mercredi 14 décembre 2016

+++14/12 - SYRIE - ONU : UNE JOURNALISTE DÉMONTE EN DEUX MINUTES 
LES MENSONGES DES MÉDIAS TRADITIONNELS. 
- LES JOURNALISTES ONT VENDU LEUR ÂME AU DIABLE! 
Par Mère Agnès-Mariam de la Croix. 

Mère Agnès-Mariam de la Croix

JJB et sa femme. 
Quelle expression dans leur regard !!!


JJ BOURDIN DEMANDE AUX INTERNAUTES SI LES MÉDIAS MENTENT... 
ET LE REGRETTE AUSSITÔT




Message sur Twitter.
L'animateur de RMC a lancé un sondage en ligne sur Twitter pour savoir si les utilisateurs pensaient que les journalistes étaient des menteurs. Avec 91% de réponses positives et des commentaires salés, l'expérience a tourné au vinaigre.
JJ ne doit pas regarder la télévision et croit que tous les journalistes sont comme lui, ce qui lui permet de continuer son métier sans peur ni reproche:-) tel le chevalier Bayard.

«Est-ce que les médias nous mentent ? Votez !»
Jean-Jacques Bourdin ne s'attendait certainement pas à ce que 91% des utilisateurs de Twitter répondent favorablement à la question qu'il posait, remettant par là massivement en cause la crédibilité de la caste médiatique.
Manipulation, conditionnement, occultation de faits, hiérarchisation arbitraire de l'information... Les griefs contre les médias de masse énumérés par les participants au sondage sont nombreux. 
Plusieurs personnes ont aussi fait le parallèle entre journalistes et prostituées...

Mais au-delà des critiques générales des médias, Jean-Jacques Bourdin a été personnellement pris à partis par les internautes, parfois de façon véhémente. Il a notamment été accusé de mentir «par omission», ou encore d'être un «manipulateur de masse», lorsqu'il n'a pas été qualifié «d'ordure».
Néanmoins, malgré tous ces griefs, certains internautes ont manifestement appris à démêler eux-mêmes le vrai du faux des informations distillées par les médias. 
Il ne mérite pas ces critiques. Il joue subtile, comme Poutine, et amène son interlocuteur, là où il veut et c'est la raison pour laquelle il n'est pas compris, ni reconnu. C'est du grand art. Bravo Monsieur Bourdin et merci à Madame Bourdin.
C'est donc sans surprise que l'une des réponses à ce sondage contient l'une des vidéos publiées... par RT France, concernant la manipulation de l'opinion sur la question de l'opération russo-syrienne de libération de la ville d'Alep. 
----------------------------------
ONU : une journaliste démonte en deux minutes la rhétorique des médias traditionnels sur la Syrie

13 déc. 2016
Les médias occidentaux se basent-ils toujours sur des sources crédibles dans leurs reportages sur la Syrie ? La réponse de cette journaliste canadienne a laissé sans voix son interlocuteur.
La démonstration a eu lieu lors d'une conférence de presse ayant pour thème «Contre la propagande et le changement de régime en Syrie», organisée par la Mission permanente de la République syrienne auprès de l’ONU. Étaient invités à y participer les journalistes et activistes internationaux dont les efforts, comme l'ont noté les organisateurs de la conférence, «aident à refléter la réalité de ce qui se passe en Syrie». Parmi les participants, la journaliste canadienne Eva Bartlett, qui s'est plusieurs fois rendue en Syrie depuis 2014, et avait passé auparavant quelques années à Gaza, travaillant à recueillir les témoignages directs des habitants de ces régions au centre de conflits.

Lors de la conférence, Eva Bartlett est soudain interrogée par son collègue norvégien du journal Aftenposten. Il cherchait à comprendre comment elle pouvait accuser les médias grand public de mensonges sur la situation en Syrie.

Deux minutes ont suffi à Eva Bartlett pour faire voler en éclats le mythe de la crédibilité des soi-disant «médias de qualité».
Les médias occidentaux se basent-ils toujours sur des sources crédibles dans leur reportages sur la Syrie ? La réponse de cette journaliste canadienne a laissé sans voix son interlocuteur.
--------------------
Pendant que les syrien, les russes et leur alliés se battent pour libérer le pays, les politiques et les médias aux ordres français continuent d'affirmer qu'il tirent sur les civils et bombardent les hôpitaux. Honte à ces médias ! Le premier ministre russe a demandé, une fois de plus, aux occidentaux d'intervenir pour aider la libération de la Syrie.

RT France : 
Chef de la diplomatie russe : la situation à Alep sera résolue dans deux ou trois jours
La demande de trêve est-elle un prétexte pour laisser les rebelles reprendre des forces ?
Le ministre russe des Affaires étrangères a exprimé l'espoir que les rebelles toujours présents à Alep-Est déposent les armes dans les jours à venir. Des affrontements sporadiques continuent à éclater entre les rebelles et l'armée syrienne.
«J'espère que, dans deux ou trois jours, la situation à Alep-Est sera complétement résolue», a déclaré Sergueï Lavrov mercredi 14 décembre à Moscou, ajoutant que des corridors humanitaires avaient été créés pour les rebelles, à qui il a été proposé d'évacuer dans le calme.
«Ils ont reçu des garanties pour leur sécurité afin d'obtenir leur retrait de la ville», a précisé le diplomate russe. «La minorité qui refusera [d'évacuer], aura fait son choix elle-même», a-t-il néanmoins affirmé.
Concernant la sécurité des civils résidant à Alep, des dizaines de milliers d'habitants ont déjà emprunté des corridors humanitaires séparés afin d'évacuer la ville et ont reçu l'aide humanitaire nécessaire, selon le responsable.
5 992 civils, y compris 2 210 enfants, ont été évacués des quartiers d’Alep-Est pendant les dernières 24 heures, selon les informations du Centre russe pour la réconciliation, qui a aidé à organiser l’évacuation, rendues publiques dans la matinée du 14 décembre. L’organisation a ajouté que 366 militants avaient en parallèle déposé les armes. Depuis le début de l’offensive, plus de 110 000 civils, y compris 44 367 enfants, ont été secourus. Environs 7 000 personnes ont pu revenir dans leurs maisons des quartiers libérés d’Alep-Est.

La demande de trêve : un prétexte pour laisser les rebelles reprendre des forces
De nombreux pays occidentaux se font de plus en plus pressants pour l'instauration d'un régime de cessez-le-feu pour une à deux semaines à Alep. Mais la vraie raison de ces appels à la trêve ne relève pas de l'inquiétude pour le sort des civils mais du souci de laisser les rebelles se reprendre, selon Sergueï Lavrov.
«En Irak, en Libye, et surtout au Yémen, personne ne demande de cesser les combats [...] mais en Syrie on le demande. Cependant, ces requêtes ont chaque fois un seul but : laisser les rebelles se reposer et obtenir de nouveaux armements et munitions - ce qui est arrivé il y a peu à Palmyre, après un l'arrêt soudain de la très médiatisée opération de libération de Mossoul», a expliqué le ministre. Cette opération, selon Sergueï Lavrov, a laissé une partie de la ville libre pour permettre à des «rebelles-djihadistes en pleine forme et armés» de sortir. Ils se sont ensuite «dirigés vers Palmyre».

Les rebelles font obstacle à leur évacuation
Conformément à un accord obtenu entre les militants et le pouvoir syrien, une évacuation des rebelles devait commencer à 6h locales à Alep. Mais ces derniers ont attaqué les bus envoyés par l'armée syrienne pour leur transport.
«Profitant de la trêve, des rebelles se sont regroupés à l'aube et ont essayé de franchir les positions des troupes syriennes dans le nord-ouest d'Alep», indique l'armée russe dans un communiqué diffusé durant la matinée du 14 décembre. «L'attaque des terroristes a été repoussée. L'armée syrienne a prolongé ses opérations de libération», peut-on lire dans le communiqué.
La télévision d'État syrienne a par ailleurs rapporté, mercredi 14 décembre, que le pilonnage par les rebelles du quartier de Bustan al-Qasr, récemment repris par l'armée, avait tué six personnes et blessé plusieurs autres.
---------------
Mère Agnès-Mariam de la Croix
Jean-Michel Vernochet 

A faire tourner
Accrochez-vous. Voici enfin la confirmation des mensonges des journaliste par une personnes bien placée et dont on ne peut contester l’honnêteté.
SYRIE: LES JOURNALISTES ONT VENDU LEUR ÂME AU DIABLE POUR NE PAS PERDRE LEUR PLACE ! DU JAMAIS VU !
Mère Agnès-Mariam de la Croix rétablie la vérité sur les bombardements, elle est sur place
Jean-Michel Vernochet reçoit cette semaine Mère Agnès-Mariam de la Croix, en direct Skype depuis son monastère de Qara en Syrie.
----------------
Syrie : confessions d'enfants qui n’ont rien connu d’autre que la guerre
Ils devraient penser à leurs devoirs d’école, mais ils rêvent de devenir des combattants et n’arrivent pas à retenir leurs larmes, lorsqu'ils évoquent les disparus de leur famille. RT vous présente le témoignage de ces enfants otages de la guerre.
https://www.youtube.com/watch?v=rKMiwDVXblY
----------------
État de dévastation d'Alep
Nous français auront à aider à reconstruire pour compenser tout le mal que notre pays leur a fait.
----------------
Syrie c'est des mercenaires bien armés et non pas des rebelles et encore moins des Djihadistes Islamistes
----------------


Cette vidéo tant de fois publiée. mais la délivrance est pour bientôt.
Interview de Bachar Al Assad par Pujadas

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire