vendredi 10 février 2017

+++10/02 - EXPLOSION À LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE FLAMANVILLE, 
5 PERSONNES LÉGÈREMENT INTOXIQUÉES. 

Ça n'est que le début, si nous continuons à voter pour des "personnes" comme Sarkozy ou Hollande. Surtout que les centrales comportent des programmes et que la Cabale peut les faire exploser comme cela aurait été le cas à Fukushima, ces centrales étant construites pour résister aux tremblements de terres et tsunamis.

«Avec les deux récents incendies qui ont eu lieu à la centrale de Cattenom, en Moselle, il s’agit du troisième incendie sur une installation nucléaire en dix jours», dénonce Greenpeace dans un communiqué. 

La centrale de Flamanville représente, avec ses deux réacteurs, 4,5 % de la production nucléaire française, soit 80 % de la consommation électrique de la Normandie. Renseignez-vous sur les procédures pour vous protéger. pensez à l'iode.

Que s’est-il passé ?
Ce jeudi vers 9h30 «un ventilateur a explosé. C’est un problème mécanique. Il s’est mis à surchauffer et cela a provoqué un dégagement de fumée et un incendie», a précisé le préfet de la Manche Jacques Witkowski. D’après EDF, il y a eu «une détonation» mais «en aucun cas une explosion».

Le plan particulier d'intervention n'a pas été déclenché, la Préfecture ayant écarté le risque nucléaire.
Souvenez-vous, bonne gens, du nuage de Tchernobyl qui se serait arrêté à la frontière française.
L'explosion a eu lieu au cœur de la centrale mais hors zone nucléaire et a causé l'intoxication de cinq personnes selon la Préfecture.
Une explosion s'est produite dans la salle des machines de la centrale nucléaire de Flamanville, le 9 février vers 10h, à la suite laquelle un incendie s'est déclaré selon les pompiers. 
La plan particulier d'intervention n'a pas été déclenché, la Préfecture ayant écarté le risque nucléaire. Elle fait par ailleurs état de cinq personnes légèrement intoxiquées, mais pas de blessé grave.
«C'est un événement technique significatif mais il ne s'agit pas un accident nucléaire» car l'explosion s'est produite «hors zone nucléaire», a déclaré à l'AFP Olivier Marmion, directeur de cabinet du préfet, précisant que les secours étaient sur place. La production d'un des deux réacteurs de la centrale a été arrêtée en conséquence, selon la préfecture, qui a précisé vers 12h30 que l'incendie avait été maîtrisé.
Contactée par l'agence de presse RIA Novosti, un représentant de la préfecture a indiqué que les raisons de l'incident étaient en train d'être établies, mais que «la version principale pour l'instant [était] un court-circuit».

La centrale de Flamanville compte deux réacteurs habituellement en fonctionnement et un troisième, de type EPR, en cours de construction!!!!L'Autorité de sûreté nucléaire a épinglé le constructeur Areva à de nombreuses reprises après avoir révélé des centaines de failles de sécurité sur ce troisième réacteur. Alors qu'il devait être terminé en 2012, il n'est toujours pas opérationnel et son coût a explosé en quelques années, passant de 3,2 milliards à 9 milliards d'euros.

La sûreté des réacteurs nucléaires pose question d'une manière générale selon Greenpeace. L'ONG a publié en septembre dernier un rapport selon lequel 32 réacteurs nucléaires français sur les 58 actuellement en activité en France ne résisteraient pas à une surchauffe à cause de pièces défectueuses.
-----------------------------------------------------
Si vous êtres près d'une centrale, n'attendez pas après les pouvoirs publics. Pas d'affolement, s'il y a vraiment un Gros problème, nous auront de l'aide. Nous sommes en partie responsable de la situation actuelle pour n'avoir pas bougé, pour avoir fait confiance à des personnes qui ne le méritaient pas.
http://www.larepublique77.fr/2016/02/09/distribution-preventive-de-comprimes-d-iode-autour-de-la-centrale-nucleaire/
-----------------------------------------------------
PLUS D’UN RÉACTEUR NUCLÉAIRE FRANÇAIS SUR DEUX SERAIT DÉFECTUEUX, SELON UN RAPPORT DE GREENPEACE
https://francais.rt.com/france/26987-un-reacteur-nucleaire-sur-deux-defectueux

Arrêtons de surconsommer et de nous rendre dépendants de ces horreurs, épées de Damoclès au dessus de nos têtes !
-----------------------------------------------------
L’ARNAQUE de FUKUSHIMA, tsunami provoqué par la cabale
La société israélienne Magna BSP était chargé de la sécurité à la centrale nucléaire de Fukushima à l'époque. Un fonctionnaire du gouvernement de la préfecture de Miyagi à dit que des employés de cette société ont chargés de plutonium dans l'usine contre sa volonté dans les mois précédant 311.

COMME POUR LES TOURS JUMELLES, TOUT A ÉTÉ PLANIFIÉ.

La première chose que vous devez savoir, c'est que l'attaque a été planifiée de nombreuses années avant que cela n'arrive. Le magazine d'affaires japonais Zaikai Tembo, citant un rapport de la CIA, a écrit en Février 2007 que les États-Unis a décidé que le Japon devenait trop grande une partie de son énergie fournie à partir de l'énergie nucléaire et que, si cette tendance se poursuit, le Japon ne serait plus dépendante du contrôle des États-Unis et de leur pétrole, et donc de ne plus obéir aux États-Unis. La conclusion du rapport est que le meilleur moyen d'assurer que le Japon reste une colonie serait de détruire la société Tokyo Electric Power, les gens qui dirigent la centrale de Fukushima.
Le sénateur J. Rockefeller, dont la famille contrôle (par le biais des fondations) General Electric, les fabricants de l'usine, a été profondément impliqué dans cette opération. En préalable par la destruction de la capacité de produire de l'énergie nucléaire au Japon, Westinghouse et General Electric ont vendu leurs entreprises de fabrication de centrale nucléaire à Toshiba et Hitachi. Ce fut le délit d'initié au plus haut niveau et Hitachi et Toshiba devrait poursuivre.

-----------------------------------------------------

NOS FRÈRES DE L'ESPACE NE PEUVENT INTERVENIR QU'EN CAS DE CATASTROPHE NUCLÉAIRE ET ILS L'ONT FAIT POUR TCHERNOBYL ET FUKUSHIMA. LA FONDATION KESHE* A CONTINUÉ LE TRAVAIL AU SOL. 





Souvenez-vous de ces "drones" au dessus des centrales en France ?
Jean-Claude Bourret, l'ancien présentateur du journal télévisé français, s'exprime sur les OVNIs.
SURVOL CENTRALE DU BLAYAIS PAR UN OVNI
Intéressante intervention du journaliste David Galley lors d'une émission sur France 2 concernant le survol des centrales nucléaires par des drones... Découvrez ce qu'il a filmé par inadvertance, en 2012 au dessus de la centrale de Cattenom...



-----------------------------------------------------

INTERVENTIONS DES "GESTIONNAIRES" APRÈS LES ACCIDENTS NUCLÉAIRES DE TCHERNOBYL ET DE FUKUSHIMA
11 mai 2015 / Laurent BROLHE - Vidéo en fin d'article



Les "Gestionnaires", n’exercent pas en général, d’ingérence dans notre civilisation, hormis en cas de risque majeur pour la planète, et au-delà !
Dans le cas d’accidents nucléaires, ils sont contraints d’agir rapidement, afin de limiter l’impact de telles catastrophes.
Leur intervention, se caractérise, par l’usage d’une technologie que nous ne possédons pas encore, dont le principe réside dans  :
La transmutation de l’uranium en aluminium !

TCHERNOBYL

En effet, après la fusion du coeur du réacteur n°4 de la centrale Lénine le 26 avril 1986 à Tchernobyl en Ukraine.
tchernobyl-2
Son explosion, libéra dans l’atmosphère, le fameux nuage qui ne franchi pas les frontières (encore un mensonge d’état de plus), contenant une quantité énorme d’éléments radioactifs, notamment le césium 137.
tchernobyl-5
Il y eu aussi après l’accident, une intense lueur au-dessus du réacteur.
Avec l’intervention des Gestionnaires, plus de 90% du combustible nucléaire à complètement disparu au profit de 10 tonnes d’aluminium ! Ce métal n’a pas été utilisé, en tant que tel, pour la construction du réacteur. Mais il y a aussi, la découverte d’ uranium enrichi à des doses étonnantes, jusqu’à 20%, alors qu’il ne l’est au départ que de 1,1 %.
tchernobyl-4
Je vous présente Georges Lochak, car cette homme de renommée, apporte un témoignage en faveur de la transmutation de l’uranium en aluminium. Bien évidemment, il n’évoque ni l’existence ou l’action des Gestionnaires, mais ses hypothèses exotiques, comme le monopole magnétique, font tout de même, appel à un phénomène qui dépasse les limites de la science actuelle.
Georges Lochak, est un physicien français né en 1930, d’une famille russe férue de sciences exilée en France pour cause de révolution puis de guerre civile. D’abord intéressé par la chimie, il se tourne ensuite vers la physique théorique qu’il étudie à la Sorbonne et à l’Institut Poincaré. Il se passionne très tôt pour les travaux de Louis de Broglie, prix Nobel, et particulièrement pour son interprétation de la mécanique quantique. Connu pour ses travaux sur le monopôle magnétique, Georges Lochak fut l’un des plus proches collaborateurs de Louis de Broglie jusqu’à la mort de ce dernier. Ancien directeur de recherche au CNRS, il est aujourd’hui président de la Fondation Louis-de-Broglie
Voici plusieurs extraits de ses déclarations :
« Un physicien russe qui m’était inconnu, Léonid Urutskoiev, resta là-bas dix ans, à la tête d’une équipe de l’Institut Kurchatov de Moscou, pour élucider les diverses causes de la catastrophe. En même temps partit une autre équipe sous l’influence directe des autorités politiques. Elle répondit aux désirs de toute autorité politique en pareil cas : trouver des causes humaines et des responsables à jeter en pâture aux médias.
Pendant ce temps, Urutskoiev et ses collaborateurs amassaient des observations étonnantes : le cœur du réacteur n’avait pas fondu (loin de là !), les barres d’uranium s’entassaient brisées,
au fond du réacteur. La peinture des parois intérieures, restée intacte, prouvait que la température n’avait pas dépassé 300 degrés.
Les barres de graphite, prétendument incendiées et responsables de la lueur éclatante au-dessus du réacteur, étaient toutes là, à l’exception de quelques unes. En revanche, on a trouvé 10 tonnes d’aluminium (métal absent de la construction) et des quantités moindres de différents éléments chimiques, absents eux aussi à l’origine. Témoignages de transmutations inhabituelles. Des barres d’uranium étaient enrichies à 20% alors que le réacteur était mourant et qu’on aurait du avoir 1,1%. Le couvercle du réacteur de 2.500 tonnes de béton était soulevé et avait glissé, intact, de chant contre le réacteur.

tchernobyl-3

Contrairement aux films à sensation qui le présentent explosé en morceaux. Si le couvercle avait été soulevé par une pression intérieure, le réacteur aurait entièrement explosé. Or, la paroi de béton du réacteur était intacte. Enfin, dans une salle des machines, la conduite d’eau du réacteur était parallèle à une conduite électrique à haute tension qui s’est précipitée sur la tuyauterie d’eau. Quelle force l’a attirée ? Les physiciens russes ont émis l’hypothèse que la conduite d’eau transportait des monopôles magnétiques au moment de l’explosion. Les transmutations, plus ce phénomène, les ont conduits à l’hypothèse que les monopôles avaient joué un rôle important dans la catastrophe de Tchernobyl. Urutskoiev a découvert alors mes travaux théoriques et depuis nous collaborons. Ce que les Autorités scientifiques françaises n’acceptent pas ou sur quoi elles font silence, les Russes y travaillent dans plusieurs laboratoires ( Moscou, Dubna, Kiev, Kazan etc…) ».
« Quand on trouve, sur les lieux de la catastrophe,des tonnes d’aluminium (métal inexistant au départ), des quantités d’autres éléments chimiques (initialement absents), un enrichissement de l’uranium allant jusqu’à 27% de U235 contre les
2% habituels, le tout produit à des températures étonnamment faibles ; et quand on réunit, par ailleurs, des indices
sur la présence de particules encore inconnues, mais prévues par une théorie mathématiquement structurée et construite sur des bases solides, qui prévoit à la fois leurs propriétés magnétiques et leur rôle dans les interactions faibles, quand on est en présence d’une telle rencontre, on se sent en droit de faire quelques rapprochements. »
Si vous désirez, lire l’intégralité des explications de Georges Lochak, voici un pdf très intéressant : Tchernobyl-Nouvelle-Hypothese-Georges-Lochak
Je vous présente maintenant un témoignage précieux, qui corrobore l’intervention des Gestionnaires :
En effet, après la catastrophe, des centaines de personnes ont observé un OVNI en vol stationnaire, au-dessus du réacteur n°4.
tchernobyl-1Illustration graphique car aucune photo disponible
Réveillé par l’alarme, un des ingénieurs de la centrale nucléaire, Mikhail A. Varitzky, prend aussitôt le volant de son véhicule pour se rendre sur les lieux. Accompagné d’un second ingénieur, Mikhail Samoilenko, il arrive sur le site à 4h15. Après avoir brièvement constaté l’ampleur de l’incident, les ingénieurs décident de quitter la zone pour des raisons de sécurité. Alors qu’ils s’éloignent du périmètre dévasté, ils observent une sphère dans le ciel, d’environ 10 mètres de diamètre.
Sous le regard ébahi des ingénieurs, la sphère tire 2 rayons rouges sur le réacteur n°4.
L’OVNI reste encore 3 minutes dans le périmètre avant de disparaître.
Le compteur Geiger des ingénieurs indique une concentration radioactive de 3000 milliroentgens/heure au moment d’arriver sur le site.
Après le tir des rayons rouges, la mesure enregistre une nette baisse de la concentration, qui ne se monte plus qu’à 800 milliroentgens/heure.
Le récit des 2 ingénieurs suggère donc que l’intervention de l’OVNI visait à réduire la concentration de radioactivité dans le périmètre !
Il est aussi intéressant de noter, qu’un mois avant la catastrophe, un enquêteur russe, Vladimir Rubstov, s’est entretenu avec un contrôleur de trafic aérien de l’aéroport de Kharkov, qui lui signala de nombreux comptes rendus de survol d’OVNIs dans la région de Tchernobyl, observés par des pilotes de ligne.
Depuis cette catastrophe, des OVNIs ne cesseront de survoler la centrale nucléaire, en particulier lors d’alertes.
Le 16 septembre 1989, un incident mineur se déclare à nouveau à l’Unité 4. Quelques heures après l’incident, le Dr. Iva Naumovna Gospina observe un OVNI en forme de disque.
En octobre 1990, c’est au tour du scientifique Alexander Krymov, de photographier un disque volant aux abords du complexe nucléaire.
Le 11 octobre 1991, un incident se déclare à l’Unité 2. Puis 5 jours plus tard, le journaliste Vladimir Chevran de l’Ekho Chernobylya prend plusieurs clichés du complexe nucléaire, notamment, l’atelier d’usinage de la centrale. Lorsqu’il réalisa la photo, il n’y avait aucun objet au-dessus du toit. Mais sur le cliché, on voit un ovni planant juste au-dessus de la cheminée, un objet similaire à celui observé par Gospina. Analysée par des criminologues de l’IAD (Internal Affairs Department) de Kiev, la pellicule est déclarée authentique.

---------------------------------------------------------------------------------------------

FUKUSHIMA

En ce qui concerne la catastrophe de Fukushima au Japon, du 11 mars  2011, le même phénomène transmutatoire contrôlé du mox, de l’uranium et du plutonium, à certainement été utilisé. Simplement, aucune recherche sur le site, n’a été effectuée pour en rechercher la moindre trace.
fukushima-3
En tout cas, aujourd’hui,  l’ensemble du site de Fukushima, contient officiellement, plus de 2000 tonnes de combustibles usés, et plus de 480 tonnes dans les coeurs ! La piscine du réacteur n°4, contiendrait à elle seule, 264 tonnes (1500 barres) de combustible nucléaire.
Pourtant, il y a comme un problème ! Un tour de magie s’est produit à Fukushima ! Une partie du combustible nucléaire à complètement disparu !
Et oui, aujourd’hui en 2015, il est impossible aux équipes de Tepco, le gérant de la centrale de Daiichi , de localiser, le combustible du réacteur n°1 de la centrale accidentée.
Selon des tests de localisation par rayons cosmiques, dont les résultats viennent d’être communiqués, le combustible a totalement fondu et disparu. (Mais bien sûr !)
Corium où es-tu ?
Etonnant non, comme réponse, surtout de la part de scientifiques en physique nucléaire?
Pensez-vous sérieusement, que les autorités officielles Japonaises, vont avouer publiquement, que les Gestionnaires, les Vrais, comme pour Tchernobyl, sont intervenus, après l’accident, et ont abaissé le niveau de radioactivité, en transmutant l’uranium, pour limiter les dégâts ?
Il existe quantité de vidéos et de photos, qui attestent d’une activité des Gestionnaires sur ou près du site nucléaire.
Je préfère volontairement mettre de côté, l’ensemble de ces divers documents, pour ne garder que l’essentiel, et vous présenter, ce qui me semble être, le plus probant et démonstratif.
La vidéo ci-dessous, synthétise à elle seule, toute l’argumentation précédente. Cet engin, à été filmé au-dessus de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, le 12 avril 2011. Soit le lendemain de la catastrophe. Cela ne veut pas dire pour autant,  qu’il n’y a pas eu intervention avant.
OVNI AU-DESSUS DE LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE FUKUSHIMA
Cet OVNI à été filmé au-dessus de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, le 12 avril 2011

LA FONDATION KESHE DÉPOLLUE LES EAUX DE FUKUSHIMA - 
Des solutions simples pour dépolluer Fukushima.

-----------------------------------------------------
LA FRANCE AUSSI POSSÈDE, DEPUIS AU MOINS 1950, UN OVNI RÉCUPÉRÉ**
Les déboires d'un spectateur d'atterrissage d'OVNI près de Valenciennes dans le Nord : 
"Je sais que je vais m'en sortir. D'où ça me vient? Je sais voilà tout", signifie que ce sont nos frères qui lui disent.
-----------------------------------------------------
OVNI sphère filmés au dessus d'une Centrale Nucléaire
-----------------------------------------------------
POURQUOI NE SOMMES-NOUS PLUS RETOURNÉS SUR LA LUNE.
La Chine publie des images de bases extraterrestres sur la lune.
-----------------------------------------------------
Un OVNI lumineux enlève un hélicoptère militaire
Ou l'hélicoptère allait se cracher, où il contenait une arme que les ET. ont voulu neutraliser.
-----------------------------------------------------
Technologie extraterrestre découvert sous les pyramides 4/5
-----------------------------------------------------
TECHNOLOGIE EXTRATERRESTRE DÉCOUVERT SOUS LES PYRAMIDES 4/5
-----------------------------------------------------
LES PYRAMIDES SONT ELLES EN TRAIN DE SE RÉACTIVER ?
Les pyramides sont l’un des monuments les plus mystérieux de notre planète. Personne, au fond, ne contestera que le sens de ces lieux de culte va bien au-delà des sépultures habituelles.

Et voilà un nouveau coup de théâtre : des scientifiques ont enregistré de puissants rayonnements lumineux, émanant du sommet des pyramides en direction de l’espace. Il s’agit d’un phénomène universel. Pourquoi cette activation soudaine ?

La réponse à cette question n’est pas évidente, car jusqu’à aujourd’hui nous savons peu de chose de la nature véritable des pyramides. De nombreux scientifiques s’accordent à dire que ces constructions sont les plus anciens émetteurs et transmetteurs d’information. Et dernièrement, ces hypothèses semblent s’être confirmées…

Qu’y a-t-il de commun entre le temple de Kukulcán, situé sur la péninsule du Yucatan au Mexique, les pyramides de la vallée Xianyang en Chine, et les pyramides de la civilisation de Norte Chico dans les Andes ? Ces anciens lieux de culte, construits à peu près à la même que les pyramides égyptiennes de Gizeh, développent depuis peu une activité sans précédent.

Nombreux sont ceux qui, dans le ciel, ont vu d’intenses colonnes de lumière émaner des pyramides. Des photos et des vidéos confirment aussi ce phénomène extraordinaire (il faut noter que les documents qui ont été présentés aux spécialistes n’ont pas été truqués et il n’y aucun doute sur le fait qu’il n’y a pas eu de falsification).

L’astrophysicien Anton Ermolenko est convaincu que ces événements doivent faire l’objet d’une étude scrupuleuse :

« La communauté scientifique mondiale devrait certainement faire plus attention à ce qui se passe actuellement avec les pyramides. Le fait qu’elles se réveillent après un sommeil millénaire est en lui-même un phénomène unique. Je crois que nous ne devrions pas ignorer ces faits évidents et essayer de comprendre pourquoi ils ont lieu aujourd’hui. Après tout, il ne s’agit pas d’un cas unique, mais d’un phénomène massif observé de l’Asie à l’Amérique du Sud . »

L’élément principal qui intéresse les scientifiques et les néophytes est de savoir la cause et la direction de ces rayons lumineux. Il est évident qu’il est difficile de qualifier ce phénomène de coïncidence banale, mais son étude demande du temps et de l’argent. Et qui sait, peut-être ferons nous quelques pas de plus vers la résolution du mystère des pyramides.
-----------------------------------------------------
Il y a aussi l'antarctique qui se dévoile.
Ils se passe énormément de choses en ce moment là-bas.
3 PYRAMIDES ONT ÉTÉ DÉCOUVERTES DANS L'ANTARCTIQUE (AVRIL 2015)
Les premiers rapports de ces pyramides sont apparus dans la presse de l'Ouest l'an dernier. Quelques photos ont été affichées sur certains sites Web avec un commentaire que les structures étranges pourraient servir de preuve que le continent de glace a déjà du être assez chaud pour avoir eu une ancienne civilisation.
Kheops aurait été amené sur Terre dans un vaisseau
-----------------------------------------------------
BALISE ALIEN EN ANTARCTIQUE DÉCOUVERTE EN JANVIER 2007


-----------------------------------------------------
Bien sûr, il y a l'Amiral Byrd dont nous avons souvent parlé :
AMIRAL RICHARD BYRD. SA "CURIEUSE" RENCONTRE EN ANTARCTIQUE SUD EN 1947
Voir aussi AMIRAL RICHARD BYRD ET L'ÉTRANGE OPÉRATION MILITAIRE ANTARTICO-AMÉRICAINE "HIGHJUMP" (1946) 
-----------------------------------------------------
LA CARTE DE PIRI REIS ET LE MYSTÈRE ANTARCTIQUE
La carte indique avec une grande précision le tracé de côtes enfouies sous des centaines de mètres de glace depuis environ 8.000 ans…
Cartes prises depuis des aéronefs il y aurait plus de 8.000 ans
Théorie des anciens astronautes, ou néo-évhémérisme. Un fait d’ailleurs confirmé par un autre objet bien connu des ufologues: les étranges hiéroglyphes du temple de Séthi Ier à Abydos où on peut voir des aéronefs et véhicules modernes:
-----------------------------------------------------
OVNI INTERVIEW AUDIO PAR PASCAL ISOULET DE MARIUS DEWILDE
-----------------------------------------------------

Le vol 370 de la Malaysia Airline a été enlevé par un vaisseau. Vous trouverez des articles sur mon blog, créé au départ pour en informer les journalistes et la famille des passagers français.

MESSAGE D'UN PILOTE DU VOL 370 : "NOUS SOMMES VIVANTS!"

Une autre bonne nouvelle
Vol 370 - Les astronautes de Challenger ont été sauvés de la navette spatiale avant qu'elle n'explose - Matthew Ward 

Et il y en a bien d'autres qui ont été sauvés, dont des personnes très connues, avant d'être assassinées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire