mercredi 6 juillet 2016

06/07 - TOUS INSOUMIS AVEC MÉLECHON.
OBJECTIF 500 SIGNATURES.



Manifestation du 5 juillet à Paris
Hier nous avons assisté à une magnifique manifestation festive à Paris. Les forces de police ont eu l'autorisation de fouiller les manifestants. Donc nous avons été débarrassés des casseurs en tous genres et de ceux qui voulaient "casser du flic". Le défilé était plus fluide et il ne restait que les personne ayant le projet commun de libérer notre pays de l'emprise des rapaces. Nous avons appris lors du défilé le nouvel éclat de Valls qui s'obstine avec sont 49:3. Mais cela n'a pas gâché la fête. Comme le dit Mélenchon il faut renverser le gouvernement et écrire une nouvelle constitution.
Les forces de police était pour la plupart détendus, sans casque et profitaient au mieux de la fête, acceptant facilement la discussion. Arrivés Place de la Bastille, les manifestants de province sont vite repartis et les franciliens se sont attardés créant de petits groupes avec les forces de l'ordre à visage découvert qui sont restés avec nous pas mal de temps. Il y avait une super énergie qui planait sur la capitale. 
-----------------------------


J-L MÉLENCHON : 
RENDEZ-VOUS A TOULOUSE LE 28 AOÛT


"Je vous appelle à m'aider. 
Je ne peux gagner tout seul. 
J'ai besoin de vous."


Malgré une forte opposition populaire et de nouvelles manifestations, le gouvernement vient de décider à nouveau de faire appel à l'article 49-3 de la constitution pour faire passer en force la loi El Khomri. Seul le vote d'une motion de censure, d'où qu'elle vienne, peut faire échec à ce coup de force. C'est ce que devrait faire tous les députés attachés à la démocratie et au progrès social !

Quoi qu'il arrive, le mouvement social sur la loi travail a imposé ce débat comme un des thèmes majeurs de la prochaine élection présidentielle. Amener la France insoumise au pouvoir, ce sera donc aussi poursuivre dans les urnes la mobilisation contre cette loi dangereuse et rétrograde !

D'ici là, notre mouvement de la France insoumise poursuivra son travail de conviction. Nous serons mobilisés cet été pour une campagne d'accès aux droits sociaux et civiques, pour la collecte des parrainages d'élu-e-s et dans la poursuite du travail programmatique. Et nous nous retrouverons ensuite à Toulouse le dimanche 28 août pour un pique-nique qui marquera notre rentrée politique. Réservez votre dimanche et venez nombreuses et nombreux !

Inscrivez-vous ci-dessous à cet événement afin de recevoir toutes les informations relatives à ce rendez-vous !
-----------------------------------------------

OBJECTIF 500 SIGNATURES
Malgré le soutien de près de 120 000 personnes, nous ne sommes pas assuré-e-s de pouvoir nous présenter : il faut réunir pour cela au moins 500 signatures d'élu-e-s. Un travail est donc indispensable pendant l'été pour invitez vos élu-e-s, quelles que soient leurs propres idées, à nous apporter leur parrainage et faire vivre ainsi la démocratie.

Tout ce qu'il faut savoir pour les parrainages
Pour être candidat à la Présidence de la République Française, il faut obtenir au minimum 500 signatures d'élu-e-s répartis sur au moins 30 départements.
Ces signatures ouvrent le droit à être candidat, au financement de la campagne, à la fabrication des bulletins de vote, des professions de foi et des affiches officielles par l'État et enfin à la campagne audiovisuelle.
Elles sont indispensables pour pouvoir déposer officiellement sa candidature.
Elu-e-s, permettez la présence à l'élection présidentielle d'une sensibilité politique importante dans le pays !
Citoyen-ne-s, sollicitez vos élus pour qu'ils s'engagent à apporter leurs parrainages au candidat de la France insoumise !

Du côté du programme - VIDEOS
Dans les prochains jours, les contributions individuelles sur le projet seront à nouveau fermées afin de pouvoir en construire une seconde synthèse. Pendant l'été, les vidéos des 16 premières auditions programmatiques seront publiées au rythme d'une par semaine. Au mois de septembre, le travail programmatique rentrera dans une nouvelle phase pour préparer la Convention Nationale de la France insoumise les 15 et 16 octobre prochain.
------------------------------
Mélenchon : «L'utilisation du 49.3 est un coup de force pur et simple»

Hollande, Valls et les ministres : les 40 personnes qui bloquent le pays
Au lendemain du « défilé de la France insoumise » qui a réuni près de 10 000 personnes place Stalingrad à Paris, Jean-Luc Mélenchon était l'invité de Jean-Jacques Bourdin. Au cours de cette émission, il est revenu sur le blocage du pays par les 40 personnes qui veulent faire passer en force une loi El Khomri dont personne ne veut : Hollande, Valls et les 38 ministres du gouvernement. Jean-Luc Mélenchon est également revenu sur plusieurs points de son programme, en particulier la 6e République, la planification écologique et la sortie des traités européens.
Mélechon y parle du rassemblent du 5 Juin à Paris



Le contrôle au faciès – Invité : Issa Coulibaly




-------------------------------------------------

QUI PEUT SAUVER LA FRANCE ?
Jean-Luc Mélechon a un Vrai programme détaillé, des solutions réalisables et il est Proche du Peuple. Il est avec nous et pas avec les banques.
Ses livres et ses vidéos sont là pour nous informer et non pour nous manipuler comme le font nos gouvernants

2017 : "SOYONS LA FRANCE INSOUMISE"
Jean-Luc Mélenchon propose sa candidature à l’élection présidentielle de 2017. Pour l’appuyer dans cette démarche, signez sur :


------------------------------------
Jean-Luc Mélenchon :
"Je vous propose ma candidature pour l’élection présidentielle de 2017. Cette élection peut-être une chance pour notre peuple. C’est l’occasion de tourner pacifiquement et démocratiquement la page de l’ordre injuste et cruel dans lequel s’enfonce notre pays et notre continent. 2017 sera une année décisive : un nouveau traité européen sera proposé et le projet de marché commun avec les États-Unis sera achevé. Il faut les refuser. C’est le moment d’agir. Soyons la France insoumise.
Le changement climatique a commencé. Il ne faut plus céder aux lobbys productivistes pour changer notre façon de produire et de consommer. Soyons le peuple souverain.


Ma proposition de candidature est donc un appel à l’engagement. Il s’adresse à qui a compris ce point essentiel : tant que dureront la monarchie présidentielle et les traités européens actuels, notre peuple sera privé de tout pouvoir pour régler ses problèmes. Là est la racine de toutes nos misères, celle qu’il faut trancher d’urgence.
Je passe à l’action pour que nous puissions commencer à convaincre, mobiliser, trouver les financements et les parrainages. En 2012, nous avons été quatre millions à voter ensemble pour soutenir le projet de Révolution Citoyenne et le programme L’Humain d’abord. Ce fut un temps fort de notre vie politique. La suite a montré combien nous avions vu juste sur tant de sujets. Voilà un bon point de départ pour proposer de nouveau au pays de choisir l’humain plutôt que la finance, l’audace plutôt que la résignation, la résistance plutôt que la soumission. 
Je m’adresse à toute personne qui perçoit l'urgence de la situation. À qui n’en peut plus de la montée des misères dans notre pays et de l’enrichissement des plus riches. À qui ne supporte plus d’entendre du matin au soir que tout va mal sans que soient jamais mis en cause le gavage des actionnaires, l’assistanat ruineux offert sans contrepartie au MEDEF, le pouvoir de l’oligarchie et de sa caste droguée aux ivresses de la mondialisation financière.
Soyons les indignés, les insoumis qui agissent ! Nous, de tous les milieux sociaux, nous, femmes et hommes, qui n’en pouvons plus de la société de l’argent-roi quand des centaines de gens meurent de froid dans la rue, sur leur poste de travail ou de maladies restées sans soins. Nous qui ne supportons plus de voir sans cesse reporter à demain l’exigence de produire et de consommer de façon écologique quand le dérèglement climatique est commencé et quand l’agriculture industrielle empoisonne notre santé, la terre et le vivant. Assez de voir l’air, l’eau, les paysages accaparés par les multinationales et le pouvoir de la finance ! Je m’adresse à qui veut voir une France indépendante, en Europe et dans le monde, une France qui refuse la généralisation de la guerre.
J’appelle les pacifiques, les tolérants, les laïques qui rejettent comme moi tous les fanatismes religieux, tous les communautarismes et tous les racismes. Nous voulons vivre dans une société qui soit… humaine. Une société où la République, la fraternité, l’art, la culture et le savoir, la recherche et le loisir seraient libérés des obscènes exigences du marché. Où l’archaïque inégalité entre les femmes et les hommes serait éradiquée. Où les privilèges des puissants sont abolis et où nous nous serions réellement tous égaux devant la loi et la justice. Où l’État et le service public seraient de retour partout dans le pays. Où le peuple exercerait le pouvoir ! Bref : nous voulons des choses simples. Une société plus lente, plus douce, où l’on peut entendre parler et voir d’autres spectacles que ceux de l’argent, les intérêts particuliers et la violence.
Il s’agit de faire naître une nouvelle France. Une France qui retrouve le goût du futur. Une France première nation écologique du monde. Une France aux avant-postes de de la culture, de la science, de la technique, des savoir-faire, de l’humanité. Une France pionnière des mers et de l’espace.
Passons à l’action. Si vous voulez en être, appuyez ma proposition. Je lance un mouvement citoyen pour nous permettre d’agir collectivement, sans affiliation obligée à un parti politique.
Nous devons commencer maintenant : il y a tant de travail à faire. Donnez le coup de main. Appuyez ma proposition de candidature sur ce site, prenez votre part des initiatives à prendre. Si vous le pouvez,faites un don, même modeste. Participez au travail sur le programmeque j’introduis sur ce site. Ma proposition de candidature va se construire autour de ce site internet. À qui cette proposition est-elle faite ? À tout le monde ! Mais d’abord aux personnes qui veulent s’engager à titre personnel.
Créez partout des groupes d’appui à cette candidature ! Je réunirai une assemblée représentative des signataires. Bien sûr, si des partis, clubs, associations, réseaux, souhaitent participer à ce mouvement collectif et s’ils sont prêts à en respecter le pluralisme et la priorité donnée à l’action citoyenne, ils y seront les bienvenus.
Une fois ma tâche accomplie, les signataires seront les propriétaires de cet outil et ils décideront s’ils veulent en faire un mouvement politique permanent. Je vous propose donc à la fois une candidature, un projet en construction, un moyen de travail commun et un outil d'action.
Vouloir changer le cours des évènements est un devoir d’intérêt général humain. C’est un immense défi, bien sûr. Mais il ne doit pas nous effrayer.
Faisons nôtres les mots de Jean Jaurès : «Un jour ou l’autre, dans notre pays de France, la grandeur des évènements répond à la grandeur de la pensée»
SignJLM2017.png


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire