jeudi 2 mars 2017

02/03 - LA KABBALE OU MAGIE JUIVE EST 
AU CŒUR DU NOUVEL ORDRE MONDIAL. 

Par Jonas E. Alexis de VeteranToday le 24 février 2017
Si « la Franc-maçonnerie est synonyme de Révolution » et si la « Révolution » est comme un « feu » qui purifie la terre, alors le régime israélien doit penser qu’il purifie le Moyen-Orient en éliminant les Palestiniens et en créant un chaos politique aux Etats-Unis.

Dans son livre The Encyclopedia of Jewish Myth, Magic and Mysticism (L’Encyclopédie des Mythes, de la Magie et du Mysticisme Juifs), le Rabbin Geoffrey W. Dennis écrit sans équivoque que :
« Virtuellement chaque forme de mysticisme et de spiritualisme occidental connue à ce jour puise aux sources des enseignements mythiques et occultes juifs – magie, prière, angélologie, alchimie, numérologie, projection astrale, interprétation des rêves, astrologie, amulettes, divination, états modifiés de conscience, rituels de pouvoir – tous ont leurs racines dans l’occultisme juif ». (1)

Dennis poursuit en ajoutant : « Mais pendant des millénaires, beaucoup de ces enseignements fondamentaux ont été inaccessibles au public, en raison des limites du langage et des principes de protection gouvernant l’enseignement de la Kabbale, qui a à la fois alimenté et protégé un tel enseignement ». (2)

Ces enseignements ésotériques ont en effet été « censurés » et tenus hors de portée du public parce que les Pouvoirs en Place préfèrent à l’évidence maintenir les populations dans l’ignorance.

Il est frappant que Dennis n’ait pas été qualifié de Juif antisémite ou autodestructeur pour avoir déclaré pareilles choses. Mais si les Goyim osaient ne serait-ce qu’évoquer ce genre d’arguments, ils seraient traités de tous les noms d’oiseau.

Mais si Dennis a raison, alors quelles sont les implications de ses propos ? Si « virtuellement chaque forme de mysticisme et de spiritualisme occidental connue à ce jour puise aux sources des enseignements mythiques et occultes juifs », alors il est raisonnable de penser qu’aussi bien la Franc-maçonnerie que le Rosicrucianisme font partie de ce « mythe juif ». De nombreux auteurs sont arrivés à des conclusions similaires. (3)


E. Michael Jones a déclaré que « la Franc-maçonnerie est finalement une Judaïsation » (4). Il s’ensuit en toute logique que le but ultime et le dessein de la Franc-maçonnerie est de mettre l’ordre moral et politique sens dessus-dessous. En fait, c’est exactement ce qui s’est passé au cours de la Révolution Française. Mais la Franc-maçonnerie elle-même poursuit un objectif encore supérieur : elle cherche à assassiner le Christ. 
Jones écrit :
 « Plus l’adepte poursuit sa quête en profondeur, plus les mystères qui lui sont révélés sont de nature Talmudique. On apprend par exemple aux Rosicruciens, que l’inscription INRI clouée à la croix ne signifie pas Iesus Nazarensis Rex Iudeorum (Jésus de Nazareth Roi des Juifs), mais « Juif de Nazareth Rentré en Judée », une interprétation qui prive le Christ de sa divinité et réaffirme la calomnie talmudique que le Christ n’était qu’un vulgaire criminel qui méritait d’être exécuté :
« Dès que le candidat a prouvé qu’il comprenait la signification maçonnique de cette inscription INRI, le Maître s’exclame : Mes chers Frères, la vérité est rétablie, et tous les présents applaudissent cette découverte lumineuse, à savoir que Celui dont la mort a été la consumation et le grand mystère de la Religion Chrétienne n’était rien de plus qu’un simple Juif crucifié pour ses crimes ».
« Pour être initié aux plus hauts degrés de la Franc-maçonnerie, l’adepte doit accepter de devenir un assassin de l’assassin d’Adoniram. Il doit être volontaire pour assassiner le Christ et ses représentants sur terre. L’intention révolutionnaire de la Franc-maçonnerie devient claire lorsque l’adepte est informé qu’il doit vouloir tuer le roi.
« La Franc-maçonnerie mystique est synonyme de Révolution. Les Francs-maçons considéraient la Révolution comme le feu sacré qui devait purifier la terre et ces adeptes crédules étaient destinés à seconder la Révolution avec le zèle enthousiaste d’une cause sacrée. Lorsque l’adepte est initié au degré de Chevalier Kadosh ‘toutes les ambiguïtés cessent’ ». (5)

Si « la Franc-maçonnerie est synonyme de Révolution » et si la « Révolution » est comme un « feu » qui purifie la terre, alors le régime israélien doit penser qu’il purifie le Moyen-Orient en éliminant les Palestiniens et en créant un chaos politique aux Etats-Unis.

Heureusement, beaucoup d’honnêtes gens ont consacré leurs vies à révéler ce chaos politique et l’un d’entre eux est mon bon ami et collègue Mark Dankoff. (Voir sa vidéo sur YouTube).

Mark Dankof - Israeli involvement in the 9/11 attacks



Envois et Traduction de Patrick T.
--------------------------------
[1] Geoffrey W. Dennis, The Encyclopedia of Jewish Myth, Magic and Mysticism (Woodbury, MN : Llewellyn Publications, 2016), 1.
[2] Ibid.
[3] Voir par exemple Vicomte Léon de Poncins, Freemasonry and Judaism : Secret Powers Behind Revolution. Nous commenterons le contenu de ce livre plus en détail ultérieurement.
[4] E. Michael Jones, The Jewish Revolutionary Spirit and Its Impact on World History (South Bend : Fidelity Press, 2008), 546.
[5] Ibid., 547.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire