canind_0012On parle souvent de réseaux pédophiles ici, mais au pluriel, et le terme n’est pas approprié. De plus en plus, il semble qu’il n’y ait qu’un seul, vaste réseau. Qui trafique les gosses comme on trafique la coke. Et cela, pour plusieurs raisons que je préfère ne pas expliquer ici, je ne veux pas finir à l’HP tout de suite.
Mais il faut comprendre que la France, l’Europe ne sont pas les seules à être confrontées à ce fléau, à cette industrie dont la matière première sont les enfants. On a déjà abordé le cas de la maternelle McMartin aux Etats Unis, regardons cette fois du côté des charniers d’enfants au Canada. Et de l’histoire d’un peuple bafoué, fort pratique pour servir de terrain de jeux à nos élites