jeudi 26 mars 2015

26/03 - CRASH DE L'AVION A320 : 
3 AMÉRICAINS PARMI LES VICTIMES,  DONT 2
TRAVAILLANT POUR LES SATELLITES DU PENTAGONE.


Sur les trois américains décédés lors du crash, deux travaillaient pour les satellites du Pentagone, affirme le journal NewOK, une information à considérer. Les USA via le New York Times ont révélé qu'une personne (pilote ou co-pilote ?) s'était retrouvée à l'extérieur du cock-pit, enfermée, l'un des pilotes ayant locké la porte.

«Le Monde» moins bien informé que le «New York Times» ! Avec 16 millions de subventions, le Monde dispose-t-il d'enquêteurs ?

Un des pilotes était coincé à l'extérieur du cockpit avant le crash de l'A320
Alors qu'aucune hypothèse n'est privilégiée par les enquêteurs deux jours après le crash de l'Airbus de la compagnie Germanwings dans les Alpes, le New York Times rapporte mercredi 25 mars qu'un des pilotes a quitté le cockpit de l'appareil avant que l'avion ne s'écrase et n'a pas pu y retourner.
Le quotidien américain cite un enquêteur ayant eu accès au contenu de l'enregistreur de vol «phonique » remis au Bureau d'enquête et d'analyses (BEA) mercredi. Selon ce dernier — qui décrit des discussions «très calmes » entre les deux pilotes pendant la première phase de vol — «le type à l'extérieur frappe doucement à la porte et n'a pas de réponse. Ensuite, il frappe plus fort à la porte et pas de réponse. Il n'y a jamais de réponse. » «On peut entendre qu'il essaie de défoncer la porte », ajoute l'enquêteur.
«On ne sait pas encore pourquoi un des types est sorti. Mais ce qui est sûr, c'est qu'à la toute fin du vol, l'autre pilote est seul et il n'ouvre pas la porte. »

Autre élément qui n'est pas rapporté par les médias, un avion de chasse français aurait suivi l'avion très brièvement, selon un média anglais.

Enfin, le BEA dépend du Ministère de transports, l'impartialité de l'enquête n'est donc pas totale, sur ce, la conférence inutile d'hier pourrait avoir été décidée au sommet de l'État.  Une nouvelle conférence en fin de matinée devrait obliger le Bureau Enquête Analyse à davantage communiquer, en premier, à confirmer ou infirmer les récentes révélations.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.