mercredi 26 avril 2017

+++26/04 - ÉLECTIONS DÉJÀ TRUQUÉES EN 2012. 
5 ANS PERDUS POUR REDRESSER LA FRANCE, LE MONDE !

Oui tout est possible et ça a effectivement changé, mais en pire. Ils n'ont donc pas menti.

Notre grand soucis, c'est que le FN étant diabolisé, les français des grandes villes avaient peur de parler entre eux du FN par crainte de se faire traiter de racistes. Nous nous sommes fait avoir. Mais, il n'est jamais trop tard pour bien faire. 
Le changement pour le bien du peuple, c'est vraiment pour Maintenant, sans plus attendre !!!
Ici des reportages comme l'on n'a pas vu cette année ! Pas de langue de bois. Le contrôle sur les médias a maintenant atteint un seuil inacceptable ! Ils montrent en plus, de nous dire des mensonges, un exemple de manque total de respect à nos enfants.

On voudrait nous faire croire qu'en 2017 avec l'aggravation des problèmes Marine le Pen n'aurait fait que 21% !!!! Je pense que la fraude ne date pas de cette année.
Résultats de 2012 :
Le premier tour voit s'affronter dix candidats. François Hollande, candidat du Parti socialiste (qu'ils sont allé dénicher après l'arrestation de DSK qui ne les suivait plus vraiment), et Nicolas Sarkozy, président sortant et candidat de l'UMP, se qualifient pour le second tour, avec respectivement 28,63% et 27,18% des suffrages exprimés. 
Parmi les candidats éliminés, Marine Le Pen (17,90%), Jean-Luc Mélenchon (11,10%) et François Bayrou (9,13%) obtiennent des scores significatifs. À l'issue du second tour, deux semaines plus tard, François Hollande est élu président de la République avec 18.000.668 voix et 51,64% des suffrages exprimés, contre 16.860.685 voix et 48,36% à son adversaire (soit un écart de 1.139.983 électeurs et 3,28 points).

Comparez les 2 campagnes 2012/2017. Nous venons d'assister à une campagne honteuse où on a fait taire le FN en l'accusant sans preuve afin de ne parler que de cela lors des débats. La presse était moins muselée en 2012 et le peuple moins endormi, manipulé. Les campagnes sont encore plus désertées, la France plus envahie, il y a eu ces attentats. Sans la tricherie Marine serait passée au 1er tour. Hollande est bein aussi nul que Macron et les français ne sont pas fous au point de voter pour de telles personnes !

Ici le genre de reportage que vous n'avez pas vu en 2017 :
Vote FN des jeunes
Beaucoup de jeunes sont partis à l'étranger, découragé par la France, ne trouvant plus de travail. Ils ont voté nombreux pour le FB, des fois 2 heures de queue et leurs votes n'ont pas été pris en compte vu le trucage. ça ne va pas se passer comme ça!
----------------------------------------------
CES ÉLECTEURS QUI VOTENT FN
Cadres, ouvriers, retraités, jeunes... Marine Le Pen ratisse à 360° !
"Amis arabe, n'ayez pas peur du front national!"
----------------------------------------------
UNE FRANÇAISE DE SOUCHE INTERDITE DE RESTAURANT A NICE !
Luce a voulu prendre un café en compagnie de deux amis a 13h e t a été victime du racisme anti français dans une pizzeria de NICE !
Je porte un pinz bavec el drapeau bleu/blanc/rouge de Nicolas Dupont Aignant et uen chaine avec uen très belle croix. je vous raconte?
----------------------------------------------
Après l'attentat de Nice, un français agressé :
Dans le coran il est écrit d'égorger les impies, donc les français, la plupart des musulmans n'ont pas lu le Coran.
----------------------------------------------
Je vote pour Marine Le Pen - Envoyé Spécial (France 2)
1 - Travailler plus pour gagner moins, pendant que l'élite se gave.
2 - Pas d'emploi en campagne, nous sommes tous forcés à nous regrouper dans les grandes villes. la faute à la mondialisation.
Ma boulangerie, comme je vous l'ai dit a été braquée 4 fois en un an avant d'être reprise par des magrébins. Ils sont sympa, mais, le fait est là
3 - Refonctionner comme avant l'europe
----------------------------------------------
Il est incroyable de voir comment la journaliste se comporte avec civilité, donnant la parole, écoutant. Ne truquant pas le débat.
Le Front national s'enracine dans les terres
En France, nous sommes à 45 jours des élections municipales et de nombreux sondages avancent la progression du Front national. Nos reporters Cyril Vanier et Natacha Vesnitch se sont rendus dans la Meuse, à la rencontre de ceux qui se disent prêts à voter pour le parti de Marine Le Pen. Ils sont ouvriers, agriculteurs et disent aujourd'hui tout haut ce qu'ils n'osaient pas dire il y a quelques années.
S'agit-il d'un vote de sanction ou d'un vote d'adhésion ? La stratégie de dédiabolisation du parti de Marine Le Pen a-t-elle fonctionné ?
Nos invités : Natacha Vesnitch, Journaliste France 24, Joël Gombin, doctorant en sciences politiques, Eduardo Rihan-Cypel, porte-parole du Parti Socialiste.
Rappelons que le FN n'est pas responsable des propos racistes de certaines personnes qui votent pour eux en les croyant eux-mêmes racistes. Les opposant au FN brandissent toujours cette peur de la sortie de l'Euro.
----------------------------------------------
Complément d'enquête sur le Front National 16 mai 2013
"Le FN, un parti devenu normal" dit le journaliste
JM Le Pen, avec son verne haut attirait des loubards, alors que lui est un homme respectueux avec une grande gueule. Marine amène des personnes qui avaient peur du patriarche.
On y parle de Cahuzac. Macron est pire comme vu dans un autre article !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire