mercredi 4 janvier 2017

+++04/01 - «NOUS DEVONS ARRÊTER LE GÉNOCIDE
DES CHRÉTIENS D’ORIENT.
C’EST LA CONVERSION À L’ISLAM OU LA MORT»

Par le Père Desbois  le Juin 29, 20169
Prêtre Patrick Desbois, Président d’Action Yézidis est revenu mardi sur le génocide des Chrétiens en Orient dans Paris/Jaffa présenté par Paul Amar.
« Il s’agit d’un génocide encastré dans les lois de l’islam radical » a-t-il déclaré.
« Il y a des docteurs au sein de l’EI qui droguent des femmes pour ne pas qu’elle s’aperçoivent des viols, des viols sont aussi commis sous anesthésie » a-t-il affirmé.
« Une jeune fille a été vendue 6 fois et chaque homme faisait une prière avant de passer à l’acte. » a-t-il ajouté.
« J’essaie à mon niveau de réveiller l’opinion publique » a exhorté M. Desbois.
Dimanche, des chefs des Églises orthodoxes se sont réunis à Chypre pour un concile inédit depuis un millénaire.
« L’Eglise orthodoxe est particulièrement préoccupée par la situation des chrétiens et des autres minorités ethniques et religieuses persécutées au Proche-Orient« , ont souligné les prélats orthodoxes dans une déclaration à l’issue de ce concile, sans précédent depuis le schisme historique de 1054* entre Rome et Constantinople.
« On ne laisse pas le choix à un Chrétien d’Orient : c’est la conversion ou la mort. » a souligné M. Desbois.
* L’incident de juillet 1054 tombe presque aussitôt dans l’oubli. C'est essentiellement le détournement en 1204 de la Quatrième croisade, le sac de Constantinople par les croisés et la constitution de patriarcats « latins » sur le territoire des patriarcats grecs qui consomment la rupture, entraînant l’exil de bon nombre d’évêques orthodoxes et déconsidérant durablement l’église d’Occident aux yeux des populations orthodoxes, mais aussi les églises orthodoxes aux yeux de celle de Rome, dont les lettrés écrivirent l’histoire de manière à rejeter sur l’Orient seul la responsabilité du schisme.
https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9paration_des_%C3%89glises_d'Orient_et_d'Occident
-----------------------------------
Le livre- "La fabrique des terroristes" de Patrick Desbois et Nastasie Costel
Le massacre des Yazidis* par l’État islamique n’a pas d’autre nom : c’est un génocide.
Dans les camps de réfugiés du Kurdistan irakien, Le Père Desbois et Nastasie Costel ont interviewé plus de cent survivants. Ces esclaves de Daech ont observé leurs tortionnaires et vu les lieux tenus secrets de l’organisation.
Sexe, meurtres et argent, leurs révélations fracassent les apparences. Ceux qui se présentent comme des « soldats de Dieu » n’ont pour ambition que le pouvoir. 
Pour cela, il leur faut des outils : les Yazidis. Les hommes, inutiles lorsqu’ils refusent de prêter allégeance, sont éliminés. Les femmes deviennent esclaves sexuelles ou reproductrices, dont la progéniture viendra grossir les rangs de l’organisation. Les enfants, des soldats.
Avec retenue, émotion et intelligence, le Père Desbois se penche une fois de plus sur la mémoire des oubliés des guerres, nous plongeant au cœur de ce qu’il convient bien d’appeler par son nom : un génocide « utilitaire ». La voix, humaine, qu’il manquait.
Le Père Desbois, président de "Yahad in Unum"*, a consacré sa vie aux recherches sur la Shoah, au combat contre l’antisémitisme et à l’enracinement des relations entre catholiques et Juifs. Il est l’auteur de "Porteurs de mémoire" : Sur les traces de la Shoah par balles (Michel Lafon, 2007).

* Yahad-In Unum (dans l'union en hébreu et en latin) est une association française créée pour localiser les sites de fosses communes des victimes juives des nazis. Principalement les crimes des Einsatzgruppen, en Ukraine, le Biélorussie, Russie, Lituanie, Pologne, Roumanie et Moldavie. Elle est fondée à Paris en 2004 par des français, dirigeants des communautés catholique et juive.

Nastasie Costel est originaire de Roumanie. Descendant de déportés, il dirige aujourd’hui les recherches de l’association sur le génocide des Roms. Il préside "Roma Dignity". http://romadignity.org/?lang=fr

Tous deux ont initié ce qu’ils appellent : Action Yazidis.
Interview du Père Dubois.
Il dit bien qu'en dehors des camps de concentration en Allemagne, c'était pire. 
Ils sont à la recherche de fausses communes
--------------------------
Les Roms :


Ce sont nos frères, nous devons les respecter. J'ai toujours grand plaisir à être avec eux, à discuter avec eux, surtout lors de la grande fête des Saintes Marie de la mer. Joie de vivre et musique sont à l'honneur !!!

Roms (parfois écrit Rroms) est un terme qui a été adopté en 1971 par l'Union romani internationale (IRU) pour désigner un ensemble de populations établies dans divers pays du monde et se considérant comme formant un seul peuple, en raison de leur origine et de leur culture communes. Originaires de la péninsule indienne, avec des langues initiales qu'on croit originaires du nord-ouest du sous-continent indien, ce peuple, constitué de minorités vivant entre l'Inde et l'Atlantique, puis sur le continent américain, est connu par diverses dénominations exonymes locales, « Rom » se propose comme une appellation endonyme unique, signifiant « homme accompli et marié au sein de la communauté » en langue romani (langue des roms).
Présentes en Europe dès le xie siècle, les populations roms de tous les pays formeraient ensemble, au xxie siècle, selon une étude faite en 1994 pour le conseil de l'Europe, la minorité « la plus importante en termes numériques ».
Les Roms sont désignés en France par d'autres noms traditionnels ou familiers, selon les pays étrangers d'où ils sont supposés venir : Bohémiens, originaires des régions de la Bohême ; Gitans, originaires d'Égypte, appellation traditionnelle très ancienne en France ; Manouches ; Romanichels, originaires de l'Est de l'Europe, mentionnés dans la littérature au début du XIXe siècle, ils parlent le romani ainsi que les langues des pays où ils résident ;Tziganes;
-------------------
* LES YAZIDIS
Considérés comme des mécréants par les djihadistes de l'Etat islamique, les Yazidis, dont les croyances sont antérieures à l'Islam, sont menacés de mort en Irak.
Depuis la prise de Sinjar, ville à majorité yazidie, les djihadistes de l'État islamique ont massacré au moins 500 membres de cette communauté. Certains auraient été enterrés vivants, rapportait dimanche le ministre irakien des Droits de l'homme, Mohamed Chia al-Soudani. Entre 20.000 et 30.000 sont toujours bloqués sur la montagne de Sinjar, selon le Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR).

Un peuple multimillénaire
Les Yazidis tirent leurs racines dans l'ancienne Mésopotamie. «Aujourd'hui, ils sont présents essentiellement en Irak, mais aussi au sud du Kurdistan iranien, au niveau de Kermanshah», explique Karim Pakzad, spécialiste de l'Irak à l'Iris (Institut de relations internationales et stratégiques). Ils revendiquent sur ces terres une présence multimillénaire ; leur calendrier entre dans sa 6764e année. Ils sont entre 500.000 et 600.000 en Irak, essentiellement dans la plaine de Ninive. Bien qu'ils parlent un dialecte dérivé du kurde, ils se défendent d'être Kurde.

Une religion complexe influencée par l'Islam
Leurs croyances remontent aux prémices de l'Islam. Les Yazidis sont monothéistes, mais ils mêlent plusieurs influences (syncrétisme), notamment musulmanes. Ils sont en effet les héritiers de Cheikh Adi, un mystique soufi, fondateur d'une communauté musulmane orthodoxe au XIIe siècle, dans les montagnes du Kurdistan. Coupés du monde, les Yazidis vont intégrer des rites, mythes et symboles propres à eux, qui les éloigneront progressivement de l'Islam primitif. Se mêle également un héritage plus ancien :
- du zoroastrisme (dualisme entre le bien et le mal),
- de judaïsme
- mais aussi de christianisme.
Les Yazidis pratiquent en effet le baptême et vénèrent le Christ ainsi que la Vierge Marie.

Adorateurs du diable
Figure majeure du yazidisme, ils adorent Malek Taous, l'ange-paon. Ce qui leur vaut la haine des djihadistes car dans l'Islam, Malek Taous n'est autre que Sheitan, ou Satan. «Mais ce n'est pas du tout le cas pour les Yazidis», explique Karim Pakzad. «Pour eux, Malek-Taous n'est jamais rentré en rébellion contre Dieu. Au contraire, il a été chargé par Dieu de veiller sur la Création.» Ils ne sont par ailleurs pas mentionnés par les religions du Livre, alors que les chrétiens sont cités dans le Coran. «Les Yazidis sont donc considérés comme des mécréants qui n'ont même pas le droit de vivre dans la cité, ni même de se convertir...», précise Karim Pakzad.

Persécutions répétées
Les Yazidis sont persécutés depuis le XIIIe siècle. Massacrés au XIXe siècle, ceux de l'Empire ottoman ont trouvé refuge dans le Caucase, en Arménie et en Géorgie. En Irak, la chute de Saddam Hussein en 2003 a provoqué des violences interconfessionnelles dont ils ont été les victimes collatérales. Aujourd'hui, ils sont présents dans deux zones du Kurdistan irakien. La vallée sacrée de Lalish, au nord de Mossoul, où se trouve leur principal sanctuaire. On y trouve plusieurs temples yazidis caractérisés par un dôme en forme de cône cannelé, mais surtout la tombe de Cheikh Adi. Depuis le début de l'offensive djihadiste, beaucoup de Yazidis se sont réfugiés à Dohuk, dans le nord de l'Irak à la frontière turque. La deuxième zone de peuplement yazidi se trouve à l'ouest de Mossoul, dans les monts du Sinjar. Mais depuis la prise de la ville du même nom par les djihadistes, des milliers de Yazidis se sont réfugiés dans ces montagnes extrêmement arides où ils manquent de tout. Encerclés par l'Etat islamique, ceux qui survivent et réussissent à s'échapper fuient vers la frontière syrienne.

Portrait d'un jeune Yazidi français
Fabius comme toujours dit n'importe quoi !

 Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak
http://video-streaming.orange.fr/actu-politique/video-lalish-capitale-sprirituelle-et-dernier-refuge-des-yazidis-d-irak-VID0000001Fb0M.html
-------------------------------------------

Quelques vidéos en vrac sur les persécutions des chrétiens, mais aussi un grand message d'espoir. Frères de France, nous sommes chrétiens et nous devons nous en souvenir et aider nos frères.

PERSÉCUTION DES CHRÉTIENS D'IRAK ن‎ ALERTE SUR LE SILENCE DE LA FRANCE

Voilà ce qui fait peur aux démons qui persécutent les chrétiens :
MAGNIFIQUE!!! EN EGYPTE, des milliers de musulmans converties au christianisme cris le nom de JESUS dans une nuit de prière.

Mohamed, de Marseille, chante pour Jésus

Une très bonne nouvelle avant les vidéos pénibles qui suivent
La CHINE, 1er pays CHRÉTIEN du monde ! (250 millions convertis au Christianisme) 
Les choses changent rapidement en Chine
Qui est comme le Seigneur ? Gloire à Dieu ! Jésus-Christ est en train de triompher partout dans le monde : ALLÉLUIA !
Le nombre de chrétiens explose en Chine (Radio Canada) : 
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/...
Ce nombre devrait continuer à croître de façon rapide au cours des prochaines années et devrait même atteindre 247 millions en 2030, selon Fenggang Yang, professeur de sociologie à l'Université Purdue. C'est plus qu'aux États-Unis, le pays où l'on retrouve en ce moment le plus de chrétiens sur la planète.
« La raison principale, c'est que les gens sont touchés par l'amour de Dieu, affirme Shi Xinmin, le prêtre de l'église de la Sainte-Trinité de Wenzhou. Tout cela se produit au moment où ils ressentent de plus en plus de vide dans leur vie. Ils ont besoin d'un sauveur, et Dieu use de son ouverture pour attirer encore plus de fidèles vers lui. »
Des évaluations montrent que plus de Chinois vont en ce moment à la messe le dimanche que tous les chrétiens d'Europe rassemblés.
----------------------
Persécution des Chrétiens :
Message poignant ! Tout ceci n'est pas du cinéma et ça n'est pas du passé. Cela continue actuellement partout dans le monde .
Attention Images de cruauté - La persécution des chrétiens en Inde

Images atroces ! Nous sommes loin de savoir ce qui se passe à Gaza !
Persécution des Chrétiens palestiniens par les Musulmans

Maroc: l'Église persécutée

RECRUTEMENT ET LAVAGE DE CERVEAU D'UN TERRORISTE 
Filmées à GAZA en 2008, ces images exceptionnelles démontrent le niveau de lavage de cerveau que subissent les candidats au "martyr" islamique. Recruté par un Imam de la Jihad Islamique, organisation terroriste concurrente du Hamas*, cet homme s'engage à aller se faire sauter... pour sauter les 72 vierges qui lui sont promises. L'authenticité de ce document est prouvée par l'emplacement de certaines scènes, dont le cimetière de Gaza... qui n'a certainement pas été reproduit à Hollywood !

Persécution des chrétiens au Nigéria

Persécution des chrétiens en Arabie saoudite torture et prison pour avoir prié

Irak: des réfugiés ont fui Mossoul et les bombardements
Sur un terrain poussiéreux au bord d'une grande route dans le nord de l'Irak, à la limite de la région autonome du Kurdistan, des centaines de réfugiés ont trouvé refuge, fuyant les combats entre l'armée irakienne et les militants sunnites

Ce que l'occident a fait en Irak
Irak : le pays des veuves
Après des décennies de conflit, une femme sur dix en Irak est veuve. Nombre d'entre elles ont une famille à charge qu'elles doivent entretenir seules. ARTE, le réseau franco-allemande de télévision, s'est penché sur le sort de ces femmes et nous montre la lutte qu'elles mènent au quotidien et le soutien qui leur est fourni par le CICR.

Marie-Christine Barrault soutient les chrétiens d'Irak
L'actrice Marie-Christine Barrault a lu l'appel aux chrétiens de France écrit par l'académicien Jean d'Ormesson, le samedi 12 décembre lors du concert "Liturgies pour un monde de paix", à l'église Saint-Eustache à Paris. Cette lecture marque le début de l'opération "Pâques avec les chrétiens d'Irak", lancée par le mouvement Pax Christi.

Afficher l'image d'origine
L'église Saint-Eustache au cœur de Paris dans le quartier des anciennes Halles

Irak: près de Mossoul, les chrétiens sont inquiets. Inquiets, les chrétiens du village irakien de Bartellah se sentent piégés, à la merci des insurgés sunnites qui contrôlent la ville toute proche de Mossoul, et abandonnés par le gouvernement fédéral, même si des peshmergas contrôlent les entrées du village

Persécution des chrétiens dans le monde
Attention, image cruelles


Rambo d'Irak

Irak: les Kurdes à la recherche des otages yazidis de l'EI

Hommage aux chrétiens d'Irak à Sarcelles

RUPTURE RELATIONS DIPLOMATIQUES FRANCE / IRAK

Qui sommes-nous, nous les chrétiens d'Irak?
---------------------
Musique !

Afficher l'image d'origine
De Yann Arthus Bertrand, un photographe amoureux de la Terre et de Tous ses habitants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire