dimanche 28 mai 2017

++28/05 - LES RÉVÉLATIONS DU TROISIÈME SECRET DE FATIMA 
ET LA VÉRITÉ SUR LES CHEVALIERS TEMPLIERS. 


La Haggia Sophia de Constantinople
Par Katherine Frisk le 23 mai 2017
En ce qui concerne les Chevaliers Templiers, la clé réside dans l’Or et Marie, la mère de Jésus.

Les Templiers ont fondé un système monétaire basé sur l’or s’étendant sur toute l’Europe, et constituaient une menace directe pour le système bancaire usuraire (d’intérêts composés) des banquiers Del Banco de Venise qui avaient financé le saccage de l’Eglise Orthodoxe Chrétienne de la Haggia Sophia (la Sagesse Sacrée) à Constantinople en 1204.

Les Chevaliers Templiers protégeaient tous les Chrétiens peu importe qu’ils soient Orthodoxes (Byzantins d’Orient) ou Latins (Romains d’Occident), y compris les Cathares du Languedoc dans le sud de la France, qui ont été accusés par l’Eglise Catholique Romaine d’être des hérétiques, pour être ensuite persécutés et brûlés sur le bûcher de Montségur en 1244.

Leurs adversaires étaient les Chevaliers Teutoniques qui ont non seulement mené l’attaque sur Constantinople en 1204, mais ont persécuté tous les Chrétiens qui ne prêtaient pas allégeance au pape et qui avec les Jésuites* ont fondé l’Inquisition qui a arrêté, torturé et brûlé des millions de gens sur le bûcher.
*La Compagnie de Jésus (Jésuites) n’ayant été fondée qu’en 1539, il faudrait plutôt parler des Dominicains qui sont chargés en 1231 par le Pape Grégoire IX de mener l’Inquisition. (NdT)


Les Templiers ont aidé les Chrétiens Orthodoxes Ethiopiens à construire leurs églises taillées dans le roc à Lalibela après que Jérusalem ait été complètement conquise par les Musulmans. 
C’étaient, après tout, des bâtisseurs (à ne pas confondre avec les Illuminati et la loge maçonnique P2), qui avec leurs équerres et leurs compas avaient bâti les grandes cathédrales d’Europe. Toutes ces églises étaient conçues comme un microcosme du macrocosme de la Nouvelle Jérusalem décrite dans l’Apocalypse. Tout comme la mission apostolique menée par Jacques le Juste, frère de Jésus, le premier évêque des débuts de l’église Chrétienne, afin que les églises soient bâties dans tout le monde Chrétien.
1:1 Jacques, un serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus Christ, pour les douze tribus qui sont éparpillées à l’étranger, salutations.

Théotokos
Les Templiers ont été accusés d’hérésie et d’adorer un crâne de femme enchâssé d’or. La tête de femme que les Templiers vénéraient était le Théotokos (du grec « qui a enfanté Dieu »), une icône de Marie et de Jésus qui a été emportée en Russie en 1155 et qui y est toujours conservée. C’est la relique la plus sacrée de la Russie.

Les Templiers ont été arrêtés le vendredi 13 octobre 1307 et Jacques De Molay, le dernier Grand-Maître des Templiers, a été brûlé vif à Paris en 1314.

Au-delà du fait que les banquiers usuriers Del Banco de Venise voulaient mettre fin au système bancaire fondé sur l’or, et qu’aussi bien le Roi de France que le Vatican voulaient confisquer l’or pour leur propre compte, les Templiers ont été accusés de ne pas être de véritables Chrétiens, en d’autres termes de ne pas prêter allégeance exclusive à la papauté qui considère le Pontifex Maximus (le Grand ou le Souverain Pontife) comme la seule autorité sur terre, qui possède la planète, tous les corps sur la planète et toutes les âmes comme ils l’ont eux-mêmes décrété dans trois bulles papales rédigées plus de 1000 ans après la mort de Jésus.

S’ils avaient lu les écritures, ils auraient su que Jésus a été tenté dans le désert par le diable qui lui a promis tous les royaumes du monde. Jésus, à l’inverse de la papauté, a décliné l’offre du diable.

De nombreux Templiers qui se sont échappés ont pris la mer à Marseille et se sont d’abord rendus à Tomar au Portugal.

Le château des Chevaliers Templiers à Tomar au Portugal

« Tomar a été le Siège de l’Ordre des Chevaliers Templiers au Portugal pendant près de 700 ans. Le château des Chevaliers Templiers qui domine la ville a été construit en 1160. 
Le Château, et le Couvent du Christ, qui appartient au site, est classé Monument Historique par l’UNESCO … Le Roi du Portugal, Denis 1er, ne croyait pas aux accusations formulées contre l’Ordre. Denis a offert sa protection à l’Ordre en persuadant le Pape d’accepter la fondation d’un nouvel Ordre, l’Ordre du Christ ».

Beaucoup de ces nobles Chevaliers ont également mis le cap sur l’Ecosse et construit la désormais fameuse Chapelle de Rosslyn (1440). Mais ce que peu de gens savent, est que les Chevaliers Templiers ont également trouvé refuge en Russie et y ont établi un ordre à Moscou. Ils n’ont pas simplement « disparu » comme l’histoire voudrait nous le faire croire. 

Ce n’est pas une coïncidence que les apparitions de Notre Dame se soient produites à Fatima en 1917. Fatima se trouve à une trentaine de kilomètres de Tomar, où les Chevaliers Templiers, qui vénéraient une tête de femme enchâssée dans l’or, avaient un château-fort très connu.

Le message le plus urgent que cette apparition a transmis aux trois enfants, était que la Russie devait être consacrée au Théotokos, ou comme les Catholiques Romains l’ont interprété, « consacrée au Cœur Immaculé », et que le monde vivrait en paix. Sinon le mal qui surgissait en Russie allait se propager au monde entier.

Le « Miracle du Soleil », qui est apparu aux trois enfants et entre 30.000 et 100.000 autres personnes s’est produit le jour anniversaire de l’arrestation des Chevaliers Templiers, le 13 octobre 1917. 

Cathédrale du Monastère Sretensky
à Moscou, consacrée en 2017
Après près d’un siècle d’athéisme imposé par les communistes bolcheviques, au cours duquel plus de 60 millions de personnes ont été persécutées et mises à mort et où les églises orthodoxes ont été détruites, Poutine a restauré l’Eglise Chrétienne Orthodoxe Apostolique en Russie.

La Russie a été à nouveau vouée au Théotokos et en 2017 la nouvelle Cathédrale dans le Monastère de Sretensky a été consacrée :

Lorsque la construction de l’église a commencé, il a été prévu que le premier office religieux qui y aurait lieu se déroulerait précisément ce jour, le centenaire de l’anniversaire des tragiques évènements de la révolution russe. En mars 1917, les conspirateurs forcèrent le Tsar Porteur de la Passion, Nicolas II, à abdiquer.
Cent ans plus tard, en 2017, nous avons vécu cette journée comme une réflexion sur notre histoire, une réflexion sur le chemin que nous avons parcouru, et en glorifiant les Nouveaux Martyrs et les Confesseurs du Christ Sauveur ».

Les messages de Notre Dame de Fatima aux trois enfants il y a 100 ans en 1917, avertissaient qu’un mal terrible allait envahir le monde entier si la Russie n’était pas sauvée, et le troisième secret qui fait toujours l’objet de beaucoup de controverses, décrit le massacre de Chrétiens, une chose à laquelle nous avons assisté en Syrie, en Irak, en Egypte, en Libye et dans beaucoup d’autres parties de l’Afrique au cours des six dernières années par les terroristes de l’Etat Islamique. Ce qui n’est pas confirmé mais qui fait l’objet de beaucoup d’hypothèses est que le dernier secret révèle que l’antéchrist va envahir le Vatican. Les banquiers de Goldman Sachs sont maintenant les conseillers financiers du Saint-Siège, tout comme ils l’étaient à Venise en 1204.  

Il n’est pas étonnant que ce soit la Russie qui soit venue en aide à la Syrie, et que ce soit la Russie qui défende maintenant la Chrétienté, alors que les nations occidentales ont soutenu l’Etat Islamique, en sous-main et ouvertement, financièrement, en leur livrant des armes, et également physiquement en contribuant à leurs armées mercenaires.

Aujourd’hui, le monde est rançonné par le système bancaire usuraire (intérêts composés) de la Réserve Fédérale fondée par des banquiers allemands tels que Paul Warburg, dont l’origine est la famille Del Banco de Venise, ainsi que par le FMI, la BRI et la Banque Mondiale, qui a pillé en douce toutes les nations et se dirige vers une société au gouvernement mondial unique, unipolaire, sans argent liquide, sur laquelle ils exerceront un contrôle total à travers le système bancaire par internet grâce auquel ils pourront facturer tous les intérêts qu’ils voudront. Une version moderne du système de la monnaie fiduciaire. Ce n’est pas une coïncidence si ces mêmes banquiers de Wall Street haussent le ton contre la Russie Chrétienne Orthodoxe, comme ils l’ont fait il y a moins de 1000 ans contre la Constantinople Chrétienne Orthodoxe.

La Russie ne fait plus partie du système financier fondé sur le dollar et le pétrodollar. Aux côtés de la Chine, ils sont revenus à la monnaie garantie par l’or et des actifs, et ont établi leur propre système de transactions financières* en remplacement du SWIFT.
*Le CIPS (Cross-border Inter-bank Payments System)

La Russie est revenue au Théotokos, elle s’est à nouveau vouée à l’Eglise Chrétienne Orthodoxe, elle est revenue à un système monétaire fondé sur l’étalon-or et respecte les principes de l’église apostolique, fait la promotion de l’Etat-Nation, de l’indépendance nationale et de la coopération multipolaire entre tous les peuples du monde.

Envois et traduction de Patrick T.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire