lundi 6 avril 2015

06/04 - CRASH de L'A320 par NEIL KEENAN.

C'est un signe! Des personnes remettent en doute la vérité sur 2 autres crash au moment où la cabale essaie encore une fois de plus de nous cacher ses méfaits. Neil Keenan nous rapporte ici des anomalies, des cachotteries, mais je tendrais plus à me baser sur les renseignements fournis par la source "conscience". (Voir plus bas pour rappel).

Le crash de l’avion de ligne allemand. par NEIL KEENAN – le Jeudi, le 2 avril 2015 :
• Des sources affirment que des avions américains/de l’OTAN étaient à proximité immédiate de l’avion juste avant le crash.
• Falsification des preuves : rapports erronés envoyés au NYT (New York Times) concernant le conflit dans le cockpit.
• Résultats de l’analyse de la boîte noire : conférence de presse d’aujourd’hui à Marseille
• Crise potentielle au sein de l’OTAN – l’Europe en a-t-elle assez des va-t-en-guerre de la Cabale ?

J’ai reçu des informations de ma source de renseignement française (du sommet de la chaîne du renseignement). On m’a demandé d’informer immédiatement le public de ce qui est arrivé au vol 4U 9525 de l’Airbus A320 allemand reliant Barcelone à Düsseldorf.
Le crash s’est déroulé durant un exercice de l’OTAN au cours duquel ont été utilisées des armes secrètes à faisceaux dirigés de la défense de l’US Air Force de type «Défense de zone par Laser à haute énergie» HELLADS (High Energy Liquid Laser Area Defense System) à partir de la base militaire d’Aviano en Italie.

des F-16 sur la base d’Aviano
Je penche plutôt pour la version qui implique des vaisseaux spatiaux à la technologie bien plus avancée dont l'existence nous est cachée comme tant d'autres choses.

Dans l’avion se trouvaient deux spécialistes américains des systèmes de radar appartenant au Pentagone. Au même moment, le CERN (Centre Européen de Recherche nucléaire) a été victime d’une panne d’électricité. C’est pourquoi le FBI a été chargé de l’enquête. Le Président Obama est au courant du danger que représente cette arme secrète pour les avions commerciaux.
Le rapport affirme que deux avions ont été aperçus juste avant et pendant le crash et que le faisceau envoyé par des deux appareils fait l’objet d’une enquête.

Un exemple d’utilisation du système HELLADS à partir d’un bombardier stratégique B-1.

Aujourd’hui on a découvert la deuxième boîte noire (enregistreur des données de vol) enterrée et en mauvais état en raison de l’explosion. Bien qu’elle ait été carbonisée, on espère en récupérer les données.
Les journalistes en ont reçu les images, et on leur en a présenté un modèle à des fins de démonstration parce que le BEA (Bureau d’Enquête et d’Analyse) est en train d’examiner la vraie boîte.
Selon des sources bien informées du renseignement européen, l’enregistrement du CVR (Cockpit Voice Recorder – l’enregistreur audio du poste de pilotage), qui pointe du doigt la responsabilité du copilote dépressif et suicidaire, a été transmis par le BEA au New York Times avant l’arrivée des enquêteurs français sur place pour rassembler les preuves permettant de déterminer les causes de l’accident.
Les grands médias répandent le même vieux scénario de propagande concernant la vie du copilote, en insistant sur le fait qu’il s’agissait d’un acte de suicide. En fait, le pilote qui a été interviewé a affirmé que le copilote était en parfaite condition lorsqu’il avait volé avec lui un mois plus tôt. Comme d’habitude, l’histoire diffusée par les grands médias n’a aucun sens.
L’apparente insertion de fausses preuves semble avoir loupé dans ce cas, éveillant de fortes spéculations qu’une rupture puisse se produire dans l’alliance de l’OTAN si cette information était rendue publique.
A la suite de ces développements, le 31 mars 2015, le SNPL (Syndicat National des Pilotes de Ligne) a déposé une plainte contre X pour démontrer devant les tribunaux comment les preuves avaient été manipulées dans une tentative de tromper non seulement le monde mais également le tribunal de Paris lui-même.

Conférence de presse en cours
Il y a une conférence de presse à 18H00 aujourd’hui à Marseille en France. La deuxième boîte noire trouvée sur le site du crash contient tous les détails concernant les données du vol provenant du poste de pilotage. Cette preuve directe pourrait bien contredire l’histoire officielle, provoquant une révélation explosive si les allégations devaient s’avérer véridiques.
Les pressions publiques en France pour sortir de l’OTAN pourraient bien gagner en ampleur, de même que les demandes du public italien de fermer la base militaire de l’OTAN à Aviano en Italie.
Quand dirons-nous qu’assez, c’est assez ?

MISE A JOUR: 2ème PARTIE
La conférence de presse de 18H00 à Marseille vient de se terminer et voici ce qu’a déclaré le renseignement français : sans modification, brut – tel que je l’ai reçu.
«Je viens de regarder la conférence de presse. L’enregistreur de données de vol (la 2ème boîte noire) a été trouvée enterrée dans le sol dans un triste état en raison de l’explosion (elle a été carbonisée, mais ils espèrent récupérer les données). On a montré les images aux journalistes et on leur en a présenté un modèle parce que le BEA va commencer son examen) – C’est tout ce qui a été dit.
Il n’y a pas eu de conclusions de la part de M. Robin (le Procureur de la République de Marseille) – j’ai remarqué une fois de plus que les médias continuent leur propagande à propos du même scénario sur la vie du copilote en insistant sur le suicide, etc. Malgré l’interview du pilote qui disait qu’il était parfaitement en forme lorsqu’il avait volé avec lui un mois plus tôt.
Cela n’a aucun sens. L’avenir le dira, habituellement cela prend 2 ans au BEA pour rendre ses conclusions avec les experts de toute sorte …»
Je vous souhaite bon vent à tous et je me sens mal à cause de tout cela.
--------------------------
Forcément la presse relaie que la seconde boite noir confirme la thèse officielle. Elle peut le faire même avant sa découverte comme cela a été le cas pour l’effondrement de la 3 ème tour du 11/9 vu à la télé en direct. La journaliste annonçait que la tour s’était écrasée alors que par la fenêtre on voyait cette même tour encore en place.
La BBC annonce la chute du WTC7 ... 20mn avant l'évènement !
Tous les résultats de ces enquêtes faussées sont diffusées TRÈS rapidement.
Crash de l'A320 : la seconde boîte noire confirme une action volontaire du copilote
 --------------------------
DERNIERE MISE A JOUR :
(information non vérifiée) la CBS* annonce que «le copilote Andreas Lubitz n’était pas à bord de l’avion, il aurait été retrouvé mort dans le coffre de sa voiture”
Là, tout est possible, les djihadistes qui auraient été responsables de la prise d’otage du super marché casher étaient bien morts en Syrie plusieurs mois plus tôt. Mais l’entité «conscience» n’en a pas fait mention. **

*Une des principales chaînes de télévision américaines.

Ici les informations envoyées fin mars par l’entité appelée «conscience»
31/03 - LA VÉRITÉ SUR LE CRASH A320.
02/04 - LA VÉRITÉ SUR LE CRASH DE L'A320.
2ème PARTIE.

** 27/01 - EXCLUSIF - LES FRÈRES KOUACHI SERAIENT MORTS EN OCTOBRE 2014 ?
------------------------

Je n'aime pas l'humour de certains "journalistes" qui ne respectent rien. Mais, il est vrai que nous ne savons plus où situer la liberté d’expression.
La France est loin d'être le pays de la liberté, pas plus de l'égalité et de la fraternité. A quand le renouveau? Nous, seuls pouvons le décider.
Crash de l'A320 : la réponse corrosive de Stéphane Guillon à ses détracteurs
«Comme nous étions quatre millions dans les rues il y a trois mois pour défendre la liberté d'expression, j'ai cru que je pouvais plaisanter sur le crash de l’A320 !»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.