samedi 13 décembre 2014

*13/12 - KATHRYN MAY :  SUPPORT D’ILLUMINATION 
ET DE FORMATION. 
ÉVACUER LES FORMES DE PENSÉE 
DES TÉNÈBRES.

A utiliser en conjonction avec le livre «Who Needs Light?» du Dr. Kathryn E. May

ETAPE 1 : CENTRAGE VISUEL / MEDITATION
Commencez votre journée par un centrage visuel/méditation. C’est ce que nous appelons mettre en place notre Pilier – notre connexion à notre Moi supérieur, la Mère Terre et au Créateur Suprême.
A ce moment déclamez votre mantra du jour, par exemple :

«Toutes mes pensées, tous mes sentiments, mes paroles et mes actions sont en phase avec mon ascension.
J’ai l’intention d’être complètement en phase avec mon Moi supérieur.»

Découvrez d’autres mantras sur le site internet en tapant «Méditations Harmoniques de l’Ascension».

ETAPE 2 : ETRE ATTENTIF – PASSER EN REVUE VOS PENSEES ET SENTIMENTS
Soyez en phase avec votre corps, vos pensées et vos sentiments (corps physique, mental et émotionnel) dans le cours de votre journée.
Des signes de malaise signifient qu’il y a quelque chose à découvrir.

ETAPE 3 : FAIRE LE POINT DES PENSEES ET SENTIMENTS      
Lorsque vous vous concentrez sur vos pensées, vos sentiments et vos sensations physiques, vous remarquez un malaise. Ce malaise peut prendre la forme de pensées désagréables comme :
«mon collègue est un abruti» et «mes enfants sont paresseux» ; et de sensations physiques désagréables comme une accélération du rythme cardiaque et des tensions musculaires.
Rappelez-vous qu’il n’y a pas de culpabilité ou de honte à avoir, aucune raison de se sentir mal à l’aise ; soyez reconnaissant que cela émerge pour être évacué. Sachez qu’il s’agit de formes de pensée des ténèbres qui font surface (sont déclenchées) pour vous donner l’occasion de les évacuer.
Saisissez le sentiment en l’amplifiant. Vous pouvez découvrir de multiples sentiments qui émergent (utilisez une liste de sentiments si nécessaire).

Notez les tous.
Recourez à votre Moi supérieur et vos Guides. Identifiez le sentiment qui provoque l’émotion la plus forte. Remontez le fil jusqu’à la première fois où vous vous souvenez l’avoir ressenti. (Remettez-le dans son contexte, les personnes, l’incident.) Cela remonte généralement à l’enfance (Le schéma originel).
Le sentiment de malaise révèle la forme de pensée des ténèbres. C’est ainsi que vous avez été programmés à croire que vous étiez quelque chose d’autre que votre Vraie Nature. «Je suis à part», «Je ne suis indigne», «Je ne suis pas digne d’amour» et «Je ne vaux rien».
En Vérité, vous êtes Pure Lumière, Amour et Innocence.



ETAPE 4 : LA PRIÈRE Ho’oponopono
La prière Ho’oponopono est une prière hawaïenne simple et élégante qui, lorsqu’elle est dite du fond du cœur corrige les formes de pensée des ténèbres et nous permet d’être en phase avec notre Vraie Nature. La prière s’énonce comme suit :
«Je t’aime. Je suis désolé. S’il te plaît pardonne-moi. Je te remercie.»
Poursuivez le centrage visuel, appelez-en à vos Guides, offrez la prière Ho’oponopono au Schéma Originel et sentez-le se dissoudre et se corriger. Puis dites-la pour chaque réplication de la forme de pensée jusqu’à la présente situation de déclenchement.

ETAPE 5 : AMPLIFIER LA PURIFICATION
Même si vos purifications servent à votre croissance personnelle, elles sont vécues à un niveau planétaire par toute l’humanité.
En demandant à votre Moi supérieur et à la Compagnie du Ciel d’amplifier votre purification par leur amour et leurs énergies des dimensions supérieures, cela consolidera la purification de ces formes de pensée des ténèbres au niveau planétaire à la vitesse de la lumière !!!
«Je suis Amour», «je suis Lumière» et «je suis Dieu».
Répétez toute la séquence dès que quelque chose de dérangeant survient. Vous êtes en route pour les Dimensions Supérieures !

Kathryn E. May, le 10 décembre 2014

Site web : www.WhoNeedsLight.org

Maintenant, voici comment appliquer ce que vous avez appris plus haut !
L’exemple qui suit est une démonstration claire de la manière dont vous pouvez utiliser la méthode du processus de purification pour découvrir et évacuer les formes de pensée des ténèbres, pour vous-même, ou pour quelqu’un qui a exprimé son intention de dissoudre de vieux sentiments afin de progresser vers l’Illumination.
Oui, vous pouvez essayer cela chez vous ! – Kathryn

Étude de cas 1 : Entraînement pour l’Illumination et l’Évacuation des Formes de pensée des ténèbres

Meg Davis, médecin acupuncteur et nutritionniste à Atlanta, Géorgie

Je vous fais part de ce cas comme un exemple vécu de l’application du processus d’entraînement à l’Illumination et d’évacuation des formes de pensée des ténèbres que nous sommes invités à pratiquer par la Compagnie du Ciel, et que nous modélisons et discutons au cours du programme de radio du mercredi soir sur « Blog Talk Radio » Channel Panel.

Pour insister sur l’importance de ce travail que nous nous sommes engagés à mener, Sananda a déclaré :
«Si vous êtes dans la situation où vous reprochez aux autres l’état déplorable dans lequel vous êtes … vous n’êtes pas sur le chemin de l’ascension. Vous générez des formes de pensée des ténèbres. Maintenant c’est un défi difficile à relever car vous avez été élevés de cette manière. C’est la manière dont chacun s’est comporté autour de vous et envers vous, mais nous vous disons, bien-aimés, c’est un programme. Le problème ce sont les formes de pensée, le lavage de cerveau … Si c’est un programme, bien-aimés, ce n’est pas vous! …
Vous êtes faits pour la Lumière. Vous êtes faits pour l’Amour.»
(BlogTalkRadio.com/ChannelPanel, 5D Community & Sananda Jésus, du 26 novembre 2014)

Etude de cas 1 : Gloria et l’Évacuation du Sentiment d’Insuffisance (le nom de la patiente a été changé)

Gloria m’a demandé mon aide il y a un mois en raison principalement d’une tension et d’une inflammation de la zone lymphatique du sein gauche. Elle a fait part d’une légère crainte de ce qu’un diagnostic éventuel pourrait révéler, mais a senti intuitivement que le problème était une infection de la zone concernée, car son épaule tout entière est douloureuse. Après des discussions complémentaires, j’ai été d’accord avec son autodiagnostic, en lui prescrivant des herbes pour l’infection et l’inflammation, et lui ai demandé de revenir pour un suivi un mois plus tard. C’est au cours de ce rendez-vous de contrôle que le programme d’entraînement à l’Illumination entre en jeu, et je vais en parler à la première personne.

Lors du rendez-vous de contrôle, elle dit que la tension et l’inflammation se sont beaucoup améliorées, mais n’ont pas totalement disparu. Dans mes expériences précédentes, les infections disparaissent rapidement et complètement à l’aide de ces herbes, donc je suspecte une composante émotionnelle dans les symptômes physiques qu’elle ressent. Je lui demande si elle serait d’accord pour explorer la piste de problèmes émotionnels non résolus qui empêcheraient une guérison complète. Elle est d’accord. Nous commençons par des questions sur les sentiments de malaise dans une quelconque relation avec époux, enfants, amis ou collègues. Elle mentionne une relation tendue avec un collègue.

Je lui demande ce qu’elle ressent lorsqu’elle interagit avec le collègue, en lui suggérant d’utiliser la liste «récapitulative des sentiments» (ci-joint). Elle me dit que son collègue «la faisait se sentir insuffisante» Je lui dis que personne ne peut nous faire ressentir quoi que ce soit sans notre consentement ; que nous seuls, sommes entièrement responsables de la manière dont nous nous sentons. Donc les sentiments et les pensées désagréables sont déjà présents en elle et sont ramenés à la surface (déclenchés) par son interaction avec son collègue. C’est un concept qui est nouveau pour elle, alors nous continuons à l’explorer.

Maintenant la prochaine partie est très importante à comprendre afin que nous poursuivions.
Gloria n’est pas insuffisante. En vérité, Gloria et nous tous sommes de la Pure Lumière, inconditionnellement aimés et adorés par nos Moi supérieurs, la Compagnie du Ciel et le Créateur. Donc si Gloria se sent insuffisante, ce sentiment provient de la forme de pensée des ténèbres avec laquelle elle a été programmée et qu’elle porte toujours en elle, probablement depuis l’enfance. Une fois qu’elle a conscience de cette forme de pensée des ténèbres, nous pouvons l’évacuer et aider Gloria à se rappeler qui Elle Est Réellement … de la Pure Lumière et de l’Amour.

Voici quelques exemples des formes de pensée des ténèbres issues de la programmation/du lavage de cerveau :
« J’ai tort »
« Je ne vaux rien »
« Je suis à part »
« Je ne suis pas digne d’être aimé »
« Les enfants devraient être observés et non écoutés »
« L’amour est conditionnel »

Ces formes de pensée des ténèbres peuvent être transmises verbalement ou induites par les parents, l’école, la télévision/les médias, la religion et d’autres secteurs de notre culture.

Bien … revenons-en à Gloria ...  Nous discutons du fait que l’insuffisance n’est pas ce qu’elle est et ne fait pas partie de son état d’être. Nous parlons de combien il peut être gratifiant de découvrir que «quelque chose n’est pas de notre fait» pour l’évacuer de notre expérience, afin que nous puissions revenir à notre état naturel de bonheur, de joie et de paix. Une fois que nous avons identifié le sentiment désagréable d’insuffisance, je lui demande de fermer les yeux et de remonter le cours de sa vie afin de découvrir la première fois où elle a ressenti ce sentiment «d’insuffisance».
Elle identifie rapidement, avec des larmes dans les yeux, sa mère lui disant, alors qu’elle était une petite fille (âgée de 6 ou 7 ans), qu’elle ne serait jamais «à la hauteur» de ses frères, et en continuant de la comparer à ses frères tout au long de son enfance et de son adolescence. Je lui demande si elle se rappelle ce qu’elle ressentait à cette époque de son enfance. Elle me dit : «Je me sentais blessée et perturbée». Elle se rappelle qu’elle voulait continuellement prouver sa valeur à sa mère. Elle raconte qu’elle est allée à l’université et a obtenu son diplôme avec mention en pensant «Regarde! J’ai réussi!» … en essayant toujours de prouver sa valeur à sa mère/ses parents.

Nous discutons comment ces expériences correspondent à ces pensées des ténèbres de «je ne vaux rien, je suis insuffisante, je ne suis pas assez capable.» Et parce que ces pensées n’ont pas été corrigées dans son enfance, elle les a emportées avec elle lorsqu’elle est partie de chez elle, et les porte toujours. Et maintenant elles remontent et fournissent l’occasion de les corriger et d’en finir avec elles!

Remarque : Rappelez-vous le principal problème dont elle se plaignait, inflammation du sein et déséquilibre immunitaire … Nous pouvons constater le lien entre des seins toxiques et l’émotion toxique concernant sa mère et les problèmes au sein avec le déséquilibre du chakra du cœur.

Après avoir identifié le schéma originel (la première réminiscence) de la forme de pensée des ténèbres, je demande à Gloria d’explorer cette période de sa vie avec «la jeune Gloria» autant qu’elle le peut pour être sûre qu’elle a le temps de voir toutes les variations de cette forme de pensée et des sentiments désagréables qu’elle ressentait. Cela ne prend pas longtemps, peut être dix minutes environ. Cela permet à «la jeune Gloria» d’être entendue d’une manière dont elle ne l’a pas été en tant qu’enfant. Je lui suggère de se tenir à côté d’elle en tant qu’enfant alors qu’elle fait l’expérience de ces sentiments en lui disant qu’elle écoute et qu’elle ressent les mêmes choses qu’elle en tant qu’adulte responsable de la situation.

Ce faisant, Gloria peut se dire à elle-même en tant qu’enfant qu’elle est plus que suffisante, en fait, elle est Pure Lumière et parfaite et innocente. Nous pouvons voir qu’il s’agit d’une programmation qui a été accomplie par sa mère abusive qui était elle-même dans la douleur qu’elle transférait sur sa fille. Je dis à Gloria qu’il y a une prière puissante qu’elle peut utiliser afin de nettoyer complètement les sentiments désagréables et corriger les formes de pensée qui lui ont été inculquées à l’origine par sa mère.

Prière Ho’oponopono
Ho’oponopono (ho-o-pono-pono) :
« Je suis désolé. S’il te plaît pardonne-moi. Je te remercie. Je t’aime. »

Ho’oponopono signifie rectifier. Essentiellement, cela signifie se réconcilier avec ses ancêtres, ou rectifier les choses avec les gens avec qui vous entretenez des relations, en particulier avec vous.

«Si nous pouvons accepter que nous sommes la totalité des toutes les pensées, émotions, paroles, actions passées et que nos vies présentes et nos choix sont empreints ou reflètent cette banque mémorielle du passé, alors nous commençons à voir comment un processus de correction ou de rectification peut changer nos vies, nos familles et notre société. » par Morrnah Nalamaku Simeona, une Kahuna Lapa’au* hawaïenne. Elle a été reconnue par l’Etat d’Hawaï comme un Trésor Vivant en 1983. (*Prêtresse hawaïenne accomplissant le rite du Ho’oponopono)

Une fois que le pardon a été offert à la situation originelle, et Gloria ressent une plénitude ici, je lui demande de voir si elle peut identifier le sentiment d’insuffisance, et les formes de pensée des ténèbres qui s’y rattachent, qu’elle a emmené avec elle à partir de ce schéma originel. Alors qu’elle voyage dans sa mémoire entre son enfance et le jour présent, elle peut découvrir de nombreux exemples du fil conducteur de ce genre de sentiment. Je lui demande d’offrir la Prière Ho’oponopono à chaque incident qu’elle peut trouver, avec les sentiments les plus profonds de tout son cœur et son âme.

Gloria estime qu’il lui est plus facile de faire la prière et sent les formes de pensée des ténèbres se dissiper à mesure qu’elle se rapproche du jour présent. Et, alors, elle se heurte à de fortes émotions lorsqu’elle se rappelle d’un souvenir particulier : la délivrance de sa fille mort-née, morte juste deux semaines avant la date prévue pour son accouchement. Le cordon ombilical était enroulé autour du cou dans son ventre. J’accorde du temps à Gloria pour se connecter aux sentiments relatifs à son expérience et pour respirer. Elle dit qu’elle ressent une immense tristesse et de la culpabilité.

Il y a une part d’elle qui sait qu’elle n’est pas à blâmer pour la mort de sa fille, mais elle en ressent toujours de la culpabilité. Je lui demande de voir combien cela ressemble à son expérience quand elle était enfant : «J’ai tort. Je ne suis pas compétente. Je ne suis pas à la
hauteur. Je suis insuffisante.» Elle offre la Prière Ho’oponopono à son expérience, et verse quelques larmes de soulagement.

Nous fermons le cercle avec le sentiment de malaise qui existe entre elle et son collègue.
Elle voit à présent comment cette forme de pensée des ténèbres se duplique à partir du schéma originel depuis l’enfance, et comprend comment le sentiment d’insuffisance combiné aux formes de pensée des ténèbres ne sont pas qui elle est, mais un programme inséré dans son cerveau d’enfant, et comment il peut être complètement guéri et éliminé pour toujours.

Elle exprime son étonnement à propos du lien entre sa situation avec son collègue et sa mère, mais le comprend parfaitement. Elle me dit que pendant qu’elle remontait le fil de ses sentiments vers son passé elle a ressenti de la douleur dans sa poitrine et un élancement.
Mais à présent, plus rien. Elle dit qu’elle peut voir le lien et «qu’intuitivement cela prend TOUT son sens.»

Je récapitule le processus d’Illumination en points principaux et lui suggère de l’utiliser pour tous les sentiments et pensées désagréables qui pourraient surgir. Elle voit maintenant que, même si elle fait l’expérience de ces sentiments dans le Présent, leurs racines remontent à l’enfance … et qu’ils peuvent être observés, dissous et éliminés « pour de bon, littéralement!» 

Lien avec le programme de radio Channel Panel Blogtalkradio : COMMUNAUTE 5D &
SANANDA JESUS

Cette étude de cas est à utiliser en conjonction avec le livre Who Needs Light ? du Dr. Kathryn E. May et la présentation Entraînement et Soutien à l’Illumination, Evacuer les Formes de Pensée des Ténèbres.

LISTE RECAPITULATIVE DES SENTIMENTS ET BESOINS
Elle sera incluse dans le prochain courriel – Kathryn




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.