous apparaîtront : un corps humain, une sphère lumineuse, quelle que soit la forme. Vous allez les reconnaître parce que vos cœurs sont liés à jamais.

Cela fait partie de l’histoire de notre bien-aimé Sérapis Bey. Je vais maintenant lui passer la parole, et lui laisser vous raconter son histoire. Je sais qu’il aura des réflexions intéressantes et pénétrantes à vous faire partager. Ecoutez les choses qui vous toucheront, les choses qui vous sont familières, qui sont uniques et pourtant universelles dans les histoires qu’il va vous raconter.

Je vais maintenant laisser la parole à notre frère bien-aimé. Vous pouvez l’avoir connu sous son nom originel de (son ancien Moi supérieur), Sanage Kumara. Oui, il (son ancien Moi supérieur) était l’un des frères Kumara originels, mais cela fait partie de tout un tableau qu’il doit vous dévoiler. Je lui laisse la parole. Venez Sérapis. Je vous passe le bâton de parole.
--------------------------------------------------------------------
SERAPIS BEY : 
La longue et tortueuse histoire du Retour à la Lumière
Sérapis Bey : Salutations à tous. Oui, c’est moi, et c’est un réel plaisir de vous parler. Je ne suis jamais venu pour vous parler auparavant. Je me suis retenu pendant de nombreuses années de parler avec la fille que je connaissais au cours de cette vie. Je voulais lui laisser du temps. Je voulais également attendre qu’elle rencontre notre bien-aimée Christine, afin qu’elles apprennent à se connaître. Elles ont su immédiatement qu’elles étaient sœurs. Comme l’a dit Sananda : «Les liens du cœur transcendent toutes les frontières du temps et de l’espace.» Cela me touche énormément d’être ici avec toutes les deux.

Je vais vous faire un peu d’histoire parce que je pense que cela vous intéressera lorsque je vais vous parler non seulement de cette vie, de cette période récente, mais de mon rôle dans la longue et tortueuse histoire de ceux qui sont venus sur Terre, de ceux qui ont déchu, comme nous disons, de ceux qui sont revenus à la Lumière, de ceux qui restent encore, de ceux qui sont porteurs de nos souhaits, nos espoirs, notre Amour.

Je vais reprendre l’histoire là où Mère a commencé avec l’histoire originelle du peuple de la planète Terre qui a proposé de faire venir les âmes endommagées des ténèbres – en les faisant naître parmi eux – sur la planète Terre parce que la Terre de jadis était si merveilleuse, si affectueuse, si idéaliste que toute l’humanité se montra d’accord qu’il serait impensable qu’ils ne puissent pas faire venir les enfants ici où ils s’épanouiraient simplement et grandiraient dans la Lumière et l’Amour qui les entourait.

La plupart du temps, cela fonctionnait, mais pour certains, les enfants ne pouvaient pas s’épanouir dans l’amour que leurs parents leur prodiguaient, pas en une seule vie. Ils n’avaient aucune expérience avec des enfants qui étaient si endommagés, et donc ils ont commencé à chercher des réponses. Et ceux d’entre vous qui étaient ici la semaine dernière et qui ont lu l’histoire de Mère le savent, ils ont commencé à chercher. Ils ont été immédiatement captivés par les histoires et les enseignements de ceux qui venaient de l’Univers des ténèbres, et qui les ont convaincus qu’ils pouvaient leur enseigner ce que ces parents avaient besoin de savoir pour aider leurs enfants. Pouvez-vous vous imaginer en train de refuser cette offre ?

Eh bien, ce sont les mères et les pères qui ont été entraînés dans ces nouvelles idées, les nouveaux espoirs de comprendre leurs enfants. Et dans ce processus, on leur a enseigné que «la Lumière était l’obscurité», que
-         la colère était normale,
-         que la haine réciproque pouvait être acceptable,
-         qu’il y a des manières de comprendre cela qui vous le rendront plus tolérable, plus acceptable.
Et c’est ainsi qu’a commencé la grande descente dans ce que vous appelez les ténèbres. Ce ne sont pas vraiment des ténèbres, vous savez. Nos ténèbres ne sont rien d’autre que ce que … sur votre planète vous voyez durant la nuit. Il n’y a rien d’intrinsèquement destructeur ou mauvais à ce propos.

Ce genre de ténèbres était de nature émotionnelle et spirituelle. En réalité, elles se fondent sur des idées de destruction, de manque de respect – d’irrespect pour une âme – d’indifférence à l’amour de la mère et du père. Et de manière sous-jacente il y a la terrible tentation de tenter d’usurper le pouvoir de Mère et Père, de l’utiliser pour son ego, pour ses sentiments et pensées égotistes ou ses ambitions. Ce n’est en réalité rien de plus que cela, juste une sorte d’envie, de cupidité, une sorte l’illusion égotiste qui incite les gens à penser qu’ils pourraient être plus puissants, plus importants que tout ce qu’ils ont vécu auparavant. Vous pouvez percevoir comment ce genre de réflexions et de sentiments pourraient s’enraciner dans les grands sentiments de curiosité et d’ambitions pour lesquels l’humanité est bien connue.

Vous lirez l’histoire de Mère. Elle la décrit avec une grande éloquence. C’était juste un dérapage, mais un dérapage au bord du précipice. Et ceux qui étaient brillants et beaux sont partis, pour ne jamais revenir, jusqu’à maintenant.

L’Histoire de Sérapis Bey, selon ses propres mots
Passons maintenant à mon histoire. Je suis issu de la lignée de Sanaj Kumara. Sa flamme jumelle, née de la même Âme Supérieure, faisait partie du projet initial. Lorsqu’elle est allée sur Terre et s’est trouvée entraînée dans les ténèbres, il a été l’un des frères qui l’a cherchée pour tenter de la secourir, qui s’était incarné dans les familles qui étaient déjà plongées dans les ténèbres. Et il s’est également retrouvé entraîné parce qu’il ne pouvait pas la quitter. Et il a lui-même décidé de s’incarner sans revenir vers Mère et Père, et donc ils se sont tous deux retrouvés pris dans le cycle de destruction et de douleur qui ne fait que s’autoalimenter.

Cela peut vous sembler étrange, mais il faut que vous sachiez qu’une fois que vous avez été torturé et puis récompensé, libéré de la torture et honoré, et fait l’objet d’éloges et d’amour – c’est le début de l’addiction. Et l’addiction les a submergés, et ainsi les deux amoureux sont restés prisonniers des ténèbres.

Au même moment, les Moi supérieurs avaient également initié d’autres incarnations, car c’est ainsi que les vieilles âmes amassent plusieurs expériences d’un coup. Nous pouvons avoir une incarnation sur Terre alors que nous sommes également dans une autre galaxie en train de faire l’expérience, à l’aide d’une autre facette de notre âme, d’une autre incarnation qui peut être très différente de celle qui se trouve sur la planète Terre.

Eh bien, il se trouve qu’au même moment où les deux amoureux sont arrivés, ils avaient tous deux des incarnations sur la planète Terre, différentes de leur expérience risquée. Ce n’était pas un hasard. On savait depuis toujours qu’il pourrait être dangereux de faire ce qu’ils étaient en train de faire, et donc Sanaj s’est assuré qu’il y aurait une autre incarnation. Cette autre incarnation, que vous pourriez appeler l’âme secondaire, c’était moi.

Lorsque je suis revenu après la fin de ma vie, j’ai vu à nouveau Mère et Père, comme je le savais déjà. Je savais que mon Moi supérieur et mon frère, l’incarnation, avaient déchu. Je souhaitais rester avec Mère et Père pour être formé, nourri et élevé, pour prendre la place de celui qui avait déchu. Et cela me fut accordé. La Flamme Jumelle, l’incarnation qui était sur Terre pendant ce temps, vint aussi vers Mère et Père, et nous nous sommes promis de devenir les nouvelles âmes.

Avec le temps, nous avons évolué d’une manière qui nous a permis de prendre la place de nos Moi supérieurs, de nous connecter avec Mère et Père et de devenir ce qui est peut-être l’écho de nos Moi supérieurs originels. Nous sommes à la fois nouveaux et anciens. Nous sommes nous-mêmes, et nous avons l’ADN, les mémoires, les origines de nos Moi supérieurs originels. Vous pourriez dire que rien n’a été perdu, et que beaucoup a été gagné parce que nous avons été capables de commencer à travailler ensemble pour vivre un grand triomphe – même si notre frère et notre sœur ont été abandonnés aux ténèbres, pour un temps. Nous avons toujours l’espoir qu’ils reviennent.

A présent laissez-moi vous parler d’elle. Mon Ame Jumelle a été appelée Diane, la déesse de la Chasse. C’est le nom que les Grecs lui ont donné en raison de sa grande beauté, de son énergie, de son lien et de son amour pour les animaux – bien qu’il s’agisse de la chasse qui devait fournir de la nourriture aux gens. Toutefois, elle représentait la grâce et la reconnaissance de la beauté, de la beauté de l’humanité et de l’espoir de compassion et d’amour pour tous les êtres. Vous comprenez qu’elle est ma Jumelle, car je parle d’elle avec tant d’Amour.

Il s’est passé des millions d’années depuis les tout débuts, lorsque nous avons promis que nous aussi allions devenir des Maîtres Ascensionnés qui travailleraient ensemble. Et nous avons travaillé dur. Nous sommes venus sur Terre à de nombreuses reprises. Nous avons eu de nombreuses incarnations, et les dernières, eh bien, vous pouvez dire que j’étais le père à la fois de Christine et de Kathryn. Cela a exigé que j’aie une vie courte, quand j’étais le père de Kathryn (flamme jumelle de Sananda), afin que je puisse transiter pour devenir le père de Christine (flamme jumelle de Mickaël).

C’étaient des incarnations très différentes avec des buts très différents. Dans l’une, je jouais, vous diriez, une sorte de mauvais garçon. C’était ma mission au cours de cette vie. Je l’appellerai (mon épouse à cette époque) Diane, car j’aime ce nom. Nous choisissons le nom que nous voulons. Parfois il y avait une vie que nous avons particulièrement appréciée, et nous nous appelons par ces noms, juste pour le plaisir. C’est ce que fait St. Germain. Sérapis Bey est le nom d’une incarnation. Diane, bon Diane est un mythe, ce qu’elle est toujours pour moi.

Je vais vous parler de cette vie-là. Je suis d’abord venu pour être le père de Kathryn, et ma Diane est venue avec moi. Notre mission était de vivre une vie qui représenterait les ténèbres, la destruction, des espoirs déçus, des occasions perdues et le genre de destruction qui pousserait Kathryn aux limites de sa résistance. Elle (Kathryn) me voit me remémorer les lieux et l’époque en question.

C’était une vie difficile pour nous tous. C’est Diane qui supportait l’essentiel du poids, car elle était celle qui a été si souvent décrite dans les écrits de Kathryn sous le terme de «sociopathe», qui lui a pourri la vie. Et moi, le père, avec une carrière prometteuse de médecin, qui franchement, s’est soûlé à mort et l’a abandonnée alors qu’elle était très jeune. Diane a continué à jouer le rôle de la mère abusive, de la persécutrice, celle qui poussait sa fille sans pitié, éprouvant sa volonté, éprouvant son dévouement à la Lumière, à l’Amour et à son affection pour les autres.

Elle (Kathryn) a plaisanté avec nous à l’époque où nous sommes venus lui parler de notre projet. Nous sommes venus en esprit et lui avons dit qui nous étions, et ce que nous avions fait. Et elle dit : «Pourquoi diable aurais-je besoin d’un Maître Ascensionné pour me pourrir la vie ?» Et notre réponse a été : «parce que nous voulions le faire à la perfection.» Bon, je ne peux pas parler de ma perfection au cours de cette vie, mais je dois reconnaître que Diane a parfaitement géré la très mince ligne – qui lui permettait de créer des difficultés extrêmes. Mais elle savait avant de venir ici qu’elle devait les créer d’une manière où elle (Diane) savait qu’elle pouvait pousser sa fille à la limite mais sans la détruire. Et il en est résulté, à toutes intentions et toutes fins, un triomphe.

La planète Terre s’est révélée être une expérience difficile, mais vous avez triomphé !
Cela a été un triomphe de l’esprit humain, de la vie. Kathryn a raconté comment elle avait trouvé son mentor et ami Sanat Kumara, qui l’a aidée. Elle s’est remise. Ils ont travaillé ensemble pendant près de 30 ans pour rendre ce rétablissement possible. Vous voyez, cela fait également partie de l’histoire. Lorsque nous envoyons un Maître sur la planète Terre pour vivre une vie difficile, et qu’il faut 30 ans pour qu’il se remette, cela nous procure un nouvel aperçu de la difficulté qu’a été la vie sur cette planète.

Tout autour de vous se trouvent les preuves de cette difficulté. Vous vous connaissez – ceux d’entre vous qui avez travaillé pendant des années comme travailleurs de Lumière, qui avez regardé en vous, qui avez travaillé avec d’autres, qui avez essayé de guérir, qui avez essayé si courageusement de vous reconstruire après des temps difficiles. C’est une leçon pour nous tous à quel point c’est dur. Et certains d’entre vous – tous ceux d’entre vous qui écoutez – ont réussi. Vous avez réussi à préserver votre cœur. Vous avez réussi à préserver votre bonté, malgré les difficultés.

Et ainsi, cette vie qui était mon opportunité d’être le père de Kathryn s’est terminée alors que j’étais jeune, car il était temps pour cette incarnation de quitter la planète, afin que je puisse transiter et transférer mon énergie, comme vous diriez, au père qui était celui de Christine. Et cela a été une grande épreuve pour lui qui a relevé le défi de vivre une vie avec celle qui était la sœur des ténèbres originelle (Le Moi supérieur précédent de Diane). Oui, je voulais essayer une fois encore si c’était possible (de parvenir à toucher l’incarnation de la sœur des ténèbres). Et Christine, lorsqu’elle était ici dans les dimensions supérieures avec nous, a élaboré ce plan avec moi et d’autres qui allaient devenir notre famille et nos amis – et bien sûr avec Kathryn qui aiderait alors Christine à se remettre également.

Oui, tout était planifié, au moins dans les grandes lignes. Et donc, j’ai vécu cette vie avec celle qui avait été si terriblement endommagée, tellement, tellement endommagée. Elle était à peine reconnaissable comme celle qui avait jadis été la Jumelle de Sanaj Kumara, et pourtant, il y avait toujours cette étincelle. Elle était arrivée à cette incarnation après de très nombreuses vies passées à se recycler dans la 4ème dimension, mais elle conservait l’étincelle de vie de Mère et Père, et donc j’avais espéré que je pourrais l’aider à ranimer cette flamme. Rétrospectivement, il y a eu des moments où elle témoignait un amour authentique, un sens de l’espoir.

Il y avait quelques bons moments, mais toujours le frémissement sous-jacent de la tendance à la destruction et à la violence que je ne pouvais empêcher. C’était douloureux et difficile pour ses enfants. Ils souffraient de sa manipulation, de sa gentillesse superficielle, de promesses de chaleur qui se transformaient subitement en brutalité et en haine. Une autre leçon que j’ai apprise. Comment, dans ces circonstances, une enfant – même avec un père plein de tendresse et d’affection, mais produit de cette même culture, incapable de comprendre vraiment la Lumière brillante qu’était sa fille …

A travers toute cette planète il y a des enfants magnifiques et brillants qui viennent ici profondément connectés à Dieu. Et des parents, déjà séparés de leurs profondes connexions à Dieu, trouvent leurs enfants bizarres, étranges, mystérieux. C’est le monde à l’envers. C’était faire un retour en arrière pour moi que d’avoir été bien formé à de nombreuses opportunités de carrière, par les militaires, par ce que nous appelons ‘l’éducation’. J’avais été formé à ne prêter attention qu’aux choses que je pouvais voir et toucher.

Comment quelqu’un de semblable peut-il élever et véritablement aimer et apprécier un Ange ? Elle (Christine) était un Ange. Et maintenant elle le sait. Elle est un Ange. Je souhaite qu’elle sache combien je l’apprécie à présent, et combien je suis reconnaissant d’avoir été celui qui a supervisé son enfance. Je ne pouvais pas vraiment l’épargner. J’ai essayé, mais j’étais également aveuglé. Je ne voulais pas voir, et bien sûr, j’étais tellement derrière le Voile, que je savais seulement que cette femme (la mère de Christine) que je m’efforçais d’aimer, d’une certaine manière, ne pouvait pas vraiment se libérer. Bien sûr, dans cette vie, je l’ai regretté.

Je n’ai jamais compris ce qui manquait ? Qu’est-ce qui n’allait pas ? Pourquoi cela ne semblait-il pas marcher ?  J’aimais chèrement ma fille, et pourtant j’étais incapable de la comprendre. Combien de parents ont-ils ressenti cela ? Combien d’enfants l’ont ressenti chez leurs parents ?

Vous voyez notre histoire n’est pas unique. Elle n’est que trop habituelle. Ces deux histoires, ces deux pères, qui étaient mes incarnations, ne sont que trop familières. Nous apprenons, mes chers, en quoi consiste l’humanité – de quel genre de protection et d’amour un enfant humain a réellement besoin. Il y a tellement d’expressions dans votre culture : «Oh les enfants sont résilients. Cela ira.»

Nous devons le prendre à cœur et ne jamais oublier
Mes chers, vos enfants sont si précieux, si sensibles, si malléables et si vulnérables – non parce qu’ils sont humains, mais parce qu’ils sont petits, parce qu’ils dépendent des autres jusqu’à ce qu’ils soient adultes. Ce n’est pas une faiblesse. C’est juste un fait. Cela prend longtemps pour qu’un enfant grandisse, et il peut arriver beaucoup de choses qui peuvent briser le cœur d’un enfant. Nous devons l’apprendre. Nous devons le prendre à cœur et ne jamais l’oublier. C’est une des leçons profondes de cette grande expérience. C’en est une que je n’oublierai jamais.

Je regarde maintenant cette famille bien-aimée (Kathryn, Christine, Jade*  et les autres), et j’ai chaud au cœur de voir leurs triomphes, leur grand amour les unes pour les autres. C’est en soi un miracle. J’aime plaisanter avec elles. Je fais sentir ma présence en inclinant tous les tableaux accrochés au mur. Cela les fait rire. Elles savent que je suis là avec elles, comme je suis là avec vous tous.
------------------------------
* Jade : Flamme jumelle de l’Archange Uriel
Il est question de Jade ici :
*++ 06/05 - ARCHANGE MICHAEL : LA CRÉATION DE LA VIE.
VOUS ÊTES TOUS UN ASPECT DE L’AMOUR.
------------------------------
Je viens spécialement chez les familles qui ont des enfants, car je veux les voir se réunir, élever leur conscience, leur amour les uns pour les autres. C’est ce qui permettra à tous de s’élever. Regardez vos enfants. Regardez-les attentivement. Ils vous guideront. Ils vous montreront ce que signifie ascensionner ; car ils l’ont déjà fait. Si les parents sont assez intelligents pour suivre le chemin de leurs enfants, nous n’aurons aucun problème pour accomplir cet évènement merveilleux qu’est l’Ascension de la planète Terre et de toute l’humanité.

Je vous envoie tout mon amour, et je serai là. Je serai heureux de vous parler souvent de ce glorieux projet qu’est l’Ascension. Et je porte haut le flambeau avec beaucoup d’amour dans mon cœur pour vous tous, qui progressez si courageusement vers vos nouvelles vies, votre Nouvel Âge d’or, et l’Evènement qui sera le plus excitant qui puisse jamais arriver à un être humain. Attendons ensemble, mes chers, ces temps merveilleux qui nous arrivent.

J’ai demandé à Kathryn de permettre à ma présente incarnation – oui, j’ai été très occupé – celui que nous appelons maintenant Luis, de s’exprimer. Il a dit qu’il serait à l’autre bout du fil. Voyons si nous pouvons le joindre. Où êtes-vous Luis ? Je ne vous vois pas. Je vais maintenant passer la parole à Kathryn.

Et ensemble nous allons progresser vers ce magnifique Evènement qui se produira bientôt.

Je suis Sérapis Bey, et je suis ravi d’avoir pu vous parler à vous tous.

Namasté, et salut Meg.
-----------------------------------------------------

LUIS ET KATHRYN :
Apprendre à connaître Luis, dont le Moi supérieur est Sérapis Bey

Meg : Namasté Sérapis Bey. Merci beaucoup de vous joindre à nous.

Kathryn : Oh regarde ce que je vois … C’est Luis !

Meg : Je pense que c’est lui.

Kathryn : Bonjour Luis. Voyons si on peut lui parler. Luis est au Paraguay. Allo?

Luis : Oui, bonjour.

Kathryn : Bonjour Luis.

Luis : Bonjour Kathryn. Comment allez-vous ?

Kathryn : Très bien. Nous avons une bonne liaison, je pense.

Luis : Je l’espère.

Kathryn : Est-ce que vous nous entendez bien ?

Luis : Oui, je vous entends. Je ne savais pas que j’étais déjà en ligne dans l’émission, mais je vous entends.

Kathryn : Est-ce que vous aimeriez nous parler ?

Luis : D’accord.

Kathryn : Vous avez vécu quelques expériences assez intéressantes ces dernier temps, et juste avant que Sérapis Bey ne nous quitte, il a dit : «Oui, et soit dit en passant voici ma prochaine incarnation.»

Luis : Il est assez drôle.

Kathryn : Alors dites-nous Luis, qu’est-ce que cela fait d’entendre l’histoire de votre Moi supérieur, qui a traversé tous ces tours et détours et qui vous dit maintenant qu’il est Sérapis Bey et qu’il était mon père et celui de Christine, et qu’il est maintenant vous.

Luis : C’est stupéfiant d’entendre cela. Surtout que je ne savais rien de Sérapis Bey. Et je ne savais pas, en me rendant à la retraite (en mars) que j’étais Sérapis Bey, ou plutôt que mon Moi supérieur était Sérapis Bey. Je ne le savais pas.

Kathryn : C’est vrai.

Luis : Nous venons de le découvrir, mais je savais que j’avais un lien très profond avec Christine et vous depuis le début, depuis le premier jour. Je ne savais pas pourquoi, et ces derniers jours, je me demandais pourquoi.

Kathryn : C’est vrai. Nous l’avons ressenti immédiatement, mais je pense, comme vous l’avez dit, qu’il était miséricordieux qu’ils ne nous l’aient pas dit parce que cela aurait été bien trop perturbant.

Luis : Oui, pouvez-vous imaginer ce que cela aurait été pour moi lorsque je suis allé à la retraite ? J’étais juste en train de m’éveiller. Je découvrais tout cela, et de réaliser que j’étais votre père et celui de Christine, cela m’aurait rendu fou. Donc, je pense que ce n’aurait pas été le bon moment pour découvrir tout cela (rires).

Kathryn : Eh bien, vous avez récemment acquis des qualités psychiques et pris contact avec votre Flamme Jumelle et votre Moi supérieur. Je devrais dire aux gens que j’ai été pas mal en contact avec Luis, et qu’il s’occupe de perfectionner ses aptitudes psychiques et sa connexion au Moi supérieur et d’apprendre le Centrage Visuel. Donc racontez-nous un peu vos aventures, Luis.

Luis : Eh bien quelque chose de bizarre m’est arrivé parce que je ne savais pas que je possédais ce genre d’aptitude à être confronté à mon Moi supérieur et peut-être également ma Flamme Jumelle parce que je me suis beaucoup parlé depuis le début, mais je ne savais pas que c’était de la canalisation ou quelque chose comme cela. Et plus tard, j’ai découvert que c’était la manière dont vous canalisiez.

Et à présent, je peux écouter, et je connais la différence – lorsque mon Moi supérieur me parle, et qu’il me dit quelque chose, j’arrive à le capter. J’arrive à savoir quand ce n’est pas moi qui pense quelque chose, lorsque c’est quelque chose qui m’est supérieur, et c’est une sensation magnifique. C’est la seule chose que je puisse dire, c’est une sensation réellement magnifique.

Kathryn : C’est vraiment une bonne description.

Luis : Oui, bien sûr et je sais que lui (Sérapis Bey) est au-dessus de moi à présent parce que je ressens sa présence, et que je le sais. Et il y a quelque chose qui m’est arrivé quand j’étais plus jeune. J’avais l’habitude de me parler à moi-même ou à mon Moi supérieur. Je ne le savais pas (à ce moment-là). Je pensais juste que je me parlais à moi-même.

Et plus tard, lorsque j’ai grandi et suis devenu de plus en plus grand et que j’ai commencé à travailler etc., j’ai oublié tout cela. J’ai arrêté de le faire. J’ai vraiment arrêté. Et maintenant, j’y reviens, et c’est réellement magnifique !

Kathryn : Parlez-nous de votre relation avec votre Flamme Jumelle, comment vous l’avez trouvée.

Luis : Eh bien, je l’ai trouvée à la retraite. Nous étions répartis en groupes, et chacun découvrait qui était sa Flamme Jumelle et son Moi Supérieur.
Et elle (la Flamme Jumelle) m’a donné un nom (pour elle-même) comme «Eterna». (Le nom) Eterna ne m’inspirait pas, et j’ai dit : «D’accord, Eterna c’est votre nom ? Bonjour Eterna. Comment allez-vous ?» Et je l’ai questionnée parce que j’étais curieux. Et le jour suivant, le groupe a changé, donc j’avais un jour entier pour moi.
Donc je suis allé skier, et je pratiquais réellement (canalisais) et lui parlais beaucoup, et je lui disais : «Je ne sens pas que vous soyez «Eterna». Et je ne sais pas comment je devrais vous appeler ?» Et puis quelqu’un est venu me dire : «Pourquoi ne pas chercher sur Google», et c’est ce que j’ai fait.
Et ce que j’ai découvert est qu’il n’y avait pas d’Eterna. Il y avait juste une marque de montres appelée Eterna, et j’ai su !

Kathryn : Eterna, c’est comme cela qu’elle a dit qu’elle s’appelait (rires) ?

Luis : Oui, et je savais qu’elle était réelle et qu’elle était ma Flamme Jumelle parce que je suis un grand amateur de montres. Je possède près de trente montres. Lorsque j’ai de l’argent, et que je vois une montre qui me plaît, je l’achète. Et c’est comme cela que j’ai découvert que son nom n’était pas Eterna, mais également qu’elle était bien réelle, et qu’elle était avec moi également. C’était formidable.

Kathryn : Donc elle vous laisse des messages ?

Luis : Oui, et elle me fait beaucoup rire. A la retraite, nous faisions cet exercice (sur comment on se sent) quand notre Flamme Jumelle (est présente), et que nous devions chercher un signe. Et j’ai ressenti ce petit chatouillement sur mon corps. Je l’appelle et je dis : «Non, non. C’est quelque chose de naturel. Ce n’est pas vous.” Et je le ressens de nouveau, et je me dis : «D’accord, c’était vous.» C’était notre nouvel appel, notre sonnerie, donc lorsque je sens cela je sais qu’elle m’appelle.

Kathryn : Votre sonnerie (rires) !

Luis : Oui, ma sonnerie. Et hier, je parlais à Sérapis Bey alors que je rentrais chez moi en voiture, et elle me fait rire. Elle commence à chatouiller mon nez, le bas de mon nez. Elle jouait avec moi, et je ne pouvais pas m’arrêter de rire, et c’était drôle.

Kathryn : C’est un vrai plaisir.

Luis : Oui, oui, c’est un plaisir.

Kathryn : Je pense que cela aide réellement les gens d’entendre que vous pouvez savoir qui est votre Flamme Jumelle, et si vous faites vraiment attention, vous aurez le message.

Luis : Vous savez, il y autre chose que je vais vous répéter parce que nous en avons parlé plus tôt dans la journée, c’est à propos de Sérapis Bey. Je ne savais rien de Sérapis Bey. Je ne connaissais pas ce nom. Je ne savais pas qu’il était mon Moi supérieur, jusqu’à ce qu’il me le dise la semaine dernière. Et j’ai cherché son nom sur Google pour en apprendre davantage sur lui, et j’ai vu rapidement comment les gens et les livres le décrivent. Et j’ai acquis ce livre électronique sur Kindle que je vais commencer à lire.

J’ai également commencé à écouter les canalisations qu’il a faites. Et vous savez quoi ? Dans tout ce que j’entends dans les canalisations, il semble qu’il me parle et me dise quelque  chose que je savais déjà – comme lorsque vous êtes réellement connecté à quelqu’un, et que vous ne le saviez pas. Cette sensation est étonnante.

Kathryn : C’est formidable. Donc, c’est la confirmation.

Luis : C’est la confirmation. C’est la confirmation.

Kathryn : Ouah ! Vous avez vécu de sacrées aventures récemment.

Luis : Oui, c’est le cas. C’est le cas.

Kathryn : Tout ce processus d’apprentissage …

Luis : C’est étonnant. Et j’ai aussi découvert comment les ténèbres fonctionnent. Rappelez-vous ce dont je vous ai parlé la semaine dernière – comment les ténèbres viennent à vous, et j’ai su pour la première fois dans ma vie comment cela se passe, et comment d’une seconde à l’autre vous pouvez basculer dans les ténèbres.

Kathryn : Pouvez-vous nous en parler ? Je pense que l’exemple que vous avez donné était étonnant. Il était si évident et c’est vraiment un bon exemple pour les gens. Pourquoi ne pas essayer de nous le décrire ?

Luis : D’accord. J’ai un chien, un Beagle. C’est vraiment un chien destructeur. Il est jeune ; il a presque huit mois. Il a beaucoup d’énergie, et c’est un peu difficile pour nous parce que nous l’adorons, mais il passe son temps à casser des choses, à détruire tout ce qui lui tombe sous la patte. Il casse et détruit tout ce qu’il trouve. Nous avons essayé de le faire rentrer dans la maison et nous courions autour de lui.

L’autre jour, le dimanche, nous sommes partis dans une autre ville, et nous sommes revenus dans l’après-midi. Et j’ai laissé le chien devant la maison, et lorsque nous sommes rentrés il avait tout cassé. Je pense qu’il déteste les plantes et les fleurs. Il a tout détruit. Tout.

Vous savez, cela m’a réellement rendu fou. Et j’ai eu cette vision. Ma femme m’a dit : «Ne laisse pas le chien dans la maison.» Et j’ai dit : «S’il te plaît laisse le chien dehors où cela ne risque rien.» C’est ce que nous avons fait (le laisser dehors) et lorsque nous sommes revenus, je me suis mis dans une telle colère – j’étais furieux après lui – fou de colère.

Et en une seconde, je m’en suis pris au chien. Je lui ai hurlé dessus. Je l’ai maltraité, et j’ai fait tout cela devant mon épouse et mes enfants, sans pouvoir m’arrêter. Je ne l’ai pas battu sévèrement, mais je lui donné quelques claques. Et j’étais réellement furieux.

Et quelque chose de vraiment énorme s’est passé après cela. Le chien s’est terré quelque part dans la maison, et lorsque je suis monté à l’étage, j’ai vu Sérapis Bey, les anges, Diane. Chacun est venu me voir pour me parler, et je conversais clairement avec eux. J’ai compris à quel point je pouvais devenir mauvais en l’espace de quelques secondes.

J’ai compris ce que je devais faire. Je suis descendu et j’ai demandé pardon à mon épouse, à mes enfants et le leur ai montré. J’ai aussi entrepris de parler au chien, et nous avons fait la paix. Il va vraiment, vraiment bien maintenant.

Mais il y a eu un moment – alors que je parlais à mes anges et mon Moi supérieur – où ils m’ont montré à quel point j’étais dans un endroit réellement, réellement agréable, et en l’espace de quelques secondes je me suis effondré et je me suis senti vraiment, vraiment mal.

La bonne chose que j’ai apprise, la leçon que j’en ai retiré, est que même si vous devenez mauvais, vous pouvez revenir dans la Lumière. La Lumière est toujours présente pour vous, et vous pouvez le faire. Si vous avez fait du mal, vous pouvez revenir dans la Lumière.

La leçon est celle dont Mère a parlé aujourd’hui. C’est une grande leçon ! Vous devez apprendre à repérer quand vous vous orientez vers les ténèbres et essayer de vous arrêter avant. C’est très important. C’est le message que j’ai reçu de mon Moi supérieur.

Kathryn : Je vais le compléter, si vous permettez. Vous m’avez dit à ce moment que vous n’aviez jamais rien ressenti de tel.

Luis : Jamais. Au grand jamais. Jamais de toute ma vie je n’ai ressenti quelque chose de semblable. Je n’ai jamais haï qui que ce soit. Je n’ai jamais insulté personne, et j’ai souvent été confronté à des gens qui étaient contre moi, et à des gens à qui j’ai donné un coup de main, et qui se sont retournés contre moi. J’ai un ami qui s’est battu avec son père, et il a vécu dans ma maison pendant deux ans. Et après qu’il ait répandu des calomnies sur moi, je ne le déteste pas, ni personne d’autre. C’est un sentiment que je ne connaissais pas.

Et puis, en une seconde je me suis mis à haïr mon chien. J’ai pensé : «Pourquoi est-ce tu m’as fait cela ? Pourquoi est-ce que tu m’as fait te faire cela ?» C’était comme si j’étais partagé entre deux sentiments. Un était le sentiment de pourquoi est-ce que tu me fais cela, et le suivant était : «Je t’aime tellement. Pourquoi est-ce que tu m’obliges à te haïr. Pourquoi est-ce que tu m’as amené à faire ça ?!» Voilà les sentiments contradictoires qui m’agitaient. C’était la fin de l’histoire.

Kathryn : C’était la clé, n’est-ce pas ? Dès que vous êtes arrivé au point : «Pourquoi est-ce que m’as fait faire ça», c’était le chemin vers les ténèbres.

Luis : Oui, oui, et le plus drôle c’est quand j’ai fait mon propre examen et mon examen avec mon Moi supérieur. J’ai vu la même scène – tout était pareil – sauf que j’arrivais chez moi et que je rigolais de ce que le chien avait fait. D’un autre point de vue, cela paraît vraiment drôle. Le chien m’a fait sa tête, genre «Je n’ai rien fait», malgré le fait que tout était détruit. Et le chien me regardait en disant : «Salut, vous savez quoi. C’était tellement marrant.»

Je riais de moi-même, et puis j’ai appris : «D’accord vous pouvez toujours regarder et voir quelque chose de positif. Il n’y a pas de mal. C’était un accident. C’est un chien (rires).

Kathryn : Merci beaucoup Luis ! C’est merveilleux que vous nous ayez raconté cette histoire, et que vous soyez venu nous en parler. Nous vous en sommes reconnaissants, et quelle histoire ! Donc Luis est au Paraguay, mes chers, et cette histoire est assez intéressante que nous puissions la mettre sur Blogtalk. Nous sommes à New York, et vous êtes au Paraguay. Merci beaucoup Luis. C’est un plaisir d’avoir pu vous parler.

Luis : Pas de problème.

Kathryn : Et c’était une merveilleuse leçon pour tout le monde !

Luis : Merci de m’avoir accueilli dans cette émission.

Kathryn : Oui, et j’espère vous revoir. Très bien Luis merci beaucoup ! Nous nous reparlerons bientôt.

Luis : D’accord, merci, au revoir.

Kathryn : Au revoir. Eh bien il se fait tard mes chers. Il est temps d’aller se coucher. Donc je vais lancer la musique. Cette fois c’est Imagine de John Lennon. Oh voilà un dernier flash d’information. Comme tout le monde fait ses révélations ces jours-ci, je pense qu’il est temps, n’est-ce pas ? Christine dit oui. John Lennon était une incarnation de notre cher Sananda*, donc toutes les merveilleuses chansons que vous entendez … Je ne viole pas le copyright parce que Sananda nous a donné la permission (rires). Donc nous sommes autorisés à jouer sa chanson lors de l’émission.

Meg : Oh la la !  C’est merveilleux de le savoir.

Kathryn: D’accord, quelle émission !!

Meg : Oui.

Kathryn : Mon dieu.

Meg : Merci à tous les auditeurs. Merci beaucoup, Kathryn.

Kathryn : Merci à toi, Meg. A mercredi prochain, même heure, au revoir à tous.

Who Needs Light? | 60 Lower 27 Knolls Rd. | High Falls | NY | 12440

---------------------------------


* Lady Diana est une incarnation de Sarah la fille de Sananda et Marie-Madeleine. (Divulgué dans un ancien message.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.