lundi 29 décembre 2014

29/12 - ARNAQUE 
DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE.
 «Il n'y a pas de fonte des pôles»,
 selon un expert sur les changements climatiques. 

N’oubliez pas de faire suivre cet article très important .
Comment la Cabale fabrique les monstres qui nous contrôlent.


Le réchauffement climatique, un faire valoir pour la campagne électorale d’Al Gore contre Bush. Mais les dés étaient pipés! Il n'empêche qu'ils continuent à nous faire croire à cette fable!

Son film
Une "vérité" qui dérange - Bande annonce. 
Comment pouvons nous croire qu'un homme politique nous veuille du bien.
Ils travaillent pour eux. C'est leur job! Nous ne sommes que les moutons.

Bonne raclée pour Al Gore et sa horde de scientifiques payés par l'establishment pour véhiculer une propagande de mensonges!  

Le Norvégien Ivar Giaever, prix Nobel de physique 1973, a démissionné de l'Institut américain de physique (APS) en raison de son désaccord sur la responsabilité exclusive de l'Homme dans le réchauffement climatique, a indiqué jeudi cette organisation scientifique.

"La raison avancée est son désaccord avec les positions de l'APS sur le changement climatique", a précisé Tawanda Johnson. L'APS qui compte 48.000 membres, a adopté en 2007 une position officielle selon laquelle "l'évidence est incontestable: le réchauffement planétaire est en cours".
En 2010, un autre scientifique, le professeur Hal Lewis de l'Université de Californie avait démissionné de l'APS en estimant que cette opinion sur le réchauffement climatique était une "escroquerie" et "une fraude pseudo scientifique." Après cette démission, l'APS avait répliqué que "sur la question du changement climatique, quasiment tous les scientifiques respectés sont d'accord (...) pour dire que l'augmentation du dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère résultait des activités humaines." Histoire de nous faire payer l'addition!
Ivar Giaever co-lauréat du Nobel de Physique en 1973 pour ses travaux sur les semi-conducteurs n'avait pas encore répondu jeudi soir à un courrier électronique de l'AFP lui demandant de commenter sa décision. La porte-parole de l'APS a insisté sur le fait que la position de M. Giaever ne représente qu'une petite minorité dans la communauté scientifique tout en se disant "déçue" de son départ. "Nous n'assistons pas à des démissions en masse", a-t-elle ajouté.
Les gens tiennent à leur poste!

* * * *
Le réchauffement de l'Arctique est un mythe : les images satellites montrent que la calotte glaciaire d'été est plus épaisse et couvre 1,7 million de kilomètres carrés de plus qu'il y a 2 ans! 
Traduction Google : Mythe du réchauffement de l'Arctique: les images satellites montrent de superbes calottes glaciaires d'été plus épaisses et couvrent 1,7 million de kilomètres carrés il y a plus deux années ... malgré la prédiction de Al Gore qu'elles devraient être libres de glace maintenant. 7 ans après l'avertissement de l'ancien vice-président américain Al Gore, la calotte glaciaire arctique s'est élargie pour la deuxième année consécutive
Une superficie deux fois la taille de l'Alaska - le plus grand Etat de l'Amérique - avait de l'eau ouverte il y a deux ans et est maintenant recouverte de glace. 
Ces images prises par satellite de l'Université de la cryosphère projet montrent la glace de l'Illinois est devenu plus concentrée




Le discours de l'ancien vice-président américain Al Gore était apocalyptique. "La calotte glaciaire du pôle Nord est en baisse d'une falaise", dit-il. "Elle pourrait avoir complètement disparu en été en sept ans. Sept ans à partir de maintenant."
En 2007 M. Gore a accepté le prix Nobel de la paix pour sa campagne sur le changement climatique. Mais 7 ans après son avertissement, The Mail on Sunday peut révéler que, loin de disparaître, la calotte glaciaire de l'Arctique a augmentée pour la deuxième année consécutive - avec une hausse, selon la façon dont on la mesure, comprise entre 43 et 63 % depuis 2012. Voir vidéo.

Les mesures les plus largement utilisés de l'étendue des glaces de l'Arctique sont les lectures quotidiennes par satellite émises par l' "US National Neige et Data Center Ice", qui est co-financé par la Nasa. Elles révèlent que - alors que la tendance à long terme montre encore une baisse - lundi dernier, 25 Août, la zone de l'océan Arctique avec au moins 15 % couverte de glace était de 5,62 millions de kilomètres carrés.
C'était le plus haut niveau enregistré à cette date depuis 2006 (voir graphique plus haut), et représente une augmentation de 1,71 millions de kilomètres carrés au cours des deux dernières années - une augmentation impressionnante de 43 %.
D'autres chiffres de l'Institut météorologique danois suggèrent que la croissance a été encore plus spectaculaire. En révélant une mesure différente, la zone d'au moins 30 % couvert de glace, soit une hausse de 63 % - 2.7-4.4 million de kilomètres carrés.

Les images satellite tirées d'une autre source faisant autorité, l'Université de la cryosphère de l'Illinois :
Ils montrent que, ainsi que de plus en plus vaste, la glace est devenue plus concentrée, avec les zones violettes - régions indiquant où la banquise est la plus dense - de plus en plus nettement.
Fondamentalement, la glace est aussi plus épaisse, et donc plus résistante à la fusion. 
Le professeur Andrew Shepherd, de l'Université de Leeds et de l'Université Coillege, Londres, un expert en surveillance par satellite climatique, a déclaré hier: «Il est clair à partir des mesures que nous avons recueillies que la banquise arctique a connu une reprise significative de l'épaisseur au cours de l'année écoulée.
«Il semble qu'un été exceptionnellement frais en 2013 a entretenu la glace jusqu'à l'hiver. Cela signifie que la banquise de l'océan Arctique est plus épaisse et plus forte que d'habitude, et cela devrait être pris en compte lorsqu'ils font des prédictions de son étendue avenir».
Le discours de l'ancien vice-président américain Al Gore était apocalyptique. Il a dit que la calotte glaciaire du pôle Nord est en baisse d'une falaise et pourrait disparaître en sept ans
Pendant des années, beaucoup ont affirmé que l'Arctique est dans une «spirale de mort irrévocable", avec des étés sans glace qui allaient déclencher de nouvelles catastrophes. Il s'agit notamment de concentrations gigantesques de méthane dans l'atmosphère venant de gisements arctiques gelés, et un réchauffement accéléré causé par le fait que la chaleur du soleil qui ne sera plus réfléchi par la glace dans l'espace.
Judith Curry, professeur de sciences de la terre et de l'atmosphère à l'Institut de technologie de Géorgie à Atlanta, a déclaré hier soir: "La fonte des glaces de l'Arctique semble s'être inversée."
Il y a ceux qui il y a juste quelques années ont prédit des étés sans glace d'ici 2014 inclus le secrétaire d'Etat américain John Kerry, qui a fait la même fausse prédiction en 2009, tandis que M. Gore a répété ces fausses affirmations à de nombreuses reprises - notamment dans un discours devant les dirigeants du monde à la conférence climatique de l'ONU à Copenhague en 2009, dans un effort pour les persuader de convenir d'un nouveau traité sur les émissions.
M. Gore insiste : "Il y a 75 % de chances pour que l'ensemble de la calotte polaire soit complètement libre de glace pendant les mois d'été d'ici cinq à sept ans."

Certaines personnes continuent de faire ces prévisions trompeuses.  Le mois dernier, lors de son témoignage à une enquête de la Chambre des Lords Comité sur l'Arctique, le professeur Peter Wadhams de l'Université de Cambridge a affirmé que bien que l'Arctique n'est pas libre de glace cette année, elle le sera en Septembre 2015. 



Ils sont payés pour nous mentir, comme tant de scientifiques, archéologues médecins.
Voir les livres
  • "Histoires interdites"
  • "Sciences interdites"
  • "Archéologie interdite"
Interrogé à ce sujet hier, il a dit: «Je pense toujours qu'il est très probable que d'ici la mi-Septembre 2015, la zone de glace sera inférieure à un million de kilomètres carrés - la désignation officielle de libre de glace, implique une frange de banquise autour des côtes. C'est là que la tendance va nous mener.
Pour que la prédiction se réalise, il faudrait, la perte la plus rapide de glace de l'histoire. Cela va également à l'encontre d'un rapport de l'an dernier du Groupe des Nations Unies intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), qui a déclaré avec une «confiance moyenne» que le niveau de glace serait à l'automne «probablement» d'un million de kilomètres carrés en 2050.
Cependant, alors que quelques scientifiques doutent que les émissions de dioxyde de carbone soient responsables du réchauffement climatique, il reste beaucoup d'incertitude sur ce qui est dû à l'activité humaine. Mais en dehors de la communauté scientifique, les vues les plus pessimistes ont attiré le plus d'attention. Par exemple, les prévisions du professeur Wadhams ont été citées largement par les journaux et la BBC. Mais beaucoup les rejettent.



La reprise apparente de la glaciation de l'Arctique est une bonne nouvelle pour les ours polaires.
S'il y a plus de glace à la fin de l'été, ils peuvent chasser le phoque plus facilement. Pourtant, même lorsque la glace a atteint un point bas en 2012, il n'y avait aucune preuve scientifique que leur nombre était à la baisse, avec un total estimé de 20 000 à 25 000 plus élevé que dans les années 1970, lorsque la chasse a été interdite.
Dans de nombreuses régions de l'Arctique, disent les scientifiques, ils sont d'une santé robuste et se reproduisent avec succès.
Les prédictions de déclin causé par la fonte des glaces ont également échoués à se réaliser. En 2004, les chercheurs ont affirmé que le nombre d'ours Hudson tomberaient de 900 à moins de 700 d'ici 2011. En fait, ils ont augmenté à plus de 1000.

Le but : faire peur, nous apitoyer, pour nous tromper, nous prendre notre argent difficilement gagné.




On nous prend pour des "cons", mais tout cela est bien fini grâce à Internet et à l'ouverture d'esprit des gens qui restent de moins en moins scotchés à la télé/mensonge, ses émission , de déco (afin de nous faire tout jeter et consommer), culinaires (car de plus en plus deviennent végétariens), émissions de télé irréalité (télé connerie contagieuse)...Ils cherchent à nous occuper, à nous détourner de notre éveil. Ils ont perdu d'avance!
N'ayez pas peur de dire gentiment en riant à vos enfants qu'ils regardent des conneries. Ils vous bouderont, mais cela les fera réfléchir.

* * * 
Greenpeace, WWF et les "Amis de la terre" sont financés par ceux qu'ils dénoncent!
Ne nous laissons plus prendre par ces "ONG" (onous gave de mensonges)...Reprenons notre pouvoir. Il est facile de repérer leurs tromperies maintenant et leur show pour nous extirper de l'argent.
Les Rockefeller (les rois du pétrole, de la pollution alors qu'ils éliminent ceux qui veulent nous donner l'énergie libre, ont repeint leur univers aux couleurs de l'écologie.



On lit dans les textes du «World Ecology Center», qui profite des largesses de la famille : «Depuis la fin du XIXème siècle, les membres de la famille Rockefeller sont très impliqués dans des activités liées à la conservation et à la préservation de la nature..»

On sait, qu'en réalité, à la fin du XIXème siècle, John D. Rockefeller, fondateur de la lignée, s'enrichissait en extrayant du pétroleOn ne peut pas avoir activité moins écologique. Située à Manhattan (ville de New York), l'université fondée et financée par la famille, et portant en toute humilité son nom, donne aussi avec outrance dans l'écologie. Ainsi, sur 115 sujets présentés sur son site Internet, pas moins de 108 évoquent la préservation de l'environnement. Étonnant pour un lieu d'étude consacré à la recherche médicale et scientifique!

Neva Rockefeller-Goodwin a même consacré sa vie à la cause écologiste. Fille de David Rockefeller, elle a fondé le «Global Development and Environment Institute» ou GDEA (Institut de Développement global et d'environnement), dont l'une des deux principales activités est l'étude du réchauffement climatique supposé d'origine humaine.

Parmi la trentaine de pourvoyeurs de fonds du GDEA, figurent les noms du «Rockefeller Brothers Fund» et de la Fondation Rockefeller, deux fondations à vocation caritative qui versent des fonds aux organismes oeuvrant dans des directions souhaitées par «la» famille. On est jamais mieux servi que par soi-même nous dira-t-on.

L'intérêt des Rockefeller pour l'écologie se voit néanmoins confirmé auprès d'autres organisations de la mouvance. Ainsi, GREENPEACE, connu pour ses opérations spectacles contre le nucléaire ou la chasse aux baleines, reçoit-il régulièrement des dons du Rockefeller Brothers Fund ou de la Fondation Rockefeller. Selon la base de données de «Green Tracking Library», ces deux organismes ont donné à Greenpeace, 20 000$ en 1996, 30 000$ en 1997, 100 000$ en 2000 et 275 000$ en 2001. Et le particulier croit aider à la résolution des problème en leur donnant une partie de ce qu'ils ont gagné à la sueur de leur front!

Lors d'une conférence sur les changements climatiques, un conférencier a affirmé que Greenpeace et Worldwide Fund (WWF) reçoivent respectivement un budget annuel de 272 millions et 487 millions de dollars US!.

Autre exemple, la branche américaine des AMIS DE LA TERRE (Friends of the Earth). En 2004, cette structure a reçu 100 000$ du Rockefeller Brothers Fund.

Soyez nombreux à expliquer cela aux jeunes qui recueillent dans les rues de l'argent en croyant travailler pour une bonne cause. Certains le font pour draguer :-)
La charité, c'est chaque jour avec les gens que nous côtoyons, à commencer par des membres de notre famille, les SDF aussi par exemple, à condition qu'ils le demandent. Certain ont fait ce choix et sont heureux. Je sais que mes interventions en agacent certaines qui sont dans l'ego et qui pensent que je fais cela pour me mettre en valeur (il est courant d'attribuer ses travers aux autres, l'effet miroir qui doit aider à se connaitre). C'est LEUR problème, elles ont a évoluer. Les hommes avaient plutôt tendance à me traiter d'illuminée :-) mais de moins en moins. Bonne fin d'année et Vive 2015! Vive Nous!

Pour le coup, néanmoins, notre vision cartésienne des choses est déstabilisée. En effet, "AMIS DE LA TERRE" a participé à une campagne anti Exxon-Mobil en 1999, allant jusqu'à verser 40 000 $ à cette fin. Quant à Greenpeace, il figure en bonne position, lui aussi, dans l'opération contre Exxon-Mobil. Or, Exxon-Mobil, n'est rien d'autre que l'une des compagnies nées du démantèlement, en 1911, de la Standard Oil, la société pétrolière fondée par John Davison Rockefeller (1839-1937), l'arrière grand-père de l'actuel David Rockefeller (né en 1941).


A moins de croire les Rockefeller suffisamment bêtes pour se tirer dessus, on comprend qu'il s'agit là d'une stratégie. Versant de l'argent à un groupe travaillant contre leurs intérêts, ils en prennent partiellement le contrôle. Par ce biais, il ne s'agit pas, pour eux, d'annihiler toute action de leurs opposants, mais de s'assurer que les initiatives de ces derniers ne représentent pas un danger mortel pour les entreprises de la famille Rockefeller. Il s'agit, de sauver les apparences de la démocratie tout en en contrôlant le jeu.

Mise en place par les zélateurs d'un pouvoir mondialiste, cette stratégie hégémonique met en danger notre liberté. Elle présente néanmoins une faiblesse : éventée elle ressemble trop à un double jeu pour ne pas susciter méfiance et rejet. Voilà pourquoi il faut en parler !

POURTANT, SUR SON SITE, GREENPEACE CLAME DE NE PAS ACCEPTER DE DONS PROVENANT DE COMPAGNIES, DE GOUVERNEMENTS OU DE PARTIS POLITIQUES ET CE, PAR SOUCIS D'INDÉPENDANCE ET D'ÉTHIQUE...


Je me pose des question sur le financement d'organisation comme Colibri qui partait d'un bon principe, mais qui a aussi beaucoup changé. Toujours rester autonomes, et se méfier des gentils gros donateurs. J'ai le plus grand respect pour Pierre Rabby.

------------------------------
Dérèglement climatique : les scientifiques du CERN "bâillonnés" 
Payés pour nous mentir. Mieux vaut vivre de peu et heureux que de travailler pour ces organismes,CNRS et compagnie....
Un expert du réchauffement global dit que les pôles ne fondent pas, qu'ils sont au contraire beaucoup plus stables et plus épais que ce que les scientifiques ont prétendu. Pendant des années, les scientifiques ont suggéré que les deux pôles fondaient à un rythme alarmant en raison de réchauffement des températures, menaçant l'habitat des animaux en arctiques et antarctiques. 

Les incertitudes entourant le changement climatique et les calottes de glace polaires ont atteint un nouveau niveau ce mois-ci puisque la recherche a suggéré que la glace dans l'Antarctique augmenteCeci pourrait être la preuve que la population d'ours blancs n'est pas menacée. Ted Maksym, océanographe à la Woods Hole Oceanographic Institution, dans le Massachusetts, a mené une étude au cours de laquelle il a envoyé un robot sous-marin dans les profondeurs de la mer Antarctique pour mesurer la glace. Ses résultats contredisent les hypothèses antérieures faites par les scientifiques et ont montré que la glace est en fait beaucoup plus épaisse que tout ce qui a été évalué au cours des 20 dernières années. 

Dr Benny Peiser, au Forum de la politique sur le réchauffement global (GWPF), a déclaré que cette récente étude apporte encore plus à l'imprévisibilité des effets supposés du réchauffement climatique. Il a dit que la plupart des gens pensent que les pôles fondent alors que ce n'est pas le cas. 

Les données du satellite européen espace Agence CryoSat-2 révèlent que les volumes de glace de mer dans l'Arctique à l'automne 2014 étaient au-dessus de la moyenne des cinq dernières années et brusquement au-dessus des creux enregistrés en 2011 et 2012Selon cette recherche, les volumes de glace de mer dans l'Arctique en octobre et novembre de cette année sont en moyenne à 10.200 kilomètres cubes. 

Dr Peiser, qui estime que la menace du réchauffement climatique a été surestimée par les scientifiques du climat, a ajouté que personne ne sait ce que sera le climat dans 10 ou 20 ans.
--------------------------------------
Réchauffement de la planète ? Daily Mail : "Un souffle arctique va apporter des records de baisse des températures pour le milieu de l'été" 

* Il est nécessaire de rappeler qu'une étude de la NASA démontre que la température sur plusieurs planètes de notre système solaire a augmentée dans les dernières années. Ce n'est certainement pas à cause de nos moteurs de voitures!Et selon le Dr. David Hathaway, scientifique de la NASA, nous entrons dans un mini âge glaciaire...
Respectons la nature, et ne tombons pas dans le panneau de ceux qui l'exploitent, qui la tuent pour leur profit.
En respectant la nature, nous nous respectons puisque nous sommes sur le même navire.


2 commentaires:

  1. Vous montrez une image de Mr Keshe je commence à avoir des doutes sur ce personnage qui ne fait parler de lui que par de rares articles. Ce monsieur est iranien de naissance et a vécu dans son pays , ce qui me choque c'est qu'il ne construit aucune de ses centrale d'energie gratuite pour ce pays qui est obligé de recourir à des centrales nucléaires.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne fais plus d'articles sur Mr Keshe, car, je l'avais fait pour les français, mais, ils ne sont pas prêts, sceptiques. Ils l’ont traité d’escroc, y compris ceux de l’énergie libre. Moi, je vois les gens avec le coeur et je sais qui ils sont. Je sais qui tu es.
    Des gens du monde entier ont lu mon blog pour Keshe pourtant en Français, surtout les chinois qui ont construit le générateur. Mr Keshe est un être lumineux !
    Keshe dépollue Fukushima avec ses étudiants, il construit un vaisseau spatial dans son université en Italie…..Il soigne un tas de maladies dites incurables, il y a des témoignages, une vidéo d’un homme qui a remarché en quelques mois…Mais, si tu veux persévérer dans la croyance que cet homme est un escroc, c’est Ton choix. Et tout ce que je peux dire n’y changera rien.
    Ceci pour d’autres moins septiques, qui lisent ce commentaire afin d’éviter de les contaminer.
    Pas mal de pays ont construit le générateur.
    Quand à l’Iran ils ont l’énergie de l’espace. Ce n’est pas parce qu’ils ne le disent pas qu’ils ne l’ont pas. Keshe a précisé tout cela dans son site et je l’ai traduit sur le mien.
    J’ai rencontré Mr Keshe en Belgique, c’est un de nos frères venu nous aider, comme l’a fait Tesla, Jésus et tant d’autres.
    Mais nous ne savons pas les reconnaître. La critique est le sport national en France. Quand elle deviendra constructive et non pas venue d’un ego mal géré, nous avancerons.
    Tout est sur sa page facebook et son site et il y a le traducteur Google.
    Il y met en ligne tous ses enseignements.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.