samedi 3 juin 2017

+++03/06 - MACRON - DOCUMENT CHOC : UN EX-ILLUMINATI RÉVÈLE 
LES SECRETS DE LA HAUTE FINANCE INTERNATIONALE.  

Macron ne supporte pas les médias libres comme RT France et Russia Today qui sont passés entre les mailles du filet, il s'en est offusqué devant Poutine à versailles. Poutine l'a bien piégé ! Ça valait le déplacement.

Voici le traitement qu'a subi notre "président" Macron et comment il est devenu psychopathe comme l'explique cette personne.

Témoignage très émouvants !!! d'un Homme que nous devons remercier pour son courage.
Ronald Bernard a travaillé plus de 25 ans au sein de l'union européenne dans divers secteurs de l'industrie. Il a également exercé une fonction d'intermédiaire financier dans le négoce et la gestion d'actifs sur le marché des devises*.
Son témoignage révèle la véritable nature obscure du monde dans lequel nous vivons : corruption, fraudes, guerres, manipulation, tromperie, satanisme et pédocriminalité.
La vidéo est la traduction française de la partie où il évoque les pratiques lucifériennes et sataniques qui sont courantes chez ces gens là… qui bénéficient donc d’une aide surnaturelle dans leur quête de domination mondiale. Un témoignage choc dédicacé à Emmanuel Macron qui a fait «ses armes» dans la haute finance, chez les Rothschild…
Passage important sur Macron à 7mn
Vidéo complète ici :

Son profil pro : https://www.bloomberg.com/research/st...

Il n'y a pas que les entrepreneurs qui vendent leur âme au diable, il y a aussi des artistes, des scientifiques, des historiens, des politiques bien sûr, quand aux religions, c'est une autre histoire, mais, cela se rejoint.


---------------

Il y avait eu ce courageux journaliste qui avait dénoncé ce que sont les grands journalistes. Il a été assassiné.
Il dénonce la propagande contre la Russie.
06.12.2014 : « Journalistes achetés », c’est le nouveau livre du Pr. Udo Ulfkotte.
Udo Ulfkotte était le rédacteur en chef de l’un des plus grands journaux allemands, le Frankfurter Allgemeine Zeitung, lorsqu’il a publié son bestseller «Journalistes qui s’achètent» révélant comment la CIA contrôlait les médias allemands, un livre qui lui a coûté sa carrière – et sa vie.
L’ancien rédacteur en chef du Frankfurter Allgemeine Zeitung, l’écrivain Udo Ulfkotte est décédé le 13 janvier 2017 à l’âge de 56 ans. Alors qu’il avait été interdit aux médias allemands d’évoquer sa personne ces dernières années, ils ont été obligés maintenant de constater que le journaliste avait succombé à une «crise cardiaque» provoquée comme c'est le cas pour beaucoup de rebelles.
Sa mort éveille d’autant plus de questions parce qu’il était surtout connu pour son livre-dénonciateur «Journalistes qui s’achètent» («Gekaufte Journalisten»). Là, Udo Ulfkotte a dévoilé comment la CIA payait des journalistes en Allemagne, en France, au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande pour qu’ils publient de fausses informations.
Bien que le livre ne soit publié que depuis six semaines, il a déjà provoqué énormément de remous. Il attaque de façon extrêmement concrète et virulente des maisons de presse allemandes reconnues, qui ont la réputation d’être sérieuses. Le Pr. Ulfkotte n’est pas tendre avec elles. Il parle de corruption, de manipulation et de duperie vis-à-vis du public. Pour ses nombreux lecteurs aussi bien dans le pays qu’à l’étranger, pour ses amis et ses collègues, c’est presque inimaginable. Quelques jours avant son 57ème anniversaire, l’écrivain et journaliste engagé est mort d’un arrêt cardiaque le 13 janvier 2017
Le journaliste Udo Ulfkotte est mort, mais ses paroles vivent. 31.01.2017 « Pour ses nombreux lecteurs aussi bien dans le pays qu’à l’étranger, pour ses amis et ses collègues, c’est presque inimaginable. Quelques jours avant son 57ème anniversaire, l’écrivain et journaliste engagé est mort d’un arrêt cardiaque le 13 janvier 2017. Les gens qui le connaissaient et le chérissaient ont été choqués par cette nouvelle. Avec sa mort subite tous ceux qui cherchaient une alternative au mainstream politique et journalistique perdent un protagoniste courageux et sans peur. » C’est ce que Jochen Kopp a écrit sur la mort d’Udo Ulfkotte. Jochen Kopp a encore écrit d’autres choses, nous citons ici quelques passages :
« Ce spécialiste reconnu en science politique a travaillé pendant de nombreuses années pour le journal de Francfort et il est allé dans plus de 60 pays ; grâce à ses innombrables voyages au Proche et Moyen-Orient il était un connaisseur excellent des situations dans les régions islamiques. Udo Ulfkotte a publié des livres dans les plus grandes maisons d’édition allemandes. A peu près tous ses livres étaient des best-sellers ; un de ses plus grands succès a été son livre sorti en 2014, intitulé « Les journalistes achetés ». Ce livre a été pendant plus d’un an sur la liste des best-sellers du journal Spiegel et a été traduit en plusieurs langues. Udo Ulfkotte n’était pas seulement respecté en tant qu’écrivain et journaliste grâce à son langage clair, mais, comme il disait les choses telles qu’elles sont, on l’invitait dans beaucoup d’émissions télévisées et à beaucoup de conférences. Même si sa santé n’était plus très bonne, il ne s’est pas laissé freiner par cela, comme il ne se laissait pas freiner non plus par les attaques injustes de ses adversaires. Engagé comme toujours, il a même ces derniers mois écrit des livres et des articles de journaux et a donné des interviews pour les médias nationaux et internationaux. Presque jusqu’à la dernière minute de sa vie, Udo Ulfkotte était assis à sa table et travaillait ; il avait encore beaucoup d’idées et de projets qu’il voulait réaliser. Et alors il a été arraché à la vie, ou bien pour citer Friedrich von Schiller :
Rapidement la mort accroche l’homme et n’accorde pas de délai. Elle le sort du courant et le tire loin de la vie. »
Bien qu’il soit mort, les recherches et les prédictions qu’il a faites pour réveiller et avertir les gens, sont encore d’une actualité insoupçonnée.
Pour cela nous allons rediffuser une interview que Kla.tv a réalisée avec lui personnellement en 2014, sur son best-seller « Des journalistes soudoyés ».
Là Udo Ulfkotte prend position par rapport à la manipulation et aux crimes des médias dans le monde actuel. www.kla.tv/9838

Une autre vidéo
Le Dr Udo Ulfkotte, journaliste allemand parle de la presse occidentale achetée
Udo Ulfkotte, un ancien rédacteur en chef du Frankfurter Allgemeine Zeitung (qui est l’un des plus grands journaux Allemand), a décidé de rendre publique sur la chaîne Russia Today sa participation dans la corruption des «nouvelles» des médias occidentaux, estimant que celles-ci entraînent l’Europe vers une guerre nucléaire contre la Russie, provoquée par l’aristocratie américaine via la CIA.
Il a été un des conseillers du gouvernement Helmut Kohl. Entre 1986 et 1998, Ulfkotte a vécu en : Irak, Iran,  Afghanistan, Arabie saoudite, Oman, Émirats arabes unis, Égypte et en Jordanie. Il  est membre du German Marshall Fund et a fait partie de la Fondation Konrad Adenauer de 1999 à 2003. Il a gagné le prix civique de la Fondation Annette Barthelt en 2003.
Ces informations ont été depuis confirmées par Willy Wimmer, ex-secrétaire d’État du ministère allemand de la Défense, qui a accusé le département d’État américain d’ingérence dans le travail de la presse allemande.
Maintenant, il sort un livre qui prétend que les États-Unis sont en réalité la plus grande de toutes les menaces à la paix. Le livre est disponible uniquement en allemand, Gekaufte Journalisten, qui signifie «journalistes achetés.” (en tête des ventes dans sa catégorie sur Amazon.de).
Dans ce livre, il détaille la manipulation des médias et des journalistes par les agences de renseignement étasuniennes et notamment comment le Frankfurter Allgemeine Zeitung sert « comme une prostituée les intérêts de Washington en manipulant ses lecteurs au profit des États-Unis » au travers de multiples organisations pilotées depuis Washington, comme l’Atlantic Bridge, la Commission trilatérale, le German Marshall Found, l’American Council on Germany, l’Aspen Institute, etc.
Il a été cofondateur d’un mouvement de paix contre l’extrémisme islamique naissant en Allemagne.

* 18/01/2017 - CIA - UN JOURNALISTE ALLEMAND QUI A DÉNONCÉ LA CIA "RETROUVÉ MORT".
---------------
Le lavage de cerveau de la télé marche bien en France, ce qui évite qu'ils se rendent compte des horreurs qui se produisent par la faute de nos gouvernements francs maçons. :
Quand les passants s’expriment sur les accusations de Macron contre RT

Témoignage : Je suis persécutée par des personnes qui me sont proches et sont non stop devant la télé. Cette télé dénonce mon comportement, même pas mon discours ni mon blog, comme dangereux pour le système, donc pour le monde. Je ne prêche pas la consommation à tout va pour maintenir l'économie, ils me disent raciste bien qu'ayant plus d'amis africains qu'européens, mais je dénonce l'Islam et ça suffit...un tas d'incohérences qui prouvent qu'ils sont sous contrôle. Oui, Justin, je parle aussi de toi qui me lit juste :-) pour me critiquer et me faire des ennuis! Je vous pardonne, mais, j'ai hâte que cela change pour le bien de tous.
-----------------------------------------
Une journaliste qui pense et analyse en toute liberté. C'est rare !
CE PAYS QU'ON ABAT. LA FRANCE. – 12 juin 2014 de Natacha Polony
"Le voile. On a laissé faire, c'était un test."
La sélection des meilleures chroniques de Natacha Polony parues dans Le Figaro enfin disponible ! Une relecture des grandes questions et des débats qui ont marqué ces dernières années par une plume qui ne mâche pas ses mots !

" Ces chroniques, au fil des semaines, ont tenté de s'extraire des petites guerres picrocholines, de l'analyse politique transformée en commentaire sportif ou guerrier (Untel a fait un croche-pied à Machin, qui a planté un poignard à Truc) pour mettre en oeuvre ce qui sans doute manque le plus aux débats qui nous animent : la cohérence de pensée. 

Peut-on déplorer le chômage de masse et appeler de ses voeux l'ouverture des frontières à une mondialisation qui nous met en concurrence avec des pays dépourvus de droits sociaux ? C'est qu'ils sont nombreux à vivre de ces postures. Toute une partie de la gauche autoproclamée, par exemple, qui s'invente le diable pour faire oublier qu'elle a depuis longtemps abandonné l'électorat populaire. L'ouvrier ne rapporte plus rien, lui qui a l'outrecuidance de mal voter. Et l'on se sent quelqu'un de bien parce qu'on dénonce l'inacceptable, le racisme, le fascisme. Tout en favorisant ce qui les fait fructifier. Dans ce jeu de dupes, les uns et les autres poursuivent un intérêt commun : éviter que n'émerge une véritable alternative qui ne soit pas de ces extrêmes en forme de repoussoir. C'est tout cela que racontent ces chroniques. L'état idéologique de la France, le récit des petits abandons qui font les inexorables défaites. Car si ces mécanismes ne sont pas inversés, le vol noir des corbeaux, dont nous ne saurions même prédire quels ils seront, reprendrait alors son ballet mortifère. "
"On m'a traitée de réac chez Ruquier"
https://www.youtube.com/watch?v=tlOZ2Q0OYXU

Gouvernement Macron - Philippe : moitié de traîtres, moitié d'incompétents

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire