mercredi 24 mai 2017

25/05 - BENJAMIN FULFORD. LA VIEILLE GARDE REFUSE SIMPLEMENT 
DE CÉDER LE SYSTÈME FINANCIER, DONC IL VA DEVOIR ÊTRE REMPLACÉ.

22 mai 2017
La vieille garde qui a usurpé le système financier mondial refuse obstinément de céder le contrôle du processus de création des dollars, des euros et des yens aux gens de la planète Terre. C’est devenu évident lorsque l’avocat des Rothschild et agent du Mossad Michael Greenberg a rendu visite à l’Empereur du Japon la semaine dernière en exigeant des fonds illimités pour lui et ses amis gangsters Khazars, selon des sources proches de l’Empereur. Greenberg a également prétendu représenter Henry Kissinger qui figure à nouveau, avec Greenberg, sur la listes des cibles prioritaires des criminels génocidaires connus.

L’Empereur était furieux contre Greenberg et l’a accusé, lui et ses esclaves, le Premier Ministre Japonais Shinzo Abe et le Ministre des Finances Taro Aso, de bloquer la distribution des fonds destinés à la population de la planète, ont ajouté les sources.

Cela signifie que pour démarrer un nouvel âge et libérer la planète, une double offensive s’avérera nécessaire. 
- L’une consistera à continuer d’éliminer un par un les dirigeants génocidaires de la vieille garde jusqu’à la reddition finale de la Mafia Khazar. 
- L’autre consistera à continuer de bâtir un système financier alternatif, fondé sur l’or, de la monnaie électronique codée et des devises non-khazars jusqu’à ce que l’ancien système soit à sec et ne s’effondre dans les oubliettes de l’histoire. Cette double offensive est déjà pleinement engagée.

Les études scientifiques montrent que la plupart des soi-disant dirigeants mondiaux que nous voyons sur nos écrans de télévision et en public sont contrôlés par la loge maçonnique P2 par l’intermédiaire de la banque du Vatican et d’un réseau du tueurs professionnels. En d’autres termes, la plupart des dirigeants mondiaux, lorsqu’on leur a donné le choix entre l’argent (un pot-de-vin) et du plomb (une balle), ont pris l’argent de la banque du Vatican.

Le Pape François, qui dispose d’un pouvoir secret incroyable, a, d’une part, purgé le Vatican des pédophiles et a dit et fait de bonnes choses, mais, de l’autre, il a échoué à changer le système à un niveau fondamental par exemple en promulguant un véritable jubilé (annulation de toutes les dettes, etc.)

Le Président des Etats-Unis Donald Trump, le dirigeant officiel du complexe militaro-industriel occidental, effectue sa tournée des lieux saints monothéistes, l’Arabie (à noter qu’il n’a pas été autorisé à se rendre à La Mecque), Jérusalem et Rome ? La question est : Trump fait-il une tournée pour essayer de sauver l’ancien régime ou essaie-t-il de réaliser quelque chose de plus historique, comme initier l’aube d’un âge d’or ?

Des sources du Pentagone affirment que pendant que Trump était en Arabie Saoudite le week-end dernier, à part conclure un accord sur une vente d’armes de 350 milliards de $, il a demandé aux Saoudiens de continuer à vendre leur pétrole en dollars US, afin d’empêcher l’effondrement du gouvernement privé des Etats-Unis et de son système du pétrodollar. Cependant, la « tournée Saoudienne de Trump ne les aurait pas empêchés de vendre le pétrole en yuans et non en dollars ou de se tourner vers l’Orient », selon les sources du Pentagone.

Les casquettes blanches aux Etats-Unis sont active. Par exemple, le gendre de Trump, Jared Kushner (qui croit que les non-Juifs devraient être des esclaves) est « sous le coup d’une enquête conjointe du FBI et de la Russie qui pourrait s’étendre à ses pots-de-vin illégaux sur une vente d’armes de 110 milliards de $ à l’Arabie Saoudite (annoncée par Trump), en tant qu’agent non enregistré d’Israël, et à la fourniture d’armes nucléaires pour menacer l’Iran », selon des sources du Pentagone.

De plus, « le conseiller spécial et ancien directeur du FBI Robert Mueller pourrait être limogé ou contraint d’enquêter sur le 11 septembre étant donné qu’il était impliqué dans la dissimulation et avait été mis en place pour diriger le FBI par (l’ancien Président George W.) Bush une semaine avant le 11 septembre ».

En outre, « l’unité 8200 de cyber-commandement israélienne pourrait avoir trafiqué des ordinateurs portables pour pirater et faire s’écraser des avions de ligne, menant à encore davantage de coopération américano-russe alors que le commandant suprême américain, le général Joseph Dunford a rencontré les chefs militaires de l’OTAN pour discuter du même sujet ».

De plus, à l’intérieur des Etats-Unis, le FBI subit une importante purge des complices de l’ancien directeur James Comey et Hillary Clinton selon des sources du Pentagone. Dans ce cadre, des fichiers et des enregistrements vidéo ont été saisis dans le bureau de Comey, disent-elles.

En outre, James Comey ainsi que d’anciens associés proches de Clinton comme Anthony Weiner et Huma Abedin sont en négociation pour servir de témoins à charge contre Hillary et le réseau pédophile de Washington DC, disent-elles. En conséquence, on s’attend à ce que Clinton balance ses patrons, ce qui pourrait enfin signifier la fin de « l’état secret » (la Mafia khazar), selon les sources.

Nos propres enquêtes au long cours ont montré que la piste va finalement aboutir à Rome et la loge maçonnique P2 ainsi qu’à la BRI (Banque des Règlements Internationaux de Bâle) et aux anciennes lignées familiales qui contrôlent ces institutions.

La Mafia khazar est également toujours en train de fomenter des troubles en Ukraine, au Moyen-Orient et ailleurs, bien que dans une moindre mesure qu’auparavant. Les derniers troubles ont eu lieu en Indonésie où des gangsters rémunérés ont essayé de provoquer des émeutes religieuses, selon des sources de la Société du Dragon Blanc (WDS) en Indonésie. La piste financière des fomenteurs d’émeute remonte jusqu’à la mine Freeport McMoRan contrôlée par les Khazars et il est évident que les émeutes ne sont qu’un prétexte pour mettre la main sur l’or, selon les sources.

Voici un rapport de la source de la WDS en Indonésie sur la situation sur le terrain là-bas :
« Aux dernières nouvelles, les Islamistes radicaux du FPI « qui sont financés par l’organisation de Soros et ses associés », comme m’en ont informé mes contacts locaux du renseignement, se sont emparés de deux bus appartenant aux Dayaks ayant des passagers à bord, alors qu’ils étaient stationnés sur le côté de la rue principale de la ville de Pontianak … Il s’agit d’une opération de la cabale sioniste khazar … destinée à diviser le peuple de l’Indonésie, puis à intervenir et prendre la direction de l’ensemble … j’ai été informé qu’il y avait de nombreux occidentaux à la peau blanche, portant des lunettes de soleil teintées, qui se mêlent aux Dayaks, tout en faisant des photos et des vidéos ».

En tout cas, comme le dit le vieux dicton arabe : « les chiens aboient mais la caravane passe », et les inévitables changements planétaires continuent de se dérouler peu importe ce que font les Khazars ou les dirigeants des religions monothéistes de la cabale.

Les dirigeants militaires qui tiennent le contrôle en Russie, aux Etats-Unis et en Chine ont plus ou moins décidé de ce qui allait se passer au Moyen-Orient, en Corée du Nord et en Ukraine. Ils vont également s’assurer que toutes les tentatives de la part des fanatiques religieux khazars pour déclencher la Troisième Guerre Mondiale vont échouer.

Donc à présent, dans le monde réel, l’avenir des relations entre l’Inde et la Chine est supposé être la question géopolitique la plus importante qui devra être abordée. L’Inde a finalement actionné son levier politique récemment en boycottant l’évènement chinois de Nouvelle Route de la Soie (One Belt One Road ou OBOR) en début de mois. Ostensiblement, la raison en est que l’OBOR prévoit un trajet majeur à travers le territoire que l’Inde dispute à son voisin et rival pakistanais. Cependant, au fond l’Inde se sent négligée alors que la Chine est au centre des projecteurs de la géopolitique.

Le fait est que l’Inde va certainement être la prochaine grande superpuissance et pourrait bien un jour rivaliser puis dépasser la Chine. Il suffit de regarder les cartes et les graphiques dans les liens suivants pour en comprendre la raison :

La première montre qu’en termes de population, la Chine avec 1,4 milliards d’habitants est suivie de près par l’Inde avec 1,3 milliards. Mais le plus important, comme le montre le second graphique, est que 41% de la population de l’Inde a moins de 20 ans et croît rapidement alors que la population chinoise vieillit rapidement et va tendre à diminuer. L’Inde connaît également une croissance économique rapide, ce qui signifie que sa croissance économique va bientôt correspondre à sa croissance démographique. La prochaine phase sera l’Afrique qui possède une population en croissance rapide de 1,2 milliards d’habitants.

Ce que tout cela signifie est qu’alors que l’Asie orientale et l’Occident ont négocié une nouvelle architecture mondiale, il faudra y intégrer les puissances émergentes de l’Afrique et de l’Inde d’une manière équitable si on veut éviter de futurs problèmes.

Traduction de Patrick T.
--------------------------
Tout ne va pas dépendre de l'économie...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire