jeudi 27 juillet 2017

++27/07 - L'EXTINCTION DE LA POPULATION EUROPÉENNE.
LA VIDÉO QUI FAIT FROID DANS LE DOS.

Si vous ne comprenez pas la menace sioniste, vous ne pouvez pas vous défendre.

STOP !!!! Ne tombons pas dans le piège et n'essayons pas de prouver que nous ne sommes pas racistes en aidant les migrants. Ce sont à eux de faire moins d'enfants en Afrique et non pas à nous de supporter les conséquences de leur inconséquence. Tout ceci fait l'affaire de ceux qui veulent voir s'éteindre la race européenne.
Les statistiques ethniques sont interdites en France. Pourquoi? Que veut-on nous cacher?
En France, tout ce qui est bon pour nous est interdit.
L'EXTINCTION DE LA POPULATION EUROPÉENNE https://www.youtube.com/watch?v=NxC77ovBNPw
Clip original en anglais:
http://www.youtube.com/watch?v=WzbnAR...
-----------------------------------
Les français de souche bientôt une minorité blanche
https://www.youtube.com/watch?v=71b2Wtj0fWI
-----------------------------------
Le lobby LGBT, et donc Macron poussent la population à ne plus faire d'enfants; leur alimentation poison, leur vaccins rendent les européens stériles....
Une responsable du parti de Renzi évoque l’extinction de la «race italienne»
Patrizia Prestipino, intervenant pour soutenir la politique d'encouragement de la natalité en Italie, a évoqué la «race italienne» qui serait, selon elle, menacée de s'éteindre à cause d'une faible natalité, suscitant une vive controverse.
«Si nous voulons perpétuer notre race, pour l'appeler ainsi, il est évident qu'il faut engager un plan de soutien concret aux mères et aux familles». Le 24 juillet, Patrizia Prestipino intervenait au micro d'une radio locale, Radio Cusano Campus, afin de soutenir la création controversée au sein du parti de Matteo Renzi, classé au centre-gauche, d'une section chargée des questions liées à la maternité. Expliquant son positionnement, la responsable politique a estimé que l'Italie faisait «de moins en moins d'enfants». «Vous vous rendez compte que nous sommes le plus ancien pays d'Europe ?», s'est-elle inquiétée en conséquence. Selon elle, l'Italie risque tout simplement l'«extinction dans quelques décennies».
------------------------------

13 mars 2017
«On ne fera pas renaître notre civilisation avec les bébés des autres» : la polémique enfle aux USA
Steve King, représentant de l’Iowa au Congrès américain a déclenché une vive controverse en apportant son soutien au Néerlandais Geert Wilders, candidat d’extrême droite dont le parti est donné parmi les favoris des élections législatives.
Tout est parti d’un tweet. Le sulfureux élu républicain à la Chambre des représentants des Etats-Unis Steve King a déchaîné internet. Le 12 mars, il a tweeté son soutien à l’homme politique néerlandais Geert Wilders, fondateur et président du Parti pour la liberté, soulignant : «Ce dernier comprend que la culture et la démographie sont notre destinée. Nous ne pouvons pas faire renaître notre civilisation avec les bébés de quelqu’un d’autre.»
Geert Wilders s’est montré très actif pour condamner les violences qui ont eu lieu aux Pays-Bas après l’interdiction faite au chef de la diplomatie turque d’atterrir sur le sol batave. Celui-ci avait menacé d’imposer des sanctions au gouvernement néerlandais s’il ne lui permettait pas de participer à un meeting pro-Erdogan à Rotterdam.
Dans une interview accordée le 13 mars à CNN il a précisé : «C’est un message clair. Nous devons retrouver des taux de natalité en hausse ou l’Europe sera entièrement transformée d’ici la moitié du siècle ou un peu plus. Et Geert Wilders sait cela et c’est une partie de sa campagne et un volet de son programme.» Avant d’ajouter : «Vivre dans des enclaves, refuser de s’assimiler dans la culture et la civilisation américaines, certains l’approuvent, oui. Mais beaucoup sont de la seconde ou troisième génération vivant dans des enclaves, résistant à l’assimilation.»
Cité par The Hill, Steve King a lancé : «J’aimerais voir une Amérique qui serait si homogène que nous nous ressemblerions tous, de ce point de vue.» L’homme s’est même décrit comme un «champion de la civilisation occidentale» et a ajouté : «C’est un effort de la gauche, je pense, de détruire la civilisation américaine, la culture américaine, et d’en faire quelque chose d’entièrement différent. Je suis un champion de la civilisation occidentale, oui, et l’anglais est une bonne part de celle-ci. C’est un support de la liberté.»

Bien évidemment nombreux  se sont indignés, ceux qui sont mis en plac epour fvoriser a mixité, joli mot pour appeler la destruction de la race blanche.

On nous amuse en traitant le FN de racisme alors que le plus grand scandale est la destruction de la race blanche.
Coup de gueule de Gilbert Collard «il y en a marre de cet argument des racistes»
La mauvaise foi des médias
Les destructeurs de l'Amérique blanche. le racisme anti Blanc par David Duke

Les juifs ne veulent pas se métisser
Préservez votre race, ne vous métissez pas !

Les africains recherchent les blondes. Bientôt il n'y en aura plus
La race Blanche est le chef d'oeuvre de la Nature

Voyez tous ces migrants violant des femmes en Europe, les médias ne reliaient pas trop, sauf quand c'est si énorme qu'il leur est impossible de le cacher.

Vidéo pour les nouveaux. Le Grand Remplacement. C'est Le problème.
Le génocide programmé des blancs

Renaud Camus - Le Grand Remplacement : discours intégral aux Journées Européennes 2016 (EXCELLENT)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire