dimanche 15 février 2015

15/02 - UKRAINE APPEL AU REFUS DE COMBATTRE.
Ruslan Kotsaba, reporter de guerre, risque 15 ans de prison
pour avoir invité les ukrainiens à refuser la mobilisation.
Un peuple qui se tient droit et fier. 

Je vous aime chers lecteurs ukrainien. Dites à votre peuple que des français prient pour vous, faute de faire mieux. Nos politiciens ne nous écoutent pas pour l'instant.

Ukraine. Rouslan Kotsaba accusé de haute trahison, arrêté et écroué.


Ruslan Kotsaba est un journaliste ukrainien de la chaîne publique de télévision KANAL 112. Il est originaire de l'Ukraine de l'ouest. Suite à l'annonce par le gouvernement de la n-ème vague de mobilisation, il s'insurge et lance un appel aux ukrainiens le mois dernier afin qu'ils refusent cette guerre fratricide.

Ruslan Kotsaba: Je refuse la mobilisation
Ruslan Kotsaba est un journaliste ukrainien de la chaîne publique de télévision KANAL 112. Il est originaire de l'Ukraine de l'ouest. Suite à l'annonce par le gouvernement de la n-ème vague de mobilisation il s'insurge et lance un appel aux ukrainiens.


Le 8 février: Rouslan Kotsaba est accusé de haute trahison, arrêté et mis en détention par les services secrets ukrainiens.Selon son épouse, Ouliana, il a été arrêté samedi après une perquisition menée par le SBU à son domicile.

Dimanche, 8 février, le tribunal a décidé de le maintenir en détention pour un maximum de 60 jours par "mesure de précaution" jusqu'à la fin de l'enquête. Sa demande de "liberté surveillée" a été rejetée. S'il est condamné, il risque 15 ans de prison. Voici donc ou en est rendu la liberté d'expression d'après notre Charlie Porochenko.

Porochenko et Hollande à l'l'Élysée le 11 Janvier dernier

Ruslan Kotsaba a déclaré Kotsaba dans une vidéo visionnée plus de 300.000 fois: "Je préfère encore aller en prison que de participer à cette guerre fratricide".

"Je refuse d'être enrôlé et appelle tout le monde à refuser," a-t-il dit.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire