vendredi 20 juin 2014

18/06 - SOLSTICE de JUIN: Avez-vous été très secoués ces derniers temps ? par Saint Germain.
- Réincarnation et karma, TRES bien expliqué par Edgar Cayce. 
- Livres et vidéos qui vont changer votre vie en fin d'article

Saint-Germain
SOLSTICE de JUIN: Avez-vous été très secoués ces derniers temps ? par Saint Germain.
Oui, pas facile, ces temps-ci ! Mais, c'est signe que ça bouge !
Et ça n'est que le début, d'après ce qu'ils nous disent.
Publié le 17 juin 2014
Une canalisation de Saint-Germain transmise par Alexandra Mahlimay et Dan Bennack *.
Une vague de tristesse et de désespoir vous a tenus sous son emprise depuis un certain temps maintenant. Vous luttez pour comprendre ce que vous ressentez, et plus vous essayez, plus il semble que vous ne parvenez à rien résoudre.
Vous vous demandez ; « Qu'en est-il de toutes les promesses d'un grand changement, et d’avoir enfin le sentiment d’être arrivé ? » Et ça ne vous sert à rien d’écouter pour entendre la réponse, parce que la réponse semble ne pas parvenir jusqu’à vous.
Avec ce sentiment de morosité qui ne semble qu’augmenter, vous ne trouvez nulle part vers où vous tourner. Vous avez fait beaucoup de travail sur vous-mêmes et vous vous êtes préparés depuis très longtemps ; pourtant, nulle part vous n’en voyez les résultats.
Vous pensez peut-être en vous-mêmes : « C'est trop et je ne peux en supporter davantage ».
ParisPhotoNewsletter
Alexandra et Dan
Certains d'entre vous ont remarqué que dans leur entourage des gens peuvent littéralement ne pas en supporter davantage et partent. Soit ils partent en quittant leur corps physique — laissant derrière eux familles et amis, soit ils errent à des degrés divers au royaume de la confusion, peu clairs sur leurs relations aux gens et aux choses qui autrefois ancraient leur vie.
Ainsi, vous descendez plus profondément à l'intérieur de vous pour trouver toutes les ressources intérieures que vous aviez laissées pour continuer ce voyage. Vous commencez à vous demander si votre situation changera jamais pour être en paix et libérés de la lutte.
Mais dans cette situation actuelle, s’agit-il vraiment de vous libérer de la lutte ? Ou est-ce quelque chose d'autre qui se passe ?
Demandez-vous si, après tout, la paix intérieure est une possibilité tellement éloignée. C’est peut-être autre chose qui est en train de se passer. Demandez-vous s’il pourrait en être ainsi.
Mon cher ami, qu'est-ce qui vous empêche d'accepter la vie telle qu'elle est ? Vos difficultés pourraient-elles avoir un rapport avec le consentement à ce que les choses soient ce qu’elles sont, plutôt qu’à la lutte contre elles ?
Peut-être n’êtes vous pas disposé à accepter les choses comme elles sont, tout simplement parce que vous croyez que vous devez « perfectionner votre méthode » avant de pouvoir vous reposer.
Ou peut-être croyez-vous, à un niveau plus profond, que vous devez atteindre un certain niveau de « perfection » en tant que personne, avant de vous considérer digne d’être en paix, aimé et libre de soucis et d’inquiétudes ?
Si tout cela vous semble familier, alors laissez-moi vous dire que vous pourriez aussi bien mettre vos doutes de côté et poursuivre votre voyage.
Pourquoi ?
Parce que la résolution des doutes sur soi et sur sa propre valeur fait carrément partie de la voie de la maîtrise pour tout être doté de soi-conscience.
Permettez-moi de vous dire maintenant que ce n'est pas un hasard si tant d'entre vous en sont au même point en ce moment. C'est une véritable bosse que vous percevez sur la route, et vous ne l’imaginez pas, ni ne vous sacrifiez pour le bien des autres.
Il y a réellement une grosse bosse sur la route, qui doit être enlevée — et pas seulement au niveau individuel de conscience, mais aussi au niveau collectif pour toute l'humanité. Et le changement se produira seulement si beaucoup d'entre vous se réunissent pour le réaliser. Cela n'a rien à voir avec un sacrifice, mais cela a tout à voir avec la compréhension de votre responsabilité de faire partie de ce changement de conscience tel qu’il est en train de se produire maintenant, et auquel il vous est demandé de participer.
Le déblayage de cette « bosse sur la route de la conscience » a le potentiel de tout changer dans votre vie, et aussi de changer la vie de chacun sur cette planète.
Cela étant dit, vous avez encore à vous assurer d’être réellement prêts pour cette entreprise — à vous assurer que lorsque vous mettez votre énergie dans la confrontation à vos propres doutes et au changement de votre conscience sur les circonstances de votre vie, vous n'êtes pas physiquement ou émotionnellement épuisés par la tâche.
Il est important de comprendre qu’en procédant à ce changement vous êtes en train de passer par un re-câblage complet de votre énergie personnelle. Pour cette raison, votre corps exige plus d'attention de votre part, afin de pouvoir vous aider à soutenir ce processus. Pour vous permettre de rester à un point d'équilibre votre esprit aussi a besoin de davantage de moments calmes et d’une plus grande concentration, et votre corps émotionnel a besoin d’interactions stables et transparentes avec les autres.
Alors, si vous trouvez que vous êtes tirés dans de nombreuses directions différentes, ou appelés à faire trop de choses à la fois, demandez-vous si vous ne pourriez pas avoir besoin de mettre de meilleures limites à votre participation, ou même de retarder ou refuser certaines missions qui vous sont imposées par vous-mêmes ou par d’autres. Chaque fois que vous vous poussez au-delà de vos limites, il est beaucoup plus difficile de ré-équilibrer votre énergie. Soyez attentifs à tout ce qui vous prive de votre énergie ou vous déséquilibre, puis prenez les décisions appropriées qui découlent de vos observations.
Vous n’avez pas choisi de faire partie de cette époque juste pour vous rendre la vie plus difficile. C'est quelque chose que vous avez choisi à l'échelle individuelle et collective afin qu’un changement de conscience se produise le plus rapidement possible. On vous a offert la possibilité de participer à ce changement, et vous avez accepté votre rôle. Maintenant, vous devez vraiment prendre soin de vous pour mener cette tâche à son terme.
C'est pourquoi dans l’immédiat il est important pour vous de passer en revue ce que vous avez déjà accompli, puis de re-faire ce qui semble nécessaire.
Ré-organisez-vous comme nécessaire, et puis tenez-vous simplement prêts.
Les défis auxquels vous êtes confrontés en ce moment, bien qu’ils semblent être en grande partie personnels, servent en fait un but Supérieur au niveau collectif. Ils aident à transformer la conscience de l'humanité.
Rappelez-vous. 
Vous n'êtes pas une victime, et vous n'êtes pas un héros. Mais vous faites votre part. Tant que vous comprendrez cela et ne paniquerez pas, alors vous sortirez probablement de ce processus un peu las et beaucoup plus sages ; mais vous aurez fait votre part.
Nous vous sommes reconnaissants d’être ouverts et disposés à faire partie de ce changement. Et bien sûr, nous sommes heureux de vous aider en cette période, chers amis.
C’est un honneur pour moi de vous servir ; d’être l'un de vos nombreux messagers à cette époque ; et de vous faire savoir que vous faites un merveilleux travail.
Vraiment, je vous remercie pour tout ce que vous êtes, et tout ce que vous faites. JE SUIS Saint-Germain.

Traduction Anne Duquesne
* * * * * 

La Vérité Sur Vous Publié le 19 novembre 2013 

JE SUIS Saint-Germain. 
Vous avez habité pendant trop longtemps un monde de fausses croyances. Pendant trop longtemps vous vous êtes imaginé être mal aimé et rejeté par Dieu. Vous croyez peut-être que ces pensées n'ont aucune conséquence dans votre vie, mais vous vous trompez.
Dans un monde comme celui-ci — un état qui n'existe que dans votre esprit — le meilleur que vous pouvez attendre de vous-même est l'échec ; les attaques des autres sont inévitables ; 
et Dieu préfère votre obéissance à votre amour.
Vous avez autorisé ces mensonges à pénétrer dans la sainteté de votre esprit et vous leur avez donné un abri qui ne leur correspond pas. Dans cette malheureuse demeure, les images que vous entretenez sur vous-même vous maintiennent dans un sentiment de faiblesse et de vulnérabilité, et vous font croire que tôt ou tard même les gens les plus proches de vous vont vous nuire.
Dans cet état ​​de confusion, vous ne pouvez même pas utiliser les outils les plus simples pour bien vivre. Les principes généraux qui amélioreraient votre vie, si seulement vous vouliez les appliquer — comme « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » et « Ne fais pas à autrui que tu ne veux pas que les autres te fassent » — n'ont pas de sens pour vous.
Dans ce monde cauchemardesque, l'idée de faire confiance à votre voisin, ou de communiquer avec Dieu, est aussi effrayante que la perspective de vous connaître vous-même. Cela vous effraie parce que vous avez oublié Qui Vous Êtes.
Ce monde est maintenant en train de changer, et vous aussi avec lui.
Vous Êtes Dieu, Aussi
Lorsque vous serez prêt à laisser derrière vous le monde de mensonges et d'incertitude — monde dans lequel vous ne savez ni qui vous êtes, ni ce que vous devriez faire — vous allez redécouvrir la Vérité Sur Vous. Vous allez vous souvenir que Vous Êtes Dieu, aussi, et que ce Dieu est votre Soi le plus intime.
En vous engageant dans la vérité de votre identité à ce niveau fondamental, vous commencerez à vous dégager des complications de la vie dans le monde. Vous découvrirez que les défis que vous avez rencontrés étaient seulement imaginaires. Ils reflétaient uniquement l'énergie que vous dépensiez en gardant vos masques en place — masques qui cachaient votre véritable identité.
Lorsque vous arrêterez de faire semblant d'être quelque chose que vous n'êtes pas, vous allez vous libérer des illusions de l'oubli. 
Cessez d'être gentil, soyez vrai ! de Marie
Les contraintes imposées par vos croyances, et par les gens et les situations qui vous entourent, vont perdre leur pouvoir. Elles ne pourront plus vous empêcher d'exprimer votre Divinité. Vous allez vous souvenir de la Vérité Sur Vous, et vous ne la nierez plus jamais à vous-même ou au monde.

Proclamer la Vérité Sur Vous
Lorsque vous vous souviendrez de votre Divinité, il n’y aura plus rien à démontrer. Il n'y a rien à justifier, et il n'y a rien à défendre ou sur quoi argumenter. Vous ne voulez plus vous cacher dans les ombres du déni. Au lieu de cela, vous nommez et proclamez la Vérité Sur Vous. Vous assumez cette position de l'intérieur, et vous l’entretenez avec chaque inspiration que vous prenez. Vous arrêtez de faire semblant d'être quoi que ce soit de différent.
Vous êtes un Enfant de Dieu, et Dieu aussi. Ceci EST la Vérité Sur Vous.

Que se Passe-t-il Quand vous Proclamez la Vérité ?
Lorsque vous reconnaissez votre Divinité, les choses deviennent-elles plus faciles comme par magie ? Pas exactement. Lorsque vous proclamerez pour la première fois la Vérité Sur Vous, un meilleur accord s’installera entre les parties de votre vie qui sont déjà alignées avec la Vérité. Et tout ce qui n'est pas aligné deviendra lourd et tendu, et diminuera. Il deviendra évident que vous vous trompez vous-même, au sujet de votre Soi. Cela pourra provoquer des conflits temporaire en vous et dans le monde qui vous entoure.
Cela ne devrait pas vous surprendre. Quand la Vérité entre dans votre vie, cela crée vraiment un conflit avec tout ce qui est faux — et le pousse dehors. Alors, ne vous inquiétez pas s'il vous plaît. Comprenez que c'est un processus, et que votre bonne volonté pour coopérer avec lui le rendra plus facile. Si vous vous accrochez aux contre-vérités sur vous, alors vos luttes ne feront que se prolonger. Vous passerez davantage de temps à traverser le conflit pour parvenir à un lieu d'harmonie.

Vous Souvenir de Qui Vous Êtes
N'oubliez pas de vous rappeler souvent que Vous Êtes Dieu, aussi. C'est le meilleur correctif à toutes les difficultés que vous pouvez rencontrer. Pratiqué quotidiennement, ce simple rappel est un outil puissant pour avancer dans votre vie. Il vous rappellera que, tout comme une graine grandit avec les pluies d'été, ainsi le souvenir de la Vérité Sur Vous la réveillera en vous. Tout ce qui est nécessaire, c'est votre patience.
Sachez que cette Vérité sera révélée. Il n'est rien que vous puissiez faire pour l'empêcher. La Vérité est inéluctable — tout comme Vous l’Êtes. Prenez courage dans ceci ; et soyez heureux ; et laissez cette connaissance vous apporter la paix.
Traduction AD 
* * * * * 

Maîtres Créateurs en Devenir
Cette canalisation fait partie d’une session privée avec Saint-Germain

JE SUIS Saint-Germain. Lorsque vous osez vous fondre avec votre Âme dans cette vie, vous exprimez la Vérité Sur Vous. Vous reconnaissez que Vous Êtes Dieu, aussi, et que vous êtes désireux de vivre votre vie de cette manière. Ce n’est ni une déclaration de faux orgueil, ni de la supériorité spirituelle — c'est la reconnaissance simple, sérieuse, de ce que vous êtes la Source et l'auteur de votre propre vie.
C’est une déclaration de votre maîtrise, et un merveilleux bond en avant dans votre conscience.
Lorsque vous franchissez cette étape, vous reconnaissez que vous êtes un foyer individualisé de conscience de Soi au sein de la plus grande vie du Dieu Source — uniquement vous, mais Dieu, aussi.
La résolution de ce paradoxe dans votre esprit est un signe de maîtrise. Vous comprenez maintenant que toute la puissance de Dieu est investie en vous. Et pour cette raison, vous savez que vous pouvez créer des réalités, les aimer et en faire pleinement l’expérience — tout comme Dieu le fait.
C'EST CELA la maîtrise.

Reconnaître Votre Maîtrise
Mais que se passe-t-il quand vous reconnaissez votre maîtrise pour la première fois — quand vous voyez enfin que tout ce que vous avez jamais expérimenté est votre propre création ? 
Les joies et les peines sont à vous seul. Les hauts et les bas, c’est vous qui vous les avez attirés sur vous. Personne d'autre ne peut être blâmé.
Vous précipitez-vous en hâte pour améliorer les choses ? Retracez-vous chacune des lignes que vous avez déjà écrites, ou modifiez-vous chaque coup de pinceau déjà déposé sur la toile de votre vie ?
Non, vous ne le faites pas. Ces travaux sont terminés.
En tant que maître, vous les acceptez pour ce qu'ils sont — des expressions de la connaissance et de l'expertise que vous aviez au moment où ils ont été créés. Vous les aimez, et vous passez à autre chose.
Vous prenez une nouvelle toile, et vous dessinez ou peignez à nouveau, mais cette fois avec une conscience retrouvée du créateur que vous êtes.

Création Consciente
Pour beaucoup de gens, s'accepter en tant que maître créateur est déstabilisant.
Après tout, c’est une chose de créer inconsciemment — générer un portrait de vous-même après l'autre sans reconnaître que vous êtes l'artiste. Il est facile, ainsi, de prétendre que les défauts que vous voyez sur ces images sont le résultat de l'œuvre de quelqu'un d'autre, et puis les en blâmer. Mais c'est une pensée délirante.
Créer consciemment est une toute autre affaire.
Lorsque vous êtes un créateur conscient, vous savez que vous êtes l'artiste. Vous savez que vous avez le choix du moyen d’expression et vous choisissez les outils pour exprimer votre Soi. Et vous êtes conscient que vous seul déterminez si vos créations, et votre processus créatif, vont vous passionner ou non.
Oui. Accepter le fait que vous êtes le maître créateur de votre propre réalité peut être très déstabilisant, même quand vous entrez volontiers par vous-même dans cette conscience.

La Peur de Créer
Ironie du sort, lorsque vous entrez pour la première fois dans la conscience de votre maîtrise, vous avez souvent peur de créer à nouveau.
La responsabilité semble tout simplement trop difficile à gérer. Il se peut que vous ayez encore le souvenir de ce que c’était que de créer inconsciemment, et de ne pas avoir apprécié ce que vous aviez créé. C'est ce qui vous inhibe maintenant.
Si vous êtes artiste, vous pourriez commencer à vous sentir mal à l'aise avec vos outils. Vos brosses pourraient sembler moins familières, et les couleurs que vous utilisiez dans le passé pourraient vous déplaire maintenant. La toile vierge, plutôt que d'inviter votre expression, vous fait tourner les talons. C’est neutre et vide — un endroit où rien ne peut être connu et où rien ne peut être découvert. Et plus vous insistez sur votre dilemme, plus vous vous sentez bloqué.
Cela vous rappelle quelque chose ? Vous connaissez ce sentiment ?
Qu’allez-vous faire ? Peut-être n'êtes-vous pas le maître que vous vous imaginiez être.
Si vous continuez sur cette pente, alors avant même de vous en apercevoir, vous allez vous convaincre que vous êtes incapable de créer.
« Je n'ai ni les outils, ni la technique, ni le talent pour la tâche. Alors, pourquoi me casser la tête ? La meilleure chose à faire est peut-être de laisser tomber. De toute façon, personne ne s’en apercevra. »
Et c’est ce que vous faites.
Ce genre de résignation est triste, et complètement inutile.
Il y a une autre méthode. Et nous allons vous raconter l'histoire de quelqu'un qui l'a trouvée.
Michel-Ange
Vous connaissez peut-être Michel-Ange. Il était bien connu à son époque, et encore plus maintenant, pour son art très raffiné de la sculpture de la forme humaine dans le marbre. Il était passé maître dans son art à un âge très précoce, et il le savait.
Au début des années 1500, Michel-Ange fut invité par le pape pour peindre le plafond de la chapelle Sixtine à Rome, un projet qu’il a mis quatre ans à parachever. Âgé d’à peine une trentaine d’années, il était inquiet et plein d’appréhension. Dès le début il dit au pape qu'il préférerait ne pas accepter la commande.
Michel-Ange savait qu'il était un maître sculpteur, mais il ne se considérait pas vraiment comme un peintre. Bien sûr, il avait suivi une formation de peintre dans sa jeunesse, et traçait encore des esquisses presque tous les jours, mais sa confiance dans les pinceaux et les pigments n'avait rien à voir avec celle qu’il avait dans son marteau et son burin.
Michel-Ange était également préoccupé par les motivations qui sous-tendaient cette requête. Il soupçonnait ses rivaux d’avoir encouragé l'invitation du Pape pour le voir échouer. Après tout, l'ampleur de la tâche était colossale — et elle devait être effectuée en utilisant des outils et un support (couleur sur plâtre humide) qui n'étaient pas ses préférés.
Malgré ses appréhensions et son doute sur lui-même, Michel-Ange accepta la commande. Le résultat est l'une des plus belles œuvres de l'histoire de l'art en Occident.
Bien sûr, il y avait de nombreux obstacles à surmonter sur le chemin : concevoir un échafaudage sur lequel tenir debout tout en peignant très haut au-dessus du sol ; élaborer une formule de plâtre qui résiste aux moisissures et aux champignons ; tracer un schéma de couleurs qui puisse être vu bien loin du plafond ; et surtout, créer des pinceaux et des coups de pinceau qui transmettent la dramaturgie et l'apparat des thèmes bibliques.
Ce qu'il fit avec une maîtrise consommée.

Vous Êtes un Maître de la Conscience de Soi
Comme Michel-Ange, vous avez atteint un haut niveau de maîtrise. Vous êtes un maître de la conscience de Soi. La conscience de Soi c’est savoir que Vous Êtes Dieu, aussi. La maîtrise de Soi signifie que vous vivez votre vie de cette manière.
La maîtrise de Soi signifie aussi que vous comprenez la nature de la création et que vous reconnaissez votre partenariat avec Dieu dans ce domaine. Vous savez que les créations proviennent des croyances que vous entretenez dans votre esprit conscient (ou inconscient) ; et que le Dieu Source, le Plus Grand Vous, Se ré-assemble autour de ces désirs pour vous apporter l’expérience que vous avez demandée.
Vous êtes libre d'expérimenter la réalité de vos créations de n’importe quelle manière de votre choix. Mais quand vous avez maîtrisé la conscience de Soi, les pensées dans votre esprit sont guidées par l'Amour qui est dans votre cœur, afin que vous ayez une expérience cohérente de la Divinité dans tout ce que vous créez.

Le Maître Devant la Toile
Comme Michel-Ange, il y a des moments où vous pouvez vous sentir mis au défi par le potentiel créatif que vous possédez — par l'ampleur et la portée de ce dont vous êtes capable en tant que créateur conscient. Peut-être que maintenant, avec la conscience retrouvée de votre maîtrise, vous vous sentez propulsé dans un territoire inconnu. Dans des royaumes au potentiel inconnu ou non encore essayé.
Vous vous retrouvez face à quelque chose de plus vaste et de plus grandiose que ce que vous avez rencontré avant. Mais ce phénomène est naturel. Des avancées majeures dans la conscience sont souvent accompagnées d’opportunités nouvelles et inhabituelles, alors n’ayez pas peur.
Oui, vous pouvez vous sentir comme un artiste privé de ses outils familiers. Mais sachez que vous avez maintenant la possibilité de créer quelque chose de complètement différent — quelque chose qui combine vos connaissances, vos compétences et la maîtrise d’un nouveau procédé de création.
Ce qui vous déconcerte, c'est le sentiment de quelque chose d'inhabituel.
Jusqu'à présent, vous avez créé votre vie avec des outils familiers — des modèles de pensée récurrents et des habitudes d’erreur d’identification. Vos efforts ont produit des résultats magistraux. Peut-être pas ceux dont vous êtes satisfait maintenant, mais néanmoins magistraux.
Mais tout cela est en train de changer. Maintenant que vous vous rappelez Qui Vous Êtes Vraiment, ne soyez pas si dur envers vous-même s'il vous plaît. Accordez-vous du temps pour vous réadapter à ce changement dans votre conscience, jusqu’à ce que vous puissiez trouver un endroit à partir duquel créer à nouveau avec confiance.

Être Calme, se Tourner vers l'Intérieur
Alors, que faites-vous de cette opportunité de créer à nouveau d’une manière entièrement nouvelle ?
Demandez-vous : que Michel-Ange a-t-il fait quand il a eu un pinceau dans la main, à la place d'un ciseau, et qu’on lui a dit de peindre au lieu de façonner la pierre ?
Était-il désespéré ? A-t-il paniqué ?
A-t-il pensé : « Rien ne m'est familier, je ne peux donc rien faire. Je ne dois plus être un maître » ?
Bien sûr que non.
Au lieu de cela, il a fait l'inventaire de ce qu’il maîtrisait. Il s'est rendu compte que son habileté résidait dans son savoir, pas dans ses outils, et que sa créativité pouvait s'exprimer de plusieurs manières — en utilisant des compétences multiples, et pas seulement une.
Sa maîtrise n'a pas disparu avec l'absence du marbre qu'il aimait sculpter. Il pouvait encore imaginer la forme et la symétrie comme avant. Sa maîtrise de la perspective n'avait pas changé. Et son appréciation de la couleur et des ombres était intacte. Rien n'avait changé.

Il était un maître créateur
Il était capable d'adapter ses connaissances au changement de sa situation, d’embrasser le procédé plus vaste qui lui était offert, et de créer à nouveau avec une inspiration renouvelée.
Il était un maître créateur. Et vous aussi.

L'inspiration dans le Monde Nouveau
Lorsque vous aurez accepté votre maîtrise, et réalisé que votre aptitude créatrice transcende tout ce que vous avez connu auparavant, alors vous n'aurez plus peur de créer à nouveau.
Au lieu de cela, vous entretiendrez une vision de votre Divinité et la ferez vôtre, en respirant profondément en elle pour l'appeler à la vie. Vous devrez charger votre pinceau avec la couleur, tracer une ligne, et commencer à travers la toile le parcours d'un mouvement qui n’appartient qu’à vous.
Vous arrêterez de vous comparer avec tout ce que vous avez été précédemment, ou ce que vous avez un jour désiré être. 
Vous allez franchir le seuil de la Connaissance Intérieure et constater que vous donnez naissance à de nouvelles expressions de Qui Vous Êtes Réellement.
Vous vous sentirez soulagé au niveau mental parce que vous saurez que vous êtes guidé par votre intuition, et non par vos attentes. Et vous vous sentirez soulagé au niveau émotionnel parce que vous serez libre de jugement de soi et de critique.
Vous réaliserez que vous êtes entré dans un Monde Nouveau — un monde de fluidité et de facilité, où la liberté d'expression est vôtre par droit de naissance.
Et quand votre création sera là devant vous, entière et achevée, vous serez émerveillés de ce que vous avez fait. Vous pourrez regarder le Nouveau Vous avec les yeux de l'innocence — avec les yeux de l'Amour — en ne reconnaissant presque pas que c'est vous qui lui avez donné vie et inspiration.
Vous pourriez même vous demander : « Est-ce moi qui ai créé cette merveille ? »
Et la réponse que vous allez vous donner sera : « Oui ».
Parce qu’en vérité, vous êtes un maître créateur
JE SUIS Saint-Germain. Et je remercie Kuthumi de sa présence en ce jour.

* * * * * 

Pourquoi Est-ce Que Je me Sens si Seule ?
Une canalisation de Saint-Germain transmise par Alexandra Mahlimay et Dan Bennack

« Cher Saint-Germain, je ne sais pas pourquoi je me sens si seule. C’est comme s’il y avait un mur autour de moi et je suis coincée derrière lui. J’aspire à des relations authentiques, mais je ne sais pas comment faire pour les créer. Je n’ai pas confiance dans les gens parce que j’ai eu une relation difficile avec mes parents. Je les ai gardés à distance en agissant envers eux de manière distante et supérieure. Maintenant, je le fais avec tout le monde.
Je vis actuellement avec un homme, non pas parce que je l’aime, mais parce que j’ai peur d’être seule. Je m’accroche à lui parce que je crains de ne pas pouvoir survivre émotionnellement ou financièrement sans lui, mais je le repousse avec mon comportement d’auto-protection. Je voudrais changer cela, mais je ne sais pas comment. Pouvez-vous m’aider? »
Mon amie, JE SUIS Saint-Germain.
Votre Âme vous encourage à être plus autonome dans votre vie et à avoir aussi des relations significatives.C’est le but de votre Âme pour vous dans cette vie, et vous le faites très bien, même s’il ne vous semble pas toujours que ça soit le cas. Il est vrai que vous vous retrouvez à osciller dans votre comportement. Parfois vous vous sentez dans le besoin et dépendante des gens, et cela vous amène à risquer votre liberté. Mais plus tard, quand vous êtes mal à l’aise, vous vous protégez en résistant, ou en agissant de manière distante, supérieure, ou indécise envers les autres. Et il y a une raison à cela.
Plus tôt dans cette vie et aussi dans des vies passées, vous avez été fortement influencée par les expériences émotionnelles d’une vie familiale troublée. Cela a créé dans le présent des difficultés pour vous, pour vous sentir autonome et capable de gérer les choses d’un point de vue pratique. Cela a également créé un sentiment de doute de soi et d’appréhension quant à savoir si vous êtes capable de survivre financièrement par vous-même dans ce monde.
Mais maintenant, vous apprenez que vous voulez quelque chose de plus que cette expérience. Vous voulez, au contraire, être l’auteur de votre propre vie. Vous apprenez à apprécier les récompenses et la satisfaction (ainsi que les responsabilités et les limites) d’avoir une plus grande autonomie dans votre vie personnelle, ainsi qu’une plus grande intimité dans vos relations.

Des Modèles de Nullité et de Dépendance
Vous êtes en train de laisser derrière vous un modèle familial de nullité et d’apprendre à apprécier les choses qui comptent le plus pour vous. Vous êtes en train d’apprendre qu’en définissant des objectifs positifs et réalisables, vous pouvez libérer vos vieilles peurs de dépendance et agir avec conviction et engagement en votre propre nom.
Votre Âme vous y encourage. Elle vous encourage à affermir le sentiment de votre place et de votre but dans le monde qui ne soit pas conditionné par vos expériences avec votre famille. Vous êtes en train d’apprendre à reconnaître la sagesse et la maturité que vous avez gagnées — et que vous méritez — parce que vous avez mené avec succès vos expériences de vie.
Oui, il est important que vous reconnaissiez ceci.
Rappelez-vous que vous parcourez maintenant le chemin de votre Âme. Et ce périple ne concerne pas tellement votre destination finale, qui est garantie par Dieu, mais votre voyage le long du chemin. Il est question ici de vos choix et de vos expériences dans la vie, au moment où vous retrouvez la pleine mémoire de votre Divinité.
Et qu’est-ce qui va vous aider dans ce merveilleux voyage ? Agir à partir d’un lieu d’intégrité personnelle vous aidera plus que tout en cours de route. Agir avec intégrité vous donnera la force intérieure dont vous avez besoin pour briser le cycle de dépendance et de rébellion qui vous maintient dans le sentiment d’être seule et isolée, que vous soyez engagée dans une relation ou pas.
Des défis apparaîtront le long du chemin, alors soyez prête à les voir pour les panneaux de signalisation qu’ils sont. Les signes importants pour vous ont à voir avec la définition de limites personnelles dans vos relations ; avec l’établissement de limites claires de votre responsabilité envers vous et les autres ; et avec l’apprentissage de l’expression honnête de vos émotions, sans les réprimer, ou craindre d’être rejetée si vous le faites.
Rappelez-vous simplement de ne pas tomber dans un perfectionnisme inutile, dans l’auto-critique, ou dans des critères irréalistes sur les relations. Lâchez aussi toute tendance à la dramatisation de soi, ou à vous prendre — ainsi que vos défis — trop au sérieux, car cela ne fera qu’accroître votre sentiment d’être isolée des autres. Donnez-vous plutôt comme but de trouver des moyens de vous exprimer dans le monde avec légèreté, et rappelez-vous que vous êtes plus respectée et aimée que ce que vous pouvez concevoir.

Debout sur le Mur, Regardant les Autres en Bas
J’aimerais vous aider à obtenir un aperçu de vos possibilités et vous aider à vous ouvrir aux autres et à vous sentir plus confiante en vous-même.
En effet, vos expériences d’enfance ont laissé leur marque sur vous. Elles ont affecté la façon dont vous vous reliez aux gens ; le niveau de votre confiance en vous-même et dans les autres ; et le degré de facilité avec laquelle vous êtes en mesure de vous sentir aimée et acceptée. Ce sont des choses que je voudrais discuter avec vous maintenant.
Au cours de votre vie, vous avez appris à vous protéger pour ne pas être blessée émotionnellement. Vous avez vécu si longtemps dans un environnement familial qui vous faisait vous sentir indésirable, que vous avez appris à vous cacher. En particulier, vous avez appris à cacher votre individualité sous un manteau de fausse bravade, et à craindre d’exprimer vos sentiments ouvertement et honnêtement.
Vous avez créé un mur autour de votre cœur, en croyant qu’il vous protégerait. Et puis, comme vous l’avez déjà dit, vous vous êtes assise sur ce mur pour parler aux autres d’une manière qui semble distante et condescendante.
En effet, vous avez demandé à votre esprit de protéger votre cœur afin qu’il ne soit pas blessé — de protéger ce côté plus doux de vous qui est sensible et aimant, et cela touche à vos relations aux autres à travers vos sentiments. C’est la partie de vous qui a peur de s’exprimer maintenant, ou de montrer tout signe d’ouverture, de vulnérabilité ou de confiance envers les autres.
Ne vous laissez pas entraîner par vos expériences des vies passées, ou par celles que vous avez eues avec votre famille actuelle dans cette vie. Ce conditionnement ne vous aide pas. Il apparaît maintenant sous la forme de cycles récurrents de dépendance, de résistance, puis de rébellion qui ne marchent pas pour vous.
Avant de pouvoir accéder aux relations authentiques que vous désirez tant et que vous sentez à votre portée, vous avez besoin de développer une relation positive avec vous-même — une relation fondée sur une foi en vous plus profonde.
Vous avez besoin de dépasser vos peurs d’être incapable de survivre financièrement sans avoir dans votre vie quelqu’un de qui dépendre, et besoin d’assumer cette responsabilité et ce privilège par vous-même, si nécessaire.
Je ne suis pas en train de vous recommander de mettre un terme à votre relation actuelle avec votre partenaire, ou de la poursuivre. Mais je vous demande plutôt de vous focaliser en premier lieu sur la création d’une relation de soutien envers vous. Je vous demande de prendre maintenant un engagement envers vous. Je vous demande de montrer le courage de vos convictions, à mesure que vous avancez pour ce faire.
Je ne parle pas ici d’un « héroïsme Hollywoodien », mais plutôt d’accepter simplement la responsabilité des secteurs de votre vie que vous souhaitez gérer désormais, sans laisser les autres prendre ces décisions pour vous.
Vous êtes ici pour être l’auteur, le créateur, et l’autorité de votre propre vie. Et pour ce faire, vous devez prendre les mesures nécessaires pour vous libérer de votre vieilles blessures, habitudes, appréhensions et peurs.
Je vous encourage à être honnête avec vous-même en le faisant. Lorsque vous vous sentez menacée par la possibilité d’être en relation avec une autre personne, je vous encourage à descendre du mur qui protège votre cœur. Il n’est pas nécessaire de vous élever de cette façon, ou de regarder les autres de haut à partir de cette distance émotionnelle. Je vous encourage, au contraire, à construire une porte vers vos émotions, et à être prête à les partager avec les autres. Faites-le un pas à la fois, bien sûr. Mais prenez maintenant l’engagement de cesser de vivre dans la peur, et de croire que vous serez guidée et soutenue le long du chemin.

Libérez-Vous pour ÊTRE Votre Soi
Lorsque vous vous libérerez pour ÊTRE votre Soi, vous ferez de la place pour vos émotions, même si vous devez affronter vos peurs. Vous descendrez du mur et ouvrirez la porte. Vous ferez confiance à votre capacité de discerner qui est digne de confiance et qui ne l’est pas, et alors vous ouvrirez la porte de votre cœur et vous vous libérerez pour aimer à nouveau.
Vous ÊTES l’auteur de votre vie, mon amie, et à tout moment vous êtes soutenue en cela par votre Âme. Vous marchez ensemble, main dans la main. Et je suis, moi aussi, heureux de voyager à vos côtés.
En vérité, JE SUIS Saint-Germain.
Traduction AD
* * * * *

«Soutenir le but de votre âme, Répondre à vos besoins humaines."
Mon ami, je suis Saint-Germain. Plusieurs fois, vous avez découvert que la satisfaction de vos besoins fondamentaux de l'homme peut se sentir hors de l'alignement avec votre désir de créer quelque chose de valeur dans le monde.Vous avez trouvé vous demandez pourquoi vous ne pouvez pas répondre à vos besoins physiques et émotionnels de base et, en même temps, marcher sur un chemin éclairé du service à l'humanité. Demandez-vous s'il n'y a pas une tension dans votre vie entre ce que vous voulez et le besoin du monde physique, et ce que vous pensez qui vous apporterait la plus grande joie dans un sens spirituel? Beaucoup d'entre vous ont vécu cette expérience. Vous avez eu cette expérience que vous avez tenté de concilier votre désir sincère de marcher sur un chemin spirituel, avec les besoins que vous avez pour la sécurité et le confort comme un être humain. Vous voyez qu'il ya une sorte de conflit entre vos objectifs spirituels et de vos besoins matériels. Au lieu de se sentir frustré et continuer à faire l'expérience de ce conflit, pourquoi ne pas reconnaître que votre âme a un plan et un but pour votre vie, et que vous pouvez soutenir ce plan et le but d'une manière qui prend soin de l'être humain? Mieux comprendre le plan et le but de votre âme. Oui, il est vrai que beaucoup d'entre vous ont décidé de marcher sur un chemin spirituel sur la Terre. Vous avez choisi d'aligner votre vie humaine avec le plan et le but de votre âme, et c'est louable. Vous avez également le droit de supposer que vous serez pris en charge par l'Esprit comme vous le faites. Vous voulez. . Mais vous devez savoir que l'humanité détient une forte perception erronée sur ce que peut encore l'état de votre pensée. Cette perception erronée peut dire quelque chose comme ceci: Maintenant que vous avez décidé de marcher sur un chemin spirituel, tout dans le monde physique devrait être plus facile pour vous. Vos problèmes et défis devraient disparaître. Vous devriez être capable de vous consacrer à des activités plus élevés parce que vos besoins humains seront pris en charge par l'Esprit, sans avoir à payer beaucoup d'attention à eux. Eh bien, il n'y a rien "mal" avec le maintien de cette croyance, tout comme il n'y a rien de particulièrement «bien» à ce sujet. Ainsi, au lieu de vous demander ce qui est bon ou mauvais sur cette croyance, pourquoi ne pas vous demander ce qui est vrai à ce sujet? Quelle est la vérité au sujet du plan et but de votre âme pour vous? 
Il est vrai que, oui, vous êtes toujours aimé et pris en charge par l'Esprit de manière profonde. Mais il est tout aussi vrai que vous êtes responsable de prendre soin de vos besoins fondamentaux. 
Par exemple, vous avez des besoins de nourriture, d'amour, d'abris, de la compagnie, et bien plus encore. Et vous avez un rôle à jouer. Vous êtes un co-créateur avec l'Esprit dans ce domaine, tout comme vous êtes dans tout le reste. Vous n'êtes pas seul à prendre soin de cela. Mais vous n'êtes pas exempté d'y participer. C'est indéniable. C'est la vérité. vous devez vous souvenir de cette vérité fondamentale. Vous êtes un être spirituel, ici sur Terre, ayant une expérience humaine. Vous êtes un mode de réalisation de votre âme. Et comme nous l'avons déjà exosé dans les messages récents, votre âme a choisi d'être ici, de sorte qu'il puisse vivre pleinement la vérité de sa divinité dans le domaine physique.

* * * * * 

 Son site, voir la loi de l’attraction très important !

À propos de Alexandra et Dan
Alexandra est née en Europe. Elle est empathique et canal consciente des êtres angéliques, maîtres ascensionnés et guides spirituels. Etant enfant, elle aimait être à l'extérieur, sentir la terre sous ses pieds, et s'émerveiller de la beauté de la nature. A l'école, elle a découvert que son plus grand plaisir était d'aider les autres. Cela lui a fait obtenir une maîtrise en travail social de l'Université des Sciences Appliquées de Merseburg, Allemagne. Son expérience professionnelle comprend des conseils de crise et l'aide aux réfugiés. Etant un adulte, Alexandra a redécouvert un cadeau de la petite enfance. Elle a commencé à communiquer de nouveau avec les Esprits. En 2004, elle canalisé publiquement pour la première fois, en donnant la parole à Miriam (Marie-Madeleine), Saint-Germain, Kuthumi, et Yeshua Ben Joseph (Jésus). A l'heure actuelle, Alexandra partage son temps entre l'écriture, le développement d'ateliers, et des sessions privées. Dans son travail de session, elle aide les clients à ouvrir des lignes de communication claires pour leurs sources de Divinité. Il s'agit notamment de guides spirituels, des guides et maîtres ascensionnés, mais plus important encore, ils impliquent l'âme et le Soi Supérieur du client. 
Dan est aux États-Unis. Après avoir obtenu son doctorat en philosophie en zoologie de l'Université d'État du Michigan, il a travaillé pendant vingt ans comme biologiste de la conservation au Mexique et aux États-Unis. Dan a également une expérience pour aider des communautés rurales pour des problèmes environnementaux et a servi en tant que spécialiste à la réinstallation des réfugiés. Le chemin spirituel conscient de Dan a commencé étant adolescent, quand il a été attirée par les œuvres d'Edgar Cayce*. Depuis lors, l'amour et la sagesse l'ont guidé. Il affirme que la plus grande source d'inspiration à sa disposition est son Soi Supérieur, le «Dieu qui vit en moi, comme moi. » En 2007, Dan a commencé un voyage autour du monde à la rencontre des aventuriers spirituels qu'il avait appris à connaître à travers divers groupes de discussions su Internet. Au cours de ses voyages, il a partagé des moments avec des amis d'Amérique du Nord, d’Asie, d’Australie et d’Europe. En Europe, Dan a rencontré Alexandra, qu'il a épousée et avec qui il partage sa vie, son amour, et le service à la Divinité.
http://joyandclarity.blogspot.fr/2007/11/circle-of-conscious-creators-online.html

* * * * 

3 hommes d'exception, des livres, des vidéos qui suffisent au départ à comprendre le message: 
Cessez d'être gentil, soyez vrai !

Thomas d'Ansembourg, le bonheur vrai n'est ni gentil, ni confortableThomas d' Ansembourg
La gentillesse de façade. 
Exprimer clairement ET entendre clairement pour ne pas susciter de malentendus.
Nous n’échappons pas à la gentillesse de façade. Nous disons « tout va bien » quand « cela ne va pas » ; nous disons à des relations : « Oui, nous reviendrons avec plaisir » alors que nous pensons : « Plus jamais de barbecue chez eux ! » Nous sommes poussés à dire des choses socialement admissibles qui nous trahissent et nous nous prostituons en quelque sorte.

Thomas d' Ansembourg - Cessez d'être gentil, soyez vrai ! Etre avec les autres en restant soi-même.Cessez d'être gentil, soyez vrai ! Etre avec les autres en restant soi-même
en vidéo

Thomas d' Ansembourg paru le : 15/02/2001
Nous sommes souvent plus habiles à dire leurs quatre vérités aux autres qu'à leur exprimer simplement la vérité de ce qui se passe en nous. Nous n'avons d'ailleurs pas appris à tenter de comprendre ce qui se passe en eux. Nous avons davantage appris à être complaisants, à porter un masque, à jouer un rôle. Nous avons pris l'habitude de dissimuler ce qui se passe en nous afin d'acheter la reconnaissance, l'intégration ou un confort apparent plutôt que de nous exprimer tels que nous sommes. Nous avons appris à nous couper de nous-même pour être avec les autres. La violence au quotidien s'enclenche par cette coupure : la non-écoute de soi mène tôt ou tard à la non-écoute de l'autre, le non-respect de soi mène tôt ou tard au non-respect de l'autre. Cessez d'être gentil, soyez vrai ! est un seau d'eau lancé pour nous réveiller de notre inconscience. Il y a urgence à être davantage conscients de notre manière de penser et d'agir. En illustrant ses propos d'exemples percutants, l'auteur explique comment notre tendance à ignorer ou à méconnaître nos propres besoins nous incite à nous faire violence et à reporter sur d'autres cette violence. Pour éviter de glisser dans une spirale d'incompréhension, il s'agit de reconnaître nos besoins et d'en prendre soin nous-même plutôt que de nous plaindre du fait que personne ne s'en occupe. Ce livre est une invitation à désamorcer la mécanique de la violence, là où elle s'enclenche toujours : dans la conscience et le cœur de chacun de nous.

Livre : "Etre heureux, ce n'est pas nécessairement confortable"
Thomas d' Ansembourg paru le : 06/05/2004
Croire que pour être heureux, il faut se sentir bien tout le temps et mener la vie dont on a rêvé à tous points de vue, voilà une illusion qui empêche bien des gens de goûter pleinement les moments de bonheur qui jalonnent leur vie. C'est même un piège dans lequel plusieurs d'entre nous restent pris longtemps... Des pièges anti-bonheur, Thomas d'Ansembourg en a cerné plusieurs, tant dans sa propre vie que dans celle des gens qu'il accompagne. Au fil des ans, il a analysé méthodiquement leur mécanique et découvert comment ils se manifestent quotidiennement dans nos habitudes de vie et nos façons de penser. A l'aide d'exemples concrets, il nous invite à prendre conscience des pièges anti-bonheur qui limitent notre vie et nous propose des apprentissages pratiques pour nous en libérer. Si ces deux étapes ne sont pas nécessairement toujours confortables, elles sont cependant essentielles pour apprendre à traverser les difficultés et les souffrances de la vie ainsi qu'à ressentir un bien-être intérieur de plus en plus grand.

Thomas d'Ansembourg, le bonheur vrai n'est ni gentil, ni confortable

Vidéos

* * * * 
Guy Corneau
Père manquant, fils manqué
 de Guy Corneau paru le : 27/01/2010

Guy Corneau - Père manquant, fils manqué.Pourquoi les hommes se coupent-il de leur sensibilité ? Pourquoi ont-ils si peur de l'intimité ? Pour le comprendre, Guy Corneau, célèbre psychanalyste, nous invite à interroger la relation entre les fils et leur père. Le silence de la figure paternelle entraîne chez les jeunes garçons une incertitude par rapport à leur masculinité et un manque qui perdure jusque dans l'âge adulte. Devenus grands, les hommes s'empresseront de dissimuler leurs blessures derrière un masque : le séducteur, le bon garçon, l'éternel adolescent, le héros, etc. Père manquant, fils manqué, un livre majeur, permet aux hommes comme aux femmes de mieux comprendre les enjeux de la masculinité contemporaine et donne des clés essentielles pour que les hommes reconquièrent leur authenticité... en rompant le silence.

Victime des autres, bourreau de soi-même – Québec - Parution: 2003
Nous nous croyons victime des autres alors que nous sommes esclave de nos conditionnements et appelés à devenir créateur de nous-même. Ce livre s'élabore à partir du mythe d'Isis et d'Osiris.
" Immanquablement, presque immanquablement, vient un moment dans une vie où ça ne va plus, où ça ne va plus du tout... " Nous nous sentons alors défaits, à la fois victimes des autres et bourreaux de nous-mêmes, incapables de sortir de la prison de nos peurs. Et si ce moment difficile était justement l'occasion de nous libérer, de devenir enfin les créateurs conscients de nos propres vies ? C'est à ce cheminement que Guy Corneau nous invite avec une simplicité familière et lumineuse. Pour guider les étapes de notre transformation intérieure, il nous présente les dieux fascinants de la mythologie égyptienne. Osiris le glorieux, Seth le destructeur, Isis source de vie nous aident à comprendre les situations riches et complexes que nous vivons. Les positions de victime, bourreau, ou sauveur, se révèlent alors comme des rôles limitatifs dont chacun peut se dégager pour se réconcilier avec soi-même. Et, peu à peu, voir apparaître en soi un grand soleil. Il ne tient qu'à nous de le laisser briller, et de déployer nos ailes tel Horus, le faucon de lumière. Psychologie, psychanalyse, spiritualité : Guy Corneau fait appel à chacun de ces domaines et s'appuie aussi sur son expérience personnelle, pour nous entraîner, loin du cours magistral, dans une véritable danse de la vie.

Ses autres livres qui nous aident à REVIVRE !
Parce que là nous survivons !

Voir ses nombreuses vidéos

* * * * 
Marshall B. RosenbergMarshall B. Rosenberg
est un psychologue clinicien, un homme de paix de renommée internationale et le fondateur du Centre pour la Communication NonViolente. Il a créé ce centre pour faire connaître dans le monde des moyens d'entente pacifique. L'approche qu'il propose constitue un outil puissant pour résoudre les différends, tant au niveau personnel que professionnel et politique. Il est l'auteur de Les mots sont des fenêtres (ou des murs), Nous arriverons à nous entendre et Enseigner avec bienveillance, tous parus aux éditions Jouvence

En vidéos
Dans cette première séquence d'une série de trois, le Dr Rosenberg présente comment la société a souffert de politiques de "structures de domination" qui ont émergé il y a environ 8000 ans
Attention : pour avoir les SOUS-TITRES, les sélectionner dans CC subtitles (en haut de la vidéo).

Les Bases de la Communication Non-Violente (CNV) - Rosenberg - 1.3

Plus détaillé en anglais

* * * * * 
Vous avez des livres super aussi en PDF ici :
"Conversation avec Dieu" dictés à un homme qui se définit lui même comme un "sale mec" !
  1. http://www.lousonna.ch/999/pdf/conversationavecdieu1.pdf
  2. http://www.lousonna.ch/999/pdf/conversationavecdieu2.pdf
  3. http://www.lousonna.ch/999/pdf/conversationavecdieu3.pdf
* * * * * * 
Edgar Cayce et David Wilcock
Portrait pas très flateur, il a un charme fou !
* Edgar Cayce guérisseur et visionnaire réincarné en David Wilcock, non moins intéressant !
Edgar Cayce (18 mars 1877 près de Beverly, KentuckyÉtats-Unis – 3 janvier 1945 à Virginia Beach, États-Unis) est parfois considéré comme le « prophète dormant » et l'un des « plus grands mystiques » des États-Unis. Pendant des « lectures » (readings), entrant en transe par hypnose, il répondait à des questions relatives à un individu. Ces lectures évoquent, au début, la santé physique. Puis, les conseils se diversifient et portent sur les vies antérieures, les interprétations de rêves, les phénomènes psychiques, la santé mentale, la méditation, la prière, le développement spirituel, mais aussi le commerce et l'Atlantide*.

Edgar Cayce Le Médium Visionnaire. 
Ceux qui le critiquent n'ont pas de culture ésotérique.
La même crise que celle de 1929 risque de se reproduire, voir pire. A moins que…

Réincarnation et karma
Que disent les lectures d’Edgar Cayce sur la réincarnation et le karma ?
Qu’est-ce au juste que la réincarnation ? Les lectures d’Edgar Cayce affirment que chacun de nous mène des vies successives dans le but d’évoluer spirituellement et de retrouver la pleine conscience de sa nature divine. Elles excluent la transmigration des âmes, selon laquelle les humains pourraient se réincarner sous forme animale. En substance, elles procurent un cadre philosophique au passé, en mettant l’accent sur la façon d’assumer notre existence actuelle : nous devons vivre l’instant présent, tout en développant notre âme et en nous aidant les uns les autres. D’après Cayce, le parcours que nous avons effectué nous a conduits où nous sommes. La chose essentielle n’est pas qui nous avons été ou ce que nous avons fait auparavant, mais comment nous réagissons face aux opportunités et aux épreuves qui surviennent maintenant, ici-même. En effet, ce sont nos choix et nos actions du moment, issus de notre libre arbitre, qui importent réellement. La perspective de Cayce, en aucune manière fataliste, ouvre des horizons quasi illimités.
Les indiens sont souvent fatalistes parce qu'ils savent que la réincarnation existe, mais, beaucoup pensent que leur vie est toute réglée, alors qu'il y a plusieurs scénario pour le "futur", à nous de choisir le meilleur, en sachant que le mauvais nous fait avancer, comprendre nos erreurs à condition de ne pas toujours refaire les mêmes, ce que nous avons tendance à faire.
La suite :

Les guérisons d'Edgar Cayce
Les diagnostiques d'Edgar Cayce sur des malades dont la médecine traditionnel ne pouvait rien restent encore très étrange d'autant que l'homme n'avait jamais fait d'étude de médecine. Phénomène paranormal, effet placébo? Ce guérisseur du début du siècle dernier étonne encore de nos jours.

Les scientifiques/sceptiques pensent tout savoir.
"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" Rabelais
Ceux qui ont les 2 (vous allez voir comme ils sont sympa : 
David Wilcock
Greg Braden...

Livres d’Edgar Cayce :

Les prophéties d'Edgar Cayce : l'engloutissement du Japon et l’inversion des pôles magnétiques terrestres.
Nous avons notre responsabilité dans ce qui va se produire. http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/01/1680990119.pdf

Un livre qui décoiffe sur St Germain.
Le comte de Saint-Germain et les maîtres de l’aggartha
Vous apprenez ou nous allons après la morte et comment nous revenons, l’histoire de la Lémurie, de l’Atlantide et les réincarnations de pas mal de personnes connues, comme Jésus qui sera Gandhi.

Des vidéos de Grabovoï

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.