samedi 11 avril 2015

11/04 - L'IRAN REJOINT LA BANQUE ASIATIQUE AIIB. 

L'Iran rejoint la banque asiatique AIIB* après la Russie, la Grande Bretagne, l'Allemagne, la France et l'Italie ! (punis par le crash A320)
* AIIB : Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures.

Créée en 2014 sur l'initiative de la Chine, l'Asian Infrastructure Investment Bank est considérée comme une institution concurrente de la Banque mondiale (BM) et de la Banque asiatique de développement (BAD).

Elle est destinée à financer les projets dans les transports, l'énergie, les télécommunications et d'autres infrastructures dans la région Asie-Pacifique.
L'AIIB sera dotée d'un capital de 100 milliards de dollars.
Elle travaillera avec les banques multilatérales de développement existantes et interviendra à titre complémentaire.
Les membres fondateurs de la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB) ont approuvé la demande iranienne de rejoindre cet établissement en qualité de membres fondateur, a annoncé mardi le ministère chinois des Finances.
"L'Iran et les Emirats arabes unis sont devenus le 3 avril membres fondateurs de la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures sur décision des autres pays fondateurs", a indiqué le ministère sur son site internet.

2014 : Création de la banque asiatique AIIB
La Russie rejoint la banque AIIB
52 pays dont la Russie (le 28 mars 2015) ont déposé leurs demandes d'adhérer à la banque en tant que pays fondateurs avant la date butoir du 31 mars.

"Le président russe a décidé que la Russie participerait au capital de la Banque d'investissement dans les infrastructures", a indiqué le vice-Premier Ministre Russe M.Igor Chouvalov lors du Forum économique annuel d'Asie, réplique asiatique du Forum de Davos.

"Le président chinois Xi Jinping a salué la décision russe de rejoindre la AIIB (Banque d'investissement dans les infrastructures).
Il remercie sincèrement le président russe Vladimir Poutine pour le soutien qu'il apporte à la banque AIIB", a déclaré samedi le ministre chinois des Finances Lou Jiwei lors du dialogue d'affaires russo-chinois organisé en marge du Forum de Bo'ao.

Roubles et yuans
Selon le ministère chinois des Finances, 35 demandes ont déjà été approuvées.
Les États-Unis et le Japon ont refusé de rejoindre l'AIIB.
J'ai l'info que c'est Ok pour les USA et comme le dirigeant du Japon est mis à l'écart, ça devrait être bon également.
Les médias ont rapporté que la Chine a rejeté la demande de Pyongyang (Corée du Nord) en l'absence de données détaillées sur l'état de l'économie et des marchés financiers nord-coréens.
La liste des membres fondateurs sera publiée le 15 avril.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire