mercredi 18 janvier 2017

+18/01 - GEORGE SOROS. SA CHUTE. 
UN MONSTRE CACHÉ DERRIÈRE DES ONG. 

Georges Soros
George Soros a perdu près d'un milliard de dollars depuis la victoire de Trump (la trompette qui sonne la victoire).
Ils vont tomber les uns après les autres. Celui-ci est un gros poisson ! Un monstre à qui nous devons l'invasion de l'Europe.

RT France :
12 janv. 2017
En misant à tort sur une inquiétude des marchés financiers après l'élection du candidat républicain, le financier américano-hongrois a perdu gros. Une erreur à même de ravir le président élu des États-unis, qui ne le porte pas dans son cœur.
«Le gestionnaire de fonds milliardaire George Soros a perdu près d'un milliard de dollars en raison du rallye boursier provoqué par l'élection surprise de Donald Trump», indique le Wall Street Journal dans son édition du 12 janvier.
Selon le quotidien économique, le financier américain d'origine hongroise a subi ces lourdes pertes en misant sur une réaction négative des marchés à la victoire du candidat républicain. «Soros a été prudent sur le marché en novembre et est devenu plus baissier immédiatement après l'élection de M. Trump», indique le journal. Or, cette stratégie s'est avérée perdante : «La Bourse s'est ralliée à l'idée que la politique menée par M. Trump stimulerait les bénéfices des entreprises et l'économie toute entière.»

George Soros, un "philanthrope" œuvrant notamment pour l'ouverture des frontières européennes 
La mésaventure boursière de George Soros ne devrait pas déplaire au nouveau locataire de la Maison Blanche : au cours de sa campagne présidentielle, celui-ci avait exprimé le peu de sympathie qu'il éprouvait à l'égard de son collègue milliardaire, l'accusant dans un clip de campagne d'avoir ruiné la classe ouvrière afin d'enrichir une poignée de grandes entreprises et d'entités politiques.

Les engagements politiques de George Soros, à travers notamment le financement d'ONG de par le monde, ont en effet de quoi irriter le champion des républicains : le soutien à l'accueil des réfugiés et la défense des sanctions occidentales contre la Russie font partie des causes portées par l'Américano-Hongrois de 86 ans.

La Hongrie veut se débarrasser des ONG de George Soros.
Signe de l'impact négatif du triomphe de Donald Trump sur les affaires de George Soros : à l'aune du changement de présidence américaine, les autorités hongroises ont fait savoir qu'elles comptaient chasser ses ONG du pays.
------------------------------------
PETIT RETOUR EN ARRIÈRE
Soros a débloqué 10 millions de dollars pour soutenir les anti-Trump. Il savait que si Trump était élu, sans Clinton c'était la FIN.

AFTER BASHING TRUMP FOR MONTHS, GEORGE SOROS JUST GOT THE WORST NEWS OF HIS LIFE!
------------------------------------
Bernard Carayon : les ONG financées par Georges Soros jouent un rôle déterminant dans l'UE
30 mai 2016
De nombreux ONG s’affranchissent de toutes les règles étatiques pour imposer leur idéologie en Europe, et la politique des institutions européennes est scandaleusement laxiste, estime Bernard Carayon, ancien député UMP, Maire de Lavaur et avocat.

RT France : Selon vous des ONG, proches de l’Union européenne, seraient également financées par un milliardaire américain. Que voulez-vous dénoncer exactement ?
Bernard Carayon (B. C.) : Je dénonce le comportement, le rôle exercé par des ONG qui n’ont que la légitimité qu’elles se décernent pour influencer les décisions de l’Union européenne, en matière de gestion des flux migratoires. Je considère que la question des flux migratoires n’appartient pas aux ONG. Celles-ci, qui sont financées de manière particulièrement baroque, jouent un rôle déterminant sur le fonctionnement des institutions européennes et sur la politique laxiste et scandaleuse qui est pratiquée par les institutions européennes.
ONG (Organisation pour Noyer les Gens, un cheval de Troye)
Il y a une trentaine d'ONG, qui sont financées en parti par l’Union européenne mais aussi par l’Open Society de Georges Soros

RT France : Pensez-vous que les ONG dont vous parlez ont des ambitions plus politiques qu’humanitaires ?
La suite :

Tant de migrants périssent en mer. Le résultat du travail d'ONG de Soros.
----------------------
Accueillir 500.000 réfugiés par an pour 30 milliards d’euros ? 
Un plan de George Soros
13 avr. 2016
Le milliardaire américain George Soros a trouvé une solution à la crise migratoire de l’UE : accueillir un demi-million de réfugiés chaque année pour un montant de 30 milliards d’euros, lui aussi annuel. Qui doit sortir le chéquier? Les Européens ?
----------------------

Un nombre croissant d’Européens n’ont plus confiance dans l’Europe sans frontières
5 avr. 2016
Les résultats d’un sondage Ifop montrent que la plupart des Européens veulent mettre fin à l’Europe des frontières ouvertes, qu’ils sont hostiles aux migrants et les soupçonnent d’être des terroristes.
------------
Erdogan aurait menacé d’inonder l’Europe de migrants pour faire pression sur l’UE
10 févr. 2016
Heureusement que Poutine s'occupe maintenant de canaliser Erdogan
Der Spiegel affirme, se référant à un site financier grec, que le président turc aurait clairement indiqué aux dirigeants européens qu’ils auraient de graves problèmes s’ils n’acceptaient pas ses conditions pour trouver un accord sur les migrants.
«Nous pouvons ouvrir les portes sur la Grèce et la Bulgarie n’importe quand et nous pouvons mettre les réfugiés dans des bus… Comment traiterez-vous alors les réfugiés si vous n’obtenez pas un accord ? Vous allez les tuer ?», aurait déclaré Recep Tayyip Erdogan au président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker lors d’une rencontre en novembre dernier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire