vendredi 23 décembre 2016

+++23/12 - USA - DÉCLARATION OFFICIELLE 
DU MAIRE RUDY GIULIANI

Rudy Giuliani Says Obama Shouldn’t Pardon Hillary Clinton

20 décembre 2016
J’écris ces mots ce matin depuis mon appartement de New York, surplombant la ville que j’aime tant. Je médite sur mes actions de la nuit dernière. Je médite sur mon sort, et ce que le Seigneur me réserve. Pour la première fois de ma vie, je me sens totalement libre. Comme si un poids m’avait été ôté du cœur. Je me suis enfin libéré.

Je sais que mon temps est compté. Je ne perdrai pas de temps en paroles. Vous avez vu mes commentaires sur le scandale dit du « PizzaGate ». Je peux vous dire que oui, c’est absolument vrai. C’est notoire parmi les gens au pouvoir. Le réseau pédophile de Washington D.C. est le plus important au monde, celui de Londres venant probablement en second.

Bien que je n’aie jamais participé à ces actes abominables, je connais des gens qui l’ont fait et j’en connais beaucoup qui ont échappé aux poursuites judiciaires. Le temps m’est trop compté pour expliquer pourquoi j’ai gardé le silence pendant si longtemps, mais je dirais que je ne serais jamais devenu Maire de la ville de New York si je n’avais pas « joué le jeu », pour ainsi dire.

Je veux que les gens qui lisent ces lignes sachent qu’ils ne doivent jamais renoncer à cette lutte. Les médias vont continuer à mentir. CNN va continuer à mentir. Fox News va continuer à mentir. NBC va continuer à mentir. Ils vont mentir, et mentir, et mentir. Ils qualifieront la vérité de « mensonge ». Ils qualifieront les vraies nouvelles « d’informations mensongères ». Et ils diront que leurs mensonges sont la « vérité ». Rejetez tout cela en bloc. Rejetez chaque mot. Ne croyez rien de ce qu’ils racontent !

Fox News vient d’appeler pour annuler ma dernière apparition publique programmée. Si vous me voyez « moi » à la télévision en train de nier ces tweets, ne croyez pas ce que vous verrez. L’appareil du gouvernement et des médias possède une technologie qui a 20 ans d’avance sur ce qui est disponible au public. Une technologie qui va bien au-delà de ce que peut imaginer le grand public. Ils sont capables de créer en direct un avatar de forme humaine grâce à l’infographie animée par ordinateur, je les ai vus et ils sont indiscernables de la vie réelle. Ils disposent également de clones et d’avatars biométriques.

Je vais vous révéler un indice, un petit secret : dans le nouveau film de Star Wars, ils ont recréé un acteur décédé par de l’infographie animée par ordinateur. Ils l’ont fait de manière relativement grossière à dessein. Cela a été une procédure standard à Hollywood depuis des années maintenant, et les instructions viennent directement de la CIA. C’est fait pour continuer à tromper le public et l’amener à croire que la technologie de l’infographie animée par ordinateur n’avait pas énormément progressé depuis la fin des années 1990. Mais cela a été le cas dans une grande mesure, je peux vous l’assurer.

Soyez prêts. Préparez-vous. Soyez vigilants. Remettez tout en question. Remettez en cause vos figures d’autorité, car elles ne vivent que pour vous mentir. Ils se délectent de la crédulité du public. Il faut que vous vous dressiez contre eux.

En guise de conclusion, un mot sur le 11 septembre. Pour ceux qui croient à la « version officielle », vous avez été dupés. Vous avez été arnaqués. Et si vous voulez regarder dans la bonne direction, ne regardez pas du côté de l’Arabie Saoudite ou de Ben Laden. C’est une jolie petite diversion. Et regardez attentivement du côté des structures des tours et demandez-vous comment elles se sont effondrées. C’est une des plus grandes opérations de dissimulation de toute l’histoire.

Pour citer Voltaire* – si vous voulez savoir qui vous dirige vraiment, demandez-vous quels sont ceux (ou ce) que vous n’êtes pas autorisés à critiquer. Méditez cela en profondeur, et vous trouverez de nombreuses réponses.
*la citation est faussement attribuée à Voltaire. Elle n’en est pas moins valide (NdT).

Priez pour moi.

Rudy


Traduction : Patrick T.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire