mardi 10 janvier 2017

10/01 - L'ONU. ENFIN DU CHANGEMENT !

RT France :
Le nouveau chef de l’ONU s'attaque aux abus sexuels commis par les forces onusiennes
Alors que les forces de maintien de la paix de l’organisation internationale sont régulièrement accusées d'agressions sexuelles, Antonio Guterres, qui a succédé le 1er janvier à Ban Ki-moon, a nommé un groupe de travail pour s'attaquer au problème.

Le porte-parole des Nations unies Stéphane Dujarric a fait savoir à l'agence de presse AFP que l’ONU développait actuellement une «stratégie pour arriver à des améliorations visibles et mesurables dans l’approche de l’organisation pour empêcher et répondre aux abus et à l’exploitation sexuelle».
Arrivé au poste de Secrétaire général de l'organisation le 1er janvier 2017, Antonio Guterres a ajouté qu’il avait formé un groupe de travail, composé de neuf États membres, afin de mettre en place un plan pour combattre les cas d’abus sexuels imputés aux forces onusiennes de maintien de la paix.
En 2016, dans son rapport annuel, l’ancien chef des Nations unies Ban Ki-moon avait répertorié 69 plaintes pour abus et exploitations sexuelles, visant des soldats onusiens de 21 pays différents.

D'après les règles de l'organisation, les pays d'origine des soldats accusés sont chargés de mener les poursuites judiciaires, mais des groupes de défense des droits de l'homme accusent les États de ne pas agir, ou de proposer des sanctions trop légères.
-----------------
Voilà ce que ça donnait :
Abus sexuels en Centrafrique : une enquête de l’ONU nuance les accusations.
La vérité était toujours niée ! Les beaux jours de la crapule sont finis et les pauvres victimes vont enfin avoir droit à la paroles, plutôt que de subir une seconde sanction.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire