samedi 3 mai 2014

03/05 - NOUS SOMMES TOUS

DES EXTRATERRESTRES ! ?

Un peu de science fiction ? ou de vérité ?
Mais, Il ne suffit pas de lire, il nous faut agir, faire suivre.

Anne Givaudan nous parle des extraterrestres

D'incroyables expériences scientifiques sont menées dans des laboratoires secrets, d'abominables projets politiques sont mis au point par de sombres personnages, des technologies venues d'un autre monde sont utilisées pour asservir l'Humanité, des manipulations génétiques effroyables sont réalisées secrètement pour transformer l'Homme et la Nature... 
Tout cela nous est soigneusement caché 
par les plus hautes autorités derrière lesquelles se cache l'ombre du Gouvernement Mondial 
et des Illuminati qui le contrôlent.


Mais des choses bien plus importantes encore nous sont cachées...
Nos origines, les secrets de la Vie et de la Mort, la structure interne de notre Terre, la structure et les mécanismes du Cosmos, la Vie extraterrestre, les OVNIs, les Mondes Parallèles, le Voyage dans le Temps, les propriétés intimes de l'Atome, la lévitation contrôlée, la régénération des organes, le contrôle du vieillissement, l'Hyper-Espace et les voyages intersidéraux, le mystère des "trous noirs", la communication télépathique et bien d'autres choses encore... sont connus d'un petit nombre et cachés au grand public. 
Ces immenses secrets n'ont jamais été dévoilés car il est plus facile de maîtriser et manipuler des peuples ignorants...!
Anne Givaudan, auteur de nombreux ouvrages sur l'Astral et les autres Mondes, et son mari le Dr Antoine Achram nous révèle une petite partie de ces secrets que l'on nous cache au cours d'une interview menée par Jean-Claude Carton sur "Radio Ici & Maintenant" dans le cadre de l'émission "Plus près des étoiles" en Novembre 2003.

FAUSSE ATTAQUE EXTRATERRESTRE PROGRAMMEE A NOS FRAIS
11 Sept 2001, mais pire encore! On nous cache la vérité sur les OVNIS terrestres et extraterrestres.
La technologie ET peut remplacer le pétrole qui rapporte tant à certains et qui leur donne le pouvoir sur nous, les esclaves. Il y a eu Nicolas Tesla et maintenant Mr Keshe.
Une vidéo de plus, mais Très bien résumée – 12 mn

Le milliard de $ par jour que dépensent les USA en matériel de mort, n'est NULLEMENT DESTINE A PROTEGER SES CITOYENS, MAIS APPARAIT COMME UNIQUEMENT DESTINE A AGRESSER LE RESTE DE LA PLANETE.
http://www.dailymotion.com/video/x5uuye_disclosure-greer_news
Bizarre: L'ancien président américain Dwight D. Eisenhower a eu trois réunions secrètes avec des extraterrestres, un consultant ancien gouvernement américain a affirméPar leurs contacts réitérés avec des personnalités terrestres, des Vénusiens sont venus nous proposer une assistance pour nous aider à résoudre nos problèmes de plus en plus critiques de société et d'environnement. La condition qu'ils posaient à cet appui humanitaire et technologique était d'abandonner nos armes de destruction massive et de faire le choix délibéré de nous engager comme eux dans une voie pacifique. Ces conditions ont malheureusement été jugées irrecevables par les grands dirigeants de notre monde.

Le Président Eisenhower a eu trois réunions secrètes avec des extraterrestres, réclamations des anciens consultants du Pentagone
«La première réunion est censée avoir eu lieu avec des aliens qui étaient «nordiques» en apparence, mais l'accord a finalement été «signé» avec une race appelée 'les aliens gris'.»

Il est urgent maintenant de s’élever tous ensemble contre les mensonges de ceux qui nous GOUVERNENT et de faire triompher la vérité.
---------------------------------

Les Vénusiens en mission sur la Terre

20 mai 2013



Depuis des décennies, la NASA nous présente certains aspects de la nature physique de Vénus grâce aux sondes américaines qui se sont aventurées dans son voisinage ou se sont posées sur son sol. Les porte-parole de ces missions d'exploration nous ont parlé d'un environnement particulièrement inhospitalier, d'un air surchargé de gaz carbonique, d'une pression barométrique infernale, d'une chaleur torride de plusieurs centaines de degrés à sa surface ainsi que d'une atmosphère hébergeant d'épais nuages opaques et chargés d'acides sulfuriques. Bref, une planète ne permettant absolument pas de générer ni d'abriter la vie, une planète qui ne donne pas le moins du monde envie d'aller y faire une petite excursion dominicale ou d'y installer un club de vacances.



Pourtant en 1989, un dossier a été déclassifié de l'autre côté de l'Atlantique et ceci dans la plus grande discrétion, car vingt cinq ans plus tard, ce document reste encore pratiquement inconnu du public. Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce dossier rapporte de nombreux contacts humains avec des êtres de la planète Vénus ! Il raconte comment des Vénusiens sont venus et continuent à venir sur la Terre pour y rencontrer des hommes, choisissant de s'adresser parfois à d'humbles citoyens, parfois à des scientifiques et parfois à de hauts responsables gouvernementaux.

Il existe donc  deux approches de la planète Vénus complètement incompatibles : d'une part celle de la science terrestre avec ses sondes spatiales et le sérieux qu'on lui attribue généralement ; d'autre part celle d'un rapport quasiment inconnu qui soutient l'existence d'une civilisation sur Vénus et des contacts cachés.



Face à un tel paradoxe, la réaction habituelle est de faire confiance à la science et de bien vite oublier une version si déphasée de la réalité spatiale. Ainsi nous pouvons continuer de dormir tranquilles ! Mais notre objectif n’est pas de pouvoir continuer à dormir sur nos deux oreilles. Il est de connaître la vérité !



Et si les hiérarchies scientifiques en qui nous faisons une confiance sans borne, nous avaient menti ! Le plus grand mensonge de tous les temps ne serait-il pas de nous avoir caché le fait que nous ne sommes pas seuls dans notre système solaire ? 

L’éventualité de la vie sur Vénus entraînerait une véritable révolution des mentalités, car nous sommes nombreux à croire que le système solaire est un désert avec une seule oasis, la Terre. Alors comment accepter l’idée que nos frères de l'espace soient là, à deux pas sur la planète voisine, qu'ils nous tendent la main et attendent discrètement en toute patience que les feux verts s'allument dans nos consciences ?
005
Vénus dans sa dimension éthérique
La civilisation vénusienne, telle qu'elle est décrite dans ce rapport, semble avoir résolu tous les problèmes relationnels particulièrement négatifs que nous connaissons sur Terre comme les guerres, la criminalité et les agressions en tous genres. Non pas en les mettant hors la loi par la force, mais en développant collectivement des valeurs pacifiques basées sur le respect, la compréhension et l'Amour.
Par leurs contacts réitérés avec des personnalités terrestres, des Vénusiens sont venus nous proposer une assistance pour nous aider à résoudre nos problèmes de plus en plus critiques de société et d'environnement. La condition qu'ils posaient à cet appui humanitaire et technologique était d'abandonner nos armes de destruction massive et de faire le choix délibéré de nous engager comme eux dans une voie pacifique. Ces conditions ont malheureusement été jugées irrecevables par les grands dirigeants de notre monde.
Il est urgent maintenant de s’élever tous ensemble contre leurs mensonges et de faire triompher la vérité.
 001
De gauche à droite : Wilburt B. Smith, Nikola Tesla et Arthur Matthews.
Voici donc l'essentiel de ce qu'il faut retenir de ce rapport.
Au début des années 1950, le gouvernement canadien mit en place le Magnet Project [Projet Aimant] pour l'étude des OVNI. Ce projet fut confié à l’ingénieur Wilburt B. Smith. Le domaine de recherche de Smith était la propagation des ondes radio, ce qui l’avait amené à étudier les aurores boréales, la radiation cosmique, la radio-activité atmosphérique, le géomagnétisme, et finalement les OVNI.
Le Projet Magnet put fonctionner grâce à une équipe de scientifiques canadiens qui avaient continué à travailler sur les inventions de Nikola Tesla, l'un des plus grands scientifiques du début du XXème siècle. Tesla, inventeur du courant électrique alternatif/continu, co-inventeur du radar et de nombreuses technologies militaires, fut l'auteur de centaines d'autres découvertes tout aussi extraordinaires, la plupart ayant été brevetées, et il est considéré comme "le père de l’énergie libre". Il avait affirmé de son vivant qu'il avait inventé un système de communications interplanétaires grâce à des idées qui lui avaient été transmises par des Vénusiens.

Les responsables du Projet Magnet prenaient Tesla très au sérieux. L’un de leurs rapports détaille un site expérimental ultra-secret construit par le gouvernement canadien et conçu pour des atterrissages d'OVNI. L'ex-ministre de la défense canadienne, Paul Hellyear, admit plus tard publiquement que ce projet avait bel et bien existé. Cependant, il ne mentionna pas ce que Smith avait rapporté : le projet avait en fait permis de détecter un véritable OVNI et d'entrer en contact avec ses pilotes qui disaient venir de Vénus.
 006
Pilote de vaisseau vénusien
Arthur Matthews, un collaborateur de Wilburt Smith qui avait été à une époque l'assistant scientifique le plus proche de Tesla, était impliqué dans ce contact. Le Projet Magnet rapporte par ailleurs qu'alors que Matthews était en train de parachever certaines inventions inachevées de Tesla, les Vénusiens l'aidèrent à finaliser ses travaux. Le rapport mentionne également d'autres inventions transmises par les Vénusiens au Docteur Matthews. Elles furent toutes testées et toutes fonctionnèrent à la perfection. 

À l’époque, les Vénusiens se sentaient sérieusement concernés par la dégradation de notre environnement et par les dangers liés à l'utilisation des énergies fossiles et aux essais nucléaires. Ils alertèrent à plusieurs reprises le gouvernement américain pour tenter de le convaincre de mettre un terme à ces pratiques. Ils offrirent des systèmes d'énergie alternative non polluante et pratiquement gratuite (énergie libre) que les conseillers du gouvernement, tous enrichis grâce aux milliards de dollars provenant du pétrole, du gaz, du charbon et des industries de guerre, rejetèrent pour "raisons économiques". 

Un beau jour, un vaisseau interplanétaire en provenance de Vénus se matérialisa et vint se positionner au-dessus du laboratoire scientifique dirigé par Arthur Matthews. Une alarme de détection Tesla retentit, puis l'atterrissage eut lieu, peu de temps après le coucher du soleil. Matthews sortit alors de son laboratoire et aperçut cet incroyable vaisseau spatial. Il vit devant lui, à quelques mètres, flottant entre 50 et 80 centimètres au-dessus du sol, un disque de 15 à 25 mètres de diamètre, surmonté d’un renflement central en forme de dôme.
De la base au sommet, l’engin devait bien mesurer aux environs de 9 mètres de haut. Ce disque irradiait, par pulsations lentes, une lueur de couleur blanc-argenté-bleuté éclairant nettement la façade du laboratoire. Cette irradiation semblait prendre sa source dans "l’âme" même de l’étrange métal dont semblait fait cet engin extraordinaire, d’une beauté fascinante. Il en émanait une puissance difficilement concevable pour qui n’a jamais eu l’occasion de contempler un tel objet de ses propres yeux.
Le "métal" de ce disque semblait à la fois matériel et immatériel, ou tout au moins d’une structure interne constamment en mouvement… Presque quelque chose de vivant ! C’était impressionnant, inquiétant et beau à la fois.
Deux êtres en sortirent alors et se dirigèrent vers le scientifique. Il nota qu'ils avaient une taille d'environ 1,80 m. Il pouvait discerner leurs cheveux dorés et leurs yeux bleus lumineux dans la clarté des premières étoiles. Leur visage était très beau et très fin. Leur regard était d’une clarté, d’une franchise et d’une douceur qu’il n’avait encore jamais observées chez aucun Terrien. Il émanait d'eux une impression générale de grande force et ils étaient bâtis comme des athlètes, mais en même temps une aura de douceur et de santé parfaite éclairait leur visage. Il pouvait ressentir en eux une vibration irrésistible de bonté.
Les hommes de l'espace expliquèrent alors en anglais à Matthews qu'ils venaient jeter un coup d'œil sur la machine à rayons cosmiques de Tesla dont il était en train de poursuivre le développement. Après un dialogue de nature scientifique, Matthews accepta de visiter leur vaisseau. Celui-ci était entouré d'un anneau métallique distant d'environ 6 mètres du corps central ; il n'était connecté à la carlingue par aucun système visible, mais plutôt par magnétisme. Il n'y avait aucun système de contrôle visible dans la salle de commandes. Au centre se trouvait une grande plate-forme circulaire avec une zone équipée de sièges. Quatre Vénusiens y étaient assis, le dos tourné au centre et la face orientée respectivement au nord, au sud, à l'est et à l'ouest. 

Ces pilotes avaient été spécialement choisis pour leur puissance de pénétration spirituelle sur la matière et ils faisaient fonctionner le vaisseau par transmission télépathique, en projetant les ondes de leur cerveau dans un ordinateur qui relayait leurs commandes.
La complexité et l’extrême précision de la technologie vénusienne permet aux pilotes des vaisseaux, une fois entraînés, de diriger leurs disques par la pensée. De la même manière que nous sommes capables d’enregistrer les réactions des cerveaux humains au moyen d’électroencéphalographes, les Vénusiens ont adapté aux commandes électromagnétiques de leurs disques des systèmes permettant leur pilotage par la pensée. 
De minuscules électrodes sont placées sur le cuir chevelu des pilotes qui n’ont plus qu’à visualiser en pensée les déplacements qu’ils veulent faire faire aux disques. Les ordres-pensées passent par l’ordinateur central du vaisseau qui les transforme en impulsions électromagnétiques. Ces impulsions sont ensuite amplifiées et permettent de faire glisser le disque à travers la zone spatio-temporelle à parcourir ou à explorer.
Contrairement à ce que continuent de croire nos savants, il n’existe pas de 3ème, 4ème et 5ème dimensions. Dans la réalité, il existe une multitude de dimensions dont la gamme s’étale à l’infini, de degré en degré.
Comme l'avait expliqué le regretté Pierre Monnet, pour passer de l’un à l’autre de ces degrés dimensionnels, la plupart des vaisseaux produisent un changement de polarité magnétique, qui modifie la fréquence vibratoire de la structure atomique de la matière dont ils sont constitués, et qui leur permettent d’effectuer des voyages intersidéraux à des vitesses quasi-instantanées.
Pour un observateur situé à l’extérieur et à proximité d’un vaisseau opérant une translation dimensionnelle, l’effet est surprenant. Il peut voir le disque vibrer et changer de couleur : parfois, il semble se déformer et devenir une sphère d’énergie intense qui disparaît sur place de façon quasi-instantanée. L’effet de la transformation du disque lenticulaire en une sphère rouge-orangée est presque insoutenable. Cela est dû à la formation sphérique d’une enveloppe ionisée dont s’entoure le vaisseau pendant l’apport d’énergie magnétique qu’il utilise ensuite au moment de sa translation d’une dimension dans une autre.
Deux des pilotes du vaisseau étaient des femmes. Il fit ainsi la connaissance d’une vénusienne d'une beauté extraordinaire. Elle semblait sans âge, avait de longs cheveux dorés, une belle peau bronzée, un merveilleux visage émanant une joie et une paix intérieure indescriptibles. De ses yeux bleus saphir semblait jaillir un amour cosmique. Elle lui transmit de nombreuses informations concernant la vie sur Vénus.
La description du vaisseau vénusien et de son équipage par Matthews ne fut jamais remise en cause par quiconque, car il était unanimement considéré et apprécié pour sa droiture et sa rigueur scientifique. Ce n’était bien-sûr ni un ivrogne ni un drogué, et ce n’était pas non plus un fanatique ni l’émissaire d'une secte. C’était l'un des plus grands scientifiques que le XXème siècle ait connus. On lui doit de multiples inventions créditées de nombreux brevets. Il était extrêmement respecté et apprécié, autant considéré que Tesla ou Einstein.

Matthews fit ensuite une excursion sur la planète Vénus. Il se retrouva au bord d’un lac, debout à côté de ce qui ressemblait à de grands piliers de basalte parfaitement polis. Une chute d'eau gigantesque s'écoulait d'une falaise noire d'ébène de plusieurs centaines de mètres de hauteur. Les rives étaient bordées d'une eau écumante mais limpide, alors que le lac donnait l'impression d'une masse parfaitement lisse aux couleurs rappelant celles crées par la décomposition de la lumière blanche à travers un énorme prisme de cristal. Ce n'était pas de l'eau telle que nous la connaissons, car ces rayons de lumière irisaient la surface de toutes les couleurs imaginables. Elles s'y mélangeaient en paillettes rouges, jaunes, vertes, roses et violettes, transformant le lac en un merveilleux arc-en-ciel. Ce décorum menait à une vaste étendue d'herbe verte émeraude, parsemée ici et là de merveilleux palmiers aux feuilles imprégnées de gouttes d'eau étincelantes comme des diamants.
Dans le ciel vénusien, au-dessus de la chute d'eau, apparaissait une énorme boule de cristal transparente. Elle ressemblait à une gigantesque bulle de savon aux reflets arc-en-ciel. Autour de la partie centrale du vaisseau, il y avait une bande de métal doré et aux pôles, comme des projections d'or. Des fenêtres étaient disposées le long de cette bande dorée.
La campagne qui s'étendait aux alentours avait l'apparence d'un vaste et joli parc. Une montagne coiffée de neige s'élevait au loin et une grande rivière s'étirait dans l'arrière-plan. Des groupes de Vénusiens se tenaient gracieusement sur les falaises surplombant la rivière. Plus tard, Matthews entra dans une cité vénusienne. Les bâtiments avaient des toits ellipsoïdaux formés de prismes de cristal ; ils reposaient sur des piliers circulaires de marbre en forme de colonnades. Les maisons de cristal étaient surplombées de vaisseaux transparents aux reflets multicolores. Un paradis de végétation luxuriante entourait les constructions.

Un dôme également en cristal servait d'assemblée et de lieu de réunions aux Vénusiens. Une vaste avenue bordée de palmiers majestueux conduisait à un grand hall, où se trouvait un immense amphithéâtre entouré de gradins et de sièges de marbre. Un petit lac circulaire aux reflets arc-en-ciel y était comme suspendu en l'air, de sorte que l'on pouvait marcher en dessous ! Dans ce "Palais de la Vérité" - c'est le nom que les Vénusiens ont donné à ce grandiose édifice - Ils lui expliquèrent comment ils avaient transformé leur planète en un paradis bucolique où règne l'abondance, où le climat est contrôlé, et où les catastrophes naturelles sont exclues, de sorte qu'ils y mènent une vie fraternelle de paix et de prospérité. 

L'intérieur des vaisseaux était divisé en différents niveaux. Le niveau inférieur contenait 24 vaisseaux éclaireurs, des véhicules de surface et des équipements. Le second niveau renfermait des jardins, des salles de séjour, des aires d'études et de loisirs, ainsi qu'un hall de réunion. Le plancher était couvert d'une sorte de substance souple comme du plastique, mais beaucoup plus douce.
Les Vénusiens sont tous végétariens. Ils font pousser des fruits et des légumes frais à l'intérieur même de leurs vaisseaux et de leurs habitats en utilisant l'énergie solaire. Les parois transparentes permettent à leurs occupants d'avoir une vue de l'espace à 360°. La télépensée est le mode de communication usuel des Vénusiens. Ils utilisent un cristal appelé un "Telolith" pour transmettre des messages à certains humains. Le Telolith a permis à des dizaines de personnes d’avoir des contacts télépathiques et même physiques avec les équipages des vaisseaux !
Le sergent Willard Wannall, qui servait dans les services de renseignements de l’armée à Oahu dans les années cinquante alors qu’il étudiait les OVNI, a raconté que la cité de Retz (la capitale de Vénus selon Omnec Onec), n’était pas une légende et qu’elle existait bel et bien. Il a déclaré y avoir lui aussi été emmené à bord d’un vaisseau vénusien pour y recevoir une série d'enseignements. Il a rapporté qu'il avait atterri dans un centre où est transformée l’énergie solaire. Ce centre est une structure circulaire et comporte de nombreuses pièces, elles-mêmes circulaires, où est stockée l’énergie solaire.

ICI TOUT est dit, notre histoire revue en 18 mn  :
« L’Histoire inconnue de notre système solaire et la transformation spirituelle de la Terre » par  Omnec Onec

Le rôle des temples....
Les races sont issues de différentes planètes, Jaune Mars, rouge Saturne, noire Jupiter et blanche Venus, puis les reptiliens arrivent avec une base sur la lune :

Vidéo en anglais où elle s'exprime :
 002
Matérialisation d’un OVNI au-dessus d’Oahu
Cet édifice est la partie centrale d'une immense métropole composée entièrement de bâtiments en forme de dômes et disposés selon une structure circulaire. La texture des bâtiments fait qu’ils semblent constamment en mouvement, bien qu'ils soient solides au toucher. On ne peut les détruire qu’en modifiant leur fréquence vibratoire. Leur énergie retourne alors se fondre à la matrice cosmique universelle. La plupart des objets sur Vénus sont amenés sur le plan de la manifestation par ce procédé. Wannal décrit en détail leurs nuances et leur luminosité extraordinaires.
Il a observé tout au long de son séjour sur Vénus une profusion de magnifiques fleurs aux parfums délicats et entendu des musiques d’une douceur et d’une finesse inconnues sur la Terre. Les Vénusiens qui étaient là portaient de longues robes amples et seyantes, ils ne semblaient pas très différents des humains de la Terre, par contre tous paraissaient en harmonie les uns avec les autres.
Le Californien Michael Barton a rapporté une information provenant d’un vaisseau vénusien avec lequel il eut lui aussi un contact dans les années cinquante dans les collines surplombant Santa-Barbara. Il décrit un pilote de grande taille au visage extraordinairement intelligent, rayonnant, portant un uniforme formé d’une pièce unique. Il affirme qu’il dégageait une grande force masculine et un air décidé, tout en exprimant un haut niveau spirituel mêlant paix intérieure, bienveillance et compassion. Le Vénusien avait de longs cheveux dorés, des yeux bleus clairs qui brillaient comme des diamants, et sa peau était agréablement bronzée. Il reflétait la santé parfaite. Il semblait plein d’amour et la profondeur de son regard donnait l’impression qu’il pouvait visualiser l’univers entier.
Une belle femme vénusienne est alors sortie du vaisseau. Elle avait elle aussi de longs cheveux blonds dorés, une belle peau bronzée, et des yeux violets avec des éclats d’or. Sa silhouette était joliment proportionnée, et elle portait une ceinture dorée autour de la taille. Ses chaussures était d’une matière souple, tressée et dorée.
Barton a rapporté que les Vénusiens qu'il avait rencontrés portaient tous le même symbole sur leurs combinaisons spatiales, un symbole de communications interplanétaires, qu’ils utilisent pour essayer de contacter les êtres de l'espace. Il décida de se faire broder ce symbole sur un tee-shirt, d'utiliser les cristaux Telolith et la télépensée dirigée pour tenter d'entrer en contact avec des Vénusiens au moment où il le souhaitait. Au début, il était très sceptique. Mais rapidement il a commencé à apercevoir des OVNI et il a lui aussi été amené à plusieurs reprises sur Vénus.
Selon Michael Barton, la capitale vénusienne est construite comme un atome avec trois constructions circulaires de matière cristalline qui correspondent au noyau, aux électrons et à l’espace qui les sépare. S'étendant depuis le noyau central, comme des rayons émergeant de l'axe d'une roue, 8 grandes voies mènent à 8 grandes cités. Chacune de ces cités a 4 voies rayonnant vers 4 autres cités, et chacune de ces cités a une structure géométrique de rayons concentriques menant à deux autres cités.

Entre les cités se trouvent de grandes forêts, des rivières et des montagnes. Les vallées sont couvertes d'une belle végétation aux couleurs vives. Ici et là, dans la végétation luxuriante, s'élèvent des maisons en forme de dômes faites d'un matériau transparent qui ressemble à du cristal. Il y a des océans comme sur la Terre ; mais les océans vénusiens sont plus petits, plus profonds, et leurs couleurs sont beaucoup plus vives.
003
Il y a des sortes de voitures qui fonctionnent à l’énergie solaire et peuvent atteindre de grandes vitesses, tout en demeurant complètement silencieuses. Les voitures solaires sont entourées d'un champ de force électromagnétique qui protège les passagers des collisions quelle que soit la vitesse. L'atmosphère de Vénus est beaucoup plus chargée en électricité que celle de la Terre. La luminosité y est similaire à celle de nos aurores polaires et produit en permanence les couleurs de l'arc-en-ciel
La criminalité n'existe pas sur Vénus ; elle est même tout simplement inconcevable pour ces êtres évolués. Il n'y a pas non plus d'hôpitaux puisque les Vénusiens sont en parfaite santé et vivent aussi longtemps qu’ils le souhaitent. Les habitants de Vénus passent la plupart de leur temps à l'extérieur et se nourrissent uniquement de fruits et de légumes. 
Barton a demandé un jour à l’un des Vénusiens qu’il avait rencontrés en Californie ce qu’il venait faire sur notre planète. Celui-ci a parlé d'une visite récente dans les Montagnes Rocheuses au cours de laquelle il disait avoir séjourné dans "le Temple Blanc de la Grande Fraternité Blanche". Le Vénusien lui a expliqué que c’est là que se trouve le gouvernement spirituel de notre planète, constitué de Maîtres cosmiques. Ce gouvernement est censé travailler à l’établissement de la fraternité entre les hommes.
Les Vénusiens pensent que l’ensemble des populations de la Terre devraient idéalement former une seule nation administrée par un gouvernement au service de la fraternité. Ils nous demandent de bâtir rapidement, et pendant qu’il en est encore temps, les États-Unis de la Terre, et sont prêts à nous y aider.
Nous devons nous réunir autour d’eux par l’intermédiaire de nos Maîtres et de nos contactés. Ils sont programmés par eux pour nous enseigner ce qu’il y a lieu de faire pour bâtir, sur notre planète, un univers de joie, d’amour et de félicité. Les précurseurs des temps futurs sont déjà présents parmi nous. Ils sont là pour nous aider à faire renaître ce que toutes nos religions nomment, sans jamais y avoir cru, "le Paradis perdu".
                                                             Extraits d’un ancien dossier Top Secret
                                                       du Département canadien des Affaires Interplanétaires
                                                             déclassifié en 1989
                                                             Adaptation : Olivier de Rouvroy – mai 2013

-----------------------------------
Nous sommes tous des extraterrestres !  
01 août 2011
Des civilisations avancées d’êtres humains existeraient-elles éparpillés au sein de notre galaxie ? On rencontre désormais des personnes convaincues que l’ADN humain contient des gènes extraterrestres aussi bien chez les physiciens, les cosmologues et les anthropologues que chez les écrivains, les médiums et les contactés. La race humaine ne serait en définitive que le résultat d’une sorte de "pot-pourri génétique" issu des manipulations successives de différents peuples galactiques.
Le "Projet Génome Humain" (PGH) a permis d’établir définitivement le séquençage génétique de notre espèce en 2004. Selon l’un des groupes de chercheurs ayant travaillé sur ce projet, il existerait un taux de probabilité très élevé que "les séquences non codantes" de l'ADN humain, qui correspondent à ce que l’on appelait auparavant l’ADN "poubelle" (Junk DNA) et qui désignent les 97  % de notre ADN dont on ignore encore la fonction exacte, proviennent de codes génétiques issus de formes humaines de vie extraterrestre.
Les séquences non codantes sont communes à tous les organismes vivant sur la Terre, des insectes aux humains, en passant par les poissons, les oiseaux et les mammifères. Selon le professeur Sam Chang, responsable du groupe, cet ADN "poubelle" serait d'origine extraterrestre. Il s’agirait de sortes de "gènes resquilleurs" qui n’auraient somme toute fait que "profiter du voyage" pour arriver sur notre planète en même temps que les gènes actifs.
001
NOTA : N’en déplaise à ceux qui ont cherché à faire passer cette information pour un canular d’obédience New-Age, le Professeur Samuel Chang existe bel et bien et a activement participé au PGH en tant que cytogénéticien (Cf. seconde partie de la liste figurant sur CETTE PAGE).
Au terme d’une analyse complète menée avec l'aide d'autres chercheurs, mathématiciens et informaticiens, le Professeur Chang en est arrivé à la conclusion que l’ADN poubelle humain pourrait avoir été créé dans le cadre d’un programme extraterrestre, les parties "aliènes" de notre ADN possédant leurs propres veines et artères, ainsi que leur propre système immunitaire qui résiste vigoureusement à tous les médicaments anticancéreux.
002
En 2004, le génome de l’Homme a été (presque) intégralement séquencé, c’est-à-dire que la quasi-totalité de la succession des nucléotides qui constituent les macromolécules d’ADN humaines – le génome – est connue et disponible sous la forme d’un texte long de près de 3 milliards de lettres. Selon Samuel Chang, il serait principalement d’origine extraterrestre.
Son hypothèse est qu'une forme supérieure d’intelligence extraterrestre s’est impliquée dans la création de nouvelles formes vie et a décidé de l’implanter sur différentes planètes. La Terre ne serait que l’une de ces planètes. Peut-être nos créateurs ont-ils programmé de nous faire"pousser" de la même manière que nous cultivons des germes de blé ou des bactéries ? Selon le Professeur Chang, il semble en tout cas bien difficile de connaître leurs motivations et de savoir s’il s’agit pour eux d’une sorte d’expérimentation scientifique, ou bien d’un moyen de préparer de nouvelles planètes en vue d’une colonisation ultérieure, ou encore d’un processus classique d’implantation de la vie dans l'univers.
Il estime que, si l’on aborde la question du point de vue de notre logique humaine, nos "programmeurs extraterrestres" travaillaient probablement au départ sur un code-source adaptable à plusieurs projets, et que chacun de ces projets pourrait avoir produit diverses formes de vie adaptées à différentes planètes. Ils ont peut-être essayé différentes solutions : après avoir conçu le code-source, ils l’ont exécuté, n'ont pas été satisfaits de certaines applications, ont essayé de les modifier ou d’en ajouter de nouvelles, fait d'autres améliorations, essayé encore et encore... "
Le Professeur Chang a été le premier chercheur à identifier scientifiquement la forte probabilité d’une origine extraterrestre de notre humanité. Il pense qu’il est possible que nos "géniteurs galactiquesaient décidé d’interrompre leurs travaux à un moment où, pour une raison inconnue, ils se seraient trouvés confrontés à une situation d’urgence. Dans une précipitation apparente, ils auraient alors réduit le code-source de façon drastique au moment de développer le programme spécifiquement destiné à la Terre. En tant que spécialiste en oncologie, il estime possible que cette "précipitation" dans le sequençage originel de notre ADN, soit la cause de l’apparition du cancer. Car cette maladie n’est à l’origine rien d’autre que la transcription d’une erreur d’encodage sous forme de croissance illogique de la masse cellulaire.
Samuel Chang explique avoir acquis la certitude que notre ADN est un programme hybride composé d’un code-souche et d’un code spécifique à la Terre. Le fait que le code-souche soit d’origine extraterrestre devrait, selon lui, être prochainement admis et reconnu par l’ensemble de la communauté scientifique. D’ailleurs, les gènes humains ne permettent pas à eux seuls expliquer l'évolution de l’homme ; il y a nécessairement quelque chose d’extérieur qui est intervenu dans le processus. 
« Tôt ou tard », affirme-t-il « nous en arriverons à l’incroyable conclusion que l’homme terrestre transporte le code génétique de ses cousins extraterrestres et que l'évolution n'est pas du tout conforme à ce que nous pensions. »
Cette extraordinaire découverte scientifique semble conforter les thèses soutenues à la fois par des channels mondialement reconnus, qui canalisent des messages transmis par des visiteurs galactiques, et par certains observateurs qui prétendent avoir eu des contacts avec des extraterrestres ayant une apparence humaine.
Selon Barbara Marciniak, auteur de Les Messagers de l’Aube et de Famille de Lumière, les Pléiadiens seraient des humains comme nous et représenteraient l’une des souches fondamentales de notre famille originelle. Ils seraient intervenus activement au cours des phases initiales d’ingénierie génétique qui ont abouti à la formation de l’humanité terrestre, et auraient jadis participé en grand nombre à l’établissement de notre patrimoine génétique primordial, c’est-à-dire à la mise au point de notre ADN à segmentation variable (12 segments actifs à l’origine, 2 actifs et 10 désactivés actuellement, puis, de nouveau 12 actifs à partir de 2012).
D’après elle, l’ADN cosmique de l’être humain comporte 12 filaments actifs et non pas seulement 2. « Il existe un Dessein ou Plan Divin dont nous faisons partie. » affirme-t-elle. « Ceci est dû à l’évolution de l’ADN. Lorsque les 12 spirales de notre ADN seront en place, ces spirales commenceront à se connecter sur le système des 12 chakras. Et nous pourrons nous élever bien au-delà de ce que nous avons jusqu’à présent établi comme notre limite du possible. »
003
NOTA : Les centres énergétiques de l’homme, les chakras sont effectivement au nombre de 12 (7 internes + 5 externes) et non pas de 7 comme on l’a longtemps supposé, en correspondance avec les 12 luminaires et planètes de notre système solaire, si l’on y inclut la fameuse dixième planète (quel que soit le nom qui lui soit par ailleurs attribué).
006bLa responsabilité génétique de l’humanité pléiadienne envers l’humanité terrestre aurait depuis des temps immémoriaux amené les Pléiadiens à s’investir dans une vaste mission de guidance des Terriens. C’est pourquoi ils auraient choisi de revenir vers nous, au terme de notre longue expérimentation dans l’isolement de la matière, et de révéler progressivement une partie de leur immense savoir aux canaux et aux contactés, puis aux scientifiques du monde entier, afin de nous aider à reconquérir notre rang primordial au sein de la Fraternité Galactique.
Barbara Marciniak ajoute que les Pléiadiens sont blonds, fins, élancés et d’une très grande beauté. Leur contribution au patrimoine génétique de l’humanité correspond au côté doux, aimable, délicat, attentionné, impersonnel et quasi-angélique que l’on peut observer chez les êtres les plus avancés dans leur évolution. Ils appartiennent à une race en laquelle notre humanité peut et devrait faire totalement confiance.
De nombreux contactés en sont arrivés à la même conclusion : non seulement les extraterrestres humains ont fourni une partie du patrimoine génétique nécessaire à l'évolution humaine, mais un certain nombre d’entre eux se sont incarnés comme dans des familles humaines sur la Terre en tant que "semences d’étoiles".
Ces "enfants des étoilessont décrits par Brad et Francie Steiger comme des sortes de cousins extraterrestres qui auraient décidé de venir s’incarner sur la Terre en vue d’accélérer le développement spirituel et l'évolution de l’ensemble de l'humanité.
George Adamski, Orfeo Angelucci, George Van Tassell, Howard Menger, Paul Villa, Billy Meier, Jacques Carter, Pierre Monnet, Alex Collier et la plupart des contactés considèrent les extraterrestres de souche humaine comme des êtres bienveillants et positifs. Et ils pensent presque tous que l’homme de la Terre a des origines extraterrestres, comme en témoigne cet extrait vidéo de 1996 où l’on voit Jacques Carter puis Pierre Monnet présenter à la télévision française des témoignages assez similaires au niveau du message spirituel qu’ils souhaitaient délivrer à notre humanité.
006cLes contactés Jacques Carter et Pierre Monnet évquent la question de nos origines extraterrestres la télévision française en 1996 : 
Jacques Carter et Pierre Monnet en 1996
On peut d’ailleurs arriver à cette même conclusion aussi bien à partir du darwinisme orthodoxe que de l’étude des mythologies. D’un côté, si l’on se réfère à la théorie de l’évolution, il est impossible qu’un être aussi évolué que l’homo sapiens soit apparu sur la Terre en un laps de temps aussi court. De l’autre, si l’on considère les mythes de plusieurs civilisations anciennes, l'homme y est décrit comme un descendant de dieux venus du ciel pour le façonner à leur image. L’homo sapiens peut donc être considéré comme un être hybride, incorporant un mélange des gènes terrestres de l'homo erectus et de gènes extraterrestres provenant de la "race des dieux".
Un certain nombre d’écrivains pensent également que la Terre fut jadis visitée ou colonisée par des astronautes extraterrestres, et qu’ils ont ensuite amélioré l'homo erectus primitif au moyen du génie génétique pour créer la race humaine actuelle, celle de l'homo sapiens. Les plus célèbres sont le suisse Erich von Daniken et l'américain Zecharia Sitchin, auxquels on peut ajouter le franco-allemand Anton Parks.
Avant l'avènement de l’ère du voyage spatial et de la génétique, une telle théorie concernant les origines de l'humanité n’aurait jamais pu être conçue et encore moins acceptée. Et même maintenant, à l’aube du XXIème siècle, il y encore beaucoup de personnes qui la considèrent comme de la pure science-fiction. Cependant les invraisemblances soulevées par la théorie orthodoxe de l'évolution humaine, et a contrario le caractère plausible d'une intervention génétique extraterrestre conduisent à envisager désormais cette hypothèse comme une solution potentielle sérieuse au mystère entourant les séquences non codantes de notre ADN.
Le Docteur Michael E. Salla est un universitaire talentueux qui a occupé des postes importants à l'Université Nationale Australienne et à l’Université Américaine de Washington DC. Il est l'un des fondateurs de l’exopolitique dont l’objectif est d’établir un dialogue ouvert et éclairé sur et avec les extraterrestres, afin de promouvoir l’avènement d’un nouveau système mondial de gouvernement basé sur la qualité de la vie et l’appartenance de l’homme terrestre à une communauté élargie d’êtres intelligents. Dans son livre Exopolitique : Implications politiques de la présence extraterrestre (Éditions Dandelion, 2004), il explique qu’un nombre important de races extraterrestres, connues de diverses institutions et organismes internationaux, sont actuellement en train d'interagir en ce sens avec la Terre et la population humaine.
Clifford Stone, un ancien sergent de l'armée américaine qui a participé à des opérations pour récupérer des restes de vaisseaux extraterrestres accidentés et obtenir des informations "d’Entités Biologiques Extraterrestres (EBE)", a révélé qu'il y avait à l’époque de la guerre du Vietnam au moins 70 races extraterrestres connues de l’armée américaine. Le Docteur Salla pense, comme Clifford Stone et Bob Dean, autre militaire américain ayant eu des contacts avec des extraterrestres, que certains de ces êtres sont capables de se fondre dans l’humanité au point qu’ils puissent s’asseoir à côté de vous au restaurant ou dans un avion sans que vous ne vous doutiez de rien.
Selon le contacté Alex Collier, nous sommes le résultat d'une manipulation génétique extraterrestre d’ampleur galactique. Il est persuadé que nous sommes porteurs d'un ensemble de gènes constitué de différents blocs de mémoire raciale provenant d'au moins 22 races extraterrestres différentes. Il affirme lui aussi que les extraterrestres de souche humaine aident actuellement l'humanité terrestre à évoluer d'une manière responsable, c’est-à-dire sans mettre en danger ni sa propre survie ni celle de la grande communauté galactique à laquelle elle appartient.
Différents groupes de chercheurs en exopolitique et de contactés indépendants pensent ainsi que les extraterrestres de souche humaine cherchent à élever la conscience humaine et à promouvoir l'avènement d’une religion unique qui pourrait être une religion solaire. Ils auraient révélé à Alex Collier que des messages fondamentalistes ont jadis été intentionnellement incorporés aux textes de l’Islam, du judaïsme et du christianisme afin de donner à certains groupes la possibilité de manipuler et de contrôler l’humanité.
Selon lui, Jésus était un extraterrestre dont la mission était d’orienter la conscience collective de l'humanité vers l'unité, et non de créer une religion chrétienne à connotation sexuelle répressive, qui a maintes fois servi à légitimer des atrocités racistes telles que le commerce d'esclaves et les massacres de populations commis au nom de la religion. Jésus aurait passé la plus grande partie de sa vie à Massada et y serait mort en l’an 74 lors de la prise de la forteresse par les Romains.
004b
Alex Collier pense que Jésus était un extraterrestre
Les extraterrestres auraient expliqué à Alex Collier que le "scénario du sauveur" aurait été ajouté à nos croyances dans le but de diminuer notre confiance en nous. Ce dogme avait pour objet de légitimer la création d’élites secrètement chargées de mettre en place des structures capables d’organiser le contrôle et la répression au nom de la morale au sein des gouvernements et des entreprises.
Les efforts des extraterrestres de souche humaine pour inspirer un idéal spirituel aux humains de la Terre se seraient heurtés aux efforts des barons du matérialisme en vue de maintenir leur contrôle sur les populations, ce qui aurait abouti à la mise en place programmée d’un agenda d’oppression concrétisé par l’avènement de régimes totalitaires.
Les extraterrestres de souche humaine auraient alors cherché à aider l'humanité à se libérer de ces structures oppressives en facilitant l’élévation du niveau de conscience des masses populaires.
Dans un article intitulé Les Extraterrestres parmi nous, publié en Octobre 2006, le Docteur Salla affirme qu’il existe des preuves que des visiteurs extraterrestres ont rejoint nos villes et ont vécu parmi nous jusqu'à tout récemment, et que cela est connu par un certain nombre de gouvernements et de responsables d'institutions internationales.
En dehors des témoignages de militaires, comme Robert Dean et Clifford Stone, un certain nombre de personnes affirment avoir rencontré des extraterrestres se faisant passer pour des citoyens ordinaires dans la plupart des grandes villes de la planète.
George Adamski a été le premier à écrire sur des extraterrestres vivant secrètement parmi la population humaine. Dans Inside the Flying Saucers (À l’intérieurs des soucoupes volantes), son deuxième livre relatant ses contacts avec des extraterrestres, il raconte comment des extraterrestres de souche humaine arrivaient à se fondre au sein la population de nos villes. « Ils nous ressemblaient tellement », explique le Docteur Salla « qu'ils étaient capable de travailler parmi nous, d’habiter dans nos immeubles et de conduire nos voitures. »
La controverse sur la crédibilité d’Adamski et de ses contacts continue. Mais ses témoignages ont toujours été soutenus par une impressionnante collection de photographies et de témoins dont aucun n’a jamais conclu à un canular et dont aucun n’est jamais revenu sur ses dépositions.
 005
Premier contact de troisième type entre Orthon et Adamski
005b
Le fameux contact d’Adamski au milieu du désert californien, marqué, le 20 novembre 1952, par la sortie d’un vaisseau éclaireur d'un extraterrestre, fut observé par six témoins qui signèrent tous des attestations confirmant la version d’Adamski présentée dans son livre Les soucoupes volantes ont atterri (1953). En fait, quatre des témoins rapportèrent immédiatement ce qui s'était passé àla Gazette de Phoenix, qui publia dès le 24 novembre photos et croquis.
006
Une Pléiadienne
Adamski ne fut pas le seul de contacté à déclarer que les extraterrestres étaient capables de se fondre dans la population humaine. Howard Menger, par exemple, a également affirmé avoir été contacté par les extraterrestres se présentant comme des citoyens ordinaires. Ces humains de souche extranéenne ont souvent été présentés comme des êtres d’une grande élégance ; les femmes, notamment, sont décrites comme des créatures d’une grande beauté.
Alex Collier a révélé à la télévision américaine qu'il y a plus de 135 autres milliards d'êtres humains dispersés dans les 8 galaxies les plus proches de la nôtre.
Il affirme que la première fois qu’il a pénétré à bord d’un de leurs vaisseaux, les enfants qui se trouvaient à proximité avaient commencé à s’éloigner de lui précipitamment, sans doute indisposés par la lourdeur de sa vibration de terrien.
« Nous avons une très mauvaise réputation, » précise Alex Collier, « parce que nous sommes la seule race humaine de cette galaxie dont les membres soient capables de se faire la guerre et de s’entretuer. Nous sommes la seule race humaine qui laisse ses semblables vivre dans la pauvreté et même mourir de faim. Nous sommes les seuls à accepter que d’autres membres de notre race puissent être sans-abri. Nous sommes la seule race qui ait accepté de transformer certains des siens en esclaves et de les vendre. J’ai vraiment honte de l’image qu’ils nous renvoient de nous-mêmes. Et pourtant il n’y a aucun jugement de leur part. Simplement, ils ne comprennent pas pourquoi nous nous comportons de la sorte. Si quelqu'un a une réponse à cela, qu’on me la donne ! Oui, nous avons été manipulés par des systèmes de croyance, mais pourquoi et au nom de quoi devrions-nous continuer à nous conformer à ces systèmes de croyance ? »

007
Nous sommes actuellement les seuls êtres de cette galaxie à prétendre rendre un culte au Créateur à travers ce que nous appelons des "religions" tout en acceptant que d’autres membres de notre race vivent dans la pauvreté et même meurent de faim.

Si les extraterrestres humains existent, comme tout le laisse supposer, le sauvetage de notre humanité de son apparente course actuelle à l'autodestruction peut très bien s'appuyer sur un système de gouvernance qui, comme le leur, fasse définitivement table rase de toute forme de dérive égoïste et sectaire et instaure un partage équitable des richesses et de la connaissance.
Rédigé à l’aide d’un article de John Stokes
paru dans le journal The Canadian du 26 juillet 2011
traduit et complété par Olivier de Rouvroy – Août 2011
---------------------------------

Les Révélations de Lou Baldin

25 juillet 2011


Lou Baldin est un contacté fantasque et énigmatique bien connu des ufologues américains. Né en Italie après la guerre dans une famille de militaires américains, il est lui-même retraité de l’US Air Force.
Lou Baldin
Ayant eu des contacts depuis sa plus tendre enfance avec des extraterrestres et ayant vécu plusieurs expériences à bord d’un OVNI, il a écrit deux livres, In League with a UFO (À bord d’un OVNI) et A Day with an Extraterrestrial (Une Journée avec un Extraterrestre).


Il est surtout connu aux États-Unis pour avoir rédigé, sous le pseudonyme de Sleeper, de nombreux articles sur le Forum ufologique ATS (Above Top Secret). Si on mettait bout à bout ces articles, souvent controversés mais tous aussi passionnants les uns que les autres, on pourrait facilement remplir une dizaine de gros livres.
En voici quelques extraits.
004
« Quand j'étais dans l'armée américaine, je n'ai pas seulement vu des vaisseaux spatiaux aliens, mais j'ai voyagé dans plusieurs d'entre eux. À l'intérieur, la vie se déroule vraiment comme dans ''Alice au Pays des Merveilles''. Je pense que tout ce que j’ai vécu était bien réel, mais quand on est à bord d’un vaisseau, il est impossible de séparer le réel de l’imaginaire, puisque tout se passe dans une autre dimension. Par contre, à la minute même où vous sortez du vaisseau, le mental retrouve son fonctionnement "normal".
Le vaisseau dont je me souviens le mieux avait des couloirs. Il y avait un couloir principal circulaire, comme un vestibule qui séparait les hublots de l'intérieur du vaisseau. Je pouvais marcher le long de ce couloir circulaire et regarder à travers tous les hublots. La vue était claire comme du cristal. À'intérieur, il y avait des compartiments confortables. Mais je n'ai jamais vu de salle de pilotage ni de salle des machines.
J'étais dans le vaisseau quand, à un moment, il s'est ''envolé'' de cette planète. Mais il n'y avait aucune sensation de mouvement, ni de force motrice ou gravitationnelle. Je me tenais debout en train de regarder par un hublot et en quelques secondes, je me suis retrouvé dans l'espace sans avoir rien senti !
Tout semblait fonctionner de façon autonome. À un moment, j’ai aperçu d’autres humains peut-être 4 ou 5, qui étaient assis dans l’un des compartiments, mais on ne s'est pas parlé. Ils étaient occupés. Moi, j'étais en contact avec un alien, de la taille d'un enfant de 6 ans. Je ne me souviens pas de ce qu'il m'a dit ; je me souviens simplement qu’il ne s’agissait pas d’une séance de questions-réponses : il me disait des choses que j’enregistrais par télépathie, et c'est tout.
Je n’ai jamais rien pu ramener de l’intérieur d’un vaisseau, car tous les objets qui s’y trouvent ont un encodage biologique et sont intégrés à la vie du vaisseau. Décider d’extraire un objet d’un vaisseau, c’est un peu comme si vous décidiez d’arracher un organe de votre corps ou de mettre un chat dans votre poche. Vous le feriez, vous ? De toute façon, il ne se laisserait pas faire, n’est-ce pas ?
Le système de propulsion était une sorte de train d'ondes magnétiques dont je ne suis pas en mesure d’expliquer le fonctionnement. Tout ce que je sais, c’est qu’on n'est pas près de concevoir quelque chose de ce genre sur la Terre. Je devine que c'était de nature électromagnétique, car dans certaines parties du vaisseau, je sentais autour de mon corps comme un champ énergétique puissant, difficile à décrire. Et cette force que je ressentais n'avait rien à voir avec le mouvement du vaisseau.
Les militaires ne contrôlent aucun des vaisseaux qui stationnent dans leurs bases, ils entretiennent des sortes de relations ''diplomatiques'' avec les aliens qui ont un droit de parking sur certaines aires aménagées à cet effet ; et ce ne sont pas les militaires qui décident qui peut ou non pénétrer à bord d’un vaisseau. Mais rassurez-vous : contrairement aux idées reçues, les aliens n'ont pas l'intention de conquérir la Terre ni de nous transformer en esclaves, et nos infrastructures ne les intéressent pas davantage. À côté d'eux, nous vivons encore à l’âge des cavernes. »
Les vidéo d’Anne Givaudan confirment les dires de Lou Baldin : « Les extraterrestres n’ont pas l’intention de nous faire la guerre ni de conquérir la Terre. » 
Les ETs et nous
«Tous les contacts que j’ai eus avec des aliens se sont produits dans un état de conscience altéré. Les communications étaient télépathiques. J'utilise le mot "télépathique" car il n’en existe pas pour décrire des formes supérieures de transfert de savoir et d'idées de cerveau à cerveau. Ils vous insufflent un état de conscience modifié par télépathie ; sinon, aucune communication avec eux ne serait possible. Je ne sais pas si cela provient d’un déplacement dimensionnel ou si c'est lié à l'énergie magnétique élevée du vaisseau, qui, d'une certaine façon, altère ou se mêle aux circuits électriques du cerveau humain.
Les aliens et nous vivons dans deux réalités différentes et l'information n'est pas facilement transférable de l'une à l'autre. Dans les vaisseaux, on ne sait pas toujours d’où proviennent les informations que l’on reçoit. Parfois cela semble provenir directement du cerveau d’un alien, mais parfois aussi d’un super-ordinateur ou d’un être extérieur et connecté au vaisseau. D’ailleurs la plupart des humains n’arrivent pas à établir la relation entre ce qu’ils éprouvent en présence d’un alien et l’influence de l’alien lui-même.

Le contact avec des aliens est une expérience complexe. Une bonne majorité des personnes qui vivent un tel contact sont terrifiées et, une fois l’expérience terminée, elles souhaitent au plus profond d'elles mêmes ne jamais avoir à la renouveler. Ceux qui prétendent vouloir se retrouver à bord d’un vaisseau devraient d’ailleurs rester prudents ! Car si leur vœu se réalise, ce n'est pas à Disney Land qu’ils se retrouveront !
 002
Le contact avec des aliens est une expérience complexe.
Mais on peut également y vivre des moments très agréables.
D'un autre côté, d'autres, comme moi, ont eu des moments agréables – des expériences fantastiques – et attendent les prochains contacts, mais j’ai quand-même vécu quelques expériences difficiles au cours desquelles je me suis retrouvé emmené de force dans des endroits où je n’avais pas vraiment choisi d’aller.
Décrire ou raconter un contact avec un alien est extrêmement difficile ; c'est pourquoi il y a tant de sceptiques et c’est pourquoi il y en a si peu qui font l'erreur que j'ai faite ici : essayer de raconter mon histoire.
Malheureusement, les gens qui sont emmenés dans un vaisseau ont généralement une telle peur qu'ils font dans leur froc ! Vous avez sans doute déjà ramassé un oiseau tombé du nid ou une tortue égarée et vous avez vu la terreur dans leurs yeux ? Ils croient que vous allez les manger, alors ils se lâchent. C'est le réflexe de la majorité des gens lors d'un contact.
Si vous arrivez à dépasser cela, alors l’expérience de la vie à bord d’un vaisseau devient de la pure magie ! Et il n'y a pas de fatigue, vous pouvez rester indéfiniment en état de veille sans jamais être fatigué !
J'ai eu des contacts avec plusieurs aliens, je ne sais pas combien, et je ne sais pas pourquoi, je n’arrive pas à garder leur apparence en mémoire. La plupart du temps, ils ne sont pas proches de moi mais ils arrivent à communiquer avec moi depuis l’endroit où ils se trouvent. Je ne leur pose pas de questions, ils savent ce que j'ai en tête et parfois, ils me répondent.
003
Par exemple, ils m’ont appris qu’il n’y a jamais eu de "big bang", que la vie existe depuis toujours, des milliards de milliards d'années. Je sais que ça ne colle pas avec ce que racontent nos scientifiques ; alors je ne sais pas si j'ai mal compris mais je pense que les aliens que j’ai rencontrés en savent tout de même un peu plus qu’eux ! Nous n'avons même pas encore compris le fonctionnement de notre planète ; que pouvons-nous fichtrement prétendre connaître sur celui de l'univers ?!
Les aliens communiquent avec des humains tous les jours, à différents niveaux. Ils savent comment rendre les communications très faciles, ils sont capables, s’ils le souhaitent, de se matérialiser sous une forme humaine et de discuter avec vous dans votre café préféré. Combien de fois l’ont-ils fait sans que ceux qu’ils visitent ne s’en aperçoivent ? Mais ils n'éprouvent pas le besoin de parler à tout le monde et ils conservent toujours le contrôle total de leurs rencontres.
001b
C'est pourquoi nos gouvernements ne les apprécient pas beaucoup. Par contre ils acceptent volontiers "d'échanger" des informations sur notre situation économique et sociale contre de nouvelles technologies ! Quand je parle "d'échanges", c’est juste une manière de faire un peu d’humour. Car en fait, ils n'obtiennent rien de nous. Alors que nous, nous recevons énormément d'eux. C'est comme une relation enfants-parents : les enfants reçoivent, les parents donnent, donnent et donnent encore. Et ils n’attendent rien en retour.
Je sais que les gens n’aiment pas beaucoup qu’on leur présente les choses de cette manière, mais ce sont les ETs qui tiennent toutes les cartes, et ils le font uniquement pour nous aider. Peut-être y a t-il des humains capables de se hisser à leur niveau et même au-dessus ; après tout nous sommes tous uniques, mais je n'en ai pas encore rencontrés !
Je ne vois aucune raison de les craindre. Pourtant ils nous effraient. Et face à eux, nous avons tendance à nous recroqueviller comme des hérissons, toujours prêts à piquer, c’est-à-dire à balancer quelques missiles. Ramassez un hérisson sur la route et posez le en sûreté sur le bas-côté : le hérisson ne sait pas que vous lui avez sauvé la vie, il pisse de peur parce que quelque chose d'étrange l'a ramassé.
Ils ne m’ont pas choisi pour interlocuteur en raison de mes fonctions dans l’armée. Il n'y a rien de particulier à dire sur mon service dans l'armée. Je me suis engagé en 1970 et mon contrat a pris fin 3 ans plus tard en 1973. J'ai été affecté sur plusieurs bases militaires.
Mon rang dans l'armée et mes autorisations ne sont pas liés à mon implication avec les aliens. Cela s’est produit à cause de mes contacts précédents quand j'étais enfant.

J'ai pu observer l'extérieur d'un vaisseau stationné sur une base militaire. Mon autorisation d’entrer à l’intérieur est venue des aliens eux-mêmes, pas des militaires. D'ailleurs, malgré mon uniforme, ceux qui gardaient les accès aux alentours du vaisseau étaient méfiants à mon égard, nous ne nous parlions pas. Ils n'avaient pas accès au vaisseau quand il volait ; peut-être étaient-ils jaloux. Ce n'est pas une histoire banale ; il y a de bonnes raisons à ce que les gens n'en parlent pas.
Mes entrées à bord d’un vaisseau se sont toujours produites loin des bases militaires. Chaque fois, je me suis retrouvé comme projeté à l'intérieur ; c'est tout. Je n'y ai jamais accédé en voiture ni en marchant, j'y ai toujours été ''emporté''.
005
Jamais les militaires ne m'ont donné d'autorisation pour entrer dans un vaisseau, même quand le vaisseau était sur la base ; ce n'était pas à eux de le faire, et ils acceptaient cela. Ils ne contrôlent pas plus ceux qui y rentrent que ceux qui en sortent ; c'est pourquoi je n'ai jamais été "briefé" ni "débriefé" par l'armée, parce que je ne suis jamais entré à bord sur leur propre demande ni celle du gouvernement. L'armée n'avait rien à autoriser. D’après ce que j’ai vu, ils étaient toujours d’accord avec ce que les aliens voulaient.

L'armée américaine doit sa puissance à la technologie alien. Les militaires reçoivent de grandes quantités d'informations de leur part, mais ils sont très peu à comprendre comment ce savoir leur est transmis. Les aliens ne remettent jamais de documents. Jamais ils ne prononcent des phrases telles que : « Allez-y, suivez les instructions indiquées sur ce plan de montage. »  Non. L'information est principalement transférée par télépathie, comme un téléchargement de fichier sur un ordinateur où l’impulsion de la pensée remplacerait le clic de la souris pour lancer le téléchargement.
Les aliens ne veulent pas créer de panique dans l'armée, ils essaient d'être diplomates. Ils font savoir aux militaires quelles personnes les intéressent ; ils sont d’ailleurs traités un peu comme des diplomates : ils ont l'immunité et bénéficient d’un statut hors normes.
Certains hauts responsables en savent beaucoup plus que moi. Ils savent aussi à quel point ils sont impuissants devant les aliens. Le pire, c'est que de nombreux aliens viennent les visiter sans qu’ils ne se rendent compte de rien. Les militaires ont hâte d'en savoir le plus possible, comme tout le monde, mais ils n'arrivent pas à appréhender réellement les aliens, et c'est ça qui leur file une peur bleue.
L'armée et l'Air Force possèdent toutes les deux quelques débris de vaisseaux extraterrestres qu'elles ont récupérés sur des lieux d'accidents ; mais c'est de la camelote inutilisable. C’est pour cela que les ETs les ont laissées faire. Mais tout ce qui doit rester protégé reste protégé. C’est pour cette raison que personne ne dispose de photos prises à l'intérieur des vaisseaux ; le niveau énergétique y est trop élevé et génère des perturbations bizarres, l'image ne se forme sur aucun matériau connu et les appareils numériques ne font pas exception.
L'équipement photographique le plus avancé sur la Terre est le cerveau humain, et vous voyez combien il est difficile pour ceux qui ont été enlevés de se souvenir de leurs expériences à bord d’un vaisseau. Il y en a qui se souviennent, mais ce sont les ETs qui établissent les règles.
En fait, le "pilotage" d’un vaisseau est relativement simple par rapport à celui d'un avion humain ; il n'y a pas des centaines de voyants à surveiller, mais il faut avoir l'esprit discipliné parce que c'est là, dans le cerveau, que se trouve le dispositif de pilotage. Dans les vaisseaux où j’ai pénétré, il n'y avait pas d'instruments, ce sont les ondes cérébrales qui le faisaient bouger. En comparaison de notre monde, le leur est totalement magique !
À l'intérieur des vaisseaux, le métabolisme est suspendu, la consistance du corps est maintenue grâce à un champ d'énergie, comme une brume dans une atmosphère artificielle.
Les instruments et les objets des vaisseaux ont la même sorte de conscience que nos animaux de compagnie et ils ont le même genre de fonctionnalité que peuvent avoir les chiens d'aveugle ou les chevaux de trait.
Les aliens utilisent des androïdes, des sortes de robots biologiques dotés d’une mémoire équivalente à celle de plusieurs super-ordinateurs et d’une force comparable à celle de plusieurs douzaines d'hommes, et peut-être plus. Ces androïdes ont un côté effrayant car ils sont à la fois plus petits que nous et bien plus puissants. Ils font le travail manuel, fastidieux et crasseux. Ils s'occupent également des humains abductés comme des infirmières prendraient votre température et votre pression artérielle avant le passage du médecin. Et comme certaines infirmières, ils font peur à ceux dont ils s'occupent.
La machine humaine est une exception conçue spécifiquement pour une âme. La plupart des corps physiques non-humains n'ont pas d'âme et opèrent à un niveau d'intelligence élevée qu'on appelle l'intelligence artificielle ou l'instinct - C'est la même chose en réalité.
C’est parce que nous possédons une âme que les aliens nous aident à développer de nouvelles technologies. Les nanotechnologies nous ont été transmises par des aliens. Tout a commencé lorsque nous sommes passés de la voiture à cheval au début du XXème siècle aux voitures et aux avions dans la même décennie. Pendant que les humains en recevaient les lauriers et acceptaient d’être récompensés pour leur ingéniosité, ce sont des ETs qui faisaient tout le travail dans l’ombre, sachant qu’ils n’en retireraient jamais aucun bénéfice.
L'électricité qui allait tout révolutionner et emmener l'humanité dans le XXIème siècle fut lentement introduite grâce à Edison et Tesla. Mais là encore, les ETs ont donné un petit coup de pouce. Les idées novatrices d’Edison et de Tesla n’ont pas atterri dans leur cerveau par hasard ! Les ETs ont des millions d'années d’avance technologique sur les humains. Ce sont eux qui insufflent de nouvelles connaissances aux humains de la Terre aux moments qu’ils jugent opportuns et cela continuera longtemps. En comparaison du niveau qu’ils ont atteint, nous en sommes toujours au stade du bac à sable avec des petits seaux et des petites pelles.
Mais des trucs bien plus importants sont désormais prévus pour nous sur la chaîne de montage de l’évolution. C’est pourquoi les nouvelles technologies continuent d'affluer. Les plus exotiques sont pour les militaires et leurs fournisseurs parce que Monsieur Tout Le Monde n'a aucune raison de se balader avec des matériaux dangereux que seuls, des scientifiques et des physiciens choisis et "agréés" par des aliens, peuvent utiliser.
Les militaires font désormais joujou avec des vaisseaux volants qui laisseraient tout un chacun rêveur si c'était connu. Des nouveaux jouets fantastiques sont désormais entre les mains de certains gouvernements.
La principale branche d’activité soutenue par les efforts des ETs est désormais celle des nanotechnologies. La nanotechnologie est le seuil d'un grand bond en avant dans l’avancée technologique qui ouvrira de nombreuses portes à travers tout l'éventail du savoir humain et des capacités humaines.
Quand une étape est contournée comme ce fut le cas avec l'énergie nucléaire, le progrès est ralenti. Avant que nous n'arrivions à la prochaine grande étape dans la révolution énergétique, le problème du détournement du nucléaire devra être réglé. De même, les humains vont essayer de détourner la technologie pour allonger la durée de leur vie terrestre. Mais ils ne réussiront pas. Car ce n’est pas autorisé.
Le cerveau humain est un récepteur pour le savoir ; les humains n'ont pas créé le cerveau et ne comprennent toujours pas comment il fonctionne. Ce sont des aliens qui ont créé notre cerveau et ils y téléchargent les logiciels que nous utilisons pour développer de nouvelles technologies. Tant que les logiciels ne sont pas téléchargés et installés, nous ne pouvons rien entreprendre.
La Nouvelle Ère verra le retour de l’homme à la nature, mais pas à l’âge des cavernes. Ce sera une Ère de haute technologie. Les humains ne pourront cependant pas explorer l’univers au-delà de notre système solaire. Nous avons besoin de la technologie ET pour en sortir et ils ont décidé de ne pas nous la transmettre. Nous aurons néanmoins l’occasion d’explorer la totalité du système solaire au cours du prochain millénaire, et au cours des millénaires suivants, nous construirons des villes sur différentes planètes de ce système.
006
Il y a actuellement de fausses idées qui circulent sur ce que les ETs veulent faire et vont faire. Ce qui est certain, c’est uniquement ce qu'ils ne feront pas, c'est-à-dire transformer notre façon de vivre en leur façon de vivre en un jour, une année, une décennie ou un siècle. »
 Extraits de différents forums
rassemblés par Olivier de Rouvroy
Juillet 2011
--------------------------------------

Les Extraterrestres de Véga et Pierre Monnet

Les Extraterrestres de Véga et Pierre Monnet - 1 dans Les Contactés pierre10
En 1951 Un français du nom de Pierre Monnet rencontre pour de vrai des Extraterrestres originaires de Véga, une étoile situé à plusieurs années lumière de notre planète.
Ces Extraterrestres (les Galactiques de Véga) lui délivreront un important message pour notre humanité. Ce site est une synthèse de l’expérience de Pierre Monnet avec les Extraterrestres de Véga.
Voici Comment Pierre Monnet a rencontré les Extraterrestres de Véga :
Cela se passait une nuit de juillet. J’étais à Courthézon, petit village de Provence situé à dix-huit kilomètres d’Avignon. Je me trouvais sur le bord de l’ancienne nationale 7 qui traverse le village et borde une petite place au centre de laquelle trône une fontaine circulaire. Non loin de là s’élève une porte médiévale sur laquelle est encastrée une pendule électrique qui marquait, au commencement de mon aventure, 1 h 30  du matin. A cette période de l’année et pour l’époque, la circulation automobile était relativement intense par rapport à l’habitude c’était la saison touristique et en même temps, le festival d’Orange, ma ville natale située à sept kilomètres de là.
La route entre Courthézon et Orange est rectiligne à partir  du premier kilomètre. Je la parcourais habituellement en  quinze à vingt minutes et parfois plus ou moins, selon mon  humeur et mon courage du moment. A cette époque-là, je  n’avais qu’une bicyclette. J’effectuais ce parcours deux fois par semaine, les mêmes jours et approximativement aux mêmes  heures, pour rendre visite à ma fiancée, devenue par la suite  mon épouse.  
Soucieux de vérifier mes performances, au départ et à  l’arrivée d’où que ce soit, je comparais toujours l’heure de ma montre aux horloges des lieux où je me trouvais ; c’était devenu une habitude. li est bien connu que lorsqu’on est jeune, on  cherche toujours à se surpasser, ne serait-ce que pour pouvoir  «esbrouffer» le lendemain auprès des copains en leur apprenant, éventuellement, que le record de la veille avait été battu.
Ce jour-là, je ne fis pas exception et. après les vérifications  habituelles, j’enfourchai mon vélo. Mais cette fois-ci cela ne  se passa pas comme les autres jours.
J’eus l’ahurissante surprise d’être instantanément «téléporté» cinq kilomètres plus loin, toujours sur le bord de la route nationale 7, à l’entrée d’une vaste, sinueuse et profonde carrière  de sable et de gravier.
Je connaissais l’existence de cette carrière,  mais je n’y avais jamais mis les pieds. Celle-ci se situait en bordure de la route à environ trois ou quatre kilomètres d’Orange.
La distance de la route à la carrière était d’environ dix à quinze mètres, et entre les deux s’élevait une haie d’épaisses broussailles et d’arbres de toutes essences et de moyenne importance.
 Cette «téléportation» instantanée me laissa pantois. Je sentais mon cerveau vide. J’étais comme hébété. Puis, à la manière d’un homme dépassé par les événements, mais malgré  tout conscient de la réalité de la situation et de moi-même,  comme si j’étais dirigé par une force irrésistible, j’empruntai le  large chemin en pente qui pénétrait dix mètres plus bas dans la  canière sinueuse. Je ne sais pourquoi, arrivé en bas de la pente,  au niveau du fond de la carrière, je descendis de vélo et me dirigeai à pied plus avant en poussant mon véhicule à deux roues.
Je me sentais d’une extrême légèreté. J’avais l’impression  que mes pieds ne touchaient pas le sol. J’étais très calme et décontracté malgré l’aspect insolite de la situation. Je me sentais  comme quelqu’un qui attend quelque chose d’imminent. Je ne  percevais aucune fatigue. L’émotion me raccourcissait le souffle  et mon coeur battait plus vite. Pourtant, je n’avais aucune peur; au contraire, une certaine paix intérieure semblait m’habiter.   
Curieusement, plus j’avançais et plus j’avais l’impression  que l’on ressent lorsqu’on entre dans l’eau pour la première  fois c’est-à-dire comme une légère oppression au niveau des poumons. Et, chose bizarre, de façon progressive, les sons  extérieurs s’estompaient au fur et à mesure que j’avançais sur  le fond de la carrière, comme si je savais avec préision où j’allais…
A un détour de celle-ci, à une soixantaine de mètres devant moi et derrière l’un des multiples îlots de terre que les bulldozers avaient contournés, j’aperçus une certaine lueur… J’approchai toujours et, arrivé à une douzaine de mètres de l’îlot  que j’avais contourné, à une quinzaine de mètres de distance,  je vis devant moi, « flottant », en sustentation à une distance  de cinquante à quatre-vingts centimètres au-dessus du sol, un  disque de forme lenticulaire mesurant environ quinze à vingt  mètres de diamètre.
Ce disque était surmonté d’un renflement central en forme  de dôme. De la base au sommet, cet engin devait bien mesurer  trois mètres de haut. Le disque irradiait, par pulsations lentes, une couleur «blanc-argent-bleuté» éclairant nettement les parois de la carrière distantes d’une dizaine de mètres. Cette irradiation paraissait prendre sa source dans l’âme-même du métal insolite dont semblait être fait cet engin extraordinaire et d’une  beauté fascinante. H émanait de ce disque une puissance diffi  cilement concevable pour qui ne l’a pas vu de ses propres yeux.
Le «métal» du disque semblait à la fois matériel et immatériel, ou tout au moins d’une structure atomique interne constamment en mouvement… Presque quelque chose de vivant.
C’était impressionnant, inquiétant et beau à la fois… Lentement, très lentement, je m’approchai de cette chose  qui semblait m’attirer. Par la suite, lorsque je me suis trouvé  très près (six à sept mètres), je pris conscience qu’un silence  total s’était établi depuis déjà longtemps autour de moi. Je  n’entendais plus le bruit de la circulation automobile sur la route qui n’était pourtant qu’à soixante mètres de là. Je n’entendais plus le chant des oiseaux de nuit et des grillons, ni le bruit de mes pas et le crissement des pneus de ma bicyclette  sur le gravier. Ce silence total me donna l’impression que l’on  m’avais mis sous cloche… Complètement isolé. Je n’entendais que les bruits de ma respiration, des battements de mon coeur  et de la circulation de mon sang dans mes veines.
Malgré tout, je me sentais bien… Emerveillé par ce que je  voyais, j’avançais toujours. Très calme. Probablement trop fasciné par cet engin, je ne m’étais pas rendu compte que, devant  et un peu sur le côté de celui-ci, se tenaient, là, debout, quatre êtres humains non terrestres. Ceux-ci étaient vêtus d’une combinaison collante, constituée d’un «tissu » souple argenté et  luminescent formé « d’écailles ». Cette combinaison éclairait le sol autour d’eux jusqu’à au moins cinq mètres alentour.
vegaliens-300x197 dans Les ContactésJe bifurquai légèrement sur la droite en les apercevant. Tout en les examinant j’avançai calmement jusqu’à n’être plus qu’à  environ trois mètres de ces quatre êtres magnifiques.

Je ne sentais plus mon corps… Immobile devant eux, je  déposai ma bicyclette au sol, près de moi, et contemplai ces  quatre êtres vivants d’aspect parfaitement humain tout en  n’étant pas d’origine terrestre; ça, je le savais! Ne me de- mandez pas pourquoi, je serais incapable de vous répondre…
Ils étaient pieds nus, mains nues et ne portaient aucun casque de respiration quel qu’il soit. Ils étaient grands; de forme athlétique. Ils devaient bien mesurer au minimum un mètre quatre-vingt-cinq (je ne suis pas allé les mesurer de près… qui  sait… Ils auraient pu se vexer… Humm I) Tous les quatre se ressemblaient. Ils étaient parfaitement proportionnés et de même corpulence. De véritables duplicatas… Leur chevelure  était à la fois blonde et blanche, descendant de façon bien ordonnée sur les épaules. Leur visage était très beau et très fin.
Ils pouvaient bien avoir environ vingt-huit à trente ans. Leur regard était d’une clarté, d’une douceur et d’une franchise que  je n’ai encore jamais vues chez nos semblables, les Terriens.
En me regardant approcher, ils me souriaient. Ils étaient d’une  si grande finesse et d’une si grande beauté que sur le moment, mise à part l’absence de seins (au sens féminin du terme), pendant les toutes premières secondes je fus embarrassé pour  déterminer s’ils appartenaient au sexe féminin ou masculin.
Mais après une courte hésitation, on ne pouvait s’y tromper;  c’étaient bien des «mâles». Il émanait deux une impression générale de grande force à la fois intérieure et extérieure; ils  étaient bâtis comme des athlètes et souriaient, étaient rayonnants de tranquillité, de gentillesse et de bonté. Une paix profonde semblait tes habiter. L’aspect sympathique de ces Etres d’Outre-Espace était communicatif; j’avais envie de me précipiter dans leurs bras, comme si je les avais toujours connus.
Puis, ils levèrent le bras droit dans ma direction, horizontalement, la paume de la main tournée vers le haut. Ils avaient fait ce mouvement presque ensemble et toujours dans le plus parfait silence.
Cette attitude pour le moins sympathique me mit en parfaite  confiance. Ils venaient de faire ce geste comme vous l’auriez fait lors de la visite d’une personne chez vous, pour l’inviter à entrer ou à s’approcher.
Toutefois, j’eus un mouvement de recul et un grand frisson me parcourut de la tête aux pieds, car ils venaient de s’exprimer en moi sans avoir ouvert la bouche… J’entendais très puissamment leurs pensées à l’intérieur de mon cerveau et de  mon être tout entier… C’était d’une netteté, d’une clarté extraordinaire. En même temps, je savais instantanément que les pensées ne s’exprimaient pas en mots mais étaient comme des impulsions codées mêlées d’images et de concepts profonds qui m’étaient étrangers quoique familiers. Ils me faisaient participer pour la première fois à un processus de communication  télépathique auquel je n’étais pas habitué et dont je ne comprenais pas le «mécanisme»; processus qu’ils m’assurèrent  être des plus naturels, qui existe depuis le commencement des  temps, mais que l’homme de notre planète a perdu depuis sa chute hors des lois universelles. Le «mécanisme» de ce faciès permettait, si je puis m’exprimer ainsi, une surimpression des éléments phonétiques de mon vocabulaire sur les pensées  émises par ces êtres que je n’allais pas tarder à qualifier de «merveilleux»…
En admettant même que nous trouvions dans notre pauvre langage les mots précis capables de traduire parfaitement ce  qui m’a été «dit» (exprimé est un mot plus juste), la quantité  de ce qui m’a été révélé en un bref laps de temps que j’évalue à  une vingtaine de minutes, ne pouvait être réexprimée dans notre langage que dans un temps beaucoup plus long… J’évalue celui-ci à un an ou deux à la cadence de huit heures par jour  de discours…
Il m’est, dune part, difficile de traduire ce qui a été imprimé  en moi à cause de la pauvreté de notre vocabulaire, d’autre part impossible de tout dire à l’heure actuelle. Je vous laisse le soin d’imaginer le nombre de volumes qu’il me faudrait créer pour que la retransmission soit vraiment complète…
Dois-je m’attendre à un «déblocage linguistique» ultérieur ?… Je dois  humblement avouer que, pour l’instant, je suis au bout de mes possibilités et je le regrette beaucoup… Car il a été déposé en moi, non pas des mots, mais comme des pensées et des concepts codés, sous forme d’impulsions pour lesquelles je ne trouve les mots de traduction que très lentement au fil des ans;  sauf pour quelques phrases isolées que j’ai pu traduire instantanément parce que cela était nécessaire dans telles ou telles situations urgentes lors de certains contacts.
La traduction des concepts qui ont été déposés en moi le jour de ce premier contact physique n’a commencé à se faire  que deux ans après. Mais voici quelques phrases éparses que  j’ai pu comprendre immédiatement au moment où elles ont été  émises :  
«.. Nous sentons de la crainte en toi… Que cette crainte te  quitte, nous voulons le bien de tout être vivant, surtout s’il  n’est pas agressif .. »
« Ne t’approche pas davantage de notre véhicule; il est dangereux pour tout être vivant qui n’est pas accordé à sa longueur d’ondes. Les vibrations qu’il émet détruiraient les cellules de ton corps… »
«Cette entrevue avec nous va, par la suite, te causer des désagréments qui influeront sur ta santé; tu auras des troubles nerveux pendant un certain temps et cela passera. Après quoi, notre conversation s’éclaircira et tu pourras transmettre aux  hommes de la planète ce que nous t’avons dit… »
« . Nous savons que vous employez entre vous le langage par le canal de l’écriture. Si ce mode te paraît plus rapide, emploie le, mais fais attention de ne pas te laisser aller à l’adoption de tes concepts habituels, notre message en serait  faux par déformation… »
« . . Nous t’avons longuement parlé…tu mettras longtemps  pour traduire, mais quand tu l’auras fait, dis aux hommes de  ta planète ce qui t’est permis de dire… »
« .. Nous sommes là pour le bien des hommes de cette  planète… Fais le leur comprendre. »
« . Ce message est déposé en toi de façon indélébile…  Sache t’en servir avec sagesse et nous serons heureux de ta  collaboration…»
« . . Tu n’es pas le seul de ta planète à avoir conversé avec nous… Hélas, la plupart refusent de parler de nous et les  autres ne sont pas crus par les tiens… »
  »Au fur et à mesure de ta traduction, écris et fais savoir  qui nous sommes et ce que nous sommes… »
« Ne crains pas, mais sois prudent envers les tiens lorsque tu parleras de nous… »
«.. Nous te protégerons du mieux possible, à condition que tu gardes le contact avec nous, comme nous te l’avons appris… »
Les Etres cessèrent d’émettre des pensées… Très attentif jusque là à les «recevoir», je ne m’étais pas rendu compte qu’une ouverture était apparue sur le devant du dôme. Cette ouverture pouvait contenir deux hommes côte à côte dans son  encadrement. A l’intérieur régnait une lumière de couleur blanc-orangé presque insoutenable au regard. Les quatre Etres étaient  toujours là, devant moi, toujours souriants et silencieux…
C’est alors que, sans même les saluer, je relevai mon vélo, fis demi-tour et remontai la pente à pied jusqu’à la route.
Arrivé à la nationale 7, j’enfourchai mon véhicule à deux roues  et, pour la deuxième fois, je me retrouvai instantanément téléporté à l’entrée de la ville d’Orange où j’avais mon domicile.


Depuis l’article qui suit, de nombreuses bases souterraines ont été détruites par les galactiques et les chemtrails plus ou moins canalisés.

PAS de SOUCIS
Nous sommes les PLUS FORTS, nos oppresseurs ont peur de nous ! 

Il nous faut juste nous réveiller et reprendre notre pouvoir.

L'énergie libre est là à nouveau pour nous y aider.

Laura Madeleine Eisenhower prédit 

l'effondrement du complexe 

militaro-industriel

Contact Extraterrestre L'arrière petite fille du Président Eisenhower révèle sur les aliens
L'arrière petite fille du Président Eisenhower révèle sur les aliens
En février 2010, Laura Magdalene Eisenhower, arrière petite fille du Président "Ike" Eisenhower, révèle pour la première fois qu'elle a été invitée, en 2006 et 2007, à rejoindre une colonie clandestine US sur Mars... affirmation que la majorité du monde rationaliste a rejeté logiquement tant ces révélations apparaissent énormes dans un monde où la couleur des cheveux d'une star du foot est considérée comme une information de valeur... mais il y a aussi un adage qui dit que plus c'est énorme, plus ça a des chances de passer... donc où est la frontière entre le possible et l'impossible devant les secrets d'Etats ?

Que dit-elle en 2014 ? :
lauraeisenhower033014disclosure.pdf (173.49 Ko) - traduction partielle ci-dessous
" Pour commencer, je voudrais partager une citation de mon arrière grand-père Le président Eisenhower de son discours d'adieu à la nation le 17 Janvier 1961
" Parmi les conseillers du gouvernement, nous devons nous prémunir contre l'acquisition d'une influence injustifiée, qu'elle soit recherchée ou non, par les complexes militaro-industriels. Le potentiel d'une montée désastreuse d'un pouvoir mal placé existe, et persistera. Nous ne devons jamais laisser le poids de cette combine mettre en danger nos libertés ou les processus démocratiques. Nous ne devons rien prendre pour une chose sûre. Seule une vigilance des citoyens informés peut contraindre le bon maillage de l'énorme machinerie industrielle et militaire de la défense avec nos objectifs et méthodes pacifiques pour que la sécurité et la liberté puissent prospérer ensemble ».
Être un descendant de Dwight David Eisenhower m'a ouvert à tout ce qui avait à voir avec ce que son célèbre discours nous avait prévenus - ce qu'était le complexe militaro-industriel. Il m'a aussi aidé à voir la responsabilité que nous avons tous en tant que citoyens, d'être vigilants et bien informés et d'exprimer nos objectifs et méthodes pacifiques. Beaucoup d'entre nous sont nés avec des solutions et il est temps que nos voix soient entendues. Personne ne s'attaque à nos préoccupations et nos enfants n'ont actuellement aucun véritable avenir, à part vivre dans une société asservie.
Après avoir vu tant de rumeurs tout au long de ma vie en ce qui concerne Eisenhower et des rencontres avec des extraterrestres, j'ai commencé à enquêter sur le sujet et alors découvert que mon chemin me conduisait plus loin que de la simple recherche et de l'information, mais que des événements réels ont fait clairement qu'il ne s'agissait pas que des rumeurs. Rien de ce que je partage ne provient d'autres membres de la famille ; Je me tiens indépendamment avec mon point de vue, des expériences, des théories et des faits.
La création de protocoles de contacts en cas d'un contact ouvert avec des Extraterrestres est extrêmement important. Mais la prise de conscience des éventuels scénarios de contacts aliens est important.
Il y a eu une couverture énorme en ce qui concerne les contacts ET avec nos gouvernements et cela a été le plus grand secret en ce qui concerne ceux qui ont été soit enlevés ou contactés - c'est parce que l'invasion a déjà eu lieu et ils ne veulent pas que nous le sachions. Cette invasion a infiltré tous les secteurs de notre société, en se déguisant pour la plupart, mais tout à fait évident en nombre.
Quand on regarde les dénonciations de témoignages - il est clair qu'une sorte de face à face a été faite avec un groupe d'extraterrestres et d'après ce que j'ai découvert, cela a commencé
longtemps avant que Ike soit jamais entré dans le Bureau. J'ai fait des recherches, découvert et étudié l'Exopolitique, la visualisation à distance, la visualisation, la canalisation, les rapports sur des races ET et l'Histoire Galactique et je suis allé sur une Mission qui va sur ce terrain de l'énergie profonde, depuis que je suis un enfant. Je fais aussi des sessions de travaux avec des gens qui ont connu un contact et sont passés par des enlèvements, il n'est donc pas question ou de doute dans mon esprit de savoir si oui ou non des extraterrestres sont en interaction avec l'humanité.
Peut-être quelques-uns des morceaux de ma scie sauteuse de puzzle peuvent être erronés ou faux, mais beaucoup sont certainement dignes de confiance. D'ailleurs, comme je vous le dirai plus tard, en 2006, j'ai été recruté pour partir sur la planète Mars, qui est liée dans les traités secrets dont je vais parler dans cet article - ce programme est appelé Alternative 3.

Tristes réalités
Nous ne pouvons pas nier la modification de la météo et de la pulvérisation (de produits chimiques) dans nos cieux. Si cela est quelque chose sur lequel les gens sont en prise avec la foi, s'il vous plaît recherchez le travail de Dane Wiggington, qui est un expert dans ce domaine et aussi Scott Stevens - un ancien météorologue. Vraiment, tout ce que vous devez faire est de regarder vers le ciel pour savoir que quelque chose va très mal. Nous traitons également avec la catastrophe de Fukushima, la géo-ingénierie, les aliments génétiquement modifiés, les fausses nouvelles dans les infos, le contrôle des médias, le contrôle de l'esprit, les scénarios de possibles invasion de faux aliens, de possibles faux maîtres ascensionnés et la menace contrôlée de l'effondrement de l'Économie, la loi martiale, les camps de la FEMA et le cloutage des civils.
Pour les personnes entendant ceci pour la première fois, c'est difficile à partager, mais je le faits encore parce que je sais que les choses pourraient changer considérablement, si vous saviez que tout cela était vrai. Si vous décidez que c'est inexact, je l''accepte, je demande juste que vous ayez un esprit ouvert et à partir de là, tout ce que vous pouvez est en apprendre davantage et nous aider à faire de ce monde un endroit meilleur. Tout cela ne sont pas des théories de conspiration, mais une triste réalité derrière laquelle un Gouvernement Secret mondial fonctionne. Un Gouvernement de l'Ombre qui a ses mains sur de la technologie extraterrestre. Tout cela a été soigneusement planifié et mis en place, comme une infiltration massive dans les endroits qui tentent de résoudre ces problèmes et de nous protéger.
Un ancien agent actif du M-16 déclare que le militaro-industriel Extraterrestre complexe [MIEC] utilise actuellement des « Tablettes de la Destinée ", un système de superordinateurs qui comprend les HAARP-aerosols/chemtrails et un Système d'Intelligence Artificielle de contrôle de l'esprit pour tenter un écocide planétaire et un génocide. Il affirme que la flotte des Pléiades est là pour libérer l'humanité et sera couronnée de succès. Les responsables et ceux qui sont impliqués doivent être tenus pour responsables ou aidés à se libérer des contrôles qui sont un chantage en fait. Avec autant de rapports de contrôles de l'esprit sur ​​la base d'un traumatisme, beaucoup d'impliqués ne sont pas encore pleinement en possession d'eux-mêmes. Si c'est difficile à croire, s'il vous plaît recherchez des histoires comme celles de Cathy O'Brien, Duncan O'Fineoan etArizona Wilder, parmi beaucoup d'autres.
Nous sommes mis au défi de l'humanité de bien comprendre la différence entre qui est là pour vous aider et qui ne l'est pas, mais cela ne peut venir que par le biais du discernement et nous éduquer au sujet de notre Histoire Galactique et à travers l'apport des vérités cachées sur la place publique. Nous devons également nous développer spirituellement, afin que nous ne limitions pas ou nous ne bloquions pas l'expansion des énergies sur la Terre.
Ce n'est pas à propos de nouveaux systèmes de croyances religieuses ou du New-Age, c'est plus sur la reconnaissance de l'intégrité, notre besoin d'unification et de prendre soin de notre planète et le respect des autres formes de vie. Nous devons faire ce qui est juste pour nous et pour les générations futures et ne pas mettre l'argent d'abord ou la peur. Nous avons besoin de voir tous les êtres comme des extensions de nous-mêmes et c'est à nous de nous aligner sur ce qui va servir le plus grand bien de l'humanité et de la planète.
Certes, il n'existe aucune preuve concrète pour tous les éléments que je vais présenter. D'autre part, en dépit de cela, ils montrent une très possible " Histoire secrète " à laquelle nous devons faire face et la prendre en considération.

Lorsque nous avons entendu parler de traités
Dans la plupart des cas, lorsque nous entendons parler des relations avec des ET et nos gouvernements, nous entendons seulement Eisenhower. Par exemple, comme le Dr Pinotti et le CUN l'ont documenté en 2000, nous savons aujourd'hui que les OVNIS ont été signalés en Italie dès les années trente et queMussolini - qui considèrait cela comme une nouvelle arme aérienne étrangère, a créé en 1933 un comité officiel présidé par Guglielmo Marconi - " Gabinetto RS 33 " - dans le but d'études d'ingénierie inversée après un crash d'OVNI en Lombardie et la récupération de deux pilotes de type nordique (base Duce II) considérés (à tord) comme des pilotes allemands. Ces études italiennes ont ensuite été récupérées par l'Allemagne nazie.
En tout cas, aux Etats-Unis, les traités mentionnés ci-dessus ne sont pas originaires de Eisenhower et même si j'ai parlé à de nombreuses personnes qui valident cela, je vais seulement en énumérer quelques-uns.
Selon Jason Bishop III, un des dénonciateurs de la base de Dulce, " Le Gouvernement des États-Unis en 1933 a accordé la commercialisation des animaux et des humains en échange de connaissances High Tech, et leur a permi d'utiliser des bases souterraines où ils ne seraient pas dérangés aux Etats-Unis de l'Ouest ".
Selon un dénonciateur et ex-agent du M-16, le premier traité entre les extraterrestres gris (des êtres reptiliens venant de l'étoile du système Draco) et le gouvernement américain sous l'administration de Roosevelt, a été signé en Juillet 1934. C'est ce qu'on appelle le " traité Grenade ". Le traité a déclaré que, en retour, pour les Gris fournissant la haute technologie, le
Gouvernement fédéral des États-Unis permettrait aux gris de procéder sans entrave aux droits les enlèvements pour une utilisation dans un des programmes génétiques ET en cours. Cela s'est produit après avoir refusé l'aide des Pléiadiens qui voulaient un éventuel désarmement militaire.
Il a également déclaré que, après que le gouvernement américain ait refusé de travailler avec les Pléiadiens, ils ont approché Hitler et les nazis à la place. Les Pléiadiens ont élaboré un traité avec Hitler et les nazis qui, en échange de technologies, les nazis ne devait pas attaquer le peuple juif. Les nazis ont développé leur appareil avancé en forme de soucoupe via la technologie Pleiadenne.

Bien que les gris soient bien connus dans les affaires d'enlèvements, les ufologues n'ont pas de rapports de ces événements, ainsi que des rencontres rapprochées du troisième type avec des entités reptiliennes. Mais ce dénonciateur n'est pas le premier à faire de telles remarques. Des rapports confirmés par le contacté Billy Meier déclarent que de la technologie sur l'espace-temps a été échangée par une certaine race de Pleiadiens avec l'Allemagne Hitlerienne au cours de 1933 à 1934, apparemment par un groupe de canalisation nazis : les femmes psychiques appelées « Vrilerinnen » et dirigées par Maria Orsich. Billy Meijer et l'ex-agent ont tous deux dit que dès 1941, les Pléiadiens se sont retirés du traité et ne voulaient plus traiter avec Hitler et les nazis. C'est à cette époque que les gris s'approchèrent d'eux, et c'est de là que la technologie du contrôle de l'esprit sur ​​la base du traumatisme nazie provient.
Selon l'ex-agent du M-16, les traités sont renouvelés tous les 10 ans... Si ces affirmations sont vraies, et c'est ce que la toile de fond montre, qui valide puissamment les rencontres avec des extraterrestres qui ont eu lieu avec l'administration Eisenhower en1954. Notre gouvernement, sous l'administration Roosevelt, a apparemment obtenu secrètement des technologies qui n'étaient pas sur le contrôle de l'esprit, comme ce que les nazis ont reçu, mais étaient des dispositifs anti-gravité, des métaux et alliages, de l'énergie libre, et de la technologie médicale et c'était en échange de permettre aux Gris de s'infiltrer dans les sociétés humaines à différents niveaux, qui comprenait également la possibilité de clonage de certains dirigeants du monde. Alors maintenant, nous voyons que les deux parties ont été influencées par ces Gris.

L'infiltration continue
Il semble que l'infiltration a été un facteur depuis la 2ème guerre mondiale et que la guerre s'est juste changée en quelque chose d'autre, mais que personne n'a jamais gagné.
Pendant le temps de Truman à la présidence, traiter le problème ET était une tâche que le président ne pouvait pas gérer seul. De nombreux accidents semblent avoir eu lieu avant Roswell en 1947, et cela a été stocké dans l'Aire 51 aujourd'hui où de nombreux tests, de l'artisanat, des autopsies ET et des expériences ont été et sont encore réalisées. Les Extra-terrestres sont également censés occuper cette base avec d'autres, tant des scientifiques que des militaires.
Morgan Martell discute sur son site Internet sur ​​le Projet Paperclip ~
En 1946, le président Truman a autorisé le projet Paperclip. Un but de l'Opération était de nier l'expertise scientifique allemande et le savoir de l'Union soviétique et du Royaume-Uni ainsi que d'inhiber l'après-guerre en Allemagne des réaménagement de ses capacités de recherche militaire. L'un des domaines où les médecins et les psychologues nazis ont fait des progrès, c'est sur le social et l'ingénierie comportementale chez l'homme, également connue sous le nom de contrôle de l'esprit.
L'OSS ( Office of Strategic Services ) avait déjà été actif avec l'Opération Paperclip pendant plus de 3 mois avant que Truman ait donné l'ordre, et de nombreux membres du parti nazi étaient déjà entrés aux États-Unis. Donc, le OSS fut un recours pour blanchir les histoires des nazis ou parfois même créer entièrement de nouvelles identités, ce qui a fait qu'il était facile pour eux d'étendre leur influence en Amérique. Il a été dit par le dénonciateur du M-16, que la CIA a été créée presque deux ans après cela et la loi de sécurité nationale américaine de 1947, pour gérer le nombre massif de contrôle de l'esprit, le clonage et d'autres projets secrets qui sont nés de Paperclip. Les Lois normales ne s'appliquent pas à eux, de sorte qu'ils peuvent s'en tirer avec toutes sortes de choses. Tout cela a tourné plus de projets et de technologies liées à la défense, en armes utilisées pour nous contrôler.
MJ-12 (Majestic Twelve) a également été créé, en tant que groupe spécialisé dans les enquêtes Extra-Terrestres. Ce fut aussi l'année de l'accident de Roswell où les Entités Biologiques Extra Terrestrial (EBE) sont entrées en scène, qui a contribué à que nous prenions contact avec leur race.
Alternatives 1, 2, 3 et Mars
Lorsque le président Eisenhower était au pouvoir, il a commandité une société secrète connue comme laSociété JASON (JASON SCHOLARS) en 1955, qui est considérée comme une branche du Majestic-12, que Truman a créé dans le bureau. Jason Scholars a été créé pour passer au crible tous les faits, preuves, technologies, les mensonges et la tromperie et de trouver la vérité sur la question extraterrestre.
Alternatives 1, 2 et 3 sont trois programmes recommandés par JASON Society Scholars et sont liés à différents scénarios afin d'éviter un possible futur Doomsday qui serait plus que probablement induit et non naturel, mais ce n'était pas connu à l'époque par beaucoup de monde parce qu'ils ne seraient sûrement pas allés avec cette société et je crois que c'est une partie de l'avertissement que Ike nous a donné.
La première alternative est de l'utilisation d'engins nucléaires pour créer des trous dans la stratosphère à partir de laquelle la chaleur et la pollution pourraient s'échapper dans l'espace, la deuxième vise à la construction d'un réseau de villes souterraines et des tunnels où l'élite de l'humanité choisie pourrait survivre, et la troisième porte sur un programme secret spatial de colonisation de Mars dans le même but. J'ai été recrutée pour aller sur Mars en 2006, mais ai refusé, parce que je crois que le pouvoir de l'Esprit humain, notre connexion à la Terre et notre unification en tant que race va nous y mener , et il en va de notre relation avec notre propre conscience supérieure et avec les consciences dimensionnelles des races ET supérieures et leur avancées technologies qui sont en harmonie avec la nature.
Récemment dans les Infos CNN a mentionné la colonisation sur Mars et des personnes s'inscrivant pour y être des résidents permanents, donc ces idées et concepts ne sont plus aussi cachés, mais ce qui est caché - ce sont les raisons, les intentions et l'histoire cachée entre les ET et nous, en ce qui concerne ce que nous avons vraiment fait et sur l'avenir que nous pouvons créer, qui ont actuellement été détournés.
Nous avons un ADN dormant et avancé que beaucoup ne veulent pas nous voir vraiment découvrir, et c'est pourquoi il y a une invasion ou une attaque, qui s'oppose à notre expansion, unification et libération, c'est donc là-dessus que nous devons nous concentrer. Le montant de l'activité illégale qui se passe derrière les coulisses pour financer ces projets est incroyable et parce que nos impôts sont utilisés et que nous n'avons pas voté pour tout cela, nous avons le droit de savoir. Ce n'est pas seulement dans le trafic de la drogue, cela va dans les formes les plus profondes de l'activité criminelle que nous pouvons imaginer. C'est une chose d'avoir des secrets pour notre bien, mais c'est une autre chose de faire, à cause du secret, tous les abus incroyables qui ont lieu, impliquant la torture et la manipulation de tant de gens. Ce sont des êtres humains qui semblent être collaborateurs et qui cachent ce qu'ils font à des gens avec lesquels ils peuvent très bien travailler aux côtés. La compartimentation rend extrêmement difficile pour quiconque de savoir ce qu'ils tentent de faire et ceux qui savent soit on essaye de les aider ou soit de les arrêter, mais je pense que c'est en train d'atteindre la race humaine .
Depuis 1947, aux Etats-Unis au moins 131 DUMBs (Deep Underground Military Bases) (Bases militaires souterraines profondes) ont été créés, selon le dénonciateur Phil Schneider, en tant que concepteur aidant à la création de ces bases. Selon lui, soixante-deux de ces bases sont utilisées pour le logement des petits et les grands "gris ", avec leurs engin s extraterrestres. Certains ont dit qu'il y a environ 4000 bases dans le monde entier.
Le Groupe de Bilderberg a été créé en 1952, pour prendre la prise de décision sur le problème des Aliens et d'autres questions internationales, hors des mains des gouvernements (mais avec des participants choisis). Au fil des ans, le Groupe Bilderberg a évolué dans (ou fusionné avec) un gouvernement mondial secret. A présent, il est presque entièrement peuplé par les Illuminati. C'est là le véritable gouvernement de ombre qui existe comme une grande opération qui continue à étendre ses tentacules.
Dans un livre appelé ~ Space Gate ~ the Veil Removed ~ Porte de l'espace - le voile enlevé - Il est suggéré que « Le Bilderberg, le Conseil sur les Relations Etrangères (Council on Foreign Relations-CFR) et laCommission Trilatérale sont le gouvernement secret et ils ont leurs mains sur toute la technologie Alienne et gèrent leur exposition via le MJ-12 "
Maintenant, nous pouvons voir comment les recommandations des Alternatives, étaient influencées par ce gouvernement de l'ombre et les êtres hors de la planète, car il n'y a aucun moyen que nous soyons en mesure de venir à ces conclusions par notre propre savoir ou posséder la technologie pour y arriver, sans leur arrivée. Il a également été dit qu'ils veulent que nous soyons sur un calendrier catastrophique, de sorte que nous soyons plus facilement contrôlée pour leurs plans d'un Nouvel Ordre Mondial (NOM). Au sein des groupes du Renseignements, des groupes de réflexion clandestins et des sociétés secrètes, il y a beaucoup d'opposition et des guerres et des batailles internes entre les factions du bien et ceux qui ne le sont pas. Les politiques liés aux Nazis et aux Sionistes sont tous dans ce gouvernement de l'ombre et nous font voir que la guerre nous a gardé conquis et divisés, mais entre eux, ils sont juste en lice pour qui aura le plus de contrôle sur la race humaine et nous sommes juste pris au milieu, mais nous pouvons aussi influencer grandement le résultat.
Pour moi, c'est un miroir des batailles cosmiques qui se déroulent, depuis l'origine, avant même que notre planète actuelle ait été entièrement formée et qui sont maintenant ici sur Terre. Toutes ces races ET sont liées par beaucoup d'antiques histoires galactiques et certaines détiennent la génétique des autres, par l'hybridation.
Je ne suis pas ici pour déterminer qui est de quel côté au sein de ces organisations secrètes et je ne veux pas causer de troubles à ceux qui font de leur mieux en notre nom, je veux plus exprimer les vérités cachées que lesquelles nous pouvons tous nous rejoindre et les affronter ensemble, comme nous devons également mettre fin à la constante indécision d'une divulgation et de savoir ce que l'humanité peut ou peut ne pas être prêt à savoir. Le chat est sorti du sac et il n'existe aucun moyen d'éviter de répondre à la race humaine maintenant et nous devons obliger les forces de police, les militaires, les politiciens et les pilotes des avions qui pulvérisent des aérosols, à arrêter de servir ces programmes. L'unité est tout en ce moment.

Premier contact
Eisenhower entra dans tout un dilemme quand il est devenu président. Avec la guerre froide et l'acquisition concurrente d'armes entre les super-puissances - être debout pour la paix et maintenir la sécurité était être un parfait équilibriste. Le célèbre discours d'Eisenhower Atom's for Peace aux Nations-Unies peu plus de deux mois avant la réunion du 8 Décembre 1953, a indiqué qu'il soutenait la fin du développement d'armes nucléaires et des tests. Eisenhower n'était pas seul dans son désir, qui était apparemment partagé avec des extraterrestres.
Je n'ai aucun doute que ces événements se soient vraiment produits, sur la base de la quantité de preuves, témoignages dénonciateurs et tout ce que j'ai vu et l'expérience de ma vie. Tous les événements qui ont mené à cela, ouvrent la voie pour ce qui s'est passé lors de ces réunions.
Le premier contact avec le président Eisenhower a été dit se produire à Edwards (Muroc), base de l'armée de l'air en Février 1954, bien que certains pensent que c'était La base aérienne de Homestead en Floride. En tout cas, ce fut avec des blonds de pays nordiques - Comme les Pléiadiens qu'il y eut de nombreux contactés. De nombreux chercheurs en exopolitique ont noté que, à la réunion avec les extraterrestres des 20-21 Février 1954, un groupe de quatre membres de la société civile y assistait. Ils étaient Gerald Light un journaliste bien connu.
William Cooper (qui a été tué en 2001 et a affirmé avoir servi dans l'US Air Force et l'US Navy ainsi que Naval Intelligence, jusqu'en 1975) a eut l'accès à des informations classifiées et il a dit : " Ce groupe alien nous a mis en garde contre les aliens qui ont été en orbite autour de l'équateur (les « Gris ») et a proposé de nous aider dans notre développement spirituel. Ils exigeaient que nous démontions et détruisions nos armes nucléaires en tant que principal état. Ils ont refusé de donner de la technologie d'échange en citant que nous étions spirituellement incapables de gérer la technologie que nous possédions déjà alors. ils croyaient que nous allions utiliser une nouvelle technologie pour détruire les autres ".
Selon Cooper, l'histoire de cette race a fait l'expérience avec quelque chose de similaire avec des portions telles que leur race a détalé de Rigel, d'une partie de la constellation Orion. Ce fut après les surnommées Guerre de la Lyre, quand les Nordiques ont été attaqués par les Dracos sur Lyra avec beaucoup s'enfuyant vers Rigel, et c'est ainsi que cela a été décrit :

" La première chose qu'ils (les Draco / Gris) ont fait est d'infiltrer avec subtilité toutes les couches de la société et d'utiliser des implants 
But de l'alerte H1N1, nous pucer !
pour exercer un contrôle de l'esprit. Ils ont ensuite systématiquement érodé la matrice de l'âme collective et assimilé la population dans leur complexe de mémoire de groupe, remplaçant ainsi l'âme historique de la population avec leurs propres souvenirs, pour les transformer en drones. "


Voir Message en fin d'article de Christ’al Chaya, maître d’Orion qui a vécu les guerres avec Rigel (pas facile à suivre, mais, les films de sciences fiction nous relatent cette époque).

Qui est Milton William Cooper ?
Milton William Cooper

Vidéo - Milton William Cooper - L'arnaque extraterrestre - fausse invasion E.T. piège préparé depuis 1917...
Le 6 Novembre 2001Milton William Cooper, ancien militaire US , écrivain et chroniqueur radio conspirationniste est abattu chez lui en Arizona par des officiers de police. Le rapport d'autopsie revelera qu'il a été criblé de 10 balles dont plusieurs dans la tête et le torse. 
Certains diraient qu'en Juin 2001, Milton Willam Cooper affirmait que prochainement le gouvernement organiserait des attentats sur le sol américain et mettrait les attentats sur le dos d'un certain Oussama Ben Laden.

Le Rapport de la Montagne de fer, clef de la politique américaine et de la guerre en - Claude Timmerman :

Au sujet de Rigel, le contacté George Andrews décrit ceci;
«Il y avait une guerre nucléaire et un désastre environnemental sur Rigel, et avant ceci ou pendant, les Dracos et les Grey se sont infiltrés clandestinement. Les survivants Nordiques faisaient partie d'un programme d'hybridation que les Petits Gris - de Zeta Reticulim, avaient probablement conçus par ingénierie génétique, et ils sont alors devenus les « Gris de grande hauteur » ou « Tall Whites ». Les Gris de grande hauteur ont un rôle plus dominant que les plus petits "communs". Les peuples nordiques qui ont pu fuir sont allés à Procyon et ils étaient également attaqués, mais Alex Collier, un contacté, a dit qu'ils ont récemment libéré leur planète des gris et qu'ils souhaitaient nous aider... "
Lors de cette réunion à la base Muroc de l'armée de l'air, cette race a déclaré que nous étions sur un chemin d'autodestruction et que nous devions cesser de tuer l'autre, arrêter de polluer
la Terre, arrêter de piller les ressources naturelles de la Terre, et apprendre à vivre en harmonie.
William Cooper affirme que ces conditions ont été remplies avec une extrême méfiance, en particulier la condition majeure du désarmement nucléaire. On croyait que satisfaire cette condition nous laisserait impuissants face à une évidente menace extraterrestre. Nous n'avons également eu rien dans l'histoire pour aider sur la décision. Le désarmement nucléaire n'a pas été considéré comme étant dans le meilleur intérêt des Etats-Unis.
Selon les recherches exopolitiques, il y a la confirmation de Michael Salla sur la Première Réunion de Contact qui provient du fils d'un ancien commandant de la marine qui a affirmé que son père, Charles Suggs avait été présent lors du premier contact. Un autre « dénonciateur » qui est le fils de William Lear, le célèbre créateur du jet Lear, confirme le premier contact et affirme qu'il s'agissait d'une race extraterrestre qui a été rejetée pour ses positions de principe sur le transfert de technologie.
Sa recherche se poursuit pour dire que compte tenu de l'intensité de la guerre froide, les responsables de la sécurité nationale présents ont peut-être décidé qu'il était plus prudent de chercher de meilleures conditions avant d'accepter la demande des extraterrestres. Le témoignage de Gerald Light implique que la réunion à Edwards n'a pas abouti à un accord, mais entraîné un désaccord intense entre les fonctionnaires d'Eisenhower.
Ils parlent aussi d'au moins quatre groupes aliens différents impliqués dans la réunions : Les « Nordiques », les aliens Gris, un groupe humanoïde avec certains d'au moins 9 pieds de hauteur et une race qui serait de nature reptilienne.
Light croit que le président Eisenhower avait l'intention de faire " une déclaration officielle pour le pays " environ un mois après que sa lettre ait été écrite. mais comme nous le savons, aucune annonce n'a été faite.
(...) suite traduction éventuelle à suivre...


http://cosmicgaia2012.com/
Elle avait écrit en 2010 : « Mon arrière-grand-père, le Président Eisenhower («Ike»), qui fut aussi le général d'armée qui conduisit à la victoire les Forces Alliées contre Hitler, s'est battu contre la malfaisance des pouvoirs corrompus de la planète en endossant certains des scénarios les plus difficiles de notre histoire. En grandissant, j'ai eu le sentiment qu'il me fallait terminer cette bataille dont les racines sont très anciennes. Hitler est mort et les Nazis ont perdu leur pouvoir, mais pas ces entités - dont certaines sont des ET. Elles ont trouvé de nouveaux asiles et fait alliance avec des gens qui font partie de l'Élite Mondiale... ceux-là mêmes qui veulent gouverner par des tactiques de peur, par le contrôle et la suppression de Sophia [la sagesse], ou l'essence de la féminité divine. ».
http://www.examiner....-colony-project
Aujourd'hui, en ce début d'année 2011, dans une déclaration publique, lors d'une interview diffusée sur Exopolitics TV, Mme Eisenhower présente son point de vue original sur la façon dont la conscience unifiée éclairée - ce qu'elle appelle la conscience «Sophia/Christ» - sera le catalyseur d'une transformation globale majeure de notre époque.
Deux Eisenhower exposent le complexe militaro-industriel
Tout comme son arrière-grand-père le fit dans son discours de Farewell, le 17 janvier 1961 , Laura Eisenhower offre une critique des effets destructeurs du complexe militaro-industriel sur notre planète, sur la société humaine, et sur notre place légitime dans l'univers.

Dans une très longue déclaration publique du 17 Janvier 2011 – 50 ans jour pour jour après le légendaire discours au peuple américain de son arrière-grand-père à Farewell -- Laura Eisenhower écrit :
« Depuis que mon arrière-grand-père en a parlé pour la première fois, il y a cinquante ans aujourd'hui, le complexe militaro-industriel a prospéré sous le sceau officiel du secret d'État, et quand bien même y aurait-il quelque divulgation sur sa nature, celle-ci consisterait très probablement en une diversion qui ne révélerait jamais pleinement pourquoi cette culture du secret a prospéré, ni ce qui a été fait dans notre dos pendant toutes ces années. Quoi qu'il en soit, cette divulgation est inéluctable et se répand dans nos rangs, et si nous pouvons comprendre et intégrer d'autres vérités de valeur, nous serons protégés contre toute révélation utilisée pour introduire de faux concepts qui nous repousseraient dans les limbes de la mystification. Cinquante ans après l'avertissement du Président Eisenhower au peuple américain sur l'existence du complexe militaro-industriel, cette culture se prépare à divulguer les fruits de cette effarante entorse au bon sens depuis 50 ans, dont l'introduction de robots humains agissant comme des armes de guerre, et même une fausse guerre avec une race ET qui utilise la technologie holographique depuis des décennies. Même si nous assistons à certains aspects de l'émergence d'un agenda catastrophique, nous ne devons jamais oublier cette vérité : nous avons le choix de ne pas nous aventurer sur ce chemin. En fin de compte, tout ce que nous voyons se produire dans notre monde révèle la santé de tout l'ensemble en tant qu'extension de nous-mêmes, puisque nous sommes des extensions de nombreuses dimensions, dont nous rayonnons celles qui correspondent à notre fréquence vibratoire. Si nous ne faisons pas partie du problème, alors n'avons-nous pas à nous engager dans les batailles qui ont été préparées pour nous. J'ai la conviction que le Président Obama est un bon leader, mais quand même, nous ne voulons pas rester aveugles face à la réalité que l'on nous cache, et qu'on lui cache aussi peut-être. ».
Mme Eisenhower continue : « Il nous faut faire face au fait qu'une grande partie de ce qu'il se passe clandestinement crée un drame inévitable pour le futur, car ils ont dépensé des trillions de dollars de nos taxes sur des projets qui ne servent que leur mentalité élitiste. Ces projets incluent un programme spatial secret avec des colonies hors-planète accessibles par téléportation, la prise pour cibles d'individus qu'ils perçoivent comme des menaces, HAARP, des armes psychotroniques, des bases souterraines à grande profondeur, et des coups fourrés, comme le 9/11, pour nous conduire toujours plus vers un État policier.
Derrière la scène, des pratiques occultes - dont des rituels sataniques, d'horribles abus sur des enfants, et la création d'agents-esclaves pour les servir - sont utilisées pour contaminer le corps planétaire avec des fréquences négatives qui, pour eux, sont de la nourriture.
C'est de cette façon qu'ils maintiennent leur pouvoir et leur influence, derrière leurs rideaux.
Cela engendre de la peur, de la souffrance et des sentiments négatifs, lesquels sont la force vitale dont ils se nourrissent. Aussi horrible que tout cela paraisse, il y a, en fait, une issue. C'est pourquoi il est vital que nous comprenions le concept de la conscience Christ/Sophia, et la façon dont les forces inférieures ont affecté notre ADN en produisant de l'ADN poubelle [junk DNA], inutilisé et inactivé, comme il est vital que nous comprenions comment, en retour, tout cela se connecte au corps planétaire, à ses voiles et à la suppression de la Déesse.
Ce n'est pas un truc Nouvel Âge. C'est très ancien.
Il n'y a nul besoin de lui coller une quelconque étiquette.
Il ne s'agit pas de conformité physique, ni d'être une femme. Il s'agit de la Création et de ce à quoi on se heurte, de voir jusqu'où penchera la balance vers ces monstrueux mystificateurs va-t-en-guerre qui nous contrôlent. Il nous faut lutter pour atténuer tout cela, restaurer notre monde, et rendre son pouvoir à Gaia.
Leur soif pour notre impuissance et notre confiance aveugle est davantage aggravée encore par leur utilisation du contrôle psychique [mind control] et des puces électroniques, lesquels ne permettent plus aux individus d'accéder à leur voix intérieure ni de se connecter à leur Source.
Certains, bien sûr, sont directement impliqués dans leurs programmes, tandis que d'autres se languissent dans une sorte de transe quand la fréquence des ondes courtes ELF émises par leur récepteur TV maintient leur esprit bloqué au ras des pâquerettes, obsédé par la vie des autres et le consumérisme.
Les toxines nerveuses des chemtrails troublent en permanence notre système nerveux, tout comme nous sommes infectés sur les plans physique et psychique par nos désillusions, de concert avec notre profond et puissant désir d'être libres, parce que rien ne tourne vraiment rond.
Les races ET inférieures et leurs technologies ont choisi des alliés terriens pour créer, ensemble, leurs programmes.
Ils sont sur Terre, dans des bases souterraines (en particulier les Gris), pour des programmes d'hybridation destinés à détruire la volonté de la Nature, l'Âme et la Conscience Supérieure du Tout - et ainsi pouvoir diriger l'Univers pour finalement asseoir leur domination en se cachant dans leurs colonies hors de la planète jusqu'à ce qu'un jour, peut-être, ils puissent revenir sur la Terre pour la gérer ou l'emmener dans les étoiles, et juste la laisser s'auto-détruire.
Il y a aussi de nombreuses races ET bienveillantes, et notre défi est de faire la différence. Par le passé, des traités ont été rompus, il y a eu des déceptions, et ce qui semble amical n'est parfois juste qu'une façade. ».
Conscience unifiée et transformation globale
Dans sa déclaration à l'aube de 2011, Laura Magdalene Eisenhower passe sur la dégradation de la guerre économique permanente pour s'attarder sur la percée de la Conscience Unifiée comme pilote d'une transformation globale.

Mme Eisenhower déclare :
« Conscience Unifiée et retour de la femme divine ;

équilibre, nutrition, amour et sagesse supérieurs ; extirper notre énergie du faux système qui s'en nourrit ; et choisir de nous en désintoxiquer, de nous déprogrammer, en supportant les causes qui comptent pour nous, celles vers lesquelles nous pouvons mieux diriger notre énergie.
Il est important de réaliser que nous faisons partie de cet organisme planétaire, Gaia, qui est essentiellement le corps de la Déesse qui s'est transformé en planète, et dont la matrice est à la fois cosmique et terrestre.
Gaia est multidimensionnelle, elle a des personnifications d'elle-même sur la Terre qui tiennent lieu de passerelles vers les multiples dimensions des mondes supérieurs.
Via les cycles de Vénus en tant que champ unifié, nous avons la possibilité de lever ces voiles et de créer une transformation globale..».
Laura Eisenhower parle du retour de la féminité divine*.
Elle déclare :
« L'énergie de la Déesse est notre chaînon manquant aujourd'hui même, car son histoire n'est pas juste celle du pouvoir féminin dans le monde - elle représente aussi le pouvoir cosmique dont les origines se trouvent dans la création de tous les mondes, dans un royaume appelé Ain Soph, ou Bythos, où Sophia se présenta en formant le Plérôme [Plénitude] et les Aeons [Âges] - la première matrice de la création qui donna naissance à des paires divines, Dieux et Déesses.
Elle est aussi appelée la Déesse aux 100 000 noms pour ses multiples aspects, ses incarnations, et les différentes variations que chaque culture a attribué à son nom.
Elle a été vénérée dans des civilisations dont nous voyons aujourd'hui des artefacts et des ruines archéologiques.
Nombre de ceux qui vivent dans ces endroits sacrés ont toujours une forte affinité pour elle et l'honorent en voyant les terres comme étant son corps, le monde souterrain étant sa conscience et sa matrice, en tant que Reine des Cieux et de l'Esprit Saint. Elle a existé dans certains lieux comme en Égypte, à Glastonbury, en Grèce, en Inde, et dans les mythes et les légendes d'Avalon, de l'Atlantide, de la Lémurie et de nombreux systèmes stellaires supérieurs qui la révèrent en incarnant son essence et ses aspects. ».
Dans sa déclaration, Mme Eisenhower suggère que c'est cette dimension féminine de la nature, apaisante, que le complexe militaro-industriel, et la société technocratique qui a émergé autour de lui, ont cherché à supprimer.
Le discours complet de 2011 de Laura Eisenhower est accessible en cliquant ici :
http://sites.google....transformation
Mme Eisenhower se fera connaître en 2011
Cette année, Mme Eisenhower fera des apparitions publiques sur le continent US, à Hawaii et au Mexique. « 2011 est l'année de mon âme, » dit-elle.
« Le jour, le mois et l'année de ma naissance totalisent 2011.
Je m'attends à une grande transformation sur la façon de partager mon énergie et mes idées avec les gens. ».
Elle continue : « Les réunions publiques qui se tiendront cette année nous apporteront une incroyable opportunité, à Andy Basagio, Alfred Webre et moi, pour présenter les aspects de notre vision partagée et de notre éminente collaboration, identifiée dans le passé, via l'accès quantique, au temps où Andy faisait partie du Project Pegasus, pour tout ce qui concerne le Truth Movement et notre travail au cours de cette période critique de notre histoire.
Notre vision partagée se rapporte à l'adoption d'un futur humain positif. En restant fidèles à notre âme alors que nous traversons les lignes du temps, et fidèles à notre mission en dépit des manipulations et des défis, nous partagerons l'expression du nouveau paradigme, ce qui impliquera d'arracher la ligne temporelle positive des mains d'un complexe militaro-industriel qui table sur une ligne temporelle catastrophique. ».
Les thèmes que Mme Eisenhower va développer dans ses conférences publiques en 2011 incluront le pouvoir de l'esprit, la conscience multi-dimensionnelle, le retour de la féminité divine, la transformation globale, et l'existence de technologies classées secrètes qui aideraient grandement notre planète si elles étaient révélées et mises en œuvre.
« Dans nos propres présentations personnelles, » conclut-elle, « il y a un terrain commun que nous développerons tous les trois pour lever le voile, de façon à ce que nous puissions reconquérir notre pouvoir divin pour co-créer un futur qui nous conduise dans l'harmonie, la liberté et la re-connexion avec notre famille Universelle, la Source et la Conscience Unifiée... ».
*D'après les mentors d'Alex Collier, le but véritable de l'Inquisition fut de museler la femme et ses pouvoirs (la chasse aux "sorcières").
Source : http://www.cosmicgaia2012.com/
Document intéressant !
qui confirme les dires de Milton William Cooper !
http://fr.wikipedia...._William_Cooper
220px-Milton_William_Cooper.png
Les quartiers généraux de la conspiration internationale qui vise à mettre en place la Solution 3 sont à Genève. Le corps dirigeant est constitué de 3 comités constitués de 13 membres chacun ; ces 3 comités réunissent donc un total de 39 membres qui constituent le comité exécutif du corps connu sous le nom de groupe Bilderberg.
Depuis que nous avons commencé à pactiser avec les aliénigènes, nous avons acquis une technologie qui va bien au-delà de nos rêves les plus fous. Nous possédons et faisons voler actuellement au Nevada des engins de type anti-gravitationnel alimentés à l’énergie nucléaire. Nos
pilotes ont déjà fait des voyages interplanétaires dans ces engins et sont allés sur la Lune, Mars et d’autres planètes.
On nous ment au sujet de la vraie nature de la Lune, des planètes Mars et Vénus, et de l’état réel de la technologie que nous possédons aujourd’hui, à ce moment même. Il existe des régions sur la Lune où se développe une vie végétale. Les plantes y changent de couleurs avec les saisons, car il y a aussi des saisons sur la Lune contrairement à ce que l’on pense généralement. Il y a même des lacs artificiels ainsi que des étangs sur sa surface, et des nuages ont été observés et filmés
dans son atmosphère. La pression atmosphérique lunaire étant beaucoup plus faible que sur la Terre, les cosmonautes doivent s’y adapter selon une technique de dépressurisation analogue à celle des plongeurs en profondeur. Cette pression est néanmoins suffisante pour qu’il ne leur soit pas nécessaire de revêtir une combinaison spatiale. Ils peuvent se déplacer à sa surface et marcher
munis simplement d’une bouteille d’oxygène. J’ai en ma possession des photographies originales de la NASA à ce sujet. Quelques unes ont été publiées dans le livre de Fred Steckling intitulé We discovered Alien Bases on the Moon et dans Someone Else is on the Moon.
En 1969, une confrontation a opposé les Soviétiques et les Américains sur la base lunaire. Les Soviétiques ont essayé de prendre le contrôle de la base et ont pris les scientifiques américains et le personnel en otages. Nous avons réussi restaurer l’ordre, mais au prix de 66 morts ! À la suite de cet incident, les Soviétiques ont suspendu leur participation au programme pendant une période de 2 ans. Il y a eu finalement réconciliation et nous avons recommencé à travailler ensemble. »
L’ère nouvelle - Extrait traduit
de «Behold a pale horse», 1989-1990 par Milton William Cooper
Editions Light Technology
P.O. Box 1495, Sedona, AZ 86336 U.S.A.
Tout ceci rejoint les réels projets US : Philadelphia Experiment : http://rr0.org/scien...phia/index.html
Projet Montauk : http://actualitedelh...k-45509805.html
" Le Visage maintenant bien connu du secteur Cydonia fait environ 1,5 km de large. Il couvre sur la photo originale 64 x 64 pixels. Chaque pixel représente une surface de 47,70m x 47,20m. Tout objet de taille inférieure y est invisible. Cependant il existe des techniques numériques du traitement des images très sophistiquées qui permettent de reconstituer ce qui ne se distingue pas au premier abord à l’œil nu parce que les pixels contiennent des clés qui autorisent cette performance. Des chercheurs possédant le matériel adéquat ce sont alors employés à « décoder » les pixels. Le tandem DiPietro/Molenaar s’y est employé tout comme Mark Carlotto et bien d’autres. Pour plus de détails techniques sur cette question, je recommande le livre de Graham Hancock Le Mystère de Mars, aux éditions du Rocher, sorti en 2000. Voici par exemple la photo de la NASA, Viking 76H593 / 17384 prise sur Mars en 1976 :
Par exemple nous voyons une ville en ruine dans la région principale de Syrtis Planum de Mars du côté nord, voici une mosaïque de plusieurs images prise par Viking, la structure d'une ville en ruine ne fait aucun doute, nous pouvons apercevoir ce qu'il reste des murs.

" D'entre toutes les anomalies planétaires, les images de la ville située dans le Cratère Hale sur Mars sont des plus frappantes. La présence d'anomalies artificielles sont irréfutables, il y a assurément une ville à cet endroit de la planète rouge. Mais ces questions demeurent, qui l'a construite, quand fut-elle construite, et est-elle encore habitée??? Le texte français provient du site «Taverne de l'Étrange», une traduction du site anglais d'un scientiste «Mars Anomaly Research», un des site les plus compétent en la matière. Ce site remarquable donne les évidences bouleversantes, non seulement de 
végétations, de forêts, et de nappe d'eau, mais surtout d'une civilisation sur Mars. On dit souvent qu'une image vaut mille mots, donc laissez les images parler et tirez-en vos propres conclusion."

Phil Schneider


Phil Schneider, témoignage sur les bases souterraines avant sa mort : http://www.dailymotion.com/video/xarkxf_zone-51-groom-lake-temoigagne-posth_people

Livre – La véritable histoire des Bilderberg de Daniel Estulin
Explorant un monde d'intrigues et de menées secrètes, Daniel Estulin dénonce aujourd'hui ce que nul n'avait pu rapporter jusque-là : depuis ses débuts en 1954 à l'hôtel Bilderberg, dans la petite ville hollandaise d'Oosterbeek, le Bilderberg Group a chaque année tenu une réunion, où l'élite politique européenne et américaine se retrouve avec les plus riches PDG de la planète, pour discuter de l'avenir économique et politique de l'humanité. Bien que présentes, les principales figures de la presse internationale n'ont jamais été autorisées à rapporter les discussions et conclusions de cet organisme qui, comme le montre l'auteur, ont des répercussions considérables - et le mot est faible - sur les citoyens du monde. Usant de méthodes dignes d'espions de la Guerre froide, et parfois même au péril de sa propre vie, Daniel Estulin est parvenu à apprendre ce qui se disait derrière les portes closes d'opulents hôtels. Il le rapporte pour la première fois dans cet ouvrage, qui est déjà un immense succès de librairie dans le monde entier.

Video En anglais (Phil Schneider)  - Dulce, NATO, NORAD, Area-51, Denver Airport, Montauk, & DUMBS


--------------------------------------------------------

TESLA était un extraterrestre
le prototype de l'OVNI de l'Anneau. Technologie Tesla-alien?? 
Voici ici l'expéreince du navire USS Eldridge
En Août 1943, année de la mort de la Tesla, Neumman effectué le test, avec 33 bénévoles à bord du navire. Il a commencé, et pendant environ une minute tout était ok. Le contour des navires pourrait être vu dans l'eau. Il y avait soudainement un éclair bleu et le bateau a disparu complètement. Aucune communication radio était possible. Il avait disparu. L'Marine suppose l'expérience a été un succès et le navire atteint l'invisibilité par électromagnétisme. Un processus de démagnétisation. Mais ils avaient tort. Le navire a juste disparu par un pli espace / temps. Quatre heures plus tard, il est retourné à la station d'accueil. Il y avait une brume verdâtre sur le pont. Certains des marins étaient en feu. Certains ont obtenu fou. Tous étaient malades. Certains avaient des crises cardiaques. Certains étaient morts. Certains ont été fondus avec les structures métalliques du pont principal. Certains ont dit que d'autres hommes semblent avoir disparu et n'ont jamais été revus. Tesla avait raison. 

Vidéo intéressante. 
Pas une blague malgré les perruques des vénusiens
Arthur H.Matthews , ami de Nikola Tesla, est lui aussi un inventeur (radar,télescope) et a été en contact avec des E.T venant de la planète Vénus qui lui ont appris qu'il était des leurs depuis sa naissance et déposé sur terre pour aider les humains (grâce à son intelligence et son savoir) afin de faire avancer technologiquement l'homme
Arthur H.Matthews = E.T de la Planète Vénus

Son livre : The wall of light : Nikola Tesla et le vaisseau spatial vénusien
Avant-propos par Arthur Henry Matthews, EE Comment ne plus grand inventeur du monde inventer? Comment at-il procéder à une invention? Quel genre de mentalité cet homme étonnant n'a encore?Début de sa vie était aussi banal que la plupart des garçons? Quelle a été la première formation de cet homme de l'espace? Etait-il un homme de la terre? Est-il venu de la planète Vénus? Est-il né sur un vaisseau spatial? Les réponses à ces questions et de nombreuses autres questions se trouvent dans cette histoire de la bouche de l'homme lui-même. Dans cette autobiographie concernant sa jeunesse, et ainsi de suite, on obtient un bon aperçu de la vie merveilleuse de cet homme conduit. Il se lit comme un conte de fées, mais aussi étrange que cela puisse être, il est vrai. Tesla avait pas mortel. Il a mené une vie magique - abandonné par les médecins au moins trois fois mort, il était un jeune homme à soixante et soixante-dix à; avec un cerveau tout aussi vif le jour de sa mort, (s'il ne meurt, pour beaucoup croire qu'il n'a pas fait). Il a toujours dit qu'il vivrait jusqu'à l'âge de cent cinquante, alors peut-être qu'il est vivant sur ​​Vénus? C'est peut-être facile de croire maintenant, car si l'homme peut construire une fusée sur la Lune ou de Vénus, il n'y a pas de raison de douter que la science sur cette planète pourrait être mille ans d'avance sur la terre de l'homme.Nous savons que des vaisseaux spatiaux ont débarqué sur la terre, à travers les âges. Tesla a dit qu'il croyait qu'il venait de la planète Vénus, et lors du débarquement d'un navire de l'espace sur ma propriété, les membres de ce navire a dit que Tesla était un enfant de Vénus. Tesla va vous dire dans ses propres mots, ce qu'il croyait. Lisez l'histoire avec soin; il ya beaucoup entre les lignes, comme vous le verrez. Il avait un grand vice - sa générosité. Il aurait pu être l'homme le plus riche sur terre. Il a fait et a dépensé des millions. Il était un idéaliste de premier ordre, et à ces hommes, l'argent lui-même signifie peu.

Le livre en vente sur amazone


Un Teslascope est une radio émetteur-récepteur  inventé par Nikola Tesla dans le but de communiquer avec la vie sur d'autres planètes.

Teslascope : http://ajcatalano.com/teslascope.html




Pour ceux qui sont encore là et ont intérêt aux découvertes de Tesla qui pourrraient être enfin disponible si vous me suiviez.....

Jacques Carter
Aprés la disparition sur ce plan des contactés....Georges Adamski, Jean Migueres, Pierre Monnet , Eugenio Siragusa, Howard Menger, et maintenant Jacques Carter cette nuit Vendredi 1 février 2013,  jour de vénus..(arrêt cardiaque)  Vers 1h du matin  hopital de Clavary Grasse....merci pour leurs témoignages essentiels

Le Français Jacques Carter fait partie de ces "privilégiés" qui ont vécu de multiples expériences en relation directe avec le phénomène OVNI. Les personnes qui sont contactées par des êtres venus d'une autre planète éprouvent toujours beaucoup de difficultés à convaincre autrui de leur bonne foi.
Il est vrai que les expériences qu"elles ont vécu sont tellement fantastiques et inconcevables pour un cerveau humain, qu'elles n'entrent pas dans le cadre de référence de la science. Pourquoi ? Parce qu'elles dépassent nos acquis scientifiques, notemment en physique, et qu'elles évoquent la présence d'une intelligence supérieure inconnue dans notre environnement planétaire.
Son livre :

BLOG (1)
Olivier de Rouvroy
Olivier de Rouvroy à qui l'on doit les 3 articles qui viennent de son site ere nouvelle nous a également quitté le 19 novembre 2013

Etrange ! un cosmonaute !
ça fait désordre sur une cathédrale
construite il y a bien longtemps !


J'espère que vous avez aimé ce dossier de sciences fiction ?
Moi, j'ai eu plaisir à le communiquer. 
Il est mieux d'avoir plusieurs sons de cloche (en rapport avec la cathédrale, bien sur !


Message de Christ’al Chaya, maître d’Orion qui a vécu les guerres avec Rigel :
Chers lecteurs, bien aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies par la Présence des douze Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans la Conscience des Melchizédech.
Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Christ Cosmique anciennement régent de la constellation d’Orion, mais je garde éternellement cette fonction de régent, même si je ne l’occupe plus sur Orion. Aujourd’hui j’évolue dans ces sphères magnifiées, ces sphères de Conscience Christique, ces sphères qui appartiennent aux mondes unifiés, porteurs de la Conscience Père/Mère.
Humains de la Terre, lorsque vous découvrez des incarnations que vous avez eues dans les étoiles et que vous comprenez qu’il y a eu des guerres, des affrontements entre deux types de conscience, la Conscience Christique et la conscience des forces de dissolution et de dispersion, eh bien, vous vous dites « finalement là-haut ce n’était pas mieux que sur Terre ».
Là-haut n’existe pas. Lorsque vous vous connectez aux énergies d’en haut, ce ne sont pas les étoiles, ce ne sont pas les planètes : quand vous vous connectez aux énergies d’en haut, vous vous connectez aux univers Père / Mère, aux univers de Conscience Christique et toutes les étoiles, toutes les planètes, ne sont pas encore christifiées ou sont « en partie » christifiées, ascensionnées, comme la constellation d’Orion qui est, en partie, ascensionnée. Seul le territoire de Rigel reste encore territoire des forces involutives.
Le 21 décembre 2012, à la porte d’Aramu Muru au Pérou, mon canal accompagné d’un groupe, s’est retrouvé là, dans une configuration énergétique particulière pour activer un portail, le portail de rédemption.
Le grand Rédempteur de ce monde est le Principe Christos, le Principe d’amour universel, il a été manifesté il y a 2.000 ans de cela, à travers l’incarnation du Maître Sananda dans le corps de Jeshua. Il a été un modèle de rédemption. A cette époque, je fus également présent et je l’ai toujours été en tant que précurseur de l’Energie Christique et lorsque je dis « je », je ne parle pas ici au nom propre de Christ’al Chaya, je dis « je » au nom de la Conscience Melchizédech.
La Conscience Melchizédech a toujours précédé la Conscience Christique et lorsqu’un Christ s’incarne, eh bien, avant sa venue, un Melchizédech s’incarne et il y a 2.000 ans de cela, je me suis incarné en tant que Principe Melchizédech, j’ai pris le corps de Jean le Baptiste.
Aujourd’hui que ce portail de rédemption est ouvert, beaucoup d’êtres exécutants, esclaves des dirigeants, ces grands monarques, ces êtres qui ont fabriqué, pensé le plan mardoukien, eh bien, ces exécutants sont en mesure aujourd’hui de passer par ce portail de rédemption pour accompagner les travailleurs de lumière incarnés et pour former ensemble ce Corps Christique de cette humanité nouvelle et augmenter ensemble la force de rayonnement de ce Corps Christique.
Humains de la Terre, ne regardez pas ces exécutants comme s’ils étaient différents de vous : ils ne sont pas différents de vous, ils ont été manipulés, enseignés par les forces de dissolution et de dispersion, ils ont une forme de conscience hybride, mais vous aussi, humains de la Terre. A l’heure actuelle, votre conscience est hybride.
La majorité des humains de la Terre ont un ADN mixte et à l’intérieur même de ce plan d’ADN, il y a encore des conflits entre votre part christique et votre part reptilienne.
Alors, humains de la Terre, vous devez accueillir vos frères, ceux qui ont été les exécutants, ceux qui portent cette marque reptilienne et ensemble vous devez œuvrer pour être aujourd’hui au service du bien commun de la Conscience d’Amour Christique. Si vous vous croyez supérieurs à ces familles reptiliennes qui demandent la rédemption, vous devenez orgueilleux et l’orgueil est un obstacle majeur à votre ascension dans le Cœur Christique.
Soyez vigilants, car nous ne permettrons pas des créations visant à nuire à l’empreinte de la nouvelle grille magnétique terrestre. Etes-vous en mesure, aujourd’hui, concrètement, d’éduquer les races reptiliennes qui demandent la rédemption ?
En tant qu’aspect du 1er Rayon, dans la puissance et dans la rigueur, je vous répondrai « NON ! » et pourtant il vous incombe d’éduquer ces races hybrides. Elles ont appris à utiliser leur intelligence pour manipuler, pour prendre le pouvoir, pour se servir. Elles n’ont pas hésité à séduire pour arriver à leurs fins, elles n’ont pas hésité à développer certains dons comme le don de la parole, le don d’orateur et vous remarquerez que ceux qui ont été éduqués par ces forces involutives, sauront utiliser les mots, non pas pour aider, mais pour obtenir ce qu’ils ont envie d’obtenir.
Alors votre tâche consistera à magnifier, à anoblir leurs qualités – leurs qualités de parole, leurs qualités d’intelligence, leurs qualités d’anticipation sur les situations – anoblir ces qualités, eh bien, en leur apprenant un ordre universel qui est celui de servir le bien commun. Tous vos potentiels, toutes vos qualités, doivent être orientés vers ce Cœur d’Amour, ce Cœur Christique, vous avez donc ce devoir d’amour, cette responsabilité d’éduquer ces races et à travers elles, de vous éduquer vous-mêmes.
Mais rassurez-vous, humains de la Terre, vous n’êtes pas seuls dans cette tâche, vous êtes accompagnés par les Maîtres d’Ascension et vous êtes informés cellulairement par les grandes Hiérarchies Christiques elles-mêmes issues de la Grande Fraternité Dorée.
Pour 2013, nous vous demandons davantage d’observation, davantage de vigilance, de cesser de penser, car vos pensées projettent beaucoup trop de négativités et ces négativités vous reviennent, car elles ne peuvent plus informer la nouvelle matrice de la Terre et si ces négativités vous reviennent complètement, car la Terre n’en absorbe plus une partie, eh bien, vous allez vers une autodestruction de vos structures énergétiques.
Quittez donc toute forme de pensée, arrêtez de spéculer, arrêtez de juger, arrêtez de critiquer.
La nouvelle matrice de la Terre est un cadeau pour vous, certes, mais même si c’est une clé importante de rédemption et de guérison, elle peut également être comme un couteau, un couperet et si l’on coupe des structures involutives qui trouvent encore une résonance avec votre être humain vivant sur la Terre, eh bien, vos perturbations risquent de grandir et de s’accentuer.
2013 est le début de l’émergence de la RACE SOLAIRE, du remodelage et de la réinformation cellulaire. Soyez conscients et agissez uniquement avec votre cœur dans la Conscience du Coeur Christique unifié. Développez votre discernement et devenez un instrument de paix.
Méditez sur chacune de ces paroles que je viens de vous retransmettre et quoi que vous observiez, chez vous-mêmes ou chez les autres, demeurez dans une conscience d’Amour, de tolérance et d’intégrité.
A très bientôt, chers lecteurs et soyez remerciés, profondément remerciés et guidés dans votre évolution.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire