dimanche 2 avril 2017

02/04 - QUI MANIPULE LES ÉLECTIONS FRANÇAISES? 

David Pujadas.
La main dans le sac. Le salut Nazi !
.
"ANTENNE 2" le 28 mars 2017 - David PUJADAS s'en prend agressivement et bêtement à Marine LE PEN - Méthode honteuse de la télé
La manipulation dans toute sa splendeur. Peu importe les candidats, le domaine public doit être NEUTRE. On parle plus des "affaires" que du programme même (à 1 mois des élections ...)
https://www.youtube.com/watch?v=hjeALQM7_TI
Quand France 2 parlera-t-elle des sales affaires de Macron, plutôt que des peccadilles reprochées au FN. Même la technique lâche Pujadas en lui proposant les mauvaises diapos pour le déstabiliser :-). Pujadas, met sur le compte de Marine Le Pen les dires de certains de ses militants. Il faut entendre les déclarations des militants de Macron, et Hamon !!! 




David Pujadas aurait-il reçu des menaces ? Oui !
Il a, comme d'autres, des rappels à l'ordre du Crif qui est le maître en France.
Pour le CRIF, David Pujadas commet des "Attaques Antisémites"
En France, nous ne pouvons plus parler, tout le monde a peur, ou nous sommes traités d'antisémites envers les juifs ou de raciste envers la race noire ou les musulmans. Il nus faut accepter le mouvement gay, le mariage pour tous, ne pas dénoncer l'acharnement à nous faire avorter, à la mixité... C'est quand la Liberté ? En Mai ?
On ne reconnaît plus le Pujadas qui accusait à l'écran Sarkozy d'être responsable de l'assassinat de Kadhafi qui avait financé sa campagne
-------------------------------------------
Pujadas accuse N.Sarkozy d'avoir tué Kadhafi
Il était certain qu'il allait finir par le payer, malgré qu'il soit indispensable vu l'audience....
Sarkozy a encore le bras long et il ne pardonne pas.
Vous ne trouvez pas que Sarkozy en fait un peut trop !!!
Kadhafi explique avoir financé Sarkozy (enregistrement inédit)

EXCLUSIF - Saïf Al-Islam Kadhafi réclame à Sarkozy de rembourser des fonds de sa campagne
Quel est la pays qui n'a pas besoin de réforme, à commencer par la France. Thierry Meyssan était en Libye lors des fausses manifestations et il a témoigné ainsi qu'une autre journaliste (ancien article récent)
-------------------------------------------
Pujadas suite. Je pense que Pujadas a bien été menacé. Il avait osé donner la parole à Bashar el Assad sans mauvaise intention, bien au contraire, quand tout le monde occidental le condamnait.
Regardez l'interview de Bachar Al-Assad au 20 heures de France 2

Le Président syrien Bashar El Assad interviewé par David Pujadas
-------------------------------------------
Ici quelques faits sur Sarkozy, l'américain, agent de la CIA, pour que les français se souviennent qu'il ne faut plus faire confiance aux politiques qui ont déjà trempé dans le gouvernement.
Dans député, il y a pute. Désolée s'il y en a qui sont intègres. Ministre ou plutôt sinistre. facile, celle-là! Gouverne-ment. Ripoublique....Il faut faire le grand ménage !
La soi-disant ivresse de Sarkozy à Moscou en 2007 expliquée par un tête-à-tête virulent avec Poutine ?
Poutine à Sarkozy : "Si tu continues sur ce ton, je t'écrase"
C'est la Cabale qui a tué la journaliste pour accuser Poutine, une fois de plus !
Honte d'être français, envie d'être russe. Il nous faut une personne forte et intègre enfin pour notre pays, pour pouvoir avoir à nouveau la tête haute.
La rencontre de Vladimir Poutine et Nicolas Sarkozy en marge du sommet du G8 de 2007 à Moscou avait fait courir la rumeur d’un président français venu se présenter à la presse dans un état d'ébriété inhabituel.
-------------------------------------------
Avec Marine, nous verrons le retour de l'amitié de la France avec la Russie et les États-Unis d'Amérique
Marine Le Pen s’exprime au sujet de la victoire de Donald Trump (Direct du 9.11), la Cabale et les médias sortent perdants aux USA.
-------------------------------------------
Ici, le papa qui nous a dit le 11 mars qu'il y avait un léger différent avec sa fille. Mieux vaut pour elle s'écarter de celui qui a oser dire la vérité sur les chambres à gaz, comme l'ont fait Robert Faurisson, résistant et historien*, Roger Garaudy et l'abbé Pierre
Jean-Marie Le Pen (FN) réagit à l'élection de Donald Trump
-------------------------------------------
Une petite pause musicale d'un chanteur qui a quitté la France.
Il ne faut pas se maintenir trop longtemps dans ces énergies sombres
Pensez-y, c'est TRÈS important. 
Florent Pagny - Ma Liberté De Penser
L'abbé Pierre m'y a fait penser :-) oui, je suis un jukebox et pas mal de pays étrangers apprécient mon blog :
-------------------------------------------
* Hitler apprend que les chambres à gaz n'existent pas (Parodie)
Ce sont les sionistes (Khazars) qui ont exterminé les juifs pour pouvoir nous culpabiliser, nous manipuler....entre autres

Les chambres à gaz homicides nazies n’ont peut-être jamais existé ! 
par Robert Faurisson, Résistant et historien
Cette question est considérée par les Sionistes comme totalement taboue, car elle constitue l’un des fondements principaux de leur politique de victimisation.

Tous ces hommes d'honneur seraient soudain devenus fous ?!
ROGER GARAUDY comparait devant le tribunal correctionnel de Paris pour " complicité de contestation de crimes contre l'humanité". Le philosophe est poursuivi pour certains passages de son livre "Les mythes fondateurs de la politique israélienne".
Nous voyons ici également le grand avocat Jacques Vergès :
Ils ne sont pas fous ! C'est plutôt qu'à la fin d'une vie bien remplie, ils se sont dit qu'il était temps de révéler ce scandale quitte à y laisser la vie comme l'a fait ce journaliste allemand qui a dénoncé la manipulation dont faisaient l'objet les grands journalistes.

CIA - UN JOURNALISTE ALLEMAND QUI A DÉNONCÉ LA CIA "RETROUVÉ MORT".
http://vol370.blogspot.fr/2017/01/1801-cia-un-journaliste-allemand-qui.html

** Robert Faurisson a subi de nombreuses agressions !
Le professeur a été la victime de dix agressions physiques entre le 20 novembre 1978 et le 31 mai 1993 (deux à Lyon, deux à Vichy, deux à Stockholm et quatre à Paris). Sept de ces agressions sont dues à des organisations ou à des milices juives françaises (deux à Lyon, une à Vichy, une à Stockholm du fait de juifs français venus par avion de Paris et associés à des juifs suédois, une à la Sorbonne et une au Palais de justice de Paris).
Le 12 septembre 1987, à la Sorbonne, des membres d’une milice juive ont attaqué Henry Chauveau (grièvement blessé), Michel Sergent, Pierre Guillaume et Freddy Storer (Belge) ainsi que le professeur Faurisson, tous blessés. Les gardes de la Sorbonne ont appréhendé l’un des agresseurs. Un responsable, en civil, de la police a fait relâcher l’agresseur et a utilisé la violence pour expulser le professeur de l’enceinte de l’université. Rappelons que R. Faurisson avait enseigné à la Sorbonne.
Le 16 septembre 1989, un guet-apens était tendu à R. Faurisson près de son domicile, dans un parc de Vichy, par un groupe de trois jeunes gens ; sans l’intervention d’un passant, il aurait été achevé à coups de pieds dans la tête. Blessé, il devait subir une longue opération chirurgicale.
L’enquête de la police judiciaire confirmera que l’agression était imputable à de jeunes activistes juifs parisiens. La veille de l’agression, R. Faurisson avait noté avec surprise la présence, à proximité de ce parc, d’un certain Nicolas Ullmann, né en 1963 ; le 12 juillet 1987, ce dernier avait violemment frappé le professeur au Sporting-Club de Vichy. À la police judiciaire, N. Ullmann, interrogé sur les raisons de sa présence en ces lieux, donnait des réponses vagues et contradictoires ; en outre, il prétendait avoir participé, le jour même de l’agression, à Paris, à un bal masqué, d’où l’impossibilité pour quiconque, sinon son hôte et ami, d’attester de sa présence ce jour-là à Paris. Il est à noter que le juge d’instruction de Cusset, près de Vichy, n’a jamais convoqué le professeur pour l’entendre ; ce juge, Jocelyne Rubantel, ne l’a reçu dans son bureau, comme un criminel, que pour lui signifier qu’elle demanderait un non-lieu. Ce qu’elle a obtenu. Aucune perquisition n’a été opérée au siège du Betar/Tagar à Paris. Une telle perquisition aurait causé trop de colère dans la communauté juive.
Le 16 octobre 1989, soit un mois, jour pour jour, après l’attentat de Vichy, une bombe explose devant la porte des locaux du Choc du mois, à Paris, qui sont saccagés. L’attentat est revendiqué par l’OJC et des groupes d’extrême gauche. Éric Letty, qui avait consacré un article au professeur Faurisson, aurait été tué par la bombe s’il n’avait pas, par miracle, décelé à temps l’imminence de l’explosion.
La place manque pour évoquer ici les autres agressions dont le professeur Faurisson a été la cible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire