mardi 21 février 2017

+++20/02 - KESHE - LE PROJET D’AIDE DE MONSIEUR KESHE 
AU TREMBLEMENT DE TERRE ITALIEN 
TRAÎNÉ DANS LA BOUE, LE COMPLOT CONTINUE. 



Pour le Comité de Direction des Organisations Keshe au niveau mondial

La lettre d’information ci-dessous est une réponse aux articles d’information de la presse « people » accusant Mehran Keshe d’avoir abusé les victimes du récent tremblement de terre en Italie. L’article est dénué de sens et le journaliste Corrada Zunino qui en est l’auteur devrait présenter ses excuses. Cependant, il y a des raisons pour lesquelles vous devriez y prêter attention et que je vais vous expliquer aussi succinctement que possible. Il est possible que je n’y parvienne pas, donc veuillez accepter d’avance mes excuses.
La Fondation Keshe se trouve dans le sud de l'Italie.

Keshe est un ingénieur nucléaire précédemment employé par le Ministère de la Défense du Royaume Uni (UK MOD). Il y travaillait sur les systèmes de contrôle des réacteurs nucléaires utilisés pour la recherche militaire. 
C’est un « véritable scientifique » pourvu de vrais diplômes de niveau international.

C’est également mon ami. Voyez-vous, Keshe est d’origine iranienne mais n’est pas Musulman (il existe d’autres minorités religieuses en Iran), et il possède un tempérament atypique. Ce qui importe est la chose suivante : il a développé une technologie qui franchit le pas entre la physique que nous connaissons, ou que nous croyions connaître, et ce que nous observons et qui est longtemps resté « inexpliqué ». Il va beaucoup plus loin que Tesla, mais il était évident pour Tesla que le monde physique dans lequel nous vivons et celui dans lequel on nous dit que nous vivons sont assez dissemblables.

Tesla* l’a démontré clairement en inventant des processus énergétiques qui fonctionnaient dans l’éther et en tiraient et en transmettaient une puissance dont on nous assure qu’elle ne peut pas exister, et ceux qui nous le disent sont les mêmes que ceux qui ont censuré les travaux de Maxwell à Cavendish pour permettre l’avènement d’un modèle financier basé sur la dictature des hydrocarbures.

« L’accord » en Italie était simple. Une substance liquide préparée par des volontaires soigneusement sélectionnés devait imprégner des tampons (patch). Ce liquide, le GANS (Gaz à l’état de Nanoparticules) a la propriété de stimuler le « bien-être » et de favoriser la guérison de manière évidente. Cela va beaucoup plus loin, mais nous nous contenterons de cette dernière formulation.

Il existe également des dispositifs qui favorisent la guérison par la manipulation de champs gravitationnels (Magrav ou champs magnétiques gravitationnels). Nous en avons dirigé un vers un gobelet d’eau dans un congélateur du commerce. Le champ modifié a congelé l’eau en ce qui ressemblait à une décoration de Noël contenue dans un liquide gelé, ce qui est une preuve accessible à tout le monde et un test que même un enfant peut comprendre.

Il est crucial de comprendre que Keshe enseigne sa science et diffuse les plans de ses appareils gratuitement sur l’internet. Il n’y a pas de secrets là-dedans. La technologie énergétique de Keshe s’adresse à de vraies personnes, ce sont des appareils que tout le monde peut construire et faire fonctionner, même dans les villages les plus reculés. Voilà la philosophie que défendent les organisations Keshe, et leurs dizaines de milliers de membres, il s’agit de donner du pouvoir aux gens pour qu’ils puissent s’accomplir. Il s’agit de liberté, mais revenons à notre sujet.

Keshe et ses disciples, dont beaucoup sont des scientifiques et des ingénieurs originaires du monde entier, et tous également sélectionnés, sur la base de réalisations et de connaissances dument vérifiées, développent des appareils utilisant des bobines enduites de nanomatériaux (GANS) qui produisent des champs magnétiques-gravitationnels décrits par Tesla et Maxwell capables de modifier la gravité et induire des effets significatifs sur la santé humaine (en interagissant avec les champs énergétiques de la personne). Voilà ce qui s’est passé :

Deux véhicules tout-terrain chargés de ces appareils de guérison ont été envoyés, aux frais de la Fondation Keshe, avec des volontaires, et mis à la disposition des victimes du tremblement de terre en Italie. Ce n’est évidemment pas le seul traitement recommandé pour ces blessures, mais c’est tout ce que nous pouvions faire à titre individuel et nous faisons ce que nous pouvons. Nous pouvons soulager la douleur et contribuer à la guérison des blessures et nous sommes tout à fait capables de prouver que cela fonctionne.

De plus, c’est gratuit et ces « patchs » et ces appareils ne peuvent pas nuire aux patients. Face à cette initiative, un journal « people » italien, « La Repubblica », s’est senti obligé de réagir en élaborant de toute pièce une bizarre théorie de la conspiration et une campagne de calomnie. La réponse à cela, pour être franc, n’est pas importante mais il en fallait une et elle est publiée ci-dessous.

Mais je vais poursuivre et développer le contexte. C’est là où je me sens moi-même sur un terrain glissant. Ce que nous faisons vraiment, dans le calme, est de développer des traitements, avant tout, contre le cancer. Je parle de « traitements » pas de guérisons. Je parle également de « développer ». C’est un domaine dans lequel beaucoup d’autres se sont engagés sans susciter de controverses. Nous recrutons à cet effet des professionnels ayant leur diplôme de médecin partout dans le monde.

Les défis technologiques sont importants. Ce qui se passe et qu’on ne perçoit pas, ce sont des projets de recherche ultrasecrets qui peuvent changer la face du monde. Keshe est un avocat fanatique du désarmement nucléaire et de la paix mondiale. C’est son but primordial qui sous-tend tout ce qu’il fait et il le prouve.

Si je dois expliquer qui est Keshe, je ne saurais par où commencer. J’adore travailler avec lui, mais c’est un véritable défi. Il y a un peu de Donald Trump en Keshe, ce qui me rend fou, bien que Keshe soit beaucoup plus intelligent que lui.
Je trouve incroyable cette comparaison avec Trump. Keshe est un être de Lumière et quand on se trouve à ses côté, on se sent flotter, à condition d’accueillir.

La science est bien réelle, les champs existent et peuvent être prouvés. Les défis technologiques sont plus que significatifs et vont finalement nous mener au voyage spatial à une vitesse supérieure à celle de la lumière et au-delà de la simple guérison des maladies. Nous en avons également observé les capacités à guérir le processus de vieillissement. Je veux dire par là que ces recherches remontent à des années déjà.  

Quant à d’autres sujets, comme le traitement de la maladie, je suis un défenseur de la médecine traditionnelle et n’ai aucune intention de tout envoyer balader, mais il sera bientôt temps que tous les médecins soient formés aux méthodes de Keshe et disposent d’appareils fonctionnant à l’énergie Magrav (champs magnétiques-gravitationnels). Voilà mon opinion.

J’ai assisté à des essais de technologie Keshe qui ont réussi et d’autres qui ont échoué. Ce qui est important, c’est que Keshe puisse prouver que les lois physiques existent, que les effets des champs existent, on peut en fournir la démonstration, et que ce qui est enseigné en tant que « physique » est relativement erroné.

Lorsqu’on regarde les séries télévisées Pure Genius (du génie à l’état pur) que je vous recommande, on peut avoir une idée de ce qui nous attend. J’essaie de faire en sorte qu’il n’y ait pas de faux espoirs, que la médecine et la physique conventionnelles soient respectueusement mises à niveau si possible et qu’on ne nuise à personne.

Ce qui est possible est si passionnant, qu’à bien y regarder c’est vraiment dangereux.
--------------------------------
Maintenant, voici la lettre :
La Fondation Keshe de l’Ingénieur Mehran Tavakoli Keshe, entend réfuter les déclarations désobligeantes contenues dans l’article publié par le journaliste Corrado Zunino dans le journal « La Repubblica » du 12 janvier 2017. Le grand-titre suggestif à la une « L’arnaque des patchs aux victimes du tremblement de terre » et la descriptions des faits contenus dans l’article (édition imprimée et version internet sur www.repubblica.it) sont faux, et ne semblent destinés qu’à jeter le discrédit sur la personne de l’Ingénieur Keshe et la crédibilité de sa fondation.

Voilà les faits : la Fondation Keshe a été totalement transparente dans son information sur toutes les initiatives et les négociations concernant des interventions en faveur des victimes déplacées du tremblement de terre. En bref, la Fondation Keshe (KF) a envoyé des demandes adéquates à la Sécurité Civile pour pouvoir intervenir en soutien des opérations pour reloger des victimes du tremblement de terre dans différents hôtels ; la KF a présenté des activités qui étaient en faveur des victimes du tremblement de terre : elle a fourni les données personnelles et professionnelles des intervenants pour le compte de la KF ; elle a mentionné la distribution gratuite de biens pour fournir aux responsables du Manuel opératoire de la Sécurité Civile les notices explicatives et les descriptifs ; en conséquence, elle a obtenu la permission et l’autorisation d’intervenir.

Le Dr. Keshe prenant à sa charge les coûts et les difficultés logistiques résultant du froid et de la neige durant la première semaine de janvier, a fait tout son possible pour fournir aux victimes du tremblement de terre, toutes ses connaissances scientifiques et les moyens à sa disposition. En particulier, après avoir obtenu la permission du Dr. Lorenzo Alessandrini, en charge des relations institutionnelles du Service de la Sécurité Civile.
L’Ingénieur Keshe a lancé un appel à toutes ses fondations dans divers pays, en leur demandant de s’associer à cette initiative. Il a obtenu le concours de personnel qualifié (naturopathes, experts médicaux et techniques de sa technologie) ainsi que la mise à disposition de deux véhicules tout-terrain et d’une grande quantité de produits (pads, stylos antidouleur, patchs antidouleur et des modes d’emploi) destinés à être distribués gratuitement, en faveur de ceux qui auraient pu en bénéficier lors des rencontres des 14 et 15 janvier.

Avant le contrordre de la Sécurité Civile, les véhicules tout-terrain, un provenant de France et l’autre de Rome, avec leurs chargements en technologie et matériel, avaient presque atteint leur destination (San Benedetto del Trono et Porto Sant’Elpidio). Contrairement à l’information diffusée par le journal La Repubblica, tous les matériels possèdent une certification UE et ont été testés.

Ils sont équipés d’un appareil médical de classe un (avec le manuel et les notes) produit par la société de la Fondation Keshe en Italie, qui a été utilisé pendant longtemps par de nombreux médecins, physiothérapeutes et naturopathes. L’article écrit par Corrado Zunino ne rapporte que des phrases dont il est l’auteur, sauf quand il mentionne le nom de Lorenzo Alessandrini, qui a affirmé que les patchs arrêtent et éliminent la douleur, alors que les modes d’emploi et notes concernant les produits fournis à la Sécurité Civile et les informations que j’ai données à Corrado Zunino lors d’un entretien téléphonique qu’il a mené d’une manière non-transparente, sur un numéro de téléphone inconnu et sans se présenter lui-même après ma longue insistance qui aurait dû provoquer l’interruption de toute conversation, permettaient de souligner les bienfaits du soulagement de la douleur.

Et de nouveau, les informations révélées dans le journal « La Repubblica » concernant le GANS, défini comme un gaz à l’état liquide, par ceux que « La Repubblica » qualifie de disciple, se sont avérées inexactes. Personne n’a jamais parlé de gaz liquide, mais d’un gaz à l’état de nanoparticules dans une solution liquide, qui est sans danger et qu’on peut même fabriquer chez soi. L’article du journal « La Repubblica » a dénigré le matériel de la Fondation Kesse en l’appelant « L’arnaque des patchs », envoyant ainsi un message subliminal parfaitement clair.

L’évocation d’un acte criminel, tout en étant un comportement discutable, dont le recours pourrait être introduit devant n’importe quel tribunal, est entièrement irrecevable en l’occurrence. Une arnaque consiste à obtenir un avantage inéquitable au détriment d’une autre personne victime d’un artifice et d’une tromperie financière. L’initiative de la Fondation Keshe en faveur des victimes déplacées du tremblement de terre ne comportait aucun avantage ni profit financier, et les produits étaient destinés à être distribués gratuitement (en fait la Fondation Keshe a pris à sa charge tous les frais) ; avec la distribution des modes d’emploi pour leur utilisation. Le programme de distribution était prévu à la suite d’une information préalable sur l’utilisation spécifique de ces produits et plus généralement de la technologie Keshe par du personnel qualifié.
La participation à ces réunions était entièrement gratuite, et les produits mis à disposition gratuitement n’auraient été distribués qu’à ceux qui se seraient portés volontaires après la réunion d’information. Donc cela ne rend pas crédible l’affirmation du journal « La Repubblica », selon laquelle les victimes du tremblement de terre auraient été « contraints à servir de cobayes ».

Le fait qu’il s’agisse d’une science alternative, accessible à tous, à bas prix pour payer les nouvelles versions, ne justifie en aucun cas une présentation déformée et une diffamation directe dans le seul but de discréditer et de porter atteinte à l’honorabilité et à la crédibilité de personnes comme l’Ingénieur Keshe, qui fait profiter l’humanité de ses connaissances, de son énergie et de ses ressources économiques (et qui par ailleurs fournit une assistance pratique au démantèlement d’un réseau extrêmement dense de pédophiles au niveau mondial). Chacun est libre d’être en désaccord, mais toujours dans le respect des gens, de leur image et de leurs activités. 

Maintenant qui est à l’origine de ces informations ? Tours et détours de l’histoire. A chaque fois que quelqu’un ouvre une voie à la libération par rapport à des intérêts économiques, il provoque une attaque malveillante pour en bloquer la progression. Le scénario a mis en évidence trois types d’individus : Ceux qui sortent et sauvent les gens de la boue (la Sécurité Civile) auxquels vont notre profonde gratitude et notre admiration, ceux qui reçoivent de la boue malgré le fait qu’ils oeuvrent pour l’amélioration de la qualité de vie et pour la dignité des personnes secourues (la Fondation Keshe) et les petits individus qui travaillent pour d’autres gens sans âme, qui jettent de la boue sur ceux qui tentent de diffuser des ressources et des connaissances afin que les autres puissent vivre mieux. Tous sont apparus juste à temps pour dire la vérité, laissant les autorités adéquates seules juges !

Le Coordinateur des opérations de la Fondation Keshe en Italie, Lapadula Giovanni

Traduction Patrick T.
Par Gordon Duff, Senior Editor le 28 janvier 2017


--------------------------------
ITALIE - TREMBLEMENTS DE TERRE.À RÉPÉTITION. 
LE CENTRE DE L'ITALIE FRAPPÉ 
PAR DE FORTS SÉISMES (VIDÉO). 



Article sur :

Prévisions sismiques :

Parce que de la nature, des animaux dépend notre survie, faites connaître
ce site :
http://www.notre-planete.info/




----------------------------------
Mr Keshe avait prévenu dans ses vidéos/atelier 99 et 100 des grands tremblements de terre qui nous attendaient. Il a formé le plus de personnes possible capables d'aider les personnes sinistrées et s'est porté lui-même à leur secours. La presse officielle criminelle ne relaie pas et même l'un d'entre eux a osé le diffamer.

NOMBREUX TREMBLEMENTS DE TERRE À VENIR ?
MR KESHE NOUS A INFORMÉ. IL EST TEMPS DE S'ORGANISER. 
----------------------------------
MR KESHE DÉPOLLUE FUKUSHIMA ET PERSONNE N'EN PARLE:
Veteran Today s'y est intéressé. Ils ont dans leur équipe de grands scientifiques et des anciens de La CIA et ils ont enquêté. S'ils disent que la technologie Keshe nous apporte bien plus que l'énergie libre, vous pouvez être certains que c'est la vérité.
"Sombre Secret sur Fukushima : La Tech Keshe Validée!!!") – Ian Greenhalgh VT
S’il y avait le moindre soupçon que ce truc fonctionne réellement, cela serait tout simplement génial.
Les lecteurs de VT seront bien au courant du travail de Mr Keshe et de sa Fondation maintenant; certains peuvent rester sceptiques sur «l’énergie libre», en raison d’une éducation dans un modèle de physique qui a été faussée, par l’omission délibérée de «l’Éther» dans toutes les théories et les modèles «acceptés», dans la mesure où toute personne, qui a plongé dans toute recherche sur l’éther, a été ridiculisée et mise à l’écart, les universitaires se sont bien clairement soumis, dans la peur de ruiner leur carrière – même ceux avec titularisation
Aujourd’hui, nous avons reçu des nouvelles qui nous rappellent que le travail de Keshe et de la technologie qui en dérive, est bien plus que de la simple «énergie libre», et que cela a des implications et des possibilités, qui pourraient être vraiment de nature à transformer le monde.
Les lecteurs seront sans nul doute conscients de l’empoisonnement de l’océan par le réacteur nucléaire de Fukushima-Daiichi qui fuit toujours; cette situation est très préoccupante, non seulement pour le peuple du Japon ou de la côte du Pacifique, mais en termes du globe au complet.
Par conséquent, la nouvelle que le GANS de la technologie Keshe est utilisé par Tepco, pour nettoyer et purifier l’eau contaminée par la radioactivité, est en effet très bien accueillie.

Les bases du processus de l’eau GANS de la Fondation Keshe
Le Lanceur D’alerte Révèle Des Preuves Irréfutables : les Technologies de la Fondation Keshe Sont Utilisées pour Nettoyer la Contamination du Fukushima au Japon. Le Gouvernement et l’Industrie du Japon Cachent la Vérité!
_______________________________________________________
Dans un l'atelier de la Fondation Keshe du 24 mars 2016, la preuve a été présentée par un initié de Fukushima, que les technologies Keshe ont été et sont utilisées, pour nettoyer la radioactivité de Fukushima. Mr Keshe a déclaré, il y a deux ans, qu’il avait communiqué avec le gouvernement / industrie du Japon, et leur avait offert sa technologie pour les aider pour le nettoyage.
Les photographies et les témoignages sont fournis par un initié de Fukushima, que la technologie GANS de Keshe a été et est utilisée …
CECI VALIDE LA TECHNOLOGIE DE LA FONDATION KESHE.
La technologie Keshe est utilisée pour purifier l’eau contaminée par la radioactivité à Fukushima. Mr Keshe nous a dit, il y a des années, que sa technologie avait été utilisée, mais les entreprises et le gouvernement du Japon ont refusé de le reconnaître, ou de donner quelque crédit que ce soit à la Fondation Keshe.
Qui plus est, ils ont également licencié la personne médiatrice, entre la fondation Keshe et les entreprises qui font le nettoyage – Tepco et d’autres sociétés.
L'initié a vu les premiers tests de la technologie de la Fondation Keshe à Fukushima, et on lui a dit de ne pas en parler … mais il en parle maintenant à cause de l’injustice.

La contamination radioactive de l’eau de mer causée par Fukushima
Initialement, les souris ont été testées avec du «gans CO2» dans leur alimentation quotidienne (souris contaminée) …
ELLES ONT TOUTES RÉCUPÉRÉ, AUCUNE N’EST MORTE.
Les souris ont reçu ensuite de l’eau contaminée … .Certaines avec du gans de CO2 dans l’eau, d’autres pas ….celles AVEC LE GANS ONT RECOUVRÉ LA SANTÉ, les souris qui n’ont pas eu de GANS sont mortes.
L’eau était fortement contaminée et versée sur la nourriture de la souris, absorbée dans la nourriture. Pour une fois les tests sur les souris sont faits pour sauver énormément de personnes de par le monde, car l'eau des océans étant contaminée, elle aurait pollué toute la planète.
Ceci est juste une petite partie des révélations du dénonciateur.
« CECI VALIDE la TECHNOLOGIE KESHE et montre aux gens, que la technologie est occultée par le gouvernement du Japon.
Pourquoi? Vous et moi savons pourquoi …
La technologie Keshe est en train de changer le monde … cela va débarrasser la planète de la nécessité pour le pétrole, le gaz ou l’électricité hydraulique, et retirer le contrôle de Monsanto, des sociétés pharmaceutiques, des banques, etc…
Tous Les Pouvoirs Qui Étaient sont touchés par l’acceptation de la technologie Keshe, même la religion.
Voici une conclusion des tests des chercheurs Fukushima: la Radiation tue en endommageant les cellules, et les faisant se diviser rapidement. Ces cellules comprennent le sang, tractus gastro-intestinal, les cellules reproductrices et les cheveux, et nuit à leur ADN et leur l’ARN, et aux cellules survivantes.
LE TEST PROUVE QUE LE GANS CO2 contribue à renforcer la réponse immunitaire, et a permis de récupérer de l’empoisonnement causé par les radiations et les virus.
Le GANS CO2 peut aider à protéger les gens qui sont exposés à des niveaux dangereux de radiation dans le sillage des catastrophes nucléaires, telles que les effondrements à la centrale de Fukushima Daichi du Japon, ainsi que les personnes souffrant de maladies virucides.

Nous devons en produire du Gans en masse en prévisions de catastrophes qui peuvent arriver maintenant dans n'importe quel endroit de la planète, même là où il n'y en a jamais eu. Soyons tous solidaires et ne fermons plus les yeux. Nos gouvernements, pour l'instant, ne peuvent rien pour nous. Aux USA, un bon travail est fait. Dans les autres pays, nous avons à voter pour un chef d'état qui nous libérera.
-------------------
Mr Keshe dépollue un fleuve au Brésil.
Technologie Keshe utilisée pour dépolluer un grand fleuve en Amérique du sud, gravement pollué par des hydrocarbures privant un très grand nombre de personnes d'eau pure.
Le Brésil frappé par la pire catastrophe écologique de son histoire
la rupture de deux barrages miniers a libéré des dizaines de milliers de mètres cubes de boue polluée dans le Minas Gerais. Depuis, la coulée fraye inexorablement son chemin vers l’océan, provoquant un désastre sur les écosystèmes.


BRÉSIL : LE DÉSASTRE SANS PRÉCÉDENT SUR LEQUEL TOUT LE MONDE FERME LES YEUX...SAUF Mr KESHE QUI DÉCONTAMINE L’EAU AU MEXIQUE
http://vol370.blogspot.fr/2015/12/0512-bresil-le-desastre-sans-precedent.html

-------------------
Sa technologie
La technologie Keshe peut soigner presque toutes les maladies et dépolluer avec le Gans, créer de la nourriture, il a même construit un vaisseau et des moyens de transports, rapides et non polluant sans besoin de pétrole.

Quand on sait que les maladies son provoquées par les même labos qui font des expériences sur des singes, pour parait-il vaincre ces maladies !

J'ai travaillé pour un très grand labo qui se livrait à ces expériences près du service où je travaillais. Je voyais régulièrement un homme passer avec un sac plein de cadavres qu'il emmenait au four crématoire. J'ai tout de suite démissionné bien qu'étant cadre informatique avec un TRÈS bon salaire. Si nous n'acceptons pas ces scandales, le monde changera très vite. Les policiers, les journalistes peuvent se dresser contre les ordres infâmes comme l'ont fait les cheminots, à plusieurs reprises, quand on les prenait pour des larbins alors qu'ils étaient indispensables au confort de tous.
Non, je n'ai pas changé le monde en m'opposant, parce nous étions rares à le faire. Mais, MAINTENANT, de plus en plus de monde se lève contre la tyrannie.
Et c'est en me battant qu'un jour j'ai trouvé la technologie de Mr Keshe et que je l'ai rencontré et ai fait un blog pour faire connaître sa technologie aux personnes de langue française.
Rien n'est impossible quand on décide qu'il y a trop de souffrances dans ce monde.
Alors. Aux armes, citoyens. Mais pas de fusils. Juste la communication et l'action.
Je n'ai plus le temps de tenir ce blog à jour où même d'organiser des ateliers ou la vente de ses produits. Il m'a été dit que mon travail été fini, mais d'autres travaillent en Afrique, en Asie, au Canada à faire connaître tous les bienfaits de cette technologie.

Mais au moins si nous étions nombreux à produire du Gans, nous pourrions dépolluer la nature et produire des fruits et légumes bio poussant plus rapidement et d'une exceptionnelle qualité et nous pourrions nous débrouiller en cas de catastrophe.
---------------------
Les africains ont tout de suite compris ce que Mr Keshe nous apportait. Nous, en France, on nous a habitué à ouvrir le bec et à attendre. Mais certains s'y sont mis, le seul inconvénient, c'est qu'ils ne partagent pas, ne communiquent pas !!!! Je comptais sur vous, après vous avoir mis sur la voie avec les ateliers de fabrication .
Effets du Gans. Une utilisation :
TECHNOLOGIE KESHE - FABRICATION D'UN SAVON
PAR BENJAMIN DU GHANA*. LE GANS. 

Acheter les produits de santé, générateur, livres à la Fondation Keshe

Son site :
Son facebook

Si vous cherchez le facebook de Mr Keshe, vous allez  tomber sur le genre d'attaque que subit Mr Keshe depuis si longtemps avec bien sur le chiffre 666
Ils ont bien sur essayé de l'assassiner, ils m'ont même insultée, menacée quand j'ai voulu faire part de mon blog en français sur Facebook, signe que Mr Keshe est dangereux pour le système.
Mon blog n'est plus à jour, je n'ai plus le temps de le trier et de retirer les informations qui indiquent que je vends du matériel ou organise des ateliers, aussi je vous prie de ne pas chercher à me contacter.
Si vous le cherchez, il y en a même 2. Un était pour ceux qui découvraient et l'autre pour les initiés.
Je pense que la technologie nous sera bientôt donnée officiellement.

-------------------------------------
* L'expérience de Philadelphie d'après les travaux de Tesla.
Il n'a pas voulu continuer cette expérience, mais la Cabale a continué. On y retrouve Einstein
Vidéo - L'expérience de Philadelphie.
Le 12 août 1943, l'U.S.S. Eldridge, un bateau de guerre de la marine de l'armée américaine va rentrer dans l'histoire et alimenter les légendes les plus folles durant plus de cinquante ans.
Nous sommes en 1943, la deuxième guerre mondiale fait rage et dans chaque camp on cherche ardemment à mettre de nouvelles armes au poing pour contrer l'ennemi.
L'armée américaine, sous le plus haut secret, décide de tester l'effet d'un intense champ magnétique sur un navire de guerre avec son équipage.
l'U.S.S. Eldridge et son équipage sont choisis pour participer à cette insolite expérience (aussi appelé opération Arc-en-ciel) qui doit se dérouler dans un des bassins du port militaire de Philadelphie.
Le bateau est équipé de génératrices très puissantes et est escorté de plusieurs navires.
Dès le commencement de l'expérience les événements tournent mal.

Alfred Bielek, je suis un survivant de l'Expérience de Philadelphie

Einstein nous a quitté en 1955 et Mr Keshe nous est arrivé en 1958.
Étrange. Non ? 

Anciens article :
LE PLUS GRAND RÉSEAU PÉDOPHILE DE L’HISTOIRE, 70.000 MEMBRES, DES CHEFS D’ÉTAT, LES RATS SONT EN EFFERVESCENCE.

Pour ceux qui suivent ces article et Mr Keshe, nous savons qu'il nous a été envoyé pour cet période exceptionnelle.
Pour ceux qui ne se limitent pas à cette planète :
MR KESHE PAR LES MAÎTRES ASCENSIONNÉS, 
http://vol370.blogspot.fr/2015/04/2804-lenergie-libre-nous-rendra-libres.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire