lundi 13 avril 2015

*+13/04 - KENNEDY : LE DISCOURS 
QU'IL N'A PAS PU PRONONCER, 
CAUSE DE SON ASSASSINAT. 

Il avait dans sa poche un jeu de cartes sur lesquelles il avait griffonné ce discours, mais après sa mort, une personne récupéra les cartes et les plaça en lieu sûr…

Tout d'abord quelques vidéos.

Voici le discours de JFK 10 jours avant sons assassinat par la cabale. Il s'apprêtait à divulguer la conspiration.

John Fitzgerald Kennedy : Une société secrète (17 avril 1961) :

John Fitzgerald Kennedy, Sr. (1917 - 1963), abrégé en JFK, est le 35e président des États-Unis. Entré en fonction le 20 janvier 1961, à l'âge de 43 ans, il est assassiné le 22 novembre 1963, à l'âge de 46 ans. Plus jeune président élu, il est aussi le plus jeune à mourir en cours de mandat suite à son assassinat moins de trois ans après son entrée à la Maison Blanche. beaucoup d'autres présidents avaient été assassinés..
11 juin 1963 : Kennedy prononce un discours sur les droits civiques et souligne à la fois l'existence et la menace que représente une société secrète.
22 novembre 1963: Il entame la campagne pour sa réélection par un voyage au Texas, qui avait voté majoritairement pour Nixon, donc républicain. À 12h30, alors que le cortège présidentiel se dirige vers Dealey Plaza, plusieurs coups de feu sont tirés, le gouverneur John Connally est touché, Kennedy est atteint en pleine tête. Son assassinat reste à ce jour, pour beaucoup, non résolu, alimentant des rumeurs et des hypothèses. La version "officiel" de son assassinat affirme qu'un seul tireur Lee Harvey Oswald, ayant tiré une seule balle, explique toutes les blessures subites par JFK et ses associés, qui étaient dans la voiture présidentielle au moment de la fusillade. La seconde enquête (celle du HSCA) ait estimé qu'il y avait eu conspiration.
C’est son chauffeur qui s’est finalement retourné et a tiré sur lui, els autrees tentativees ayant échoué. Ce qui justifie la fuite de Jacky.
https://www.youtube.com/watch?v=EB5_QASieoA

------------------------------

JFK voulait voir cesser l'escroquerie de la FED.
John F. Kennedy et son meurtrier de l'ombre!
Je tiens à souligner, que j'ai fait une recherche de 6 mois, examinant des clichés en zoom rapprochés et tenant compte des projections et de la blessure mortelle de John F. Kennedy et de la possibilité d'un tir du chauffeur, mais aussi d'un tireur passager avant. Et à ma grande surprise, la ligne de tir ne désigne pas le chauffeur, mais son acolyte de droite. Qui a du se servir des miroirs de la limousine, pour ajuster son tir, muni d'un silencieux et ajustant son coude contre sa poitrine. Il est difficile voir impossible de le voir faire par dessus son épaule droite en tirant de la gauche, le tir est parfait pour créer la blessure de la tempe et endommager la boite crânienne de cette façon ont comprend mieux l'effet d'ouvre-boîte d'une partie du Crâne du Président Kennedy. Une blessure unique qui ne peut qu'être similaire a une éraflure de la tempe, sauf que l'atteinte partielle a décapité le crâne en morceaux flottants, une sale blessure de face. Oui un complot de toute évidence. Pour un assassin professionnel ce coup était parfait, mais suppose aussi la complicité du chauffeur qui a ralenti pour stabiliser l'objectif. C'est pour cela aussi qu'il était très difficile de comprendre d’où venait le coup, car le tueur a utilisé sa main gauche, le bras étendu serré sur sa poitrine. Le canon sur son épaule droite il fit feu une seul fois. Il est possible que Jackie ait vu le tireur faire feu, cela expliquerait pourquoi elle voulait sortir de la limousine, qui roulait encore.

Les conclusions de notre analyse signifient que les fragments de projectiles retrouvés pourraient provenir d’au moins trois balles distinctes". Or, "si ces fragments sont issus de trois balles distinctes ou plus, cela veut dire qu’un second tireur est probable et qu’il a touché le président Kennedy", ajoutent ces experts. Maintenant on en est sûr scientifiquement : il y avait au minimum deux tireurs, et plus raisonnablement... trois. L’hypothèse Lee Harvey Oswald, tireur solitaire s’effondre


------------------------------
Lyndon Johnson prête serment dans "air force one". Le fameux clin d'œil :
Quelques instants après avoir prêté serment et la photo officielle, le nouveau président se tourne vers le sénateur Albert Thomas (avec le nœud papillon à gauche), qui lui répond par un clin d'œil complice qui en dit long .

Instant de gloire pour le traître Johnson
auprès de Jackie effondrée dans l'avion "Air Force One"

Johnson sait que bientôt JFK ne sera plus et qu'il aura la place de Président.
------------------------------
Marilyn, proche de JFK et de son frère Robert, avait été assassinée le 5 août 1962 parce qu’elle savait trop de choses et risquait de parler.
Marilyn, première esclave des Illuminati dans le show-biz (contrôle mental/Mk Ultra-Monarch). Les illuminati ont de nombreux enfants illégitimes qu’ils «dressent» puis utilisent pour leur plan.
Comment Marylin est devenue l'esclave type pour servir les intérêts des Illuminati :
À l'âge de 11 ans, Norma Jeane (Marilyn) fut déclarée pupille de l'état. Elle passa sa jeunesse dans 11 familles d'accueil au total; quand il n'y avait pas de foyer d'accueil disponible, elle atterrissait parfois dans un orphelinat de Los Angeles. Elle se rappelle avoir été durement traitée dans plusieurs d'entre elles. Pire encore, elle fut violée dans au moins trois d'entre elles.
La jeunesse instable et parfois traumatisante de Norma Jeane en fit une candidate parfaite pour le contrôle Monarque de l'esprit. "Marilyn Monroe était orpheline et elle fut programmée pendant sa petite enfance par les Illuminati/CIA pour devenir une esclave Monarque. Avant de devenir actrice, elle passa du temps avec le fondateur de l'Église de Satan, Anton LaVey. Des victimes de LaVey l'ont dénoncé comme étant un programmeur du contrôle de l'esprit.
Marilyn Monroe était à l'époque mannequin présidentiel et esclave sexuelle pour les présidents et divers hommes influents des US. Elle a été la femme type du show-biz préparée pour être esclave sexuelle. Elle fut l'une des premières célébrités soumise au contrôle Monarque de l'esprit, une branche du programme MK ULTRA de la CIA. Par des traumas et un programme psychologique, Marilyn devint une marionnette pour l'élite de l'ombre, elle devint même le mannequin présidentiel de JFK. Ces médecins de haut niveau contrôlèrent tous les aspects de sa vie et et lui dérobèrent en fait son âme. 
Sa mort, à l'âge précoce de 36 ans est l'une des premières "mystérieuse mort d'une célébrité". Alors que de nombreux faits orientent vers un meurtre, sa mort est toujours classifiée comme "suicide probable".
Sa vie privée représente également tout le côté obscur d'Hollywood. Marilyn a été effectivement manipulée par des "médecins de l'esprit" 
Derrière le sourire de Marilyn il y avait un individu fragile qui fut exploité et soumis à un contrôle de l'esprit par de puissants "maîtres"(= dresseurs). 
Quand la programmation de Monroe perdit son pouvoir et qu'elle commença à sombrer, certains affirment qu'on l'a "jetée du train de la liberté", un terme MK ULTRA désignant des esclaves qui sont tuées quand elles ne sont plus utiles (et potentiellement dangereuses) à leurs maîtres.
Norma Jeane se servit du nom de Marilyn Monroe comme nom de scène pendant plusieurs années, mais en 1956, elle accomplit un changement étrange mais symbolique : elle échangea légalement son nom pour celui de Marilyn Monroe. en terme de contrôle de l'esprit, le changement de son nom représente la suppression de sa "personnalité profonde" dans le but de permettre à son personnage d'alter programmé d'exister. Marilyn ne fut plus que ce qu'ils voulaient qu'elle soit.
Comme plusieurs biographies l'ont révélé, Marilyn avait peu ou pas de liberté personnelle. Elle n'avait aucun contact avec sa famille et ses maîtres l'isolèrent pour mieux la contrôler et éviter que des gens "réels" l'aident à prendre conscience qu'elle était manipulée. Les seules personnes avec qui elle était en contact étaient ses "psychologues" et ses maîtres.
"L'existence de Marilyn ressemblait à celle d'une prisonnière. Marilyn n'avait droit à aucune vie personnelle, en dehors de celle ordonnée par ses programmeurs et ses maîtres.Marilyn était également sous constante surveillance. Des années après sa mort, on retrouva une quantité incroyable d'équipements de surveillance dans l'une de ses maisons.
------------------------------
Robert Kennedy a été assassiné par un assassin sous contrôle, puis John Fitzgerald Kennedy, Jr. , surnommé John-John, fils de JFK dans un accident d'avion provoqué et tant d'autres. Mais certains auraient été remplacés par des clones avant leur mort car leur futur assassinat été connu, comme dans le cas, parait-il de JKF et Lady Die ?.

------------------------------------

Je publie à nouveau ce message du 22/10/2014 de la plus grande importance.


John F. Kennedy fut sans doute assassiné parce qu’il avait préparé un important discours politique sur la question extraterrestre.

Plus de 40 années après sa mort, les circonstances de l’assassinat de John F. Kennedy à Dallas n’ont toujours pas été établies avec certitude, mais grâce aux informations recueillies par différents télépathes, les causes de ce meurtre semblent, quant à elles, se préciser peu à peu : il se pourrait que le Président des États-Unis ait été assassiné parce qu’il était sur le point de prononcer devant les caméras des télévisions du monde entier un discours politique d’un genre tout à fait nouveau, proposant de créer une société meilleure, plus juste et plus fraternelle, avec le concours des extraterrestres.


(Extrait du message de Sananda concernant Kennedy - le 21 février 2005)
«J’ai décidé de transmettre aujourd’hui à Candace le texte du discours que votre Président John Kennedy s’apprêtait à prononcer le jour où il fut assassiné. 
Il avait dans sa poche un jeu de cartes sur lesquelles il avait griffonné ce discours, mais après sa mort, une personne récupéra les cartes et les plaça en lieu sûr…
Il avait l’intention de révéler le soir même notre présence dans vos cieux.
Cet homme fut l’un des plus grands présidents que vous ayez eus et c’est bien sûr pour cette raison que sa vie fut écourtée. Il avait programmé d’accomplir TOUT ce qui était approprié, et il avait le courage de le faire. 



Sur cette photo prise quelques heures avant son assassinat, John Kennedy porte un costume bleu royal dans l’une des poches duquel figure peut-être le jeu de cartes qui lui coûta la vie.

Une fois que vous aurez pris connaissance de ce texte, vous commencerez à comprendre pourquoi vous avez vécu toutes ces années de frustration, sachant que vous étiez tous venus ici pour une raison bien précise, mais sans arriver à la définir clairement. Vous auriez pu le faire depuis longtemps si les événements n’avaient pas été retardés, mais votre attente est désormais terminée ; je vous le dis et c’est une certitude.

Sentez notre bénédiction, traversez ce beau jour en paix, sachant dans votre cœur, dans votre âme et dans votre esprit que cet ultime voyage est terminé, et que le nouveau est en train de commencer.

Je vous laisse à présent, Cœurs Bénis, poursuivre vos activités comme je m’apprête à retourner aux miennes. Je vous salue selon cette expression que vous aimez tant : NAMASTE ! Allez en paix et sachez que je suis venu parmi vous…»

CANDACE : «…Alors à présent, je vais vous transmettre les paroles du Président Kennedy.»


John Fitzgerald Kennedy
(1917 -1963)
PRÉSIDENT KENNEDY :
«Chers Compatriotes Américains, et vous tous, habitants de notre planète, nous entamons aujourd’hui un voyage à destination d’une Ère Nouvelle. L’Âge de l’enfance de l’humanité est en train de se terminer ; un Nouvel Âge va bientôt commencer.

Le voyage dont je vous parle est plein de défis inconcevables, mais je suis persuadé que toutes nos expériences précédentes, que toutes nos luttes passées n’ont eu d’autre finalité que de nous y préparer.

Citoyens de la Terre, nous ne sommes pas seuls ! Dans Son infinie Sagesse, le Créateur a peuplé cet univers de différentes créatures tout aussi intelligentes que nous pouvons l’être.

Comment puis-je l’affirmer avec une telle autorité ? En 1947, nos forces armées ont découvert dans le désert du Nouveau-Mexique les restes d’un engin spatial d’origine non identifiée. Les scientifiques n’ont pas tardé à établir que cet engin provenait d’un point éloigné de notre galaxie. Depuis, votre gouvernement a établi des contacts avec les créateurs de ce vaisseau spatial.

Bien que cette information puisse vous paraître incroyable et vraiment terrifiante, je vous demande de ne pas sombrer dans la peur ni le pessimisme. Je vous donne ma parole, en tant que président, que ces êtres ne nous veulent aucun mal.

Au contraire, ils promettent d’aider notre nation à triompher des ennemis communs de l’ensemble du genre humain que sont la tyrannie, la pauvreté, la maladie, la guerre.

Nous avons établi avec certitude qu’ils ne sont pas des adversaires, mais des amis.

Avec eux, nous pouvons ensemble créer un monde meilleur. Je ne peux pas vous assurer qu’il ne se produira aucun faux pas ni aucun dérapage sur la route qui s’ouvre devant nous, mais je crois que le peuple de ce grand pays se retrouve enfin confronté à son véritable destin : conduire le monde vers un futur glorieux.

Au cours des prochains jours, semaines et mois, vous en apprendrez plus au sujet de ces visiteurs : pourquoi ils sont ici et pourquoi vos dirigeants vous ont caché leur présence depuis si longtemps.

Je vous demande de regarder l’avenir non pas avec timidité mais avec courage, parce que nous pouvons réaliser à notre époque notre vieux rêve : apporter la paix sur la Terre et la prospérité à l’ensemble de l’humanité.
Que Dieu vous bénisse.»
John F. Kennedy - 22 novembre 1963
Extrait du message de Sananda du 21 février 2005, intitulé : “Allez en Paix” transmis par Candace Frieze

traduction : Olivier de Rouvroy qui, modestement, n'avait mis que ses initiales!


NOTE IMPORTANTE :

Certains s’étonneront peut-être que, dans ce message, le président Kennedy décrive les extraterrestres comme des êtres bons, amicaux et fraternels envers les humains, alors que l’année 1947 à laquelle il fait référence est celle du crash de Roswell, qui marqua le début d’une étrange collaboration entre les militaires américains et les Zétas de Reticulum - ceux que l’on appelle aujourd’hui les Petits Gris -, aboutissant à un ignoble marchandage : technologie en échange d’expérimentations sur des cobayes humains.

Les Reticuliens ne peuvent pas être considérés comme fraternels envers l’humanité. Ils étaient prêts à tout pour assurer génétiquement la survie de leur espèce menacée d’extinction, y compris les actes que réprouve totalement notre éthique.

L’explication est double : d’une part Kennedy était sans doute mal informé par son entourage des activités des Gris aux États-Unis, d’autre part il avait vraisemblablement lui-même été contacté par des émissaires de l’Ashtar Galactic Command, des humains comme nous, membres de la Grande Fraternité Blanche. Il a donc probablement élargi abusivement les qualités de ces derniers à l’ensemble des peuples de l’espace.


N’oublions pas que John F. Kennedy connaissait bien George Adamski, et éprouvait pour ce dernier une immense admiration. Or, Adamski n’eut jamais aucun contact avec des E.T. Gris. Orthon est un Vénusien et tous les êtres qu’il lui fut donné de rencontrer appartenaient à la Fraternité de la Lumière.

Ceci n’enlève rien à la qualité et à la force du message du président. Il suffit de le réorienter vers une cible mieux définie : celle de nos Frères et Sœurs de l’espace missionnés à l’Ascension humaine et planétaire.

Article d’Olivier de Rouvroy





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.