mardi 10 mars 2015

10/03 - DES DIZAINES DE MILLIERS D’ISRAÉLIENS 
ANTI-NETANYAHU À TEL-AVIV.

Des dizaines de milliers d’Israéliens mobilisés contre le Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu se sont rassemblés samedi soir à Tel-Aviv pour exiger le «changement» à l’approche des élections générales du 17 mars.

Cette manifestation, la plus importante jusqu’à présent de la campagne électorale, a été organisée par l’ONG «Un millions de mains» qui milite pour un accord de paix avec les Palestiniens en prônant la solution de deux Etats pour deux peuples.

Selon les organisateurs, 50.000 personnes étaient rassemblés place Yitzhak Rabin au centre de Tel-Aviv où l’ex-Premier ministre a été assassiné en 1995 lors d’une manifestation pour la paix. La police a parlé de « plus de 25.000?.

Selon les derniers sondages, le scrutin risque d’être très serré. Le Likoud et le « Camp sioniste » mené par Isaac Herzog, le dirigeant travailliste allié à la centriste Tzipi Livni, sont au coude à coude.

Vidéo :
Là, nous voyons vraiment les nombreux manifestants; ça n'est pas comme dans les trucages de la Cabale.
Vivement les manifestations massives en France contre certaines personnes. BHL, Koushner...Il est temps de faire la grande lessive !
Valls: "J'ai peur pour mon pays, qu'il se fracasse contre le FN"
Il a peur pour sa place. Si le FN passe, adieu son rêve d’être président.


Dimanche 26 janvier 2014 avait lieu à Paris Place de la Bastille un grand rassemblement de tous les opposants au régime de François Hollande. Nombreux groupes venus de notre charmante province Française, pour venir représenter dignement notre chère FRANCE. Parmi ceux-ci les Chrétiens plus ou moins radicalisés, de nombreuses associations opposantes au régime en place, la manif pour tous et aussi le printemps français, mais j'ai noté une certaine nébuleuse très difficile à identifier. J'ai noté une certaine forme de préoccupation de certains Français qui exprimaient une forme de volonté de vivre avec plus de liberté d'expression tout particulièrement. Certains scandales étaient eux aussi mis en pâture sur la place publique, je pense que nous sommes tous libres et égaux en droit mais je ne pense pas que cela soit le cas actuellement et à tous les niveaux, le peuple est inquiet sur son devenir.LA DICTATURE N' A PAS SA PLACE EN FRANCE.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.