samedi 23 mai 2015

+ 23/05 - "NOUS NE VACCINONS PAS!" :
LE DOCUMENTAIRE SUR LE BON SENS DES PARENTS
QUI NE FONT PAS VACCINER LEURS ENFANTS


FAITES SUIVRE, ne pas le faire relève de la non assistance à personne en danger !!!
-------------------------------------------
"Petite" parenthèse :
Très important également. Nous devons reprendre notre pouvoir de décider ce qui est bon pour nous.

Les villes et les dates ici :
Préparez vos pancartes personnelles, «Adieu Monsanto», «Adieu Chemtrails» «Adieu aux vaccinations obligatoires» «Adieu à l’école formatage» «Adieu aux politiquement incorrect», «Adieu aux médis mensonges»……Le formuler, l’écrire et c’est déjà à moitié réalisé. Il y a de plus en plus d’initiatives personnelles dans ces défilés. Il ne devrait pas être imposé de date ou de lieu de défilé. Nous sommes parqués et certaines personnes sont repérées et arrêtées avant la manif par les forces de police.
-------------------------------------------
NOUS NE VACCINONS PAS
Version anglaise du documentaire allemand « Wir Impfen Nicht ! » « Nous ne vaccinons pas »  (extraits du film)

Il m'est arrivé par 2 fois, ayant conduit une personne qui ne jure que par les médecins, d'assister à la vaccination d'un bébé. Il ne hurle pas seulement parce qu'il a mal, mais surtout parce qu'il sait ce qui lui est fait. Nous arrivons sur terre avec une grande connaissance que l'on nous fait perdre par manipulation.

Permettriez-vous à quiconque de vous injecter ou d’injecter à vos enfants l’un des produits suivants :
 - De l’aluminium toxique pour les cellules et le système nerveux ?
 - Du formaldéhyde, neurotoxique et cancérogène ?
 - Du thiomersal, un composé mercuriel ?
 - Des micro-organismes génétiquement modifiés cultivés sur des cellules de fœtus humains ou sur des insectes ?

Si c’est le cas, alors je vous suggère de demander à votre médecin de vous montrer les notices des vaccins, de sorte que vous puissiez poser des questions sur les ingrédients des vaccins.




VOUS ALLEZ ETRE RENVERSE !

Les enfants ont-ils vraiment besoin de 30 vaccins au cours de leur première année de vie ?

L’HISTOIRE D’ANDREAS
Andréas, 33 ans, gravement handicapé depuis 31 ans. - Initialement, Andréas était un enfant parfaitement normal et en parfaite santé. Il se développait harmonieusement. C’est après qu’il fut vacciné contre la rougeole et les oreillons que sa santé commença à se dégrader rapidement.
Ma petite voisine s'est retrouvée à vivre avec une bouteille d'oxygène à vie.

Quelques semaines après la vaccination, Andrés s’est senti très fatigué et ne savait plus marcher normalement. Il était très agité la nuit, souffrait de crises de panique et de crises d’épilepsie. J’ai même pensé, dit la maman que mon enfant allait mourir dans mes bras.- A l’âge de 5 ans, on lui prescrivit 4 médicaments contre l’épilepsie à des doses normalement réservées à des adultes.- La maman s’est battue devant plusieurs tribunaux pour le handicap vaccinal d’Andréas. Le rapport de 2 pages d’un officiel qui déclarait que, selon lui, il y avait la plus grande probabilité que le cas d’Andréas était le résultat d’un empoisonnement vaccinal. 
Cet officiel fut empêché de témoigner devant le tribunal. – La maman a l’impression que l’on veut systématiquement taire les complications vaccinales. Le procès d’Andréas dure maintenant depuis 22 ans !


LE VACCIN BCG CONTRE LA TUBERCULOSE
 Le Dr Rolf Kron s’est tout spécialement penché sur le vaccin BCG et les problèmes qu’il pouvait entraîner. Il explique que ? Depuis les années 1970, on savait que le BCG (vaccin contre la tuberculose) non seulement ne protégeait pas contre la maladie, mais les vaccinés devenaient plus souvent malades que ceux qui ne l’étaient pas.

C’est en 1972 que le célèbre journal médical The Lancet  a publié un article sur la question du BCG. Il a fallu 25 ans pour que l’Institut R.Koch en Allemagne fasse retirer le BCG du programme national de vaccinations. Ce seul exemple montre clairement de quel côté se situent les véritables intérêts !

Un patient du Dr Kron, victime du vaccin BCG
Christian est Victime du vaccin BCG.- Ce vaccin inefficace et aux effets secondaires redoutables aurait dû être retiré du calendrier vaccinal 11 ans avant la naissance de l’enfant qui est maintenant handicapé à vie ! (Note d’Initiative Citoyenne : la France a maintenu ce vaccin obligatoire pour tous les enfants entre 1950 et… 2007 !!)

La maman de Christian nous dit : «Ça vous met dans une telle colère ! C’est tout simplement affreux et terrible de faire pareilles choses à des êtres humains, surtout à des gens qui, avant la vaccination, étaient en parfaite santé. C’est un scandale, c’est une honte !»

LE CAS DE NANCY
Nancy a vécu une histoire similaire. Initialement en bonne santé, elle tomba malade après ses vaccinations. Son état de santé s’aggrava après chaque vaccin, son développement s’arrêta, puis elle finit pas régresser. Les médecins ont, avec arrogance, voulu écarter les inquiétudes de la maman et ont continué à vacciner de manière forcenée. Aujourd’hui, la maman regrette de n’avoir pas immédiatement mis un terme à ce programme de vaccinations. D’habitude, explique-t-elle, on croit pouvoir s’en remettre totalement au pédiatre, en imaginant que c’est la meilleure chose à faire. Pourtant j’avais l’intuition  que la chose n’était pas bonne pour mon enfant.
«Pourtant j’avais l’intuition que la chose n’était pas bonne pour mon enfant !»

Pour plus amples informations : Michael_Leitner@gmx.de

Michael Leitner
(Bei Anrufen aus dem jew. Ausland die "0" der Ortsvorwahl weglassen!)
NEU: Handy D: (+49) 0151 - 67 00 97 15
IP-Tel ("Festnetz"): (+49) 0231 - 570 2 333
Skype: mikaelo-laptop

Nous vous invitons à compléter ces informations ci-dessus par la vidéo touchante et aussi révoltante du cas d'Eric, lui aussi détruit à jamais par les vaccins.... (sur les images vidéos en 2009, Eric a 17 ans...):

Et ci-dessous aussi, une vidéo plus souriante, celle de Rose Vanbell, une maman canadienne qui a bien compris que tous nos enfants sont potentiellement des Eric. N'oublions pas que c'est parce que des familles comme celles d'Eric souffrent et témoignent que des petites comme Cassia (fille de Rose Vanbell) ont la chance d'être aujourd'hui souriantes plutôt qu'estropiées... La chance que les jeunes parents d'enfants non encore vaccinés ont aujourd'hui de SAVOIR A TEMPS a coûté beaucoup de sang et de larmes, en amont. Ayons-en conscience, par respect pour la vie des innombrables victimes détruites à jamais...

Rose Vanbell : "Pourquoi je n'ai pas fait vacciner ma fille"



Eric's life before and after the Vaccine

«Chaque vaccin provoque des dommages !»
«Ce que nous nous sommes fait l’un à l’autre avec les vaccins a produit les dommages les plus graves que l’humanité se soit jamais infligés à elle-même au cours de toute son histoire»

Dr Andrew Moulden, M.D, PhD



Jardin des Frères Tremante. Marco et Andrea, décédés suite à une vaccination obligatoire. Plaque commémorative à Vérone en l'hommage des deux fils décédés (et un troisième fils, Alberto, handicapé à vie) de Giorgio Tremante suite à la vaccination polio.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.