mardi 16 mai 2017

16/06 - BENJAMIN FULFORD - LES NÉGOCIATIONS POUR LA PAIX MONDIALE
VONT BON TRAIN ALORS QUE TOUJOURS PLUS
DE « MÉCHANTS » MORDENT LA POUSSIÈRE

le 15 mai 2017
Un accord de Paix Nord-Coréen, un accord de Paix Ukrainien et une résolution des problèmes du Moyen-Orient, y compris de la question Israélo-Palestinienne, sont tous en voie de négociation en coulisse, selon de multiples sources concordantes. C’est pourquoi le Président des États-unis Donald Trump va se rendre en Israël, en Arabie Saoudite et puis à Rome à partir du 24 de ce mois, selon les sources. Trump lui-même a annoncé sur Fox TV qu’après ces réunions il se rendrait à la « grande conférence de nos pays qui vont aider le monde ».
(On peut écouter le commentaire au repère 25 minutes et 10 secondes)

Les détails de l’accord de paix avec la Corée du Nord restent à négocier mais des sources proches des discussions annoncent que la Corée du Nord se verra proposer une garantie de souveraineté et de sécurité en contrepartie de renoncer publiquement à son programme d’armes nucléaires. Bien sûr, il ne s’agira que d’un geste destiné à sauver la face, étant donné qu’en secret, la Corée du Nord sera autorisée à conserver sa dissuasion nucléaire, selon les sources.

L’accord de paix Nord-Coréen en cours de négociation est certainement lié à l’initiative d’infrastructure massive d’une région une route (en anglais « obor ») étant donné qu’un accord de paix dans la péninsule coréenne permettrait la construction d’un tunnel reliant le Japon aucontinent eurasien. La construction de ce tunnel a déjà commencé, ont reconnu des sources du gouvernement japonais.

La présence de délégués des États-unis, de la Corée du Sud, du Japon, de l’Allemagne, du Royaume-Uni et de la France à la grande réunion obor de ce week-end a montré que les réticences occidentales à ce projet ont pris fin. Du fait que le Président Chinois Xi Jinping ait fait escale en Alaska lors de son retour du récent sommet avec Trump, il y a fort à parier qu’un accord ait été conclu pour construire un tunnel reliant l’Alaska au continent Eurasien.

D’ores et déjà, des trains de marchandises relient Londres et l’Allemagne à la Chine, divisant par deux le temps de trajet pour le fret tout en diminuant les coûts.

Ces nouvelles routes terrestres du fret sont une des raisons pour lesquelles l’Indice Baltic Dry reste à un très bas niveau étant donné que le voyage par terre est à la fois moins cher et plus rapide avec l’Eurasie. Il ne faudra pas attendre trop longtemps avant qu’il soit possible de prendre le train ou d’expédier des marchandises par le train de New York à Londres par la Chine et la Russie. Il est également prévu de mettre en service un tunnel ferroviaire dans un tube à vide souterrain reliant Londres et New York à la vitesse de 3000 kilomètres/heure, selon des sources du programme spatial secret aux États-unis.

Les Chinois espèrent devenir à nouveau des auteurs d’inventions technologiques qui changent le monde comme la boussole, la poudre à canon, le papier et l’imprimerie. Le Président Chinois Xi Jinping a déclaré que les Chinois investissaient de grosses sommes pour aboutir à des percées dans les domaines de l’Intelligence Artificielle, la nanotechnologie, l’informatique quantique et les « villes intelligentes ».

Cette initiative massive des Chinois pourrait bien être éclipsée par l’initiative occidentale négociée en secret afin de débloquer des milliers sinon des millions de milliards de dollars dans une campagne massive destinée, comme l’a formulé Trump, à « aider le monde ». Cette campagne pourrait facilement mettre fin à la pauvreté, à la destruction de l’environnement et être à l’origine d’une nouvelle ère d’exploration et de colonisation spatiale, entre autres choses. Les inventions occidentales qui pourraient être débloquées comprennent l’énergie libre, le voyage à une vitesse supérieure à la lumière et la prochaine génération d’imprimantes 3D qui permettrait de créer « pratiquement n’importe quoi à partir de rien », selon des sources de la NSA.

Pour comprendre à quel point la Mafia khazar a empêché le progrès humain, rappelez-vous comment, dans les années 1990, les Nations Unies ont proposé un plan appelant à l’élimination de la pauvreté et de la destruction environnementale vers l’an 2000. Le plan estimait qu’on pouvait mettre fin à la pauvreté avec à peine 200 milliards de $ et que la destruction de l’environnement pouvait être stoppée avec juste 400 milliards de $. Au lieu de cela, cependant, la Mafia khazar a organisé le 11 septembre, a continué à pirater le système financier mondial et a dépensé des milliers et des milliers de milliards de dollars pour son projet de tuer 90% de l’humanité. L’argent a été dépensé dans des guerres, pour répandre des agents de guerre biologique comme le SRAS et Ebola et en rémunérant les agriculteurs pour qu’ils cultivent du carburant au lieu de nourriture pour générer des famines de masse.

Cela signifie qu’avant qu’on puisse mener à bien le projet de transformer cette planète en paradis, il nous reste encore à vaincre les dernières poches de résistance des Satanistes khazars.

Voici ce que nos sources du Pentagone avaient à déclarer à ce sujet : « le limogeage du (Directeur du FBI James) Comey s’est produit avec un retard de 110 jours, et marque le début de la guerre avec l’état secret, alors que la Fondation Clinton, le Pédogate et le Conseil National Démocrate (DNC) vont être poursuivis avec toute la rigueur nécessaire par le Département de la Justice ».
“Comey pourrait être accusé d’obstruction à la justice pour avoir laissé Hillary s’en tirer, avoir essayé de corrompre un pirate informatique russe pour impliquer le Président Russe Vladimir Poutine et avoir refusé d’enquêter sur la surveillance de Trump et d’autres personnalités », ont poursuivi les sources du Pentagone.

De plus, la famille impériale japonaise et des sources de la CIA ont toutes deux confirmé qu’Hillary Clinton était en fait la fille de David Rockefeller. Etant donné que Bill Clinton était le fils de Winthrop Rockefeller (selon ces sources), nous voyons à présent comment la règle de consanguinité des lignées familiales sataniques est cachée par de nouveaux noms de famille. « La mort de David Rockefeller a donné aux gens le courage de révéler des informations de ce genre », a affirmé la source de la famille impériale.

La soudaine apparition de Henry Kissinger aux côtés de Donald Trump devant les photographes de la Maison Banche la semaine dernière pourrait indiquer que Kissinger a tout déballé sur ses maîtres-esclavagistes de longue date, les Rockefeller. Un messager de Kissinger a raconté à la Société du Dragon Blanc que Kissinger avait été un agent soviétique de longue date du nom de code de Bor et qu’il en avait toujours voulu à David Rockefeller pour l’avoir humilié. En tout cas, Kissinger utilise apparemment toutes ses anciennes relations ces jours-ci pour essayer de négocier les accords de paix finaux dans le monde, donc pour le moment, il a été ôté de la liste des gens recherchés.

Ce genre de révélation de la règle des lignées familiales va sans doute s’étendre à d’autres centres de pouvoir dissimulés des Rockefeller, par exemple au petit-fils de David Rockefeller, Mark Zuckerberg, et son réseau Facebook de contrôle du troupeau.

Le nettoyage va prendre de l’ampleur alors que de plus en plus de laquais de la Mafia khazar sont éliminés de l’infrastructure sécuritaire des États-unis.

Après Comey, le prochain domino à tomber devrait être le Conseiller à la Sécurité Nationale H.R. McMaster qui « pourrait être limogé, rétrogradé et traduit en cour martiale pour avoir communiqué des informations classifiées au traître condamné (David) Petraeus », et pour avoir truffé le Conseil National de Sécurité de complices de Petraeus, selon des sources du Pentagone. Les sources affirment qu’ils étaient à l’origine des principales tentatives de dernière minute des Satanistes pour déclencher la Troisième Guerre Mondiale en Syrie ou en Corée du Nord.

Bien sûr, les agents khazars à Washington DC sont en émoi et parlent d’impeachment de Trump. Le courriel (satirique ?) d’un agent de la CIA cité ci-dessous résume assez bien tout le spectacle qui se déroule à DC :

« Dans une interview accordée à Lester Holt, de la chaîne NBC, Donald Trump s’est vanté que s’il était suspendu de ses fonctions, le taux d’audience de la télévision serait plus élevé que lors de toute autre procédure d’impeachment de l’histoire. « Où que j’aille, les gens m’assurent que si je suis suspendu, ils vont le regarder à la télévision », a-t-il déclaré. « Les taux d’audience vont crever le plafond ». Il a déclaré qu’il s’attendait à ce que le taux d’audience soit « plusieurs, plusieurs fois » plus élevé que celui de l’impeachment de Bill Clinton, en 1998.

La bande dessinée devient de plus en plus intéressante – les avocats qui ont écrit une lettre affirmant que Trump n’avait pas de relations d’affaires significatives avec la Russie travaillent pour un cabinet d’avocats qui a des liens importants avec la Russie et a reçu la récompense de « Cabinet d’avocats russe de l’Année » en 2016.

Il ne peut y avoir de doute en effet que les Russes, aux côtés de la plupart du reste du monde, coopèrent pour évincer l’engeance khazar du pouvoir. C’est pourquoi on exerce tant de pression sur le nid des Satanistes khazars en Israël. A ce sujet, la Chine, la Russie et les États-unis insistent tous sur le fait qu’Israël doive accepter la solution à deux états avec les Palestiniens, selon des sources du Pentagone.

En outre, le général en chef américain Joseph Dunford est en Israël cette semaine pour contraindre les Israéliens à se conformer aux zones de cessation des hostilités initiées par les Russes en Syrie et ailleurs, selon les sources. En d’autres termes, ils sont mis en demeure d’arrêter leur soutien à leurs fauteurs de troubles de Daesh.

Il y a également de grandes initiatives qui sont prises en coulisse au Japon. Le plus important gang criminel du Japon, le Yamaguchi Gumi, s’est maintenant scindé en trois factions, représentant trois personnalités dominantes, selon des sources des trois factions. Seule une de ces factions, la plus faible, sous-traite encore pour la Mafia khazar. Cependant, si un accord est trouvé sur la distribution de l’amphétamine nord-coréenne (par la légalisation et la réglementation), cette dernière faction va également couper ses liens avec les Khazars. Ceci ouvrira la voie à un changement complet de la structure de pouvoir au Japon, parce que les Khazars vont perdre tous les agents d’exécution dont ils disposent ici. D’ores et déjà toutes les tentatives de placer au pouvoir des esclaves khazars, comme l’agent des Rothschild français, Taro Aso, ont été avortées. Taro Aso a fait des pieds et des mains, tout comme Ichiro Ozawa, pour être mis au pouvoir au Japon, juste à temps pour s’emparer des énormes fonds qui sont prêts à être débloqués, selon des sources de l’extrême-droite japonaise. Cependant, des gangsters Yakuza de la circonscription locale de Kyushu d’Aso, affirment qu’il est malveillant et qu’il ne bénéficie plus de leur soutien.

Les Khazars, désespérément à la recherche d’or, essaient également de semer le trouble en Indonésie. Selon des sources du renseignement Indonésien :
« L’agitation actuelle en Indonésie entre les Chrétiens et les Musulmans est financée par les puissances occidentales, dans une tentative de déstabiliser le pays. C’est la conséquence du fait que le gouvernement de Jokowi (Joko Widodo) ne se conforme PAS aux exigences du directeur de la Mine de Freeport (McMoRan). Ils essaient de contourner les lois minières de l’Indonésie ». L’agitation à laquelle ils se réfèrent concerne de multiples tentatives des oligarques contrôlés par les Khazars liés à l’ancien régime meurtrier de Suharto, de renverser le populaire Président Jokowi démocratiquement élu, selon les sources.

En tout cas, jusqu’à ce tout cela soit terminé, nous pouvons nous attendre à ce que les Khazars continuent de jouer les fauteurs de troubles en Ukraine, en Indonésie, au Moyen-Orient, au Japon et ailleurs.

Traduction de Patrick T.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire