lundi 16 avril 2018

16/04 - MACRON - LES JOURNALISTES ENTRENT EN RÉSISTANCE? 
EXTRAIT DE L'ENTRETIEN. 
ANALYSE DE MARINE LE PEN. 


MACRON T'ES FOUTU!

Macron avait la pyramide du Louvre derrière lui lors de son investiture, là c'est la Tour Eiffel, de forme pyramidale et construite par un franc maçon.

Interview complète en fin de blog.
Que le show commence! Macron descend les marche avec sa dame qu'il tient par la main. Les 2 journalistes ont, dès le début lancé le ton en posant des questions qui dérangent, Macron répondait souvent à côté, resservant toujours les mêmes phrases hypnotiques. Macron ne parlait pas pour la majorité du peuple, son jargon est incompréhensible pour qui n'a pas fait de longues études, mais est pourtant plus utile à la France. Les 2 journalistes habitués à le suivre sur ce terrain ne s'en sont pas rendu compte, eux mêmes devraient prendre en compte de ceci. Il serait temps, par respect pour tout de se mettre à la portée de l'interlocuteur. Que je sache, les personnes devant leur écran, pour la majorité ne sont pas des politiques, des économistes, des scientifiques. Il s'est créé en France des jargons par profession (médecins, politiques, juristes qui ont pour but de tromper, d’embrouiller la majorité du peuple.
Macron ne laissait pas parler les 2 journalistes et il était net qu'il voulait monopoliser la parole pour pouvoir jouer à son jeu habituel qui consiste à faire sa promotion et hypnotiser les auditeurs avec des phrases pompeuses et hors sujet. Il s'est montré assez souvent déstabilisé par l'audace des 2 journalistes.
Personnellement j'ai trouvé Macron arrogant, prétentieux, certain de sa supériorité et certain aussi de nous tromper et de détruire la France malgré la rébellion actuelle.
Il a, comme toujours fait beaucoup de promesses qu'il ne tiendra pas et il en est encore pour le croire, pour dire "attendons de voir, m^me ces 2 journalistes l'ont dit. Le moment n'est plus à l'attente, mais à l'action.

Devant la superbe de Macron, Plenel lui a dit "Vous n'êtes pas le professeur et nous les élèves!" à quoi Macron a répondu "Je suis le président!"
Et alors! C'est pour cette raison qu'il a des comptes à nous rendre et plus clairement, sans embrouilles, sans enfumage et ça n'a pas du tout été le cas!.
----------------------------------------
Plenel et Bourdin reviennent sur l'interview de Macron
Macron désire une autre interview l'an prochain. Nous NON!
------------------------------------------- 
Mediapart est un média d'opinion et un média d'investigation, qui se revendique comme antisystème, qui a réalisé de belles enquêtes courageuses, qui a mis au jour tant de scandales et de malversations. On ne peut qu'être attristé de le voir enrôler dans la croisade lancée par son co-fondateur, qui a brouillé l'image et la crédibilité de ce média par son militantisme idéologique effréné. 
Rappelons qu'Edwy Plenel a donné largement la parole à Tariq Ramadan, petit-fils du fondateurs des frères musulman et violeur violent de femmes qu'il estime ne pas avoir respecté les lois ignobles du Coran.
Edwy Plenel a dit qu'il aurait du mettre une femme de Médiapart pour interroger Macron. Très bonne idée, voir plus bas. Oui, mais il veut avant tout défendre l'islam, c'est Son combat et c'est son grand défaut!
Edwy Plenel : "Nous devons inviter les musulmans à faire chemin avec nous"
Oui, mais à trop tendre la main à une religion qui n'a rien d'une religion de Paix, on peut se retrouver la gorge tranchée.
-------------------------
Marine Le Pen : "Macron nous a roulé dans la farine" 16/04
Marine Le Pen devrait se renseigner sur Notre Dame des Landes. Elle n'est pas prête à nous sortir du système, elle n'aurait pas du renier son père pour se laisser entraîner par des gigolos, genre Philippot. JM le Pen, se bat depuis si longtemps pour nous. Marion Méréchal Le Pen c'est la relève.; Mais Marine a de très bonnes analyse sur les autres dossiers.
-------------------------
Médiapart  donne la parole à des femmes  pour analyser l'enfumage de Macron
Macron va tout régler à l'écouter.
"Tout ce qu'a dit Macron sur la révolte étudiante est faux"*
"Dossier migratoire énorme qui va durer". Macron n'a pas envie d’arrêter l'invasion. Valls disait lui que nous devions nous habituer au terrorisme. Tout cela étant organisé par leurs supérieurs que nous ne connaissons pas pour détruire la France.

Macron pris aux mots : le décryptage des invitées de Mediapart
A 51 mn l'immigration. Ce pour quoi Edwy Plenel est là**.
Avec :
- à 3mn30 sur la SNCF - Sophie Binet (co-secrétaire générale de l’UGICT-CGT),
- à 12 mn - les mécontentements se rejoignent - Aurélie Trouvé (économiste, porte-parole d’Attac),
- La syrie - Garance Le Caisne (auteure de "Opération César : au cœur de la machine de mort  Cette femme croit encore qu'ASSAD est un dictateur sanguinaire. Sans intérêt.
Macron dit avoir des preuves qu'Assad a gazé son peuple, mais ne les nomme pas. On ne bombarde pas un pays sans preuve et sans avoir consulté tous ses alliés. Sans mandat de l'ONU.
- * à 32 mn. Macron accusé de régner seul. Par Vanessa Codaccioni (politiste),
- à 41 mn Nassira El Moaddem (journaliste, directrice du Bondy Blog),
- **A 51 mn l'immigration. Ce pour quoi Edwy Plenel est là. par Claire Rodier (juriste, directrice du GISTI)
Borloo doit certainement se coucher ayant un dossier chaud le concernant comme c'est très souvent le cas. Le grand réseau pédophile passe par là.

* Signer la PÉTITION AUX PARLEMENTAIRES" :


Mesdames, Messieurs,
Vous serez prochainement amenés à vous prononcer sur la proposition de loi portant « sur la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulgués (secrets d'affaires) contre l'obtention, l'utilisation et la divulgation illicites ».
Ce texte est la transposition d'une directive européenne adoptée en 2016 malgré les mises en garde des ONG, des syndicats, des journalistes et l'opposition massive des citoyens. Elaborée par les représentants des lobbies des multinationales et des banques d'affaires, elle constitue une offensive sans précédent contre l'intérêt général et le droit des citoyens à l'information...........

Qu'est-ce que le très décrié "verrou de Bercy" défendu par Macron sur BFM-TV?
Interrogé hier soir sur BFM-TV, Emmanuel Macron a défendu le monopole de l'administration sur les poursuites pour fraudes fiscales, estimant qu'il permettait le meilleur recouvrement des sommes ayant échappé à l'impôt. Ce dispositif reste pourtant très décrié...

Macron nous mène droit dans le mur.
----------------------------------------------------------------------
Emmanuel Macron : 2h38 d'entretien résumées en en 14 minutes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire