samedi 7 mai 2016

+07/04 - DESINFORMATIONS DE LA PRESSE.
PALMYRE : UN ORCHESTRE SYMPHONIQUE RUSSE
A DONNÉ UN CONCERT À PALMYRE.



ce qui se passe réellement :
Article de sputnik et Vidéo:
L'orchestre symphonique du théâtre Mariinsky (Saint-Pétersbourg) dirigé par l'artiste russe Valeri Guerguiev a donné ce jeudi un concert prénommé "Prière pour Palmyre. La musique fait revivre la ville antique" dans cette ville historique récemment libérée des griffes des djihadistes.
Le concert s'est tenu dans le célèbre amphithéâtre de la "perle du désert" et a été ouvert par un discours du chef d'orchestre. Le président russe Vladimir Poutine entendait également y participer via vidéoconférence.........

N’oubliez pas de profiter du concert et joigne-vous par le cœur à nos frères Syrien qui ont lutté et ont tant souffert et à nos frères ruse qui se battent pour nous :
-----------------------------------------------------



Ici, ce que la presse française fait de cette information qu’lls retourne contre Poutine.

Autre interprétation du journal «Le Figaro» :
À Palmyre, Poutine met en musique sa puissance militaire en Syrie
En organisant jeudi à Palmyre un concert interprété par des noms ronflants et en présence d'une délégation de l'Unesco, Moscou a tenté d'asseoir son autorité morale dans le dossier syrien. Sur fond de bombardements de civils par son allié de Damas.
C’est l’Europe qui bombarde les civils*, nous le savons. Et que faisons-nous ?
Les journalistes peuvent se regarder devant leur miroir après ça !

Ici Michel Collon, journaliste belge très indépendant qui va, lui, sur place se renseigner et dénonce les bombardement de la Lybie:


Michel collon - Libye Sarkozy combien as-tu tué d'enfants cette nuit?

Sarkozy et les autres vont enfin avoir à répondre de tout ça.
Heureusement les français sont de plus en plus nombreux à comprendre que Hollande ou Sarkozy, c’est la même chose. Ce sont des marionnettes qui obéissent aux ordres de leur maîtres qui ne nous veulent pas du bien...

Tous les «nuit Debout» et les autres Et si on vidait les kiosques, les librairies de ces ordures mensongères?

Si on allait huer les journalistes aux ordres à la sortie de leur travail? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire