vendredi 2 février 2018

02/02 - LA FIN DES TEMPS 
A BIEN EU LIEU EN 2012


cal3La Fin des Temps ne veut pas dire la notion de Fin du Monde. Toutefois, la Fin des Temps ne correspond pas non plus à un événement quelconque, pas plus la venue d'un Paradis, que l'Ascension ou que sais je encore ! C'est un évènement purement astrologique. Mais, si l'Astrologie est l'étude du Signe de naissance d'un individu, elle ne se réduit pas qu'à cela. L'essentiel est l'étude des Cycles temporels. 
La Fin des Temps est simplement une Fin de Cycle astrologique. Et le Nouveau Monde va se développer en même temps que le nouveau cycle astrologique et non apparaître d'un coup à la Fin du Cycle. Mais cela ne signifie pas nécessairement que nous allons assister à un événement ponctuel du type catastrophe. Pour les Anciens, les Fins de Cycle terminent une époque et laissent place à une nouvelle.
Mais quel Cycle ?Que ce soit les Mayas ou tout autre Civilisation Traditionnelle, il existe plusieurs types de cycles obtenus à partir de diverses Astrologies. Mais il y a deux grands groupes :-  Les Astrologies Occidentale et Indienne qui utilisent les cycles fournis par l'Astronomie.-  Les Astrologies Chinoise, Tibétaine et Amérindienne qui utilisent des multiples d'un cycle de base (le jour, l'année)
Mais c'est quoi un Cycle Astrologique ?C'est une vibration comme une onde électromagnétique mais dans un gamme de fréquence très basse, je dirais que c'est une onde gravitationnelle mais cela n'engage que moi ! Mais je ne vais pas faire un cours complet d'astrologie ici ! C'est trop complexe et l'essentiel n'est pas la. Il est préférable de s'attarder sur les principes fondateurs de l'astrologie.
Le principe de base est que le Temps n'est pas linéaire, il est cyclique.Mais par quoi est caractérisée un Cycle Astrologique ?
Par deux composantes : 
Sa durée et Sa date de commencement
La nous avons le Principe, mais en pratique les différentes Astrologies ont besoin d'un support matériel : Pour les Astrologies Occidentale et Indienne, c'est le Zodiaque des constellations. Pour les Astrologies Chinoise, Tibétaine et Amérindienne, c'est le Calendrier

ASTROLOGIE OCCIDENTALE


Mais c'est quoi une Fin du Cycle ?
Prenons l'exemple le plus connu : la Lunaison.
Le Cycle de la Lunaison commence par la Nouvelle Lune et se termine par une autre Nouvelle Lune, astronomiquement parlant il s'agit d'un simple alignement entre la Terre, le Soleil et la Lune .
15140
Prenons un autre exemple, celui de la Précession des équinoxes. Mais c'est quoi cette Précession des équinoxes, au juste ? C'est simple, mais pour comprendre il faut retomber en enfance, comme dis le Seigneur. Tous les enfants ont joués à la toupie. Lorsque la toupie tourne à grande vitesse, son axe de rotation est vertical. Mais lorsque cette rotation se ralentie la toupie amorce un mouvement d'oscillation sur son axe. 
Sprecess
C'est ça un mouvement de précession. La Terre, à cause de la lenteur de sa rotation a aussi un mouvement de précession. Son axe en se déplaçant balaye les constellations et reviens à son son point d'origine après une durée de 26000 ans environ.
as-precession
Ce Cycle a toujours été utilisé par les Anciens pour déterminer les époques. Mais comment ? Pour le Principe c'est pareil, mais en remplaçant la durée d'un mois par 26000 ans. Et l'alignement concernée est constitué par l'Axe Nord/Sud de la Terre, et le centre de la galaxie.
Prenons des exemples pratiques. Tout le monde a entendu dire que nous allons entrer dans l'ère du Verseau. Mais ça signifie quoi ?
On a vu que l'axe de la terre fait un tour complet en 26000 ans, 25920 ans plus précisément et en restant dans chacune des constellations zodiacales 25920/12 = 2160 ans puisqu'il y a en douze. Plus exactement, c'est le point vernal que l'on utilise, c'est l'endroit du ciel où le soleil se lève à l'occasion de l'équinoxe de printemps. Le point vernal, étant situé au niveau de l'équateur balaye mieux les constellations zodiacales qu'un axe Nord/Sud. C'est beaucoup plus simple à comprendre avec un dessin.
precession
Le point vernal, approche du signe du Verseau* et va y rester 2160 ans. L'ère du Verseau est le commencement du Nouvel Age. Le point vernal, jusqu’à présent se situait dans signe des Poissons et y resté 2160 ans. C'est l'époque situé entre la venue de Jésus et nos jours.
L'ère des Poissons contiendra entièrement le Christianisme, bizarrement le poisson avait était un signe de ralliement pour les chrétiens bien avant que l'on adopte la Croix. Et Pierre n'était il pas un pécheur ? Jésus lui dis : «tu deviendra pécheur d'hommes»
Le point vernal, en remontant le temps se trouvera dans le signe du Bélier. L'histoire d'Abraham et du Bélier sacrifié à la place de son fils Isaac n'est pas non plus une question de coïncidence, avec d'autres exemples comme les sacrifices dans le Temple Juif et sans parler de Jésus, l'agneau de Dieu qui ôte les péchés du monde qui viens clôturer cette ère du Bélier .
Le point vernal,en remontant encore le temps se trouvera dans le signe du Taureau. La aussi ce n'est pas une coïncidence si le Taureau était vénéré dans les anciennes religions, comme il est encore vénéré dans l'Hindouisme de nos jours. L'ère du Taureau commence avec Adam et Ève.
On ne va pas remonter plus loin dans le temps, mais on remarque que chaque fois un personnage important viens clôturer une ère et annoncer la nouvelle.
Mais revenons à l'astrologie amérindienne .
ASTROLOGIE AMÉRINDIENNE 
La différence entre les deux, nous l'avons vu, est simplement que cette fois on ne va pas utiliser le Zodiaque. Les Mayas utilisent les multiples du cycle du jour. Mais c'est quoi un cycle du jour ? On se lève le matin, puis on va au boulot et après on se couche et on recommence le lendemain ! ui c'est ça , grosso modo,mais revenons a la définition :
Un Cycle Astrologique se définie par : Sa durée et sa date de commencement. Pour la durée, il n'y a pas de doute, c'est 24 heures. Mais le commencement ? La, il y a une petite difficulté. Bien que celui ci soit le même pour tous les habitants de cette planète, il dépends malgré tout d'une chose : le fuseau horaire. En heure universelle , c'est le début d'après midi. C'est valable pour l'Europe et l'Afrique, en Asie, ce sera le soir, en Australie, ce sera la nuit, en Amérique du Nord, ce sera le matin et en Amérique du Sud, ce sera en fin de matinée
Le Livre de la Genèse ne dit-il pas «il y eu un soir et il y eu un matin - premier jour»
La Bible est originaire du Moyen Orient avec le soir comme commencement du jour. 
Seul les Américains ont un cycle du jour avantageux, ou on a tendance a être actif le jour et à se reposer la nuit. En Europe la journée est souvent coupée en deux par le repas du Midi qui est le plus important de la journée, en Afrique et même dans les pays Méditerranéens, on a l'habitude de faire une sieste après le repas du Midi, alors que les Américains préfèrent faire la journée en continue; Ce n'est pas étonnant si ce sont eux qui ont inventés le Fast food. Les Aborigènes d'Australie ont une culture basée sur le temps du rêve et la Chine n'est elle pas appelé le pays du matin calme. 
Les Mayas utilisent les multiples du cycle du jour, nous disions précédemment, mais comment ? Un Cycle Astrologique est une vibration donc il obéit aux lois régissant les vibrations. Prenons des exemples pratiques dans le domaine musical : Lorsque l'on pince une corde de guitare, on obtient un son, et si on veux obtenir des sons harmoniques de ce son de base on pince la corde de manière à diviser sa longueur dans des rapports de nombres entiers. C'est bien connu que pour aller au Ciel, il faut savoir jouer de la harpe. Mais Saint Pierre sais vivre avec son temps; maintenant les guitares électriques sont acceptées 
Pour un Cycle Astrologique c'est pareil, en divisant ou en multipliant ce cycle par des valeurs entières , on obtient un nouveau cycle ; Mais , il y a une petite difficulté : le commencement. En divisant un cycle c'est plus facile, il suffit de diviser à partir du commencement du cycle et si on respecte la division en nombre entier, ça marche ! Par contre,en multipliant un cycle, ça nous donne pas automatiquement le commencement du grand cycle généré. Prenons un exemple bien connu qui n'a rien à voir avec les Mayas : la Semaine. La Semaine est un cycle obtenu en multipliant le cycle du jour, en multipliant par 7 plus précisément. Les jours ont tous un sens dans la Tradition. Dimanche : jour du Soleil, Lundi : jour de la Lune, Mardi : jour de Mars, Mercredi : jour de Mercure, Jeudi : jour de Jupiter, Vendredi : jour de Vénus, Samedi : jour de Saturne. Mais en pratique, c'est plus simple; on travaille les jours de semaine et on se repose le Week End. Et le commencement de la Semaine ? Voilà un sujet qui a fait couler beaucoup d'encre. En fait c'est le Dimanche en temps universel; En heure universelle, …c'est le début d'après midi, c'est valable pour l'Europe et l'Afrique, en Asie, ce sera le Samedi soir, en Australie, ce sera la nuit du Week End, en Amérique du Nord, ce sera le Dimanche matin, en Amérique du Sud, ce sera le Dimanche en fin de matinée
Remarquez que tout le monde y trouve son compte : Les Catholiques gardent leur jour du Seigneur dominical, Les Juifs retrouvent leur jour du Sabbat du samedi, Les chrétiens Australiens et Américains ont souvent des réticences pour respecter le jour du Seigneur dominical, certains préfèrent revenir au jour du sabbat, Les Catholiques Sud Américains n'ont pas problème, le culte est célébré le matin jamais l'après midi. Et certaines Églises condamnent leurs frères Chrétiens au châtiment de l' Enfer s'ils ne respectent pas le jour du Sabbat selon leur convenance !!!
Mais on s'éloigne du sujet, donc on a vu comment on peux générer de grands cycles en multipliant des petits. Ensuite il suffit de répéter l'opération pour arriver à des cycles de plusieurs années, plusieurs siècles, plusieurs millénaires.
Le Calendrier Maya représente un cycle de 5200 ans environ, et pourtant ce n'est qu'un multiple du Cycle du jour. Les Mayas se sont ils arrêtés la dans leur multiplication des cycles ? Non, Ils ont créer des cycles bien plus long; Au delà, il y a le cycle des Soleils, le Calendrier Maya représente lui même un Soleil; Donc selon les Mayas, ce cycle a été précédé de quatre autres soleils. Nous sommes actuellement dans le cinquième soleil et ce depuis environ 3100 av JC. Le quatrième soleil a été détruit par le Déluge de Noé. Les trois premiers soleils ont aussi pris fin dans des cataclysmes. Mais, ni les Mayas ni les Hopis ne parlent de Fin du Monde mais plutôt de la Grande Purification.
On remarque qu'il s'agit la d'un cycle de très longue durée et non de cycles de 5200 ou 2000 ans qui ne sont que des sous cycles du premier. Ce qui signifie en clair que s'il peux y avoir la venue d'un personnage important et aussi des cataclysmes, cela ne permets pas de définir la spécificité de notre époque sauf en établissant des analogies avec une période lointaine qui se perds dans la nuit des temps. Comme nous manquons d' information précise sur la culture Maya, essayons avec une autre culture.
Les cinq âges de la mythologie grecque selon Hésiode

1. L'âge d'or :

Quand les hommes et les dieux furent nés ensemble, d’abord les célestes habitants de l'Olympe créèrent l'âge d'or pour les mortels doués de la parole. Sous le règne de Saturne qui commandait dans le ciel, les mortels vivaient comme les dieux, ils étaient libres d'inquiétudes, de travaux et de souffrances ; la cruelle vieillesse ne les affligeait point ; leurs pieds et leurs mains conservaient sans cesse la même vigueur, et loin de tous les maux, ils se réjouissaient au milieu des festins, riches en fruits délicieux et chers aux bienheureux Immortels. Ils mouraient comme enchaînés par un doux sommeil. Tous les biens naissaient autour d'eux. La terre fertile produisait d'elle-même d'abondants trésors ; libres et paisibles, ils partageaient leurs richesses avec une foule de vertueux amis. Quand la terre eut renfermé dans son sein cette première génération, ces hommes, appelés les génies terrestres, devinrent les protecteurs et les gardiens tutélaires des mortels : ils observent leurs bonnes ou leurs mauvaises actions, et, enveloppés d'un nuage, parcourent toute la terre en répandant la richesse : telle est la royale prérogative qu’ils ont obtenue.

2. L'âge d'argent : Ensuite les habitants de l'Olympe produisirent une seconde race bien inférieure à la première, l'âge d'argent qui ne ressemblait à l'âge d'or ni pour la force du corps ni pour l'intelligence. Nourri par les soins de sa mère, l'enfant, toujours inepte, croissait, durant cent ans, dans la maison natale. Parvenu au terme de la puberté et de l'adolescence, il ne vivait qu'un petit nombre d'années, accablé de ces douleurs, triste fruit de sa stupidité, car alors les hommes ne pouvaient s'abstenir de l'injustice ; ils ne voulaient pas adorer les dieux ni leur offrir des sacrifices sur leurs pieux autels, comme doivent le faire les mortels divisés par tribus. Bientôt Jupiter, fils de Saturne, les anéantit, courroucé de ce qu'ils refusaient leurs hommages aux dieux habitants de l'Olympe. Quand la terre eut dans son sein renfermé leurs dépouilles, on les nomma les mortels bienheureux ; ces génies terrestres n'occupent que le second rang, mais le respect accompagne aussi leur mémoire.
3. L'âge d'airain : 
Le père des dieux créa une troisième génération d'hommes doués de la parole, l'âge d'airain, qui ne ressemblait en rien à l’âge d'argent. Robustes comme le frêne, ces hommes, violents et terribles, ne se plaisaient qu'aux injures et aux sanglants travaux de Mars ; ils ne se nourrissaient pas des fruits de la terre, et leur cœur impitoyable avait la dureté de l'acier. Leur force était immense, indomptable, et des bras invincibles s'allongeaient de leurs épaules sur leurs membres nerveux. Ils portaient des armes d'airain ; l’airain composait leurs maisons ; ils ne travaillaient que l'airain, car le fer noir n'existait pas encore. Égorgés par leurs propres mains, ils descendirent dans la ténébreuse demeure du froid Pluton sans laisser un nom après eux. Malgré leur force redoutable, la sombre Mort les saisit et ils quittèrent la brillante lumière du soleil.

4. L'âge des Héros : 
Quand la terre eut aussi renfermé leur dépouille dans son sein, Jupiter, fils de Saturne, créa sur cette terre fertile une quatrième race plus juste et plus vertueuse , la céleste race de ces Héros que l'âge précédent nomma les demi-dieux dans l’immense univers. La guerre fatale et les combats meurtriers les moissonnèrent tous, les uns lorsque, devant Thèbes aux sept portes , sur la terre de Cadmus, ils se disputèrent les troupeaux d'Oedipe ; les autres lorsque, franchissant sur leurs navires la vaste étendue de la mer, armés pour Hélène aux beaux cheveux, ils parvinrent jusqu'à Troie, où la mort les enveloppa de ses ombres. Le puissant fils de Saturne, leur donnant une nourriture et une demeure différentes de celles des autres hommes, les plaça aux confins de la terre. Ces Héros fortunés, exempts de toute inquiétude, habitent les îles des bienheureux par delà l'océan aux gouffres profonds, et trois fois par an la terre féconde leur prodigue des fruits brillants et délicieux.

5. L'âge de fer : 

Plût aux dieux que je ne vécusse pas au milieu de la cinquième génération ! Que ne suis-je mort avant ! que ne puis-je naître après ! C'est l'âge de fer qui règne maintenant. Les hommes ne cesseront ni de travailler et de souffrir pendant le jour ni de se corrompre pendant la nuit ; les dieux leur enverront de terribles calamités. Toutefois quelques biens se mêleront à tant de maux. Jupiter détruira cette race d'hommes doués de la parole lorsque presque dès leur naissance leurs cheveux blanchiront. Le père ne sera plus uni à son fils, ni le fils à son père, ni l'hôte à son hôte, ni l'ami à son ami ; le frère, comme auparavant, ne sera plus chéri de son frère ; les enfants mépriseront la vieillesse de leurs parents. Les cruels ! ils les accableront d'injurieux reproches sans redouter la vengeance divine. Dans leur coupable brutalité, ils ne rendront pas à leurs pères les soins que leur enfance aura reçus : l'un ravagera la cité de l'autre ; on ne respectera ni la foi des serments, ni la justice, ni la vertu ; on honorera de préférence l'homme vicieux et insolent ; l'équité et la pudeur ne seront plus en usage ; le méchant outragera le mortel vertueux par des discours pleins d'astuce auxquels il joindra le parjure. L'Envie au visage odieux, ce monstre qui répand la calomnie et se réjouit du mal, poursuivra sans relâche les hommes infortunés. Alors, promptes à fuir la terre immense pour l'Olympe, la Pudeur et Némésis , enveloppant leurs corps gracieux de leurs robes blanches, s'envoleront vers les célestes tribus et abandonneront les humains ; il ne restera plus aux mortels que les chagrins dévorants, et leurs maux seront irrémédiables.
Si les quatre premier ages se perdent un peu dans la nuit des temps, part contre le cinquième age décris assez bien la situation des hommes qui y vivrons.
En conclusion, les Ages de la Culture Grecque correspondent assez bien aux Soleils de la Culture Maya. Mais il y a une erreur qu'il faut pas faire, ici. Les cinq Soleils ne représentent pas la totalité du cycle mais seulement la moitié; En effet, il faut une partie remontante à un cycle pour boucler la boucle. Pour comprendre, il faut que je vous explique des choses que peu de gens savent. Je vous au déja expliqué qu'un cycle est une suite d'Expansion/Contraction. Par exemple la respiration : Expansion = Inspiration, Contraction = Expiration. Tous les cycles fonctionnent sur le même principe.
Prenons l'exemple de la Lunaison pour faire simple.
15140
La suite d'Expansion/Contraction correspond à la Lune montante et à la Lune descendante. Il y a aussi un point culminant du cycle et un point zéro du cycle qui correspondent à la Nouvelle Lune et à la Pleine Lune. Prenons l'exemple du cycle annuel pour le mettre mieux en évidence. Expansion = Hiver, Printemps, Été. Contraction = Été, Automne, Hiver. Le point culminant du cycle est le Solstice d’Été. Le point zéro du cycle est le Solstice d'Hiver. 

Mais revenons à nos moutons... enfin à nos Soleils ! Donc il y a au total dix Soleils dans le cycle; 10 fois 5200 ans = 52000 ans. Le cycle de 52000 ans nous fait remonter à l'aube de l'humanité ! On sais que Adam n'est pas le premier homme mais, n'en déplaisent aux Darwinistes, l'Homme n'est pas vieux d'un million d'années ou plus. Il a commencé il y a 30/40 mille ans avec l'homme de cro magnon. Le point culminant du cycle est l'Atlantide. Le point zéro du cycle est en 2012. 
LA DATATION
Pourquoi cette date de 2012 ? Pour des raisons astrologiques bien sur. Mais lesquelles? et surtout ces calculs sont ils exempts d'inexactitudes ? Pour justifier la date du 21 décembre 2012, certain ont parlés ainsi d’un alignement du Soleil avec le centre de la galaxie. Mais si on fait un calcul précis, on obtient la date de 2350 et non 2012 pour cet événement. De plus la date du 21 décembre n'est pas significative, elle a été choisie pour la raison suivante : à cette date c'est le solstice d'hiver et le Soleil manifeste visuellement l'Axe Nord/Sud de la Terre. Donc il s'agit d'une raison pratique, tous les jours de l'année sont valables. De plus on a bien vu que le Calendrier Maya n'utilise pas la Précession des équinoxes, il n'est pas basé sur l'Astronomie. Donc cette date n'est pas fondée, mais ça ne change pas le calcul des Mayas, la fin du Calendrier Mayas est bien en 2012 ; Mais il reste une incertitude sur le jour à cause de l'oubli des finesses de leur calendrier par les Mayas. Mais heureusement le Ciel nous est venu en aide et cette date a été donné par un crop circle. Cette date est donc le 6 août 2012 à 17H43 Donc La Fin des Temps a bien eu lieu en 2012 et depuis nous sommes dans l’ère Nouvelle. 
Maya

------------------------------
MUSIQUE !
*Dans la comédie musicale "Hair", la chanson Aquarius (Verseau)
Julien Clerc, un compagnon de France Gall qui vient de nous quitter, parle de la comédie musicale Hair en 1969. C'était provoquant mais frais. Je l'ai vu à Paris. Un des plus forts moment de ma vie portant bien remplie.
Julien Clerc, Hervé Watine et la Tribu - Hair
Plus tard il y a eu "Starmania" De Michel Berger avec la même France Gall et Daniel Balavoine.
Les chansons de Hair (Version française)
Le film :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire