vendredi 11 mai 2018

11/05 - SUÈDE : UNE FILLETTE QUI RENTRAIT DE L’ÉCOLE 
VIOLÉE PAR TROIS HOMMES : 
LA POLICE REFUSE DE DÉCRIRE LES COUPABLES. 

Vivement que nous nous débarrassions des mauvaises personnes qui nous été imposées!

Une fillette de 10 ans a été attaquée et violée par trois hommes alors qu’elle rentrait chez elle après l’école.
L’enfant a été violé dans un cimetière à Östervåla, rapporte Aftonbladet (1).
Le drame s’est produit jeudi, vers 15 heures. Selon la police, trois auteurs ont été impliqués. Au moins l’un d’entre eux a violé la fille.
« Aucune personne n’a été arrêtée, mais nous avons reçu une bonne description des auteurs. Nous ne voulons pas le publier dans les médias », déclare l’enquêteur de la police Daniel Nilsson à SVT.
Le lieu du viol a été verrouillé pour l’enquête. Entre autres choses, des chiens policiers ont fouillé le site à la recherche de preuves techniques.
Nilsson dit avoir une image claire de ce qui s’est passé et il n’y a « aucun doute » que le crime s’est produit au cimetière. Il ajoute qu’il ne veut pas donner plus de commentaires sur l’affaire maintenant.
Encore une enfant sacrifiée sur l’autel de la gauche pacifique.
Pas très loin, la Cour suprême de Finlande a confirmé la décision de la Cour d’appel qui avait condamné à une peine d’emprisonnement de trois ans un demandeur d’asile de 23 ans qui a eu des rapports sexuels avec une fillette de 10 ans, en disant que cela ne constituait pas un viol.
L’homme, Juusuf Muhamed Abbudin, a été reconnu coupable d’abus sexuel aggravé, pour lequel l’accusation avait demandé la peine plus sévère de viol aggravé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire