mercredi 18 mars 2015

+ 18/03 - L'ECLIPSE SOLAIRE DE MARS 2015 :
LE DEFI POUR ENTRER DANS LE FUTUR

Trois jours après le septième et dernier carré exact Uranus-Pluton, et quelques heures avant l’équinoxe annonçant le printemps, se produira une éclipse totale visible entre l’Islande et l’Écosse, sur les îles Féroé et le Spitzberg (Svalbard). En France, elle le sera à environ 80% dans le nord de la France et à environ 60% plus au sud, entre environ 9h11 et 11h43 (Paris : maximum à 10h29, Brest : max à 10h21 et Nice max à 10h26).

Cette éclipse solaire comporte plusieurs éléments marquants : ce sera la première éclipse totale visible en France depuis celle d’août 1999. La prochaine fois n’aura lieu qu’en 2081 ! Quand la Lune obscurcira le disque solaire, elle se trouvera à son périgée, soit à sa distance la plus proche de la Terre, ce qui rendra cette éclipse d’autant plus puissante, et augmentera le phénomène d’enténèbrement.

A ce moment-là, nous risquons d’être d’autant plus coupés du Soleil et de ce qu’il représente : la conscience de notre vraie nature de bien. Il nous faudra d’autant plus faire preuve de vigilance afin de maintenir notre cap face à des situations où nous serons forcément testés par des actes impulsifs et/ou inconscients allant à l’encontre de l’être de bien que nous sommes, et par conséquent, pouvant se révéler destructeurs.

Pendant la période d’influence de l’éclipse, soit environ du 13 au 27 mars, il est essentiel de renforcer et de déployer le feu de notre esprit, notre feu d’amour pour un but élevé, pour notre prochain, et faire preuve de courage et de combativité afin de relever les défis qui se présentent à nous.

En effet, avec le septième carré Uranus-Pluton nous sommes tous face à des choix essentiels à faire, découlant des leçons tirées au cours du cycle qui a débuté en juin 2012. Cela nous demande d’accepter de voir en face là où nous en sommes, pour impulser un changement fondateur d’un futur plus en accord avec notre vraie nature. 


En définissant clairement ce que nous voulons, cela nous met face à la réalité de là où nous en sommes, et nous confronte à des limites et étapes à franchir pour atteindre nos buts. Mais cela nous rend vivants, alertes et joyeux car nous nous lançons dans une aventure qui nous permet de progresser dans ce que nous aimons. Nous ne sommes plus obsédés par le but, mais heureux de parcourir le chemin pour l’atteindre car les changements à mettre en place nous permettent de nous révéler. Cela renforce notre confiance, notre joie et notre envie d’aller plus loin. De surcroît, en exprimant le meilleur de nous-même, on se découvre et on découvre les autres sous un autre jour… (Jupiter en Lion - planète de feu en signe de feu - anse du modèle « sceau » et dominante du thème = feu de l'esprit qui se déploie grâce à une quête d'idéal, joie de dépasser des limites et de se révéler, Jupiter trigone de feu à Uranus en Bélier = optimisme, joie de s'ouvrir au futur.)

L’éclipse qui se fait dans le signe des Poissons montre la tentation de fuir la réalité, de ne pas vouloir se confronter aux limites que nous avons à dépasser pour devenir vraiment nous-mêmes (Saturne carré à Mercure Neptune = refus de tirer des leçons, rester dans le flou). Nous risquons de le faire par toutes sortes de  moyens : internet, jeux vidéo, télécommunications, etc.. On reste alors en relation avec une machine, caché derrière notre écran, loin des autres, dans notre bulle virtuelle, qui n’est finalement que du rêve nous faisant oublier ce qu’il faudrait changer dans notre vie. On fuit la confrontation avec les autres et des remises en question qu’elles suscitent forcément.

La conjonction Soleil-Lune qui se fait au dernier degré des Poissons met l’accent sur la fin d’un cycle avec un cap à passer. Cette période est donc particulièrement charnière pour s’engager dans ses choix et les tenir. C'est ce qui nous permettra d’entrer dans une autre réalité. Le futur devient possible à condition de se donner des défis pour canaliser cette puissante en nouveauté et en créativité (Mars-Uranus carré à Pluton = choix radical à faire entre inconscience destructrice et puissante transformation) ! Les sept carrés qui se sont étalonnés sur un peu plus de deux ans nous ont offert un tremplin qui nous permet de passer radicalement à autre chose.


Ce n’est pas le moment de mettre des paravents pour fuir nos responsabilités (Saturne carré à Mercure-Neptune). Au contraire cette période nous invite à dépasser la peur de la solitude, à oser nous démarquer, à nous questionner pour chercher la vérité par nous-mêmes sans nous satisfaire de la médiocrité proposée par les média (Yod sur Jupiter en Lion =  quête de vérité poussant à traverser une peur de la solitude, oser être soi-même  ; Mercure et Chiron opposés à la Lune Noire en Vierge =  rétrécissement de la pensée, préoccupations trop utilitaires), même si tout nous pousse à ne pas "nous prendre la tête". En effet, les efforts de questionnement sincère trouveront des réponses et des solutions créatrices (Jupiter trigone à Uranus = questionnement qui génère de fortes prises de conscience).

En privilégiant les vraies rencontres en face à face, motivées par un intérêt sincère et une réelle écoute de l’autre (Vénus en Taureau sextil à Neptune = compassion, écoute, profondeur dans la relation; Nœud Nord en Balance = collaboration et coopération), nous pourrons alors entrer dans une dimension relationnelle plus profonde. Ceci favorisera l’entraide, la collaboration et la coopération offrant des perspectives réjouissantes pour notre futur individuel et collectif. (1)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.