dimanche 17 mai 2015

17/05 - PANNEAUX SOLAIRES 40% PLUS EFFICACES

Une jeune scientifique améliore de 40% l’efficacité des panneaux solaires

Une jeune canadienne a développé un système simple et efficace qui permet d’augmenter l’efficacité d’un panneau solaire en l’aidant à poursuivre le soleil par simple effet de gravité.
Eden Full, une ingénieure canadienne de 23 ans, a inventé le SunSaluter, un dispositif rotatif ingénieux sur lequel peut être fixé un panneau solaire. Celui-ci va s’orienter doucement en suivant la position du soleil, augmentant le rendement des capteurs. Jusque là, son invention n’a rien d’extraordinaire. Il existe déjà des traqueurs électroniques de haute précision qui atteignent les mêmes rendements.
Ce qui fait le génie de Eden Full, c’est d’avoir créé un système de rotation sans motorisation, par simple effet mécanique s’appuyant sur la force de gravité. En pratique, il suffit de collecter et placer 4 litres d’eau en bidon et de les accrocher à une extrémité du panneau. À l’autre extrémité se trouve un contrepoids. L’eau va lentement s’égoutter à travers un filtre entrainant le basculement progressif du panneau de l’autre coté. De cette manière, grâce à la gravité, le panneau se trouve en face du soleil tout au long de la journée.

Par la même occasion, la jeune chercheuse a profité de cet égouttement naturel pour ajouter un filtre à eau à son système. Ainsi, l’eau impropre à la consommation sera filtrée en même temps que la rotation mécanique. Une double utilité qui s’adresse principalement aux communautés pauvres, isolées et proches de l’équateur pour des raisons astronomiques (perpendicularité au soleil).
Présenté comme un véritable «système D» à la portée de tous, l’équipement peut être fabriqué à moindre coût et ne nécessite, forcément, aucune source d’électricité. Tout comme les rotateurs motorisés, le SunSaluter permet la captation de 40% d’énergie en plus qu’un panneau solaire fixe tout en fournissant 4 litres d’eau filtrée par jour. Au prix d’une vingtaine de dollars, il a déjà été adopté part près de 16 pays en voie de développement.

Après deux années passées à l’université de Princeton, Eden Full a bénéficié d’une bourse de 100 000$ de la part du Thiel Fellowship, pour pouvoir mener à bien son projet. Aussi, c’est avec enthousiasme que l’inventrice du SunSaluter souligne l’aspect engagé de son système : «Ce dispositif a été pensé de manière à développer la plus simple des solutions, une chose qui pourra être utilisée peu importe le milieu dont vous venez, ou l’éducation que vous avez reçue.»

En effet, en concevant son invention, l’ingénieure a mis un point d’honneur à rendre son SunSaluter accessible à tous afin qu’il puisse être installé facilement et faciliter la vie de beaucoup de personnes. C’est avec cette détermination qu’Eden Full est partie à la rencontre des populations dans le besoin. Elle tenait à venir en aide aux plus fragiles d’entre elles, notamment celles qui vivent dans des endroits isolés de toute modernité et dont l’accès à l’électricité représente une véritable révolution. Mission accomplie pour cette jeune fille qui voulait apporter sa pierre à un change en changement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.