lundi 10 avril 2017

10/04 - ISLAM RADICAL. DANGER! - LA MARCHE BLANCHE POUR SARAH HALIMI 
DÉFENESTRÉE À BELLEVILLE - PARIS, 
PERTURBÉE PAR DE JEUNES MUSULMANS TRÈS MENAÇANTS. 


TOUS les français, les européens sont en danger. L'insécurité est certaine et en très grande partie cachée à Paris. Marine Le Pen le dénonce.
La marche blanche pour Sarah Halimi défenestrée à Belleville, perturbées par de jeunes musulmans « Nous avons nos kalach », « Sales Juifs » et jets de bouteilles.

Belleville, quartier de Paris où avait été tué dernièrement un chinois à son domicile par un policier. Les chinois avait avant déjà manifesté contre les attaques dont ils faisaient l'objet..
---------------------------------
Mort de Liu Shaoyo : "Si la police fait ça, à qui faire confiance maintenant ?"
Quatre jours après la mort du quinquagénaire, tué par un agent de la BAC lors d'une intervention à son domicile, de nombreux Chinois et Français d'origine chinoise ont une nouvelle fois manifesté mercredi, de nuit, à Paris. 

Aubervilliers, Vitry, Belleville…ces Agressions sur les Asiatiques dont Personne ne Parle
Mercredi dernier, cinq mineurs ont été arrêtés car suspectés d’avoir mené une centaine d’agressions sur des femmes asiatiques et notamment d’origine chinoise. Certaines ont fini avec plusieurs jours d’arrêt travail (jusqu’à huit jours). Étranglements, fracture du crâne, coups de poings au visage et au ventre. Certaines des victimes ont eu la main dans le plâtre. Une mère de famille s’est fait tabasser tandis que ses deux filles, contraintes d’assister impuissantes à la scène, ont été gifflées et empêchées de pleurer pour ne pas alerter le voisinage. Arrêtés en décembre dernier, les mineurs, qui répondaient à ce moment au nombre de trois, sont rapidement remis en liberté « sous contrôle judiciaire ». Évidemment, ils recommencent aussitôt en faisant appel cette fois-ci à deux autres complices.

A Belleville, la communauté asiatique reste sur le qui-vive
------------------------
Sarah Halimi, juive défenestrée par un musulman adepte de l'Islam radical.
Les faits, plus de détail :
Sarah Halimi, Juive défenestrée par 1 fou d’Allah
"Il nous paraît difficile d’admettre que les faits seraient minimisés aux yeux du public français, à cause de cette période électorale sensible et mal engagée.."

La marche blanche :
Vidéo :

Mardi 4 avril rue Vaucouleurs à Paris, une femme juive, Sarah Halimi, a été défenestrée par un musulman antisémite d’origine africaine âge de 27 ans qui venait de sortir de prison.
Une marche blanche était organisée ce dimanche 9 avril à 11 h, depuis la station du métro Belleville jusqu’à l’immeuble où demeurait Sarah. Plus de 1.200 personnes s’étaient rassemblées pour rendre un hommage silencieux à Madame Halimi.
Les jeunes musulmans du quartier attendaient la marche pour proférer des insultes au cri de « sale juif » hurlé depuis l’autre bout de la rue selon plusieurs témoins. Très dignement les participants, principalement juives, ont chanté La Marseillaise en réponse aux insultes.
Un responsable communautaire a dénoncé dimanche les provocations de jeunes musulmans du quartier où Sarah Halimi a été assassinée et défenestrée à Paris.
« A la fin du rassemblement des jeunes du quartier ont osé crier « Nous avons nos Kalach » en direction de nos jeunes qui les ont alors justement corrigé ! Ceux qui osent menacer de mort les Juifs venus se recueillir à la mémoire de Sarah Halimi zal, ne méritaient rien d’autre que d’être corrigé. 
Nous sommes dignes mais pas soumis ! », a déclaré sur Facebook Gil Taïeb, vice-président du CRIF.
« Nous avons déposé des roses en deux endroits, au 26 puis au 30 de la rue. En fait, elle habitait au 30. L’assassin islamiste avait l’habitude de la traiter de sale juive, ceci a été confirmé par un témoignage. Sarah Halimi vivait à cause de cela l’enfer depuis très longtemps. »
Un autre témoin raconte : « Je rentre de la marche blanche pour Sarah Halimi hy »d. On s’est affronté avec des Maghrébins qui nous ont envoyé des bouteilles. Les policiers se sont interposés. Les individus en question étaient casqués mais on a pu déborder quelques secondes la police, et un des malfaisants qui tirait la langue et faisait des gestes obscènes en notre direction a été neutralisé, c’est à dire décasqué et repoussé par  contact énergique. »
« Des Maghrébins nous ont lancé des bouteilles, des jets sont venus dans la rue, d’en haut à gauche ». Un témoin rapporte que les jeunes musulmans invectivaient le devant du cortège ainsi "Vous les Juifs et la police on va s’occuper de vous, on a ce qu’il faut. On a nos kalach". Il y a des caches d'armes partout en France. Les jeunes de la Ligue de Défense Juive les ont chassé énergiquement avant l’intervention de la police.
-----------------
Message du Député Meyer Habib sur sa page facebook (09/04/2017)
Meyer Habib : « Le suspect traitait régulièrement Sarah Halimi de « sale juive ». Je continue de croire qu’il s’agit d’un crime antisémite. A sa demande, je me suis longuement entretenu hier après-midi avec Monsieur William Attal, frère de la victime. Il m’a d’abord parlé de façon très touchante de sa sœur Sarah, médecin de profession, une femme pieuse, brillante, juste et droite dont le décès est une immense perte pour la communauté juive, et particulièrement la communauté de la rue Pavée, où elle était directrice de crèche. Très ému, Monsieur William Attal m’a ensuite livré de nombreux détails sur les circonstances de ce drame. Je suis député français, pas enquêteur ni procureur et je fais confiance à la Justice."
Toutefois, il ressort des propos de Monsieur Attal que le suspect, 27 ans d’origine africaine-musulmane, aux lourds antécédents judiciaires, aurait traité à maintes reprises Sarah Halimi et sa fille Elisheva de «sales juives» et qu’elles avaient très peur de lui. Il semblerait que d’autres membres de la famille du suspect, en particulier l’une de ses sœurs, traitaient eux aussi régulièrement la victime et sa fille de «sales juives».
L’enquête commence à peine et la famille de la victime, n’a pas encore été auditionnée. 
Je continue de croire qu’il s’agit d’un crime antisémite. L’assassin aurait-il défenestré une dame d’origine malienne ou algérienne. J’en doute fort.
Précision : la victime n’a pas été poignardée contrairement à ce qu’affirment certaines fausses rumeurs. Elle a été réveillée en plein sommeil, violemment battue et défenestrée vivante.
J’ai échangé ensuite avec le Grand-Rabbin de France Haim Korsia, qui s’était entretenu un peu plus tôt,ainsi que les principaux responsables communautaires, avec le Procureur de la République Francois Molins. A ce stade, il ne valide ni n’exclut le caractère antisémite du meurtre.
Enfin, une question qui me taraude et à laquelle je n’ai pas de réponse : pourquoi ce silence médiatique autour de cette affaire, pourtant d’une extrême gravité ? Je ne peux taire mon trouble. Elections et autres !

A l’initiative du CRIF, une marche blanche en hommage à Lucie Sarah Halimi a été organisée du métro Belleville pour emprunter le terre-plein sur le boulevard. 
Meyer Habib-Député de la 8ème circonscription des Français de l’étranger
---------------------
Montréal : un imam appelle au meurtre des Juifs citant un hadith «Ô musulman, ô serviteur d’Allah, il y a un Juif qui se tient derrière moi, viens et tue-le»
Il en est de même partout dans le monde occidental. Il nous faut des chefs d'état qui mettent fin à cette très forte menace.
------------------
Il y avait eu le 1er avril cette manifestation à Paris qui n'aurait pas du être autorisée.
Le 1er avril 2017, pour la 1ère fois depuis Vichy, un préfet de police de Paris autorise une manifestation "antisémite"* islamo-gauchiste et la met sous protection de la police ! Les Juifs de France doivent en tirer les conséquences
* Antisémite. ça veut tout dire ! Il ne faut pas utiliser antisémite à tout va! Tous les juifs ne sont pas sionistes, comme tous les musulmans ne sont pas des intégristes. Et Les gens qui parlent contre les sionistes n'ont pas la hine des juifs.
J'ai passé beaucoup de temps sur des articles à ce sujet sur ce blog. 
Voir un autre avis plus bas sur cette manifestation qui en parle. 
On a comme une impressions de faits volontairement orchestrés pour mettre en conflit la population juive et la population musulmane. Ils cherchent l'affrontement, la guerre civile à Paris, en France...
Déjà il y avait eu une tentative de mettre le feu au poudres, lors de la manifestation "Tel-aviv en Seine", où l'on nous avait invité à partager des falafels avec nos amis juifs. Je n'ai pas vu de falafels . Par contre vous verrez ici mon témoignage :

Un article de EuropeIsrael :
Pour la première fois depuis l’occupation et Vichy, un préfet de police, Monsieur Cadot, autorise une manifestation antisémite en plein Paris. Pire encore, le Préfet renforce les effectifs policiers pour protéger cette manifestation antisémite ! C’est du jamais vu depuis la Libération ! Un préfet de police refuse d’interdire une manifestation dont l’intitulé « pour la séparation du CRIF et de l’État » aurait aussitôt dû faire l’objet de poursuite par le Parquet, qui lui aussi n’a aucune réaction. Mais pire encore, la préfecture de police renforce le dispositif policier afin de protéger les antisémites. Enfin c’est aussi la préfecture de police qui a demandé aux islamo-gauchistes de changer l’intitulé de la manif pour effacer l’intitulé antisémite…
Ainsi ce gouvernement socialiste tient un double language en faisant de l’antisémitisme une « cause nationale » et en permettant aux islamo-gauchistes de cracher leur haine des Juifs dans les rues de Paris.
Il est pour le moins insupportable que le gouvernement et la Préfecture aient autorisé un rassemblement qui affiche clairement la haine antisémite en laissant entendre que l’État Français serait aux mains du CRIF et donc des Juifs ! (aux ordres des sionistes?)
Depuis la seconde Guerre mondiale c’est la première fois qu’une organisation utilise le thème du « complot Juif » et de la main mise des Juifs sur le pouvoir !
On sait que CAPJPO Euro-Palestine est une organisation islamiste, proche de certains groupes terroristes comme le Hamas. Que ses objectifs sont de diffuser la haine d’Israël et des Juifs à travers l’organisation islamiste BDS. Et, à terme, de détruire l’État d’Israël. Quel sera l’étape suivante de ces faiseurs de haine ? Appeler à des pogroms de Juifs, sous le regard complaisant d’un gouvernement dont le laxisme vis à vis des islamo-gauchistes n’est plus à démontrer.
Les Juifs de France doivent en tirer toutes les conséquences : Il n’y a aucune protection à espérer de cette gauche qu’elle se revendique de Mélenchon, Hamon ou Macron.
Si le gouvernement laisse ainsi manifester les antisémites en toute impunité, si la Justice de gauche ferme les yeux sur des slogans antisémites, elle pourtant si prompte à poursuivre le candidat Fillon, c’est le signe qu’il n’y a plus guère de place pour les Juifs en France…
Chacun devra en tirer les conséquences.
----------------------------------
Une autre vision de la manif par le journal "Le Monde"
Jean-Claude Amara de l’association "Droits Devant" : "Nous ne sommes pas antisémites : nous sommes antifascistes*, antisionistes et nous luttons pour l’égalité des droits alors que le peuple palestinien est privé de tous ses droits fondamentaux ».

Les policiers ont reçu pour consigne de rapporter à la justice les éventuels discours ou écrits qui appelleraient « au boycott de l’État d’Israël ». !!!
* Mais là encore qu'entend-on par fasciste. On traite Marine Le Pen de fasciste. Si vous ne marchez pas droit et vous opposez au système en France, vous être fasciste, raciste, antisémite...

Tariq Ramadan et son frères Hani expulsé.
Mais il n'y a plus de frontières comme le dit Marine le Pen et il sévit ailleurs.
Pas mal de personnes sont tombées dans le piège de ce beau parleur.

Il y a aussi ce fait important:
Le Frère Musulman Hani Ramadan expulsé de France
Bonne nouvelle : le prêcheur de haine Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, a été expulsé du territoire français pour menace grave sur l’ordre public en raison de ses apologies régulières de la charia et de ses appels au jihad. 
Tariq Ramadan, était là pour déstabiliser l'Europe, il a fini par être repéré comme tel.
L’islamologue suisse controversé Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan*, a été reconduit ce soir vers la Suisse, a annoncé le ministre de l’Intérieur dans un communiqué. « M. Hani Ramadan est connu pour avoir dans le passé adopté un comportement et tenu des propos faisant peser une menace grave sur l’ordre public sur le sol français, explique Matthias Fekl. Suite à l’interdiction administrative du territoire en date du 7 avril 2017 dont il a fait l’objet,  M. Hani Ramadan a été interpellé ce jour à Colmar à l’occasion d’une conférence à laquelle il participait. Il a été raccompagné sous escorte de police à la frontière franco-suisse. » « Le ministère de l’Intérieur et les forces de l’ordre sont pleinement mobilisés et continueront de lutter sans relâche contre l’extrémisme et la radicalisation », conclut le ministre.
Ces derniers mois, plusieurs conférences d’Hani Ramadan ont été annulées en France. En septembre 2002, Hani Ramadan avait fait scandale en défendant dans une tribune publiée dans le quotidien Le Monde l’application de la charia et la lapidation des femmes adultères*. Il avait ensuite été licencié de son poste d’enseignant de français par le gouvernement genevois pour propos « contraires aux valeurs démocratiques et aux objectifs de l’école publique ».
* Tareq Oubrou l'a remplacé. Voilà encore un énigme !
Le frère musulman Tareq Oubrou invité à un colloque d’intellectuels juifs
De quels intellectuels et de quelle vision du judaïsme peut-il être question à un colloque où Tareq Oubrou, promoteur de la charia, figure parmi les invités ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire