samedi 20 janvier 2018

+20/01 - 2018 - LES GARDIENS DE LA TERRE. 
Des "primitifs" peuvent nous réapprendre à Vivre. 


L'année dernière s'est terminée avec une puissante Super Pleine Lune mettant en lumière les derniers vestiges de la tourmente, de la confusion et de l'émotion qui ont caractérisé l'année écoulée. En 2017, nous avons connu la panne et la publication simultanée de la basse énergies de notre monde. Les changements de la purification et de la chronologie qui en ont résulté ont rendu très difficile la voie à suivre. Néanmoins, malgré tout le désarroi, une profonde guérison s'est produite, qui a étendu la nouvelle conscience sur la planète.

Le vieux monde est en train de se rompre et en 2018, nous voyons la poursuite de ce processus. Les gouvernements corrompus, les guerres et les abus contre les femmes et les enfants cesseront avec ce vieux monde. Il peut sembler que ces désastres et défis externes se développent, mais ils sont mis en avant pour nous pousser à changer. Le monde ancien, dominé, dirigé par l'ego s'effondre et une nouvelle réalité guidée par l'âme émerge. Avec la montée de cette nouvelle réalité, une transformation très nécessaire a lieu dans notre être humain fondamental. Une nouvelle conscience est en train de s'éveiller et réalignera l'humanité avec des principes et des valeurs universels, qui tiennent compte de la Terre et de la nature. Un ajustement dans l'équilibre de toutes les choses sur cette planète s'ensuivra.

Tout dans notre univers est composé de cinq éléments, qui travaillent en équilibre, pour créer une forme physique. Ces cinq forces élémentaires de l'eau, de la terre, de l'air, du feu et de l'éther sont les éléments constitutifs de toute vie. Ils se réunissent dans un processus alchimique pour créer la vie. Au centre de notre monde se trouve la Terre, la planète sur laquelle nous vivons. L'eau se déplace sur la terre sous forme d'océans, de rivières et de lacs. L'eau nourrit et imprègne la Terre pour donner la vie. Au-dessus du royaume de la terre et de l'eau est l'air, l'atmosphère dans laquelle nous vivons. Tous les êtres vivants ont besoin d'air pour respirer. Ensuite, nous avons le feu, qui éclaire notre soleil, la lune et les étoiles et génère l'énergie vitale nécessaire pour maintenir la vie. Et enfin, Ether, qui relie toutes choses. L'équilibre est la force qui les unifie.
Toute la nature reçoit, stocke et transforme l'énergie. Les modèles dans la nature sont des systèmes complexes, qui facilitent le flux et la transformation de l'énergie sur et dans la planète. Tout est connecté par ces flux d'énergie et toute perturbation des vecteurs d'énergie (la nature) peut provoquer des changements environnementaux majeurs, qui affectent toute la vie sur Terre. En raison de l'interrelation de toute la vie sur Terre, toutes les choses vivantes sur elle partagent un processus évolutif. Étant intimement liés à la planète, nous avons besoin d'un équilibre avec les éléments de la nature pour croître, évoluer et survivre. Nos corps énergétiques sont intimement connectés, via les éléments, aux flux d'énergie dans la nature. 

Notre corps émotionnel est connecté à l'eau; 
notre corps physique à la Terre
notre corps mental à l'air; 
notre corps spirituel au soleil; 
et notre âme à l'éther.

Dans ce monde moderne, il est devenu facile d'oublier notre connexion et notre dépendance à la nature. Avec cette déconnexion de la nature, l'humanité a oublié que la Terre est un être vivant et sacré. Nous nous sommes éloignés de l'essence sacrée de la Terre et avons concentré notre conscience et notre énergie principalement sur le développement des aspects physiques et mentaux de notre être. L'émotionnel et le spirituel ont été largement négligés. Ainsi, nous avons perdu la trace de qui nous sommes et pourquoi nous sommes ici.
Les dommages causés à la nature sont plus terribles que le pire accident nucléaire du monde. Tchernobyl a causé beaucoup de dégâts humains et pourtant, l'écosystème dans son ensemble a prospéré sans êtres humains. L'idée que les humains sont supérieurs à la nature n'est qu'une hypothèse qui se situe dans l'ombre de l'esprit collectif. Nos aspects émotionnels, physiques, mentaux et spirituels sont déséquilibrés, ce qui se reflète dans le monde naturel avec les dommages à la Terre, la pollution des eaux, l'empoisonnement de l'air et la nature explosive de notre soleil. En conséquence, l'humanité vit dans son ombre et nous sommes devenus fracturés et fragmentés.
Le grand mal qui a été fait à la nature doit être corrigé. Avec le soulèvement de la nouvelle Terre, les modèles énergétiques, qui créent et soutiennent la vie, évoluent. Ces modèles existent à tous les niveaux et imprègnent l'Univers reflétant l'ordre unificateur de toute la création. Le processus évolutif se produit en réponse au besoin de guérison de la nature. L'humanité sera donc appelée à évoluer et à guérir émotionnellement, physiquement, mentalement et spirituellement pour assurer sa survie sur la planète. Pour cette raison, il est essentiel que vous vous reconnectiez et développiez une connexion plus profonde et plus consciente avec la nature et la Terre.
La nature est réceptive et aime être un participant actif dans votre guérison et votre croissance. Passer du temps dans la nature harmonise votre énergie et vous permet d'assimiler et d'intégrer les énergies changeantes émanant de la nature. Cela ajuste vos biorythmes pour répondre à ceux de la planète, apportant l'équilibre et un profond changement dans votre relation avec le monde naturel. Par conséquent, toute votre structure énergétique changera pour rééquilibrer les forces élémentales en vous. Un processus qui vous aidera à ancrer votre âme dans la nouvelle réalité terrestre.

Cette année, plus que jamais, il devient important de renouer avec les cycles de naissance, de vie et de mort de la nature; printemps, été, automne et hiver. Cette connexion élargira votre conscience et soulignera votre rôle en tant que Gardien de la Terre. En réalisant ce rôle, vous commencerez à réaliser que vous avez la capacité de communiquer avec la Terre parce que vous venez de la Terre. La nature transmettra des messages subtils et vous guidera pour découvrir ce qui a besoin de guérison à la fois pour vous-même et pour le monde naturel.
En tant qu'incarnation de la divinité, vous détenez le pouvoir de créer, de neutraliser et de transformer l'énergie pour la planète. Embrassez votre rôle de Gardien de la Terre et apprenez humblement à marcher sur un chemin d'harmonie et d'équilibre. Apprenez à concentrer votre énergie et à devenir le lien vivant entre le Ciel et la Terre. Rappelez-vous que vous détenez le pouvoir d'apporter le changement et la transformation à l'humanité.

Enracinez-vous sur la Terre et abandonnez Votre besoin de contrôler et de dominer. Connectez-vous au processus d'évolution de la nature et permettez-vous de ressentir son énergie abondante. Écoutez le cri de la Terre et voyagez vers les océans, les montagnes, les forêts et les lacs. Apprenez à danser avec les éléments, à changer d'énergie et à éveiller le puits de créativité qui coule au plus profond de vous. Engagez la pleine puissance de votre cœur et cherchez à vivre votre vie dans la révérence pour toute la vie.
---------------------------------
Une histoire et un peuple admirable qui ont énormément à nous apprendre
Les Kogis," le message des derniers hommes". Des livres, des vidéos :
Il existe des sociétés où la violence est identifiée, canalisée, où les jeunes sont élevés en harmonie avec la nature et d'où la pauvreté est absente. Des sociétés hautement démocratiques, solidaires, en quête permanente d'équilibre et de paix. C'est le cas de la société des Indiens Kogis, derniers héritiers des grandes civilisations précolombiennes du continent sud-américain. Repliés dans les hautes vallées de la Sierra Nevada de Santa Marta (Colombie), ils tentent de préserver leur mémoire et leur équilibre face aux agressions de la modernité (guérilla, narcotrafiquants, pilleurs de tombes...). Sauvé de la mort par les Indiens Kogis, Éric Julien s'est lancé, avec Gentil Cruz, son « frère » colombien, dans un pari fou : rendre leurs terres aux Kogis et les accompagner dans le réveil de leur culture. Trois ans après la parution de son premier livre, Le Chemin des Neuf mondes, il est retourné sur les territoires kogis et la chance lui a de nouveau souri : des cités de pierre revoient le jour ; des terres reprennent vie ; des rituels sacrés sont réinstaurés ; des objets précolombiens, récupérés auprès des pilleurs de tombes, sont rachetés et restitués aux autorités spirituelles de la communauté, les Mamus. Là-bas, une mémoire reprend vie, un peuple retrouve espoir, une guérison s'accomplit. Et, pas à pas, un chemin se rouvre qui interroge notre monde et révèle une philosophie à même d'éclairer les impasses de notre temps.
Eric Julien/Kogis "la dernière société précolombienne encore en état de marche" 

Quand les indiens Kogis nous parlent de la Terre
Suivez l'aventure d'un français qui a vécu avec les kogis et les a aidé à retrouver leur terre. Celui qui faisait le lien entre eux a été assassiné.
Quand les indiens Kogis nous parlent de la Terre
L'INREES* a rencontré deux représentants de la communauté des Indiens kogis, peuple autochtone de Colombie, venus en France à l'occasion d'une tournée de conférences intitulée «Regards Croisés sur ce monde qui vient». Quels sont leurs liens à la nature et au vivant ? Que pensent-ils de notre comportement à l'égard de l'environnement ?

À la rencontre de la sagesse des Kogis - Se promener et prendre soin de la nature

KOGIS, le message des derniers hommes

Ancien article sur les indiens:
RESPECTER LES INDIENS, C'EST RESPECTER NOTRE TERRE, NOUS RESPECTER, nous Sauver.
-----------------------------------

Laurent Gounelle.
Un autre livre et une histoire très édifiante. Comment on a été amené à nous combattre et oublier les vrais valeurs, habilement expliqué dans un tout petit livre
"Le philosophe qui n'était pas sage"

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi

LES RELIGIONS DÉMASQUÉES AVEC SUBTILITÉ.

Ici, 2 très belles personnes qui se posent les bonnes questions.
La vie a un sens : elle est belle (Evènement INREES)
ETC....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire