dimanche 1 janvier 2017

01/01 - DONALD TRUMP SOUHAITE UNE BONNE ANNÉE 
MÊME À SES ENNEMIS. 

Le président élu des Etats-Unis Donald Trump a présenté ce samedi ses vœux pour la nouvelle année dans un tweet, qui est, comme toujours, très original.
Campagne électorale, élection, victoire: l'année 2016 a été très fructueuse pour le président élu américain Donald Trump. Bien qu'il se soit fait beaucoup d'ennemis pendant cette année, il a adressé un message plein de gentillesse, souhaitant une joyeuse fête à tous, y compris à ceux qui le haïssent.
« Joyeux Nouvel An à tous, y compris à mes nombreux ennemis et à ceux qui m'ont combattu et ont perdu si fortement qu'ils ne savent tout simplement pas quoi faire. Je vous aime! ».

Le président élu est connu depuis longtemps pour son utilisation assez unique de Twitter, envoyant régulièrement des tweets durs et controversés qui peuvent parfois laisser pantois.

Donald Trump projette de célébrer le Nouvel An avec sa famille dans son club privé de Mar-a-Lago, en Floride. Cependant, le milliardaire organisera un dîner peu modeste où sont attendues environ 800 personnes. L'investiture de Donald Trump est prévue pour le 20 janvier.


«RIDICULISÉES PAR LES RUSSES»: TRUMP TACLE LES GRANDES CHAÎNES AMÉRICAINES

Pour les chaînes CNN et NBC News, le refus du président russe de réagir aux nouvelles sanctions de l’administration sortante et à l’expulsion des diplomates russes est « bizarre ». Ces médias sont devenus la risée du président américain élu pour leur incapacité à couvrir la réaction de façon adéquate.
Le président élu des Etats-Unis Donald Trump s’est moqué de la façon dont les principales chaînes d’information américaines présentent l’introduction par les Etats-Unis de nouvelles sanctions contre la Russie, l’expulsion des diplomates russes et l’absence de réactions à ces mesures de la part de Moscou.

« Les Russes font passer CNN et NBC News pour des imbéciles.
C’est drôle à regarder, elles (les chaînes) ne comprennent rien à la situation », a indiqué le nouveau chef d’État sur son compte Twitter.

Au cours de toute la journée de vendredi, les présentateurs de CNN et NBC News ont qualifié la décision de Moscou de ne pas expulser les diplomates américains de «bizarre», se demandant s’il ne s’agissait pas d’une nouvelle tentative des autorités russes de «duper le futur président Trump».

Plus tôt dans la journée, Donald Trump a souligné que le geste du président russe, qui a refusé d’expulser des diplomates américains en réponse à la démarche de la Maison Blanche, était «très intelligent».


Afficher l'image d'origine
Les États-Unis ont décidé jeudi d'expulser 35 diplomates russes qu'ils ont qualifiés « d'agents secrets ». L'administration sortante américaine a en outre adopté de nouvelles sanctions contre la Russie, accusant les services secrets russes et plusieurs individus d'ingérence dans la présidentielle américaine par le biais d’attaques informatiques. Le Kremlin a considéré ces mesures comme « un acte d'agression de la part de personnes qui doivent quitter leurs postes dans trois semaines. Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a promis que Moscou prendrait des mesures en réponse aux actions américaines. Le ministère russe des Affaires étrangères a proposé au président Poutine d'expulser 31 employés de l'ambassade des États-Unis à Moscou et quatre employés du consulat américain à Saint-Pétersbourg, une initiative déclinée par le chef d’État. Refusant de répondre « œil pour œil, dent pour dent », M. Poutine a même invité les enfants des diplomates américains à participer aux festivités de fin d’année organisées au kremlin.
--------------------------
Vœux du couple Obama 

Les derniers voeux de Noël des Obama à la Maison Blanche


Michelle et Barack Obama: leurs meilleurs voeux de fin d'année en huit ans de présidence
------------------------------------

Noël : le pape François appel à la compassion pour les enfants

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire