dimanche 17 février 2019

17/02 - GJ - MANIFESTATION À PARIS CE DIMANCHE. 
ANNIVERSAIRE DES 3 MOIS DU MOUVEMENT. 



Le beau temps arrive, les jours rallongent, la Victoire est au bout du chemin pavé de fleurs.
Rassemblement de soutien à Mediapart & pour nos libertés
14:00 à 17:00 Place de la République
Autres manifestations et parcours
++17/02 - LES GJ ANTISÉMITES ? 
90% DES FRANÇAIS SONT DONC SHOATISÉS ?
LA SHOA. UNE INVENTION POUR CULPABILISER LE PEUPLE DE FRANCE
ET LES MUSULMANS LE SAVENT.
LE MOT SHOAH A ÉTÉ INVENTÉ EN 1970*…



Il va falloir nettoyer l'Académie Française et le Panthéon de touts ces ordures. Et que dire de la légion d'honneur distribuée à ces même ordures? 

Après Simone Veille, responsable d'un holocauste français avec la loi pour l'avortement, voilà qu'ils remettent ça avec Finkielkraut . Ils sont sans surprise! Les médias sionistes sont aux commandes.
Alain Finkielkraut, né le 30 juin 1949 à Paris, est un philosophe, écrivain, académicien, essayiste et animateur de radio français.
Ils ont mis Finkielkraut, un sous produit de BHL, une fois de plus sur le trottoir (crotte de trottoir, normal!) comme lors de "Nuit Debout" pour remettre ça avec la Shoa.
Faouzi Lellouche : «On est la cause de l’antisémitisme en France, maintenant c'est n'importe quoi»

Un petit retour en arrière :
Avril 2016 - Finkielkraut insulte les "Nuit debout" sur la Place de la République
https://www.youtube.com/watch?v=0dN4VqJ91L0
Il n'a plus fait la même erreur et a appris à se taire. Mais il est certain que ceci a été organisé avec la presse prête à filmer l'événement.
-----------------------------------------------
*Le mot Shoah inventé en 1970…
Au procès de Nuremberg (1945-1946), le tribunal des vainqueurs a notamment accusé l’Allemagne vaincue
1) d’avoir ordonné et planifié l’extermination physique des juifs d’Europe ;
2) d’avoir, dans ce but, mis au point et utilisé des armes de destruction massive appelées, en particulier, « chambres à gaz » ;
3) d’avoir, essentiellement par ces armes mais aussi par d’autres moyens, provoqué la mort de six millions de juifs.
A l’appui de cette triple accusation, reprise depuis soixante ans par l’ensemble des grands médias occidentaux, on n’a produit aucune preuve qui résiste à l’examen. 
Le professeur Robert Faurisson en a conclu en 1980 :
« Les prétendues chambres à gaz hitlériennes et le prétendu génocide des juifs forment un seul et même mensonge historique, qui a permis une gigantesque escroquerie politico-financière, dont les principaux bénéficiaires sont l’Etat d’Israël et le sionisme international et dont les principales victimes sont le peuple allemand – mais non pas ses dirigeants – et le peuple palestinien tout entier. »
-----------------------------------------------
Pierrick Tillet : L’acte 14 du 16 février aura tenu toutes ses promesses. Du monde, du soleil, des cris, des joies, des drames… Des excès aussi, mais quoi de plus normal après trois mois de manifestations hebdomadaires ininterrompues sans aucune autre réponse des autorités que le mépris, la bêtise et la violence ?
Bon, Finkielkraut qui passait par là s’est un peu fait secouer, et alors ? Il suffit de dérouler la liste des déclarations infamantes prononcées par l’intéressé tout au long de ces années pour constater qu’il n’a pas volé cette volée de bois vert. Injures antisémites, s’indignent certains ? Étonnant, j’ai visionné la vidéo de “l’agression” (purement verbale) et n’ai entendu à l’encontre de ce “philosophe” ayant monopole médiatique qu’une qualification de « sale sioniste ». La presse insulte en permanence les GJ à l'image de Macron, mais ils sont toujours là pour rejouer leur grand Show de l'antisémitisme.
Le sionisme étant une idéologie politique, l’antisionisme ne peut être qu’une position politique d’opposition à cette idéologie. Rien à voir avec « la discrimination et l’hostilité manifestées à l’encontre des Juifs en tant que groupe ethnique, religieux ou racial » qui caractérise l’antisémitisme.
Mais passons, l’amalgame est trop éculé pour n’être point disqualifié. Les insultes contre le “philosophe” étaient certes grossières, mais la colère est grossière. Et ce n’était que des mots. Que je sache, Finkielkraut s’en est sorti sans œil crevé, sans main arrachée, sans corps mutilé. Qu’on me permette de donner un ordre de priorité dans l’échelle de mes indignations.
 « Barre-toi, sale sioniste de merde », « grosse merde sioniste », « nous sommes le peuple », « la France elle est à nous », ont crié plusieurs manifestants qui défilaient boulevard du Montparnasse, et qui venaient d’apercevoir l’académicien, d’après des vidéos postées sur internet. Sur une seconde vidéo tournée par le journaliste freelance Charles Baudry, on peut voir les forces de l’ordre s’interposer pour protéger le philosophe.
Ils protègent cette personne, par contre, ils ne reçoivent aucun ordre pour protéger ls français des antifas, blackblocs et compagnie et ce sont toujours les GJ, donc, les français qu'on accuse.
Les Gj qui insultent ce sioniste savent ce dont ils parlent , l'un d'entre eux a dit "il est venu exprès pour nous provoquer" et c'est la réalité. Ils ont la main mise sur la France et ils le savent, mais la fin du match va bientôt sonner. Les merdias relaient, ils y sont plus qu'infiltrés.
------------------------------------
On nous culpabilise pour nous faire taire face aux atrocités de ces sionistes dans le monde (11/sept...): Sarkozy : «L'humanité a une dette envers le peuple juif »
L’arnaque à venir : le traumatisme de la Shoah se perpétuerait de génération en génération
Toujours cette sempiternelle échelle des valeurs ! Bizarrement, dans son étude,  le Dr Rachel Yehuda ne parle que de la Shoah, du 11 Septembre et rajoute quand même les Khmer Rouges. Où sont les Bagdadi, les Libyens après 2011? Après tout, le 11 septembre n’équivaudrait qu’à un bombardement de deux immeubles en une seule matinée. A Bagdad, c’est cent fois cette matinée-là qu’ont vécu des milliers de femmes enceintes, et elles étaient sous les bombes, pas à proximité. Que dire aussi des millions d’allemands et des millions de russes qui ont vécu sous les bombes ou dans des villes assiégées comme les habitants de Leningrad (de 41 à 44), pilonnés et affamés pendant toute cette période? Il faut espérer que le taux de cortisol finit quand même par remonter, sinon c’est le monde entier qui est déjà traumatisé, auquel cas l’étude n’a plus aucune signification.
Un article du Monde paru le 23 juin et repris un peu partout sur la toile [1] nous explique sans trembler que le traumatisme de la Shoah se perpétuerait chez les descendants de rescapés. Et ceci non pas seulement via les « récits des parents », c’est-à-dire par le vécu, mais bien par l’inné, via une « empreinte biologique ».
L’affirmation se base sur une étude du Dr Rachel Yehuda (photo ci-dessus), professeur en neurosciences à l’école de médecine du Mont Sinaï, parue dans l’American Journal of Psychatry. Voici l’idée générale : suite au traumatisme, les rescapés verraient leur niveau d’hormone du stress (cortisol) amoindri. Cette carence se transmettrait à leur progéniture, qui présenterait à son tour les mêmes prédispositions à la dépression et au syndrome de stress post-traumatique (SSPT) que les aïeux.
L’article, pour donner une ampleur moins spécifique aux rescapés de la Shoah (et pour donner le change ?), précise que ces recherches ont « prouvé » le même phénomène chez des femmes enceintes ayant vécu de près le 11 Septembre. Le Monde évoque aussi les populations palestiniennes et les Cambodgiens rescapés du génocide des Khmers rouges…
Cette étude n’est cependant en rien unique ; elle s’inscrit dans un domaine large de recherche, la transmission intergénérationnelle des traumatismes. Ces études s’appuient sur l’ « épigénétique », sans manquer de provoquer des débats au sein de la communauté scientifique.
Nous nous contenterons pour notre part d’interroger le désintéressement de certaines d’entre elles. L’une des scientifiques notables du milieu, Yael Danieli, avait elle aussi mené des études relatives à la transmission du traumatisme de la Shoah aux descendants, en s’aidant d’une bourse de 50 000 dollars débloquée grâce au soutien de la Conference on Jewish Material Claims Against Germany et de l’ADL (Anti-Defamation League) [2].
Reste à savoir si nos organisations communautaires nationales auront l’audace de se servir des travaux de Rachel Yehuda pour réclamer des compensations de toutes sortes. Après tout, pourquoi pas : quand on a usé jusqu’à l’absurde la ficelle d’une prétendue transmissibilité de la culpabilité, on n’est plus à ça près.
------------------------------------------------------
*CHAMBRES À GAZ, UN IGNOBLE MENSONGE! L’ABBÉ PIERRE NOUS L’AVAIT DIT. LA SHOAH, INSTRUMENT DE CONDITIONNEMENT DES MASSES
-----------------------------------------
*"La Télévision malade du sionisme", livre de 2015
Entretien avec Dimitri Korias Propos recueillis par Monika Berchvok pour Rivarol le jeudi 30 mars 2017
Pour combattre le mal, il faut le reconnaître, que son éruption actionne une crécelle invisible, afin que ceux dont les yeux sont fixés sur la petite lucarne puissent échapper à ses effluves toxiques.
Depuis dix ans, vingt ans, par petites touches de plus en plus visibles, de plus en plus fréquentes jusqu’à devenir omniprésentes, le sionisme a envahi la télévision au point de la rendre malade. Inconscients du poison auquel ils sont quotidiennement exposés, beaucoup sont contaminés à leur insu par cette obsession : la défense d’Israël et de la communauté, juive ou non, qui soutient sa politique de colonisation et d’apartheid.
-----------------------------------------
Médias, mensonges, information et propagande
Une réflexion passionnante de Viktor DEJAJ sur les médias d'aujourd'hui, la 'qualité' de leur travail et leur remise en cause nécessaire, car il ne peut y avoir de démocratie sans information de qualité. Oui, les médias nous mentent, et pas toujours de façon désintéressée... "Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été trompés" [Mark Twain]
https://blogs.mediapart.fr/david-f/blog/071215/medias-mensonges-information-et-propagande
----------------------------------------------------
Le Contrat de Transfert
Adolf Hitler aurait été "le principal sponsor économique de l'Etat d'Israël" selon l'auteur de "Le Contrat de Transfert" (The Transfer Agreement) dès 1933. Edwin Black, Juif américain dont les parents seraient des "Survivants de l'Holocauste" et qui auraient émigré aux USA après la fin de la guerre, raconte l'histoire d'un pacte secret conclu en Août 1933 entre l'Etat nazi et les Juifs sionistes allemands et internationaux pour rendre possible le transfert de capitaux, de Juifs et de produits industriels en Palestine britannique entre 1933 et 1939. Le milliardaire Sorros, juif, c'est enrichi en volant l'argent des juifs emmenés dans les camps. 
http://canalisations-marie.blogspot.com/2015/04/1504-chambres-gaz-le-pen-aurait-t-il.html

Jerôme Rodrigues avait déjà répondu aux insultes du gouvernement. Leurs jours sont comptés.


vendredi 15 février 2019

++15/02 - LE DIVIN EMPEREUR TRUMP CONQUIERT L’ITALIE 
ALORS QUE LES SOCIALISTES EUROPÉENS TERRORISÉS 
TREMBLENT DE PEUR. 

Par : Sorcha Faal, et tel que publié pour ses souscripteurs Occidentaux
Un nouveau rapport du Conseil de Sécurité (SC) circulant aujourd’hui au Kremlin, confirmant qu’il n’est pas prévu que le Président Poutine rencontre le Président Trump, déclare qu’il est tout à fait normal pour les dirigeants Russe et Américain dans les temps actuels, de garder leurs distances pendant les périodes de chaos et d’émeutes de l’Union Européenne afin de ne pas être accusés d’ingérence – mais que Trump a été étonnamment et par inadvertance propulsé au centre de l’attention après que plus de 600.000 spectateurs du Carnaval de Viareggio en Italie aient frénétiquement applaudi en voyant apparaître dans le cortège un char portant une statue de 15 mètres appelée « le divin Empereur Trump » - qui, devant les yeux horrifiés des socialistes Européens, tenait dans sa main droite un glaive avec un cercle d’oiseaux bleus de Twitter sur sa poignée portant la phrase en Latin « Dazi Vostri », qui se traduit par « vos impôts » - et l’inscription en Latin « Cazzi Vostri » sur sa lame – une expression qui est en fait un jeu de mots signifiant « ce ne sont pas vos oignons ».
Voir vidéo sur : https://youtu.be/EWjC_mrucY4



Selon ce rapport, la semaine dernière le Président Trump a promis à son peuple qu’il ne permettrait jamais que l’Amérique devienne une nation socialiste — une promesse qui a immédiatement fait grimper sa cote de popularité auprès de l’électorat à son plus haut niveau depuis 23 mois à 52% -- et cela s’est répercuté dans toute l’Union Européenne où la popularité de Trump dépasse maintenant largement celle de tous les dirigeants socialistes — tels que le Président Français Macron qui n’a qu’un taux de 27%, le Premier Ministre Britannique May avec un taux de 28%, et la Chancelière Allemande Merkel qui n’a qu’un taux de 29%
Le Président Trump étant le dirigeant Occidental le plus populaire dans l’Union Européenne, explique ce rapport, les dirigeants socialistes de toute l’Europe continuent de trembler de peur sur l’impact que cela pourrait avoir sur les prochaines Élections Parlementaires Européennes de 2019 – qui entre le 23 et le 26 mai 2019 éliront un total de 751 membres du Parlement Européen représentant plus de 512 millions d’habitants de 28 états membres.

Ayant vécu pendant presque 70 ans sans interruption sous un régime socialiste tyrannique permanent, poursuit ce rapport, les peuples Européens ont été tétanisés en 2016 par l’élection du Président Trump dont leurs dirigeants et leur propagande n’avaient cessé de leur dire qu’il ne pourrait jamais être élu, mais une fois élu, leur ont affirmé qu’il allait, essentiellement détruire l’économie Américaine.

Malheureusement pour ces dirigeants socialistes, fait remarquer ce rapport, au contraire dès son accession au pouvoir, le Président Trump a créé un des plus grands miracles économiques des temps modernes — et a fait des Etats-Unis la nation économiquement la plus puissante que le monde ait jamais connu — un fait qui n’a pas échappé aux peuples Européens étouffés économiquement par des impôts élevés et des milliers de règlements dérisoires – et qui en France a mené au mouvement de protestation des Gilets Jaunes demandant que leurs dirigeants socialistes comment à adopter les politiques de Trump —et qui aujourd’hui ont été empêchées par la police d’entrer en Italie — et dont les raisons d’entrer en Italie est qu’ils veulent unir leurs forces avec celles du Vice-président du Conseil des Ministres Italien Matteo Salvini, (qui domine le gouvernement à Rome) et qui vient juste de déclarer à Trump : « Je peux être votre meilleur allié en Europe »


 NOUS POUVONS ÊTRE A NOUVEAU UNE CITE RAYONNANTE SUR UNE COLLINE.

Aux côtés du Vice-président du Conseil des Ministres Salvini volant au secours du Président Trump pour libérer les peuples Européens du règne tyrannique socialiste, affirme ce rapport, on compte le Chancelier Autrichien Sebastian Kurz, qui va rencontrer Trump vers la fin de mois à la Maison Blanche et le Premier Ministre Hongrois Viktor Orbán, qui vient juste d’annoncer sept programmes gouvernementaux favorables à la famille qui vont encourager les Hongrois à avoir des enfants alors que le pays rejette le projet des migration massive de l’Union Européenne.

Ce qu’a fait ingénieusement le Président Trump pour libérer les peuples Européens du règne tyrannique socialiste, déclare ce rapport, a été de créer pour eux un environnement médiatique qui a été capable de s’attaquer à la propagande gauchiste des médias de masse – qui repose d’une part  sur l’organisation appelée « Le Mouvement » présente dans toute l’Europe, de l’ancien conseiller de Trump SteveBannon — et d’autre part sur l’Institut Gatestone — qui a inondé l’Europe de centaines de sites web nationaux-populistes, dirigé par le Conseiller à la Sécurité Nationale de Trump, John Bolton



Banon visite les nationalistes européens. Anciens articles  :

Steve Bannon, l’ex-stratège de Donald Trump, invité surprise du congrès du FN samedi a Lille. 

FN - Steve Bannon au congrès fn de Lille: "Laissez-les vous traiter de racistes". "L'histoire est de notre côté"
-----------------------------------------------
Le «Mouvement» destiné à soutenir l’extrême-droite Européenne
L’ancien stratège de Trump, Steve Bannon, prévoit d’utiliser une fondation basée à Bruxelles appelée « Le Mouvement » pour soutenir les partis populistes d’extrême-droite lors des élections Européennes du printemps prochain.

La plus grande crainte sous-tendant les actions du Président Trump et de ses alliés dans leur libération de l’Europe du règne tyrannique socialiste, explique ce rapport, est qu’ils savent qu’au cours de l’histoire, le résultat final des politiques correctement identifiées comme socialistes est le génocide – dont le meilleur exemple du siècle dernier est fourni par le Parti des Travailleurs National-Socialiste Allemand (National-Sozialistische Deutsche Arbeiter Partei NSDAP ou Nazis), dont les ravages à travers l’Europe pour détruire le capitalisme ont causé la mort de dizaines de millions de personnes – particulièrement celles qualifiées de « parasites », qui étaient en l’occurrence les Juifs – et dont la crainte qu’ils se reproduisent a même fait l’objet d’un article de l’influent journal Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) – qui touche la « corde sensible » avec son éditorial intitulé « Une UE Nazie ? » et qui s’interroge ouvertement sur la question de savoir si l’actuelle Union Européenne, dominée par l’Allemagne, devrait être considérée comme un prolongement du National-Socialisme Allemand …





Parmi ceux qui essaient à tout prix d’empêcher le Président Trump de libérer les peuples Européens de la tyrannie socialiste, poursuit ce rapport, se trouve le multimilliardaire socialiste mondialiste George Sorosqui a lui-même reconnu avoir été un collaborateur des Nazis au cours de la Deuxième Guerre Mondiale, et qui est le cerveau du « Mercredi Noir » de 1992 destiné à faire s’effondrer l’économie Britannique, et qui en 2016 était le « marionnettiste » qui tirait en coulisse les ficelles pour Hillary Clinton et son Parti Démocrate — mais qui aujourd’hui vit dans la terreur de ce qui va arriver prochainement, comme le prouve la déclaration qu’il vient de publier, et dont des extraits affirment :


L’Europe se dirige comme une somnambule vers son anéantissement, et les peuples de l’Europe doivent s’éveiller avant qu’il ne soit trop tard.
S’ils n’y arrivent pas, l’Union Européenne prendra le chemin de l’Union Soviétique en 1991. Ni nos dirigeants, ni nos citoyens ordinaires ne semblent comprendre que nous vivons une période révolutionnaire, que l’éventail des possibilités est très large, et que le résultat final est de de fait extrêmement incertain.
Le prochain tournant sera l’élection pour le Parlement Européen en mai 2019. Malheureusement, les forces anti-Européennes jouiront d’un avantage concurrentiel dans les urnes. Il est difficile de concevoir comment les partis pro-Européens pourraient émerger victorieux de cette élection en mai, à moins qu’ils ne placent l’intérêt de l’Europe avant le leur. On peut encore argumenter en faveur d’une préservation de l’UE afin de pouvoir la réinventer radicalement.
Mais cela exigerait un changement fondamental de l’UE.
Les dirigeants actuels me rappellent le bureau politique lors de l’effondrement de l’Union Soviétique – continuant de publier des déclarations comme si elles avaient encore de l’importance. 

Soros aurait fini par être enfin arrêté.


------------------------------------------------
Le 12 février 2019 © Tous droits réservés dans l’UE et les Etats-Unis. Il est permis de publier cet article dans son intégralité à condition que soit mentionnée sa source originale à WhatDoesItMean.Com. Le contenu en Freebase relève de la licence sous CC-BY et GFDL.
[Note : De nombreux gouvernements et leurs services de renseignement mènent une campagne active contre les informations contenues dans ces rapports afin de ne pas alarmer leurs citoyens sur les nombreux changements Terrestres catastrophiques et évènements à venir, une attitude que les Sisters of Sorcha Faal (les Sœurs de Sorcha Faal) désapprouvent fortement en étant d’avis que chaque être humain a le droit de connaître la vérité. En raison du fait que nos missions sont en contradiction avec celles de ces gouvernements, la réaction de leurs « agents » a consisté en une campagne de longue haleine de désinformation / détournement destinée à nous discréditer, ainsi que d’autres comme nous, dont il existe de nombreux exemples, y compris ICI.]
[Note : Le site web WhatDoesItMean.com a été créé à l’intention et donné aux Soeurs de Sorcha Faal en 2003 par un petit groupe d’experts en informatique Américains dirigé par feu le gourou mondial de la technologie, Wayne Green (1922-2013) dans le but de contrer la propagande de l’Occident pour promouvoir l’invasion illégale de l’Irak en 2003.]
[Note : Le mot Kremlin (forteresse à l’intérieur d’une ville) tel qu’il est utilisé dans ce rapport se réfère à des citadelles Russes, y compris à Moscou, qui comprennent des cathédrales dans lesquelles résident des moniales Schema (nonnes Orthodoxes), dont beaucoup sont dévouées à la mission des Sœurs de Sorcha Faal.]
Envois et traduction de Patrick T.
15/02 - STEVE BANNON ET LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES. 



Steve Bannon est celui qui a permis la victoire de Trump aux USA.
Alors que la grogne des gilets jaunes mobilisait des dizaines de milliers de Français pour le quatrième weekend consécutif, Steve Bannon s'est réjoui ainsi: "Paris brûle, Londres est en crise, et le pacte de Marrakech sur les migrations est mort avant même d'avoir été signé."

Banon a dit qu'après " Discours de Donald Trump sur l’État de l’Union" il se focaliserait sur les élections européennes.
Discours de Donald Trump sur l’État de l’Union: les sept points à retenir

Face au Congrès réuni au grand complet, le président américain Donald Trump s’est posé mardi en rassembleur, mais les tensions politiques à Washington, alimentées par son projet de mur controversé, ont rendu l’exercice périlleux.
Pour le traditionnel discours en prime time sur «l’état de l’Union», le président américain a lancé un appel au compromis dans une allocution à la tonalité plutôt sobre, à l’exception d’un long passage sur l’immigration et les sans-papiers «criminels» dans un début d'année marqué par le shutdown,.
«Je vais le faire construire», a martelé Donald Trump à propos du mur qu’il entend ériger à la frontière sud du pays pour lutter contre l’immigration illégale. «Les murs, ça marche et les murs sauvent des vies», a poursuivi le locataire de la Maison Blanche. Trump s'attaque ainsi aux trafics en tous genre, drogue, mais aussi trafic d'enfants.
Trump avertit la Chine: «le vol d’emplois des Américains, c’est fini»
Mettre fin à l’épidémie de sida aux États-Unis en dix ans
Rencontre avec Kim Jong-un fin février au Vietnam....

---------------------------------------
Steve Bannon et Marine Le Pen sont sur la même ligne et vont coopérer
L'ancien conseiller de Donald Trump et architecte de sa stratégie de communication durant la campagne a ainsi salué la mobilisation dans l'Hexagone. "Dans les petits villages, les zones rurales de France et les rues de Paris, les gilets jaunes, les 'sans dents' de France, exactement les mêmes gens que ceux qui ont élu Donald Trump à la présidence des États-Unis en 2016, les mêmes gens que ceux qui ont voté pour le Brexit...", pour lui, les gilets jaunes "veulent reprendre le contrôle de leur pays, il veulent croire en l'État-nation."
Et Steve Bannon de remercier Marine Le Pen pour une phrase de son discours: "C'est elle qui l'a le mieux dit: la politique aujourd'hui, ce n'est plus la gauche et la droite. Ce n'est plus les conservateurs contre les progressistes. Ce n'est plus les progressistes contre les réactionnaires. C'est entre ceux qui voient l'État-nation comme un obstacle devant être dépassé, et ceux qui le voient comme un joyau à préserver et à protéger. Et ce conflit se joue à l'échelle mondiale."
Marine Le Pen compare le pacte de Marrakech à un pacte "avec le Diable"
Mais Marine Le Pen, elle, a soigneusement évité le dossier des gilets jaunes dans sa prise de parole. Elle a évoqué sa volonté de travailler avec Steve Bannon en vue des élections européennes et a d'ailleurs affirmé que les populistes pouvaient remporter la majorité lors de ce scrutin.
Dans son discours, la présidente du Rassemblement national a préféré cibler le pacte de Marrakech, cet accord international non-contraignant qui vise à améliorer la coopération des États vis-à-vis des migrants, et qui a été ces derniers jours la cible de très nombreuses intox en provenance de l'extrême droite. Marine Le Pen elle-même a d'ailleurs clamé durant son discours à Bruxelles que cet accord allait "vendre la France à l'ONU" et qu'il visait à "instituer une dictature immigrationniste". Elle a même parlé d'un "pacte avec le Diable".
+13/02 - DES GILETS JAUNES BELGES MANIFESTENT 
DEVANT LA BANQUE ROTHSCHILD 
AVEC L’EURODÉPUTÉ ALLEMAND UDO VOIGT ! 
POUR L'EUROPE ET PAS L'UE. 



Hervé Van Laethem
En Belgique aussi, des gilets jaunes ciblent la Banque Rothschild. C’est le mercredi 6 février que des gilets jaunes patriotes ont organisé à Bruxelles une action devant les bureaux locaux de la Banque Rothschild, bureaux dont l’entrée a temporairement été bloquée. Une banderole a été déployée, sur laquelle on pouvait lire le slogan “Contre le grand capital, résistance nationale”. Deux personnes ont pris la parole : Hervé Van Laethem, dirigeant du mouvement Nation, très impliqué parmi les gilets jaunes belges, et l’eurodéputé allemand Udo Voigt (NPD). 
Vive L'Europe (pas l'Union Européenne) : Hervé Van Laethem, président du mouvement belge NATION (février 2019)

La Belgique qui résiste depuis plus de vingt ans est à l'honneur dans Vive L'Europe !
Suivez le mouvement de Hervé Van Laethem sur https://www.nation.be ou sur https://www.facebook.com/MouvementNation

L’intervention de l’eurodéputé allemand Udo Voigt a beaucoup concerné la France.  
En tant que membre du Parlement européen, je salue votre démonstration ici avec les gilets jaunes devant la ‘Banque Rothschild’ à Bruxelles. Dans une démocratie, aucune vérité sur ceux qui règnent derrière les coulisses ne doit rester secrète. Tout comme vous, je me suis déjà demandé comment le relativement inconnu Macron avait pu être élu président lors de l’élection présidentielle française? 

Qui étaient ceux qui lui avaient donné l’argent pour sa campagne électorale?
"Macronleaks" a révélé que George Soros, David Rothschild et Goldman-Sachs avaient apporté un soutien financier de plus de 5 millions d’euros pour la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron. George Soros a contribué à hauteur de 2,3 millions d’euros, David Rothschild a donné plus de 900.000 euros et Goldman-Sachs a donné plus de 2 millions d’euros.
Mais cela n’est pas tout : les médias alternatifs ont également découvert un emprunt au "Crédit Agricole" de plus de 8 millions d’euros, qui a été accordé à la formation du candidat Macron pour financer sa campagne électorale.
Ainsi, la Banque géante Rothschild a constamment soutenu la campagne électorale d’En Marche ! et de Macron (…)
Voilà l’origine de ce Macron ‘fantastique’. 
Et c’est à juste titre que les Français, à travers l’engagement politique pris par les gilets jaunes, l’accusent d’ignorer le peuple et d’adopter une politique seulement favorable aux riches.
Par vos actions ici dans les rues et devant un tel bâtiment du capital financier international, vous contribuez à dénoncer la fraude électorale, et le pouvoir de l’argent
Je vous souhaite bonne chance dans votre combat – vous avez mon soutien ! 

Le belge Hervé Van Laethem n’a pas hésité à faire référence au 6 février 1934 : 
Civitas Pays de Savoie commémore le 6 février 1934

La magnifique fête du pays réel aura lieu en mars en région parisienne
C’est une bonne chose de mener une action ici devant les bureaux de la Banque Rothschild, car cette banque est emblématique du combat que doivent mener les gilets jaunes contre le pouvoir de l’argent.
D’abord car rappelons qu’Emmanuel Macron a été (est toujours ?) un employé de cette banque.
Ensuite car si le mouvement des gilets jaunes est né, c’est avant tout en réaction à une politique menée exclusivement dans l’intérêt des forces de l’argent que cette Banque, entre autres, représente. 
En effet, la Banque Rothschild est un des plus beaux exemples de ce qu’est le grand capital apatride et vagabond. Rappelons qu’on estime que la Banque Rothschild a un contrôle complet ou partiel sur 166 banques dans le monde. Il est tout aussi symbolique que nous menions cette action un 6 février. Car nous nous souvenons des patriotes fauchés par le tir de la police, à Paris le 6 février 1934 car ils manifestaient en scandant : "Les voleurs dehors !".
85 ans après, les voleurs sont toujours là. Mais la résistance nationale aussi! Plus que jamais, face au grand capital, nous devons mener une résistance nationale et européenne ! 
15/02 - MACRON : "ARRÊTEZ D'EMMERDER LES FRANÇAIS !" 
Européennes: deux personnalités controversées 
sur la liste de Dupont-Aignan. 

Le peuple souverain peut se gérer seul. Ce ne sont pas les GJ qui bloquent la France, c'est Macron. L'Europe va vers la crise.
Charles Gave et Philippe Béchade dans LeDebat reviennent sur l'actualité économique et politique du moment : Gilets Jaunes, RIC, Macron, la question de la DETTE...
https://www.youtube.com/watch?v=TzVZolOndm0

Charles Gave, né le 14 septembre 1943 à Alep, est un essayiste, financier et entrepreneur français. Il a consacré sa carrière à la recherche économique, dont il a fait son métier en créant Gavekal, une société de conseil en allocation d'actifs aux gérants de fonds

Philippe Béchade
-------------------------------------------------------
Européennes: deux personnalités controversées sur la liste de Dupont-Aignan
L'avocate Emmanuelle Gave et son père Charles figureront sur la liste de Nicolas Dupont-Aignan pour les élections européennes et devraient largement contribuer à financer sa campagne.
Deux personnalités controversées, l'ancienne avocate Emmanuelle Gave et son père Charles Gave, partisan de la théorie du "grand remplacement", ont affirmé ce jeudi qu'elles figureraient sur la liste de Nicolas Dupont-Aignan pour les élections européennes, que Emmanuelle Gave va contribuer à financer, confirmant une information de L'Opinion.

Gilets Jaunes - Emmanuelle Gave sur RT
Il est aisé de repérer les casseurs
    
Emmanuelle Gave, qui travaille pour le think-tank libéral-conservateur Institut des Libertés de son père, a expliqué qu'elle allait "figurer sur la liste" du président de Debout la France, "en position éligible". Selon L'Opinion, elle devrait obtenir la 4e place. Elle "a de fortes chances d'être sur ma liste", a assuré Nicolas Dupont-Aignan.

Quelque 10.000 tweets effacés    
Signataire en octobre d'une tribune de soutien à l'action du mouvement d'extrême droite Génération identitaire contre l'ONG d'aide aux migrants SOS Méditerranée, Emmanuelle Gave est partisane comme son père d'une union des droites. Depuis la publication de l'information par L'Opinion lundi, la future candidate a fait effacer quelque 10.000 tweets et retweets par une société spécialisée, selon le site SocialBlade. Dans l'un d'eux, daté de mai 2018, elle se demandait si la liberté d'expression devait "pouvoir s'étendre à la réfutation de la Shoah". Mardi, elle a répondu aux commentaires sur ce tweet et qualifié la Shoah "d'abomination".
    
Son père, partisan de la théorie controversée du "grand remplacement" de la population européenne par une population d'origine immigrée et musulmane, très critique à l'encontre du milliardaire américain George Soros, a indiqué à qu'il "figurait" aussi sur la liste, en position non éligible, "à la 43e place".

Un apport financier de près de deux millions d'euros
Selon l'Opinion, il apportera à la campagne du président de DLF près de deux millions d'euros, soit la moitié de ce que l'État rembourse (4,5 millions d'euros) si la liste obtient 3% des voix. "Je l'ai assuré d'une somme certaine pour couvrir sa campagne, sous forme de prêt. Je l'assure de l'essence dans la voiture et c'est lui qui conduit", a-t-il poursuivi sans donner de chiffre. Si Charles Gave ne figurait pas sur la liste, il ne pourrait que faire un "don", plafonné à 4.600 euros par candidat et à 7.500 euros par parti.
    
Nicolas Dupont-Aignan n'a pas infirmé sa contribution mais contesté "l'ordre de grandeur" de près de deux millions d'euros. "Comme on se heurte au blocage des banques, chaque candidat pourra contribuer à la campagne", a-t-il dit, en précisant que Charles Gave "sera peut-être sur la liste", qui sera présentée courant mars.
15/02 - RAMOUS. "GILET JAUNE UN JOUR,
GILET JAUNES TOUJOURS. 

Ramous. Je t'aime mon gars !!!!!
https://www.youtube.com/watch?v=5Q0d80ZpJHo






15/02 - GILETS JAUNES : LA MENACE ANTIFA, ACTE XIII

LES REPORTAGES DE VINCENT LAPIERRE. 





15/02 - LE PARLEMENT EUROPÉEN CONDAMNE LES FLASHBALL ! 

Le Parlement européen condamne l’usage des LBD par les forces de l’ordre !
Suite à un débat animé au sein du Parlement européen, les eurodéputées ont adopté jeudi une résolution qui condamne l’usage "disproportionné" des lanceurs de balles de défense (LBD) par les forces de l’ordre de certains pays membres de l’Union.
Sans désigner directement la France où plusieurs personnes ont été victimes des LBD lors de manifestations des Gilets jaunes, les députés européens ont largement condamné l’utilisation de cette arme par les forces de l’ordre des pays membres de l’Union européenne.
Votée par 438 voix pour, 78 contre et 87 abstentions, la résolution du Parlement européen" condamne le recours à certains types d’armes à létalité réduite par les forces de police contre des manifestants pacifiques, comme les projectiles à impact cinétique et les grenades lacrymogènes instantanées".
La résolution condamne également le recours par les forces de l’ordre "aux gaz lacrymogènes, aux canons à eau, aux pistolets à impulsions électriques et aux autres dispositifs" compte tenu que leur usage peut être "à l’origine de blessures graves dont les répercussions se feront sentir toute la vie durant".
Rappelons que le débat sur le sujet a été lancé par une coalition regroupant l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates (S&D), les Verts et la Gauche unitaire européenne (GUE) et se déroulaient en particulier autour de la situation en France avec les manifestations des Gilets jaunes.
Lundi, l’eurodéputée Générations Isabelle Thomas a tenu à souligner à Strasbourg que depuis trois mois en France "un mouvement social populaire fait l’objet d’une répression systématique et disproportionnée".
Elle a également rappelé que les États européens à l’exception de la France, de la Pologne et de la Grèce avaient banni l’usage des LBD et des grenades lacrymogènes explosives qui causent, selon elle, "des blessures de guerre".
Selon les chiffres officiels rapportés par l’AFP, plus de 3.000 personnes, Gilets jaunes et membres des forces de l’ordre, ont été blessées depuis le 17 novembre 2018. 
Le collectif "Désarmons-les" donne le chiffre de 20 personnes qui ont été gravement blessées à l’œil, la plupart éborgnées, par la police depuis le début du mouvement.

15/02 - GILETS JAUNES 14ÈME ROUND : 
RESTONS IN-CON-TRÔ-LA-BLES !… 



Nos désirs font désordre ! 
Cerveaux Non Disponibles !
Il n’y a qu’une chose que les puissants ne supportent pas : ne pas pouvoir tout contrôler. 
Soyons donc incontrôlables ! 
Avouons-le : l’acte 13 nous a agréablement surpris et rassuré dans l’avenir du mouvement. 
En plus de leur détermination, nous savons désormais que les Gilets Jaunes sont en grande partie opposés à jouer le jeu de rassemblement déclaré et encadré. 
À Paris, si la plupart des GJ se sont rassemblés sur le lieu de l’unique manifestation déclarée, c’était surtout dans l’optique d’être avec le plus de monde possible, pour rapidement se détourner du parcours prévu par la préfecture. Non pas pour tout casser mais pour reprendre le contrôle de notre mouvement. Pour se retrouver entre nous et décider de façon autonome et collective des actions à mener. Chose devenue impossible dans une manifestation totalement encadrée par la police et par un service d’ordre. C’est en début d’après midi qu’une dizaine de manifestants initie le mouvement d’une manif sauvage. 
Passé les quelques secondes d’hésitation, des centaines de GJ se sont engouffrés dans la petite rue en criant "Grève, blocage, manif sauvage". 
A notre grande surprise, la quasi-totalité du cortège décide alors de suivre la sauvage. Pendant plus d’une heure, la manif sauvage se retrouve totalement libérée de toute police ou service d’ordre. Les médias et le pouvoir retiendront les voitures brûlées et les vitres cassées de banques/assurances. 
Mais la puissance du moment était ailleurs, au delà. 
Sans trop comprendre comment/pourquoi (le charme de l’auto gestion), le cortège sauvage s’est finalement retrouvé sur le tracé de fin de manif déclarée. 
Forcément, les forces de l’ordre ont alors pu reprendre en partie le contrôle de la situation. 
Mais l’essentiel est ailleurs. 

L’esprit de révolte, de subversion et d’insoumission a traversé cette journée. 
Et reste bien dans l’ADN du mouvement (il l’était dès les premiers actes d’ailleurs). 
Pour les partisans de manif déclarée, on remarquera que le drame de la main arrachée par la grenade de désencerclement a eu lieu pendant la partie "déclarée" de la manif parisienne. 
Jouer le jeu du pouvoir ne protège donc en rien les manifestants. 
Au contraire ! Désormais, la question est de savoir comment prolonger et dynamiser cet esprit subversif : comment ne pas l’enfermer dans un rituel hebdomadaire, comment le massifier et comment le rendre dangereux pour le pouvoir. Nous n’avons pas la réponse. Mais nous savons que cela passe par une conquête de liberté, par un refus de canaliser notre colère dans les règles imposées par un pouvoir qui nous méprise et nous meurtrit. Cela passe aussi par l’occupation, même temporaire, des espaces de vie des puissants : faire de leurs rues, de leurs commerces, de leurs voitures, des espaces de reconquête et de lutte. 
Pour le reste, tout est à écrire. 
Et la détermination du mouvement, alliée à son ingéniosité, ne peut que déboucher sur des actions surprenantes et offensives. 
Il n’y a qu’une chose que les puissants ne supportent pas : ne pas pouvoir tout contrôler. 
Soyons donc incontrôlables !
Cerveaux Non Disponibles !

jeudi 14 février 2019

++14/02 - VENDREDI 15 FÉVRIER. DATE LIMITE IMPORTANTE. 
- LE NOUVEAU SYSTÈME FINANCIER QUANTIQUE. 
- LE TRAFIC INTERNATIONAL D'ENFANTS. 

Tout tourne autour de ces atrocités et demain des personnes vont fêter la St Valentin au coup de sifflet des multinationales. Et si nous prêtions attention à la misère autour de nous?
par operation disclosure.
La date limite est fixée à minuit pour que toutes les nations se conforment à la norme GESARA
Date limite de financement du mur frontière. 
Date limite pour financer le gouvernement américain et éviter une nouvelle fermeture. 
Date limite pour fermer la Réserve fédérale et l'IRS. 
Date limite pour un vote final au Brexit. 
Date limite pour le Zimbabwe pour annoncer sa nouvelle politique monétaire. 
La fermeture de la Réserve fédérale et de l'IRS, ainsi que d'un vote sur le Brexit, ouvrirait la voie à un effondrement de l'économie britannique et à un effondrement du marché boursier dans quelques semaines. Cela démolirait le système financier de la Cabale et serait vraisemblablement suivi par la loi martiale aux États-Unis et au Royaume-Uni, ainsi que par la diffusion massive de données sur les crimes commis par les élites politiques et mondiales qui pourraient conduire à une armée dans les rues et à des arrestations massives.

Un effondrement des marchés mondiaux masquerait l'énorme afflux de fonds de la réinitialisation mondiale des devises, tandis que le rachat de Zim reviendrait non seulement à soutenir le GCR, mais également à relancer le marché boursier.
Pour calmer davantage les masses, le nouveau système financier quantique* devrait être annoncé, ce qui réinitialiserait les valeurs des devises mondiales en fonction des actifs naturels de chaque pays/adossés à de l'or, ce qui permettrait au RV** (Réévaluation) de commencer pour le grand public.

Des rumeurs ont suggéré l'exercice militaire La semaine dernière, Los Angeles était une opération visant à mettre fin à une attaque biochimique sous faux drapeau. D'autres rapports ont affirmé que l'opération était liée à la traite des êtres humains. Attendez-vous à ce que Trump déclare une urgence nationale après la nouvelle fermeture du gouvernement américain et que le Royaume-Uni déclare la loi martiale si un autre vote négatif se produit sur le Brexit. Le public serait choqué par les dépôts de données massifs, les arrestations et les déclarations de loi martiale. Cela inciterait le reste du monde à sombrer dans l'urgence.
Presque immédiatement et pour calmer le public, le nouveau système financier Quantum serait annoncé. Avant l'annonce de QFS, le Zimbabwe devait introduire une nouvelle monnaie adossée à l'or.
-------------------------------------------------------
Le trafic international d'enfants
On a accusé Trump d'enfermer des enfants migrants séparés de leur mère. Il s'agissait d'enfants envoyé seuls vers les USA pour le trafic d'organe, ce pourquoi Trump s'acharne à construire ce mur. Tant qu'il n'a pas complètement nettoyé les Usa afin que ce trafic s'arrête dans le monde, il a des moyens limités. Mais les arrestations ont maintenant vraiment commencé.
Trafic d’enfants en Haïti : Les Américains savaient

Ils provoquent la misère, puis leur prennent leurs enfants pour un trafic qui mène souvent à des atrocités
Il y en a en France également. Partout dans le monde.
Des enfants ont ainsi été retirés à leurs parents parce qu'ils refusaient de les faire vacciner.


Sexe: FBI,  Raids Hillary Clinton «usine mort», «État profond» Attaques
de jeunes Sang Vendu:  Vous pouvez maintenant acheter du sang récolté chez des jeunes en Amérique… «Young Blood» en vente à San Francisco

Apple exige des nouvelles naturelles Arrêtez d'écrire sur les avortements et le satanisme: 
Certains titres mentionnés par Apple comme «répréhensibles» comprennent notamment des rapports importants sur le satanisme, le vampirisme et la collecte de sang d'enfants, vaccins, cannabis, liberté de parole, l'échec de la guerre aux drogues, l'antisémitisme et bien plus encore,
des Abus sexuel de mineurs par les jeunes sportifs canadiens:
Couvrez la traite d'enfants (vidéo):
Culte satanique perquisition à Los Angeles (vidéo):
-----------------------------------
Un agent de la CIA donne le coup de sifflet aux pédophiles d'élite (vidéo): 

Des prêtres du Vatican ont confessé sur un lit de mort, "Nous avons agressé sexuellement des garçons sourds-muets comme un jeu!