dimanche 15 avril 2018

15/05 - MACRON NOUVEAU DISCOURS.
MANIFS. 
NOTRE DAME DES LANDES.   
LA RÉSISTANCE S'ORGANISE
LA DICTATURE MONTRE SON VRAI VISAGE. 



MACRON CE SOIR À PARTIR DE 20H35 SUR BFMTV. 
Notre gouvernement s'attaque à la Syrie, un pays de Paix et à NDDL un pas vers le nouveau Paradis. Nous sommes TOUS concernés. Etudiants, les examens, ça sera pour plus tard, et dans de meilleures conditions, il y a mieux à faire. Ces informations sont surtout pour ceux qui travaillent encore et qui n'ont pas le temps de se renseigner, mais à mon avis, il est possible de faire un petit stock de nourriture et de cesser le travail même si, pour un moment il y aura des perturbations. Mieux vaut des perturbations sur un court temps que de laisser continuer cette situation pourrie. Certaines personnes sont indispensables comme dans les hôpitaux, les maisons de retraites... mais beaucoup d'entre nous pouvons nous libérer, surtout à partir de 1er mai et surtout le 5 mai.

Nous devons faire revenir les forces de l'ordre à la raison. Ils ne connaissent même pas le problème de NDDL, je pense que leurs chefs les font tourner, pour éviter un copinage. Eric Fiorile du CNTF*, nous a demandé de leur écrire et de les informer de l'événement du 5 mai et de la cours suprême. Courriers aux commissariats et gendarmeries. Discutez avec eux quand vous en rencontrez.

Manifestation pro NDDL : très violents affrontements (15 avril 2018, Nantes, France)

Ces attaques injustifiables de la Zad de NDL est une vengeance du gouvernement. Appel à les soutenir.
Manifestation a bordeaux contre les expulsion a la zad de NDDL le 09/04/2018
Il faudrait que les habitants des rues où se passent ces manfs commencent à jeter des projectiles aux CRS, rien à crainde, ils sont protégés, eux Des seaux d'eau farineuse, ça les calmerait. Vos excréments? A vous de voir, quoi que je pense qu'ils commencent vraiment à le mériter :-)
-----------------------------

VOYEZ ICI LES VIOLENCES ET LES INSULTES DE LA POLICE FACE À DES JEUNES NON VIOLENTS.
Des jeunes, conscients, ne veulent plus de cette vie là :
Vidéo des événements à l’université de Montpellier
Le lâche met la faute sur le dos des étudiants non grévistes
-----------------------------
L'UNIVERSITE DE BORDEAUX FAIT TABASSER LES ETUDIANT.E.S MOBILISE.E.S - Témoignage
De plus en plus, on nous menace de l'arriver de la police dès la moindre rébellion au système.
-----------------------------
Edwy Plenel va-t-il poser les bonnes questions ce soir. De quel côté va-t-il se positionner. Et Bourdin? Le vent tourne rapidement. Macron va-t-il tomber dans un piège? Vous le saurez.....ce soir à partir de 20h35 sur BFMTV
ZAD : «Le pouvoir refuse la résistance au projet de société qu'il défend»
Avec Julien Milanesi, maître de conférences en économie à l'université de Toulouse 3 et coréalisateur du documentaire L’intérêt général et moi, et Émilie Hache, maîtresse de conférences en philosophie à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense.
C'est au peuple de choisir ce qui lui est utile et ce sera possible avec le CNTF, les projets seront discutés sur une chaine de télé et nous pourrons voter ainsi et réaménager le projet.
Livre - Ce à quoi nous tenons – 13 janvier 2011 de Émilie HACHE
La nature qui nous entoure n'est plus une ressource inépuisable ni même une ressource tout court, au sens de simples moyens, mais elle exige d'être traitée comme une fin. Comment définir notre responsabilité morale dans cette recomposition du monde ?
Avec la crise écologique, l'air que nous respirons, l'eau que nous buvons, les forêts qui nous entourent ne sont plus des choses qui vont de soi et que l'on peut traiter avec indifférence. Nous découvrons qu'elles ne sont plus des ressources inépuisables, ni des ressources tout court au sens de simples moyens au service de nos propres fins.
Nous n'en avons donc pas fini avec la morale. Mais fabriquer une morale qui inclue les relations que les humains entretiennent avec les animaux, les montagnes, les océans, le climat, etc., implique de nouvelles propositions. Celles-ci ne peuvent pas être la simple déclinaison de principes universels fondés a priori : elles doivent s'appuyer sur les multiples expérimentations en cours, engagées aussi bien par des scientifiques que des éleveurs, des économistes, des patients ou encore des activistes se mêlant souvent de ce qui n'est pas censé les regarder.
En s'attachant à décrire au plus près ceà quoi nous tenons et non à prescrire ce qu'il faudrait faire, sans jamais séparer ce souci moral de ses conséquences politiques, Émilie Hache explore de nouvelles façons de prendre en compte ces différents êtres. Elle propose ainsi une approche pragmatiste des questions écologiques : il s'agit en effet d'apprendre à élaborer des compromis afin de se donner une chance de construire un monde commun, exigeant de ne pas s'arrêter à la question " Qui est responsable ? ", mais d'en accepter une autre, bien plus difficile : " Comment répondre ? "
--------------------------
Notre-Dame-des-Landes : nouveaux affrontements / JT du dimanche 15 avril 2018


Notre-Dame-des-Landes : qui sont ces soutiens qui ont rejoint la ZAD ce week-end?
Ben est étudiant à Amiens. Depuis trois jours, "il tournait en rond chez lui" en s'informant sur des médias indépendants. Vendredi, il a pris la route, en stop, et est arrivé à la ZAD à 22h

--------------------------
* CNTF et la cours suprême
MANDAT D’ARRÊT pour haute trahison et atteinte à la sûreté de l’Etat
« Pour l’honneur, la patrie et le Droit »
Le Conseil National de Transition de France, représentant au minimum l’ensemble du peuple délaissé et trahi par le traité de Lisbonne (soit 54,67 % de la population française dépourvue de tout recours contre cette forfaiture), devenu autorité représentative, légitime et compétente de la Nation de par la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », délivre ce jour, vingt-huit juin deux mille seize, AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS, un MANDAT D’ARRÊT concernant messieurs François Gérard Georges Nicolas HOLLANDE, né le douze août mille neuf cent cinquante-quatre à Rouen, fils de Georges Hollande et Nicole Tribert ; Nicolas Paul Stéphane SARKÖZY DE NAGY-BOCSA, né le vingt-huit janvier mille neuf cent cinquante-cinq à Paris 17ème, fils de Paul Sarközy de Nagy-Bocsa et Andrée Mallah ; Manuel Carlos VALLS GALFETTI, né le treize août mille neuf cent soixante-deux à Barcelone, fils de  Xavier Valls et Luisangela Galfetti ; ainsi que les autres personnes figurant dans la « déclaration des 200 » en annexe, dont il est avéré qu’elles ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français,  afin que ces personnes susmentionnées soient arrêtées et remises aux autorités pénitentiaires aux fins de l’exercice des poursuites judiciaires.
Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice.
Nature des faits incriminants : Haute trahison et atteinte à la sûreté de l’Etat
Infractions restant à déterminer et qualifier : participation à une ou plusieurs organisations criminelles, terrorisme, trafic illicite d’armes, de munitions et d’explosifs, éliminations extrajudiciaires, fraude et corruption. Cette liste sera complétée par les enquêteurs nationaux et internationaux diligentés par l’instruction qui s’adjoindront à l’investigation en cours pour “crimes contre l’humanité”.
Le présent mandat se rapporte également à la saisie et à la remise des objets et documents de toute nature qui peuvent servir de pièces à conviction, ainsi qu’à la saisie des objets et documents de toute nature acquis par les personnes recherchées du fait des infractions. Ces objets et documents seront recherchés depuis le premier jour de la délivrance du présent mandat sans restriction de durée à partir de ce jour.
Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.
Eu égard à l’exceptionnelle gravité des faits, une commission spéciale de plusieurs juges d’instruction, dont l’un au moins spécialisé en droit militaire, sera composée par le Conseil National de Transition de France qui prendra soin de vérifier pour chacun d’entre eux qu’il n’appartient à aucune secte pouvant être reliée aux réseaux semi-occultes auxquels appartient un grand nombre de ces individus.
Compte tenu d’une situation d’oppression renforcée par un « état d’urgence » à l’évidence destiné à museler le droit légitime, ce mandat est délivré le vingt-huit juin deux mille seize au nom du Peuple français représenté par ce Conseil National de Transition de France, soussigné par Eric Fiorile, dissident institutionnel,  en représentation de cette autorité légitime de France.
Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation.
Nous pouvons y ajouter Emmanuel Macron, maintenant, et tant d'autres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire