dimanche 28 mai 2017

++28/05 - LES RÉVÉLATIONS DU TROISIÈME SECRET DE FATIMA 
ET LA VÉRITÉ SUR LES CHEVALIERS TEMPLIERS. 


La Haggia Sophia de Constantinople
Par Katherine Frisk le 23 mai 2017
En ce qui concerne les Chevaliers Templiers, la clé réside dans l’Or et Marie, la mère de Jésus.

Les Templiers ont fondé un système monétaire basé sur l’or s’étendant sur toute l’Europe, et constituaient une menace directe pour le système bancaire usuraire (d’intérêts composés) des banquiers Del Banco de Venise qui avaient financé le saccage de l’Eglise Orthodoxe Chrétienne de la Haggia Sophia (la Sagesse Sacrée) à Constantinople en 1204.

Les Chevaliers Templiers protégeaient tous les Chrétiens peu importe qu’ils soient Orthodoxes (Byzantins d’Orient) ou Latins (Romains d’Occident), y compris les Cathares du Languedoc dans le sud de la France, qui ont été accusés par l’Eglise Catholique Romaine d’être des hérétiques, pour être ensuite persécutés et brûlés sur le bûcher de Montségur en 1244.

Leurs adversaires étaient les Chevaliers Teutoniques qui ont non seulement mené l’attaque sur Constantinople en 1204, mais ont persécuté tous les Chrétiens qui ne prêtaient pas allégeance au pape et qui avec les Jésuites* ont fondé l’Inquisition qui a arrêté, torturé et brûlé des millions de gens sur le bûcher.
*La Compagnie de Jésus (Jésuites) n’ayant été fondée qu’en 1539, il faudrait plutôt parler des Dominicains qui sont chargés en 1231 par le Pape Grégoire IX de mener l’Inquisition. (NdT)


Les Templiers ont aidé les Chrétiens Orthodoxes Ethiopiens à construire leurs églises taillées dans le roc à Lalibela après que Jérusalem ait été complètement conquise par les Musulmans. 
C’étaient, après tout, des bâtisseurs (à ne pas confondre avec les Illuminati et la loge maçonnique P2), qui avec leurs équerres et leurs compas avaient bâti les grandes cathédrales d’Europe. Toutes ces églises étaient conçues comme un microcosme du macrocosme de la Nouvelle Jérusalem décrite dans l’Apocalypse. Tout comme la mission apostolique menée par Jacques le Juste, frère de Jésus, le premier évêque des débuts de l’église Chrétienne, afin que les églises soient bâties dans tout le monde Chrétien.
1:1 Jacques, un serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus Christ, pour les douze tribus qui sont éparpillées à l’étranger, salutations.

Théotokos
Les Templiers ont été accusés d’hérésie et d’adorer un crâne de femme enchâssé d’or. La tête de femme que les Templiers vénéraient était le Théotokos (du grec « qui a enfanté Dieu »), une icône de Marie et de Jésus qui a été emportée en Russie en 1155 et qui y est toujours conservée. C’est la relique la plus sacrée de la Russie.

Les Templiers ont été arrêtés le vendredi 13 octobre 1307 et Jacques De Molay, le dernier Grand-Maître des Templiers, a été brûlé vif à Paris en 1314.

Au-delà du fait que les banquiers usuriers Del Banco de Venise voulaient mettre fin au système bancaire fondé sur l’or, et qu’aussi bien le Roi de France que le Vatican voulaient confisquer l’or pour leur propre compte, les Templiers ont été accusés de ne pas être de véritables Chrétiens, en d’autres termes de ne pas prêter allégeance exclusive à la papauté qui considère le Pontifex Maximus (le Grand ou le Souverain Pontife) comme la seule autorité sur terre, qui possède la planète, tous les corps sur la planète et toutes les âmes comme ils l’ont eux-mêmes décrété dans trois bulles papales rédigées plus de 1000 ans après la mort de Jésus.

S’ils avaient lu les écritures, ils auraient su que Jésus a été tenté dans le désert par le diable qui lui a promis tous les royaumes du monde. Jésus, à l’inverse de la papauté, a décliné l’offre du diable.

De nombreux Templiers qui se sont échappés ont pris la mer à Marseille et se sont d’abord rendus à Tomar au Portugal.

Le château des Chevaliers Templiers à Tomar au Portugal

« Tomar a été le Siège de l’Ordre des Chevaliers Templiers au Portugal pendant près de 700 ans. Le château des Chevaliers Templiers qui domine la ville a été construit en 1160. 
Le Château, et le Couvent du Christ, qui appartient au site, est classé Monument Historique par l’UNESCO … Le Roi du Portugal, Denis 1er, ne croyait pas aux accusations formulées contre l’Ordre. Denis a offert sa protection à l’Ordre en persuadant le Pape d’accepter la fondation d’un nouvel Ordre, l’Ordre du Christ ».

Beaucoup de ces nobles Chevaliers ont également mis le cap sur l’Ecosse et construit la désormais fameuse Chapelle de Rosslyn (1440). Mais ce que peu de gens savent, est que les Chevaliers Templiers ont également trouvé refuge en Russie et y ont établi un ordre à Moscou. Ils n’ont pas simplement « disparu » comme l’histoire voudrait nous le faire croire. 

Ce n’est pas une coïncidence que les apparitions de Notre Dame se soient produites à Fatima en 1917. Fatima se trouve à une trentaine de kilomètres de Tomar, où les Chevaliers Templiers, qui vénéraient une tête de femme enchâssée dans l’or, avaient un château-fort très connu.

Le message le plus urgent que cette apparition a transmis aux trois enfants, était que la Russie devait être consacrée au Théotokos, ou comme les Catholiques Romains l’ont interprété, « consacrée au Cœur Immaculé », et que le monde vivrait en paix. Sinon le mal qui surgissait en Russie allait se propager au monde entier.

Le « Miracle du Soleil », qui est apparu aux trois enfants et entre 30.000 et 100.000 autres personnes s’est produit le jour anniversaire de l’arrestation des Chevaliers Templiers, le 13 octobre 1917. 

Cathédrale du Monastère Sretensky
à Moscou, consacrée en 2017
Après près d’un siècle d’athéisme imposé par les communistes bolcheviques, au cours duquel plus de 60 millions de personnes ont été persécutées et mises à mort et où les églises orthodoxes ont été détruites, Poutine a restauré l’Eglise Chrétienne Orthodoxe Apostolique en Russie.

La Russie a été à nouveau vouée au Théotokos et en 2017 la nouvelle Cathédrale dans le Monastère de Sretensky a été consacrée :

Lorsque la construction de l’église a commencé, il a été prévu que le premier office religieux qui y aurait lieu se déroulerait précisément ce jour, le centenaire de l’anniversaire des tragiques évènements de la révolution russe. En mars 1917, les conspirateurs forcèrent le Tsar Porteur de la Passion, Nicolas II, à abdiquer.
Cent ans plus tard, en 2017, nous avons vécu cette journée comme une réflexion sur notre histoire, une réflexion sur le chemin que nous avons parcouru, et en glorifiant les Nouveaux Martyrs et les Confesseurs du Christ Sauveur ».

Les messages de Notre Dame de Fatima aux trois enfants il y a 100 ans en 1917, avertissaient qu’un mal terrible allait envahir le monde entier si la Russie n’était pas sauvée, et le troisième secret qui fait toujours l’objet de beaucoup de controverses, décrit le massacre de Chrétiens, une chose à laquelle nous avons assisté en Syrie, en Irak, en Egypte, en Libye et dans beaucoup d’autres parties de l’Afrique au cours des six dernières années par les terroristes de l’Etat Islamique. Ce qui n’est pas confirmé mais qui fait l’objet de beaucoup d’hypothèses est que le dernier secret révèle que l’antéchrist va envahir le Vatican. Les banquiers de Goldman Sachs sont maintenant les conseillers financiers du Saint-Siège, tout comme ils l’étaient à Venise en 1204.  

Il n’est pas étonnant que ce soit la Russie qui soit venue en aide à la Syrie, et que ce soit la Russie qui défende maintenant la Chrétienté, alors que les nations occidentales ont soutenu l’Etat Islamique, en sous-main et ouvertement, financièrement, en leur livrant des armes, et également physiquement en contribuant à leurs armées mercenaires.

Aujourd’hui, le monde est rançonné par le système bancaire usuraire (intérêts composés) de la Réserve Fédérale fondée par des banquiers allemands tels que Paul Warburg, dont l’origine est la famille Del Banco de Venise, ainsi que par le FMI, la BRI et la Banque Mondiale, qui a pillé en douce toutes les nations et se dirige vers une société au gouvernement mondial unique, unipolaire, sans argent liquide, sur laquelle ils exerceront un contrôle total à travers le système bancaire par internet grâce auquel ils pourront facturer tous les intérêts qu’ils voudront. Une version moderne du système de la monnaie fiduciaire. Ce n’est pas une coïncidence si ces mêmes banquiers de Wall Street haussent le ton contre la Russie Chrétienne Orthodoxe, comme ils l’ont fait il y a moins de 1000 ans contre la Constantinople Chrétienne Orthodoxe.

La Russie ne fait plus partie du système financier fondé sur le dollar et le pétrodollar. Aux côtés de la Chine, ils sont revenus à la monnaie garantie par l’or et des actifs, et ont établi leur propre système de transactions financières* en remplacement du SWIFT.
*Le CIPS (Cross-border Inter-bank Payments System)

La Russie est revenue au Théotokos, elle s’est à nouveau vouée à l’Eglise Chrétienne Orthodoxe, elle est revenue à un système monétaire fondé sur l’étalon-or et respecte les principes de l’église apostolique, fait la promotion de l’Etat-Nation, de l’indépendance nationale et de la coopération multipolaire entre tous les peuples du monde.

Envois et traduction de Patrick T.
*+28/05 - JÉSUS CHRIST. CET INCONNU. 
PISTES VERS DE TRÈS BONS LIVRES. 

J'ai trouvé la piste de Jésus en Inde, sans chercher. Un livre d'occasion que vendait un jeune dans la rue : "Jésus a vécu en Inde". Pour nous, on le voit bébé dans une crèche, puis sur la croix. Sinon c'est, "circulez, il n'y a rien à voir!" Revenue en France, j'ai été surprise de trouver des livres en français qui en parlaient très précisément.


Pour les septiques, les scientifique qui demandent des preuves :
"La vie des Maîtres" de Baird Tomas Spalding
Disponible en livre de poche à offrir ou faire circuler
Le 22 décembre 1894, onze scientifiques américains se réunissent à Potal, petit village de l'Inde. Sceptiques par nature, ils n'acceptent aucune vérité a priori, mais certains phénomènes religieux les intriguent. Ils décident de vérifier de leurs yeux les prodiges accomplis par les Maîtres orientaux. Car en Inde, au Tibet et au Népal existent des hommes aux facultés étonnantes qui communiquent à distance, voyagent par lévitation et guérissent les infirmes. Les savants découvrent, peu à peu fascinés, des lois physiques et psychiques encore inconnues : grâce à une ascèse aux règles bien établies, l'esprit devient capable de maîtriser la matière, et même de quitter son enveloppe charnelle. Au contact de cette hiérarchie invisible des Maîtres de sagesse, ils commencent un itinéraire spirituel qui va les mener à la découverte de leur Moi profond, intemporel et éternel.

Baird Tomas Spalding et son équipe de scientifiques

Le livre entier  où vous verrez, comme dit Jésus, que nous avons de supers pouvoirs que nous n'utilisons pas, car, on nous a a fait croire que nous étions des êtres faibles :
-------------------------------
Avec ces livres, vous vivrez, voyagerez avec Jésus et sa famille.
"Anna Grand-mère de Jésus" de Claire Heartsong
L’histoire extraordinaire d’une femme qui a changé le monde en donnant naissance à une lignée spirituelle
Cet ouvrage remarquable regorge d’informations concernant les esséniens, les initiations, les sociétés secrètes et d’avant-garde qui ont travaillé à préserver les enseignements véritables de Jésus.
Anna révèle comment elle a utilisé la régénération cellulaire pour vivre plus de 600 ans.
Elle divulgue les pièces manquantes de l’histoire – sa véritable identité ainsi que celle de Marie Madeleine et de Jésus, les endroits où ils ont voyagé, les gens qu’ils ont rencontrés, et l’importance du rôle de la communauté essénienne dans tout le drame de l’époque. Elle parle également des initiations requises de sa part et de la part de Marie Anna, de Marie Madeleine et de Jésus. Elle décrit à quel point ces initiations étaient exigeantes physiquement, émotionnellement et spirituellement pour Jésus et à quel point aussi la communauté d’Êtres hautement évolués à ses côtés l’a aidé à remplir sa destinée…
Son message a pour but d’amener le Divin féminin dans notre quotidien afin de compléter notre parcours initiatique en tant que disciples d’aujourd’hui.

Anna, la voix des Madeleines (2 tomes)
Anna, la femme extraordinaire qui a changé le monde en donnant naissance à une lignée spirituelle qui continue aujourd’hui de profiter à l’humanité. Dans ce deuxième tome, Anna, la mère de Marie et la grand-mère de Jésus, raconte la suite de son histoire remarquable vécue dans le sud de la France et de l’Angleterre. Joignez-vous à elle, à la Sainte Famille ainsi qu’à dix-huit autres personnages importants à mesure qu’ils évoluent sur ces territoires. Durant une séquence de plusieurs années, tous racontent les multiples expériences profon­dément spirituelles et transformatrices qu’ils ont vécues à côtoyer Jésus après sa résurrection.
Prenez plaisir à lire les exploits racontés directement par les Madeleines à mesure qu’elles lèvent le voile du silence sur leur vie empreinte de compassion et de maîtrise spirituelle.
Anna, la voix des Madeleines révèle :
les années perdues après la crucifixion et la résurrection de Yeshua;
le témoignage des Madeleines qui, après la résurrection de Jésus, ont marché avec lui en France, en Angleterre et en Inde;
les secrets finalement dévoilés de la vie intime de Jésus, de ses rela­tions et de sa lignée;
l’importance capitale d’élever la voix du Divin féminin pour que tous les êtres puissent connaître l’harmonie et l’équilibre;
la dispersion de la lignée d’Anna, de mère Marie et de Jésus – leurs descendants agissent comme catalyseurs afin d’éveiller non seulement la conscience de l’unité, mais aussi le potentiel christique/Madeleine en chacun de nous;
les dernières paroles d’Anna.
Ceux qui ont eu le plaisir de lire Anna, grand-mère de Jésus connaissent la richesse de son contenu. Il est rare d’avoir l’occasion de lire l’histoire d’une femme qui a vécu plus de 600 ans… et qui était de surcroît la grand-mère de Jésus. Une histoire passionnante qui n’était en fait qu’un avant-goût de la suite à venir.
Dans ce deuxième tome très attendu, soyez prêts à être totalement ébahis par votre rencontre avec neuf autres protagonistes. Sans aucun doute, certains d’entre vous seront ébranlés s’ils n’ont aucune ouverture à recevoir une information différente de celle qui a été transmise depuis des siècles. Toutefois, selon Anna et les différents conseils interdimensionnels, les lecteurs du premier tome sont désormais prêts à entendre les secrets concernant les Madeleines et Yeshua. En soi, l’histoire de ces protagonistes est tout à fait inédite. Vous rencontrerez ces derniers tels qu’ils étaient à l’époque, mais préparez-vous à un livre-choc.

-----------------------------
Anne Givaudan et Daniel Meurois, qui font des sorties de corps et voyagent vers d'autres planètes et dans le temps, nous ont laissé de nombreux livres et quelques vidéo, comme celle d'Anne qui nous parle avec simplicité, des extraterrestres:

Sur Jésus et sa famille :
"Le testament des 3 Marie "

"De mémoire d'essénien" :

J'adore :
"Les 9 marches" sur la venue au monde

"Le peuple animal" sur le rôles des animaux dans nos vie

"Louis du Déser" (21 tomes)

"La demeure du rayonnant" su Akhenaton

Autres livres :
-------------------------------
Quelques extraits de livres.
D’après l’histoire religieuse, Jésus naît à Béthléem, à une date incertaine, placée ensuite à la Noël. A l’âge de 30 ans il précise sa doctrine durant trois ans, avec ses douze apôtres; condamné à mort le vendredi saint, il ressuscite trois jours après, c’est Pâques. Il monte au ciel 40 jours après Pâques : l’Ascencion) et neuf jours plus tard (49 jours après Pâques) le Saint Esprit éclaire l’âme des apôtres : c’est la Pentecôte.
{Magazine
, Monde Inconnu (Le), No 28, 04/1982, Jean Pierre Bayard}

La mission de Jésus fut d’établir un ordre cosmopolite du monde fondé sur l’amour fraternel et la tolérance, dans lequel « il n’y a ni Grec, ni Juif, ni circoncis, ni incirconcis, ni barbare, ni Scythe, ni esclave, ni libre » (Coloss.3.11)
{Livre, Shambhala, oasis de lumière, Andrew Tomas, Ed. Robert Laffont}


EGLISE
La Bible a été déformée et épurée de son contenu de différentes manières :
- Elle est la traduction écrite d’un savoir symbolique or tout symbole ne peut être traduit par des mots sans être déformé.
- Certains de ces traducteurs n’étaient pas à la hauteur du savoir qu’elle prodiguait ce qui a été source d’erreurs d’interprétation.
- Les hommes d’église de l’époque estimaient que le commun des mortels ne devait pas avoir accès à certaines connaissances. C’est pourquoi de nombreux passages ont été enlevés de l’oeuvre originale.
Il est probable que le livre I de la Bible fut inspiré de l’Histoire phénicienne écrite par Sanchoniathon longtemps avant que les Hébreux soient connus et qu’ils aient écrit l’Ancien Testament.
{Livre, 
Livre des maîtres du monde  (Le), Robert Charroux}

A certains endroits dans la Bible, les évènements sont décrits d’une certaine manière. Et plus loin, la Bible dit qu’ils se sont déroulés dans un ordre différent.
A certains endroits la Bible dit qu’il y a deux de « quelque chose » et plus loin elle dit qu’il y en a quatorze.
Il y a même un passage décrivant Moïse se rendant au Tabernacle, avant même que Moïse ait bati ce tabernacle !
Dans le Pentateuque, d’autres problèmes se posent : cet ouvrage contient des choses dont Moïse ne pouvait pas avoir connaissance ‘il a vécu à l’époque où la Bible prétend qu’il a vécu.

Au XIè siècle, Isaac ibn Yachouch, médecin juif au service de la Cour de l’Espagne musulmane, mentionne le fait troublant qu’une liste de rois Edomites, donnée au 36è chapitre de la Génèse, donne le nom de quelques rois qui ont vécu longtemps après la mort de Moïse.
ibn Yachouch suggère l'évidence; c’est à dire que la liste a été dressée par quelqu’un ayant vécu longtemps après Moïse.
Au XVè siècle, un érudit du nom de Bonfils, vivant à Damas, écrivit un ouvrage dans lequel il disait : « Et ceci est la preuve que ce verset a été écrit plus tardivement dans la torah et que ce n’est pas Moïse qui l’a écrite. »
Jésus dit, avant de partir :
"Je vous ai appelés afin que vous ne bâtissiez pas de dogmes en mon nom et en celui de mon Père. Le dogme est humain et nous ne sommes pas humains. Enseignez nos œuvres et notre harmonie et non pas une loi…
Voilà donc mon souhait premier : ne créez pas une religion de plus en pensant servir éternel. Son vœu est que les hommes de votre Terre dépassent cette notion de religion, qu’ils la transcendent afin de retrouver l’unité première…".
{Livre, Mémoire d’Essénien (De), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Arista}

C’est de Paul et lui seul qu’est née la religion. Ni Jésus, ni les autres disciples ne voulaient que les enseignements de Jésus soient divulgués sous forme de religion. Comme le dit Jésus (Mathieu, V, 17) : « N’allez pas croire que je sois venu abolir la loi ou les Prophètes, je ne suis pas venu abolir mais accomplir. »
{Livre, Message (Le), Michael Baigent, Richard Leigh, Henry Lincoln, Ed. Pygmalion}

« Lorsque Constantin, sans scrupule, leva le glaive et fit du christianisme un culte d’Etat pour satisfaire la plèbe romaine, le message de miséricorde et de paix apporté par Jésus fut perdu à jamais. »
{Film, Stigmata, Ed. Metro Goldwyn Mayer}

Pr John Marco Allegro, de l’Université de Manchester, fut l’un des deux ou trois spécialistes mondiaux concernant l’étude des Manuscrits de la Mer Morte. Dans une interview, début 1970, il dit :
« Jésus était très différent de ce que nous croyons, il n’est pas né dans une étable. Quant à son père adoptif, il n’était pas charpentier. Le vrai visage du Christ est révélé par les Manuscrits de la Mer Morte, mais l’Eglise a peur de ce vrai visage. »
ex: le mot traduit pas « charpentier » signifie en réalité « magicien »
le mot traduit pas « prostituée » a deux sens : celle qui fait don de son corps et celle qui fait don de sa personne à Dieu.
{Magazine, Monde Inconnu (Le), No 85, 07-08/1987, Que reste-t-il des Templiers ?, Roger Luc Mary}

C’est en mars 1980 que le Vatican a réouvert le dossier de Galilée et assuré qu’il n’a pas menti en disant que la Terre est ronde et tourne autour du soleil.
{Livre, Grande Hypothèse (La), Albert Slosman, Ed. Robert Laffont}

L’argent du Vatican se trouve principalement dans les banques Rothschild.
{Livre, Livre Jaune N° 5 (Le), Collectif d’auteurs, Ed. Félix} (voir article à ce jour)

Date biblique de la création : 4004 avant Jésus Christ.
{Livre, Géants venus du ciel (Les), Brinsley Le Poer Trench}
LIGNÉE DE JÉSUS
Par ordre d’apparition chronologique, la Bible parle d’Adam, puis d’Abraham, puis de David, puis de Jésus
{Livre, Mes preuves, cinq continents témoignent, Erich Von Däniken}

Livre-bilan où l'auteur, avec force arguments et hypothèses, défend la théorie qui a présidé à ses nombreux best-sellers et qu'il exprime ainsi: "Aux temps préhistoriques et protohistoriques, la terre a été visitée à plusieurs reprises par des êtres inconnus, venus du cosmos. L'intelligence humaine est le fruit d'une mutation délibérément provoquée et orientée par ces êtres inconnus. Les extra-terrestres ont "ennobli" les hominiens "à leur image". C'est pourquoi nous leur ressemblons, tandis qu'ils ne nous ressemblent pas. Le passage, sur la Terre, d'étrangers originaires du cosmos a été consigné dans des religions, des mythes et des légendes populaires où nous retrouvons les traces et les signes de ce passage."

Jésus est de la lignée de Judas et est le fils de l’ancien prêtre du temple d’Hélios à Jérusalem (Joseph).
{Livre, Visions Esséniennes, Daniel Meurois Givaudan, Ed. Amrita}


Jésus était issu d’un régime aristocratique, prétendant au trône de Palestine.
{Livre, Enigme sacrée (L’), Michael Baigent, Richard Leigh, Henry Lincoln}


Marie, la mère de Jésus et Joseph, son père représentaient la descendance de David, le vrai porteur de lumière.
+++ {Livre, Vie des maîtres (La), Baird T. Spalding, Ed. J’Ai Lu}


ORIGINE DE JÉSUS
Jésus était souvent appelé le Nazaréen.
« A l’époque de la naissance de Jésus, il n’y avait aucune ville ni agglomération de Galilée portant le nom de Nazareth. La ville de Galilée qui porte aujourd’hui ce nom est non seulement de fondation plus récente, mais encore elle doit son nom et même son existence au fait que des chercheurs voulaient, à tout prix, voir se matérialiser un lieu répondant au nom de Nazareth en Galilée. » (l’agglomération appelée en-Nasira a été rebaptisée Nazareth à partir du 3ème siècle après J.C.).
« Ce titre de Nazaréen était donné par les Juifs à tout individu étranger à leur religion qui semblait appartenir à quelque secte ou religion secrète qui existait depuis des siècles dans le nord de la Palestine. »
« Les encyclopédies juives soulignent également comme une évidence le fait que Nazaréens et Esséniens avaient de nombreux traits communs et qu’ils participaient à une même tendance mystique. En fait, Nazaréens et Esséniens étaient pareillement traités d’hérétiques par les juifs érudits. »

« Les Esséniens, les Nazaréens et les mystiques de Palestine attendaient la venue d’un grand Maître qui serait la réincarnation d’un de leurs chefs du passé. »

« Les Esséniens représentaient, à ce moment, le groupe d’êtres les plus évolués et les plus développés spirituellement sur terre. »
{Livre, Vie mystique de Jésus (La), Spencer Lewis (Dr H.), Ed. Robert Laffont}


« L’enseignement secret de l’Est affirme que la confrérie des Esséniens fut à l’origine du christianisme et que Jésus, lui-même, était, comme Jean Baptiste, un Essénien. »
{Livre, Shambhala, oasis de lumière, Andrew Tomas, Ed. Robert Laffont}


Les Nazarites (âmes guerrières) ou Nazaréens, termes utilisés par les descendants de Moïse, sont en fait des Esséniens. Jésus a suivi la plupart de leur enseignement (en bas âge) chez eux.
Quatre sectes sont répandues au premier siècle : les Sadducéens, les Pharisiens, les Zélotes (dont le chef est le Maître de Justice), et les Esséniens.
Les Esséniens masquaient leur savoir sur des faux livres. Ils avaient des codes pour reconnaître les vrais des faux.
Les manuscrits de la Mer Morte sont ainsi codés (découverts en 1947). Des textes truqués viennent se rajouter aux Vérités mais seuls les initiés savent.
{Livre, Enseignement de Seth (L’), Jane Roberts, Ed. J’Ai Lu}

Les esséniens représentaient l’activité extérieure de la Grande Fraternité Blanche à laquelle appartenait la plupart des apôtres (Elis, Jean Baptiste et Jésus).
{Magazine, Monde Inconnu (Le), No 11, 09/1980}


« Quelques autorités affirment que les Esséniens constituaient une branche de la Grande Fraternité Blanche qui versait son influence occulte sur les pays environnant l’Himalaya et les bords du Nil; à part ce rapprochement précis, il est certains que l’enseignement occulte des Esséniens possédait le haut caractère de la Fraternité Blanche des Himalaya et des Initiés d’Egypte. »
{Magazine, Monde Inconnu (Le), No 110, 11/1989, L’initiation des esséniens, Sri Nerode}

Dans une bibliothèque oubliée, située dans un vieux bâtiment ayant été habité anciennement par des moines grecs, un membre de la société commerciale d’Abyssinie découvrit à Alexandrie un manuscrit sur parchemin… L’Ordre des Esséniens était une société pratiquant une morale sévère; elle n’était nullement d’origine juive, quoiqu’elle existât dés le temps des Maccabées. Son origine était pythagoricienne et n’avait revêtu chez les juifs qu’une forme particulière et nationale. Ils se réunissaient tantôt en assemblées générales, tantôt par sections de grades, pour honorer et pratiquer la sagesse et la vertu dans leurs mœurs et dans leurs discours. Appuyés sur leurs études de la nature, ils pratiquaient principalement la médecine; ils connaissaient les propriétés et les effets infinis des plantes et des minéraux sur l’organisation humaine et envisageaient ces connaissances comme appartenant au domaine secret des degrés supérieurs de leur Ordre. Ils s’en faisaient enfin un devoir d’en faire servir la pratique au soulagement physique et intellectuel de leurs semblables.
{Livre, Comprendre les sociétés secrètes, Run Futthark, Ed. de Vecchi, Daniel Ramée, La Mort de Jésus. Révélations historiques sur le véritable genre de mort de Jésus, 1863}


Les Esséniens étaient une branche de la fraternité illuminée ou Grande Loge Blanche qui avait pris naissance en Egypte quelques années avant le règne du Pharaon Amenhotep IV, le grand fondateur de la première religion monothéiste, qui encouragea et aida matériellement dans son existence une fraternité secrète chargée d’enseigner les grandes vérités spirituelles.

« Dans certaines de leurs communautés, les Esséniens fondèrent des hôpitaux pour soigner les malades et les pauvres, surtout pendant les épidémies et les famines. Ces fondations reçurent le nom de Bethsaïda. Il faut voir dans cet aspect de leur activité l’origine des hôpitaux et des hospices qui se répandirent quelques siècles plus tard. Un personnel spécialisé fut affecté à ces fondations : ce furent les Hospitaliers. Ils furent à l’origine d’une autre branche de la Fraternité qui devint, par la suite, une organisation plus ou moins autonome. »

« Ces Esséniens n’étaient juifs ni par la naissance, ni par le sang, ni par la religion; on les considérait souvent comme des Gentils et nous les trouvons désignés comme tels dans de nombreux écrits sacrés, y compris la Bible chrétienne. »

« Jésus est né de parents Gentils; le sang aryen coulait dans leurs veines tandis que leur coeur et leur esprit étaient pénétrés par l’enseignement de la Fraternité Essénienne; de plus, ils avaient reçu le privilège des enseignements secrets de la Grande Fraternité Blanche. Telle est la vérité simple et précise qui découle de toutes les archives rosicruciennes. »

Les parents de Jésus vivaient en Galilée.
Jésus utilisait le Grec et l’araméen pour ses discours. Il n’employait l’hébreux que lorsqu’il s’adressait à ceux qui ne comprenaient pas ces langues.
{Livre, Vie mystique de Jésus (La), Spencer Lewis (Dr H.), Ed. Robert Laffont}
NAISSANCE DE JÉSUS
Le registre d’inscription témoignant de son entrée à l’Ecole du Carmel montre que Jésus fut inscrit sous le nom de Joseph, fils de Marie et de Joseph, et réincarnation de Zoroastre, « Fils de Dieu ».

Lors de son initiation dans la Grande Pyramide (Chéops), il était appelé « Jésus Le Christ ».
{Livre, Vie mystique de Jésus (La), Spencer Lewis (Dr H.), Ed. Robert Laffont}

L’énergie qui a permis à Marie de concevoir Jésus se nomme « Sophia ».
Jésus ne fut pas le premier Grand Maître, Avatar ou Fils de Dieu à « naître d’une vierge ». « Pour les mystiques orientaux de tous les temps et de tous les pays, le grand mystère de l’Immaculée Conception et de la naissance spirituelle d’un Fils de Dieu est accepté non seulement comme une possibilité mais comme un évènement naturel dans la vie de tout grand Avatar. »

« L’Inde a connu un certain nombre d’Avatars ou Messagers Divins qui s’incarnèrent par conception divine; deux d’entre eux ont porté le nom de « Krishna » ou « Krishna le Sauveur ». Or Krishna fut mis au monde par une vierge chaste nommée « Devaki », qui fut appelée, à cause de sa pureté, à devenir la mère de Dieu. »

« Les disciples de Bouddha considéraient et croyaient fermement que leur Maître avait été engendré par Dieu et qu’il était né d’une vierge appelée Maya ou Marie. »

« En Perse, Zoroastre fut le premier des rédempeurs du monde dont la naissance par conception immaculée d’une vierge ait été reconnue. »

Platon, né à Athènes en 439 avant JC, fut considéré par le peuple comme un fils de Dieu, né d’une vierge pure nommée Périctioné. D’anciens documents nous rapportent que le père de Platon, connu sous le nom d’Aris, avait été exhorté, dans un rêve symbolique, à laisser sa femme pure jusqu’à la conception et à la naissance de l’enfant qui devait naître, cette conception devant se réaliser par les voies divines.

D’après les récits sacrés, Pythagore fut conçu le jour où le Saint Esprit apparut à sa mère. « Son père nourricier fut également informé par une vision que sa femme allait mettre au monde un fils divinement conçu qui deviendrait le bienfaiteur de l’humanité. »
{Livre, Vie mystique de Jésus (La), Spencer Lewis (Dr H.), Ed. Robert Laffont}

Krishna est l’un des plus anciens Avatars connus. « Son enseignement inspire encore des millions d’Hindous et guide leur existence. Krishna naquit de la Vierge Devaki dans une hutte de bergers située dans une belle vallée des Himalayas, au pied du mont Merou, autre nom de Kapala ou Shambhala.
{Livre, Shambhala, oasis de lumière, Andrew Tomas, Ed. Robert Laffont}

« La reproduction galactique se fait par le mélange des chromosomes et des gènes déjà en existence pour produire l’effet désiré. Gabriel a pu engendrer Jésus sans avoir de rapports avec Marie, parce qu’il était un Galactique. Joseph, fils de David en était bien incapable. Ce mélange s’effectue par ce que vos hindous appellent Kryiashakti, la création par la voix (et l’esprit), qui nécessite un appareil vocal, dont est dérivé le « mot créateur », le « verbe ».
{Livre, Peuple du ciel (Le), Brinsley Le Poer Trench, Ed. J’Ai Lu}


Jésus serait né dans une grotte essénienne, sur la grand-route, près de Bethléem, d’après des archives rosicruciennes et esséniennes. Eusèbe, premier des historiens de l’Eglise disait que l’enfant était né dans une grotte. Dans le protévangile de Jacques, frère de Jésus, il y a également une allusion à la grotte.
Tertullien (200 ap. J.C.), Saint Jérôme (375 ap. J.C.) et d’autres pères éminents de l’Eglise chrétienne primitive rapportent que Jésus naquit dans une grotte.
En général les grottes conçues par les Esséniens étaient en partie naturelles et terminées par la main de l’homme.
{Livre, Vie mystique de Jésus (La), Spencer Lewis (Dr H.), Ed. Robert Laffont}

Mathieu nous indique sur la naissance de Jésus, que les trois  » Rois Mages  » ont demandé  » Où est l’enfant Roi des Juifs ? « .
Pilate a fait inscrire  » Roi des Juifs  » sur la croix.
Jésus avait donc toutes les caractéristiques pour être un roi et non pas le fils d’un charpentier comme c’est communément admis.
Jésus était aussi appelé Yeshua.
{Livre, Message (Le), Michael Baigent, Richard Leigh, Henry Lincoln, Ed. Pygmalion}

Edgar Cayce nous indique que les mages venus rendre visite à Jésus lors de sa naissance n’étaient pas que trois. En fait, il y eut plusieurs visites de mages venus de Perse, d’Inde, d’Egypte, Chaldée, Gobi, Indochine, pays Thaï.
Jésus est bien né de l’esprit sain. Marie était l’âme sœur de Jésus.
Ni Marie, ni Jésus n’eurent de père humain. Ils furent une seule âme depuis que la Terre est Terre.

Jésus est né le 24 ou 25 décembre., ou 19 mars suivant le calendrier utilisé.
Marie est restée vierge jusqu’à 26 ans (10 ans après la naissance de Jésus). Elle avait 16 ans à la naissance de Jésus alors que Joseph en avait 32.
{Livre, Univers d’Edgar Cayce (L’), Dorothée Koechlin de Bizemont, Ed. J’Ai Lu}


Depuis des siècles, les mythologies rêvaient d’un enfant divin. Les temples en parlaient avec mystère; les astrologues calculaient sa venue; des sibylles en délire avaient vociféré la chute des dieux païens. Les initiés avaient annoncé qu’un jour le monde serait gouverné par un des leurs, par un fils de Dieu.
Tel est le sens ésotérique de la belle légende des rois mages, venant du fond de l’Orient adorer l’enfant de Bethléem.

L’étoile qui guida les bergers à la naissance de Jésus  » n’était pas une étoile ! C’était un vaisseau de Lumière et c’étaient les Frères d’Amour de Celui qui avait décidé de prendre corps de matière pour aider les hommes qui se trouvaient dans ce vaisseau lumière.  »

L’Histoire des trois rois mages, écrit en latin par un apocryphe chrétien dans la première moitié du IXème siècle, raconte à sa manière, fort différente des Evangiles, l’histoire de l’Etoile de Bethléem. Selon ce texte, cette étoile, après avoir parcouru le ciel, s’immobilisa brusquement et finit par atterrir sur une montagne. « Durant tout un jour, sans broncher au vent s’est tenue puis, légèrement, telle un aigle, elle se posa sur le mont Vans. ». Le texte prend grand soin de préciser que cette prétendue étoile « n’était pas semblable à celles qu’on prie dans nos églises » : elle avait des ailes et était entourée de longs rayons qui « tout en rond la faisaient mouvoir pendant qu’elle descendait vers la Terre. »
{Livre, Race fabuleuse (La), Gérard de Sède, Ed. J’Ai Lu}

FAMILLE DE JÉSUS
PARENTS DE JÉSUS
La famille de Jésus était très réputée.
Jésus mesurait 1,87 m.
{Livre, Ultimes Paroles, Baird T. Spalding, Ed. Robert Laffont}


Marie, la mère de Jésus et Joseph, son père représentaient la descendance de David, le vrai porteur de lumière.
{Livre, Vie des maîtres (La), Baird T. Spalding, Ed. J’Ai Lu}


Si on considère le pur Avatar appelé pour simplifier Jésus-12, son père et sa mère étaient de Hauts Initiés Egyptiens.
Si l’on prend sa mère (Marie, explication à venir de ce nom initiatique sacré), elle fut la Grande Initiée Isis, magnifique femme à la peau noire.
Elle était considérée dès son plus jeune âge comme étant un Avatar. Dès l’âge de 7 ans, elle suivit un enseignement spécial dans les temples égyptiens et les hiérophantes ne voulaient pas qu’elles quittent les temples pour rencontrer le peuple.

FRÈRES DE JÉSUS
Toute une tradition songe à la venue au monde, dans les même temps, de deux enfants Jésus. Selon les Evangiles de Saint Luc et de Saint Matthieu, les arbres généalogiques des Jésus sont différents.
Chacun le font descendre de David, l’un par Salomon et Saint Matthieu évoque une lignée royale, Saint Luc le fait passer par Nathan et c’est la voie sacerdotale.
Rudolf Steiner en 1909-1910, puis en 1911 fit des conférences sur ce thème.
{Magazine, Monde Inconnu (Le), No 24, 12/1981}


« Les Evangiles de Matthieu et Luc racontent que Jésus Christ était le premier né de Marie et Joseph et qu’il avait quatre frères plus jeunes et au moins deux soeurs (Marc 6:3) »
{Magazine, Nexus, No 19, 03-04/2002, La bible en question, Tony Bushby, The Bible Fraud, www.thebiblefraud.com}

Jacques le Juste, le frère de Jésus, qui avait été le véritable chef des fidèles de Jésus après la crucifixion, fut marginalisé et rebaptisé à cette fin « Jacques le Mineur »
{Livre, Rex Deus, Marilyn Hopkins, Graham Simmans,Tim Wallace Murphy, Ed. du Rocher}

MARIAGE DE JÉSUS
Jésus aurait été marié, comme ses disciples (Pierre, entre autres).
Le Saint Graal n’est pas un vase ayant contenu le sang de Jésus mais l’arbre généalogique de la lignée de Jésus.
Le mariage est obligatoire chez les juifs. Ses disciples l’appelaient Rabbi. Chez les Juifs, le nom Rabbi ne peut être donné à un célibataire.
La signification symbolique de Jésus réside dans le fait que lui, en tant que Dieu, fut exposé à tout l’éventail des expériences humaines.
{Livre, Livre Jaune N° 5 (Le), Collectif d’auteurs, Ed. Félix}


INITIATION DE JÉSUS
Le christ a été initié dans la Grande Pyramide.
Il atteint les plus hauts grades de l’initiation, en compagnie de Jean le Précurseur.
La mémoire de la Terre (indiquée dans le couloir qui mène au tombeau) représente ce que chaque entité, comme un initié, doit traverser avant d’atteindre sa libération.
Le tombeau vide n’a jamais été rempli.
Les initiés étaient scellés dans le tombeau durant leur initiation.
Seul Jésus a su le briser.
Jésus, de 6 à 16 ans, était normal et se développa normalement. Il apprit les commandements de la Fraternité essénienne. Ensuite il alla en Inde, Perse, et Egypte.
De 13 à 16 ans, Jésus partit en Inde pour purifier et désintoxiquer son corps physiquement et mentalement.
Il alla un an en Perse pour apprendre la médecine et à coordonner les énergies.
La plupart du temps, il le passa en Egypte.

Les Esséniens étaient un ordre religieux à l’intérieur du judaïsme. Ils formaient une confrérie secrète dont le premier objectif était la préparation de certains individus.
Leur deuxième objectif était la formation de missionnaires.
Du temps du Christ, une femme nomée Judy dirigeait. Elle était prophétesse et guérissait par la pensée.
Chacun des douze apôtres de Jésus symbolisait un centre majeur, une des régions, ou royaumes, à travers lesquels la conscience a commencé à être consciente dans son corps sur la Terre. C’est pourquoi Il trouva -comme chacun pourra le trouver en son for intérieur- ces douze pierres d’achoppement, ces douze choses qui non seulement nous dégoûtent, mais nous déçoivent, liées aux réactions des gens et des choses. C’est le prix de la chair, de la prise de conscience dans la matière, et c’est seulement transitoire. Et cela passera et seuls demeureront à jamais la beauté, l’amour, l’espoir, la foi
{Livre, Univers d’Edgar Cayce (L’), Dorothée Koechlin de Bizemont, Ed. J’Ai Lu}


Jésus s'appelait Joseph étant enfant

« Joseph gravit les divers plans inclinés conduisant aux différents niveaux à l’intérieur de la Pyramide [Chéops]; à chaque niveau se trouvait une petite chambre. Après qu’Il eut atteint la chambre d’initiation la plus haute, située pratiquement au centre de la Pyramide, la cérémonie finale se déroula, durant laquelle le diadème royal fut posé sur Son front : Joseph n’était plus un Néophyte, il n’était pas un pair entre les Maîtres de la Fraternité, Il était le plus grand d’entre eux.
(…)
Voici Jésus, le Christ. »

« Les membres du Conseil Suprème entourèrent Joseph qui avait maintenant atteint le nom de Jésus et avait été reconnu comme le Christ, Lui rendirent hommage et proclamèrent qu’Il était l’incarnation du Verbe, le « Logos Vivant ».  »
{Livre, Vie mystique de Jésus (La), Spencer Lewis (Dr H.), Ed. Robert Laffont}


Kalou Rimpoché, maître tibétain, a dit que Jésus est un « très grand boddhisattva. Il a accompli les dix terres de la réalisation de l’Eveil. »
{Livre, Jésus parlait Araméen, Eric Edelmann, Ed. Le Club}

En 1884, Notovitch Nicolas, journaliste, a écrit un ouvrage nommé « La vie inconnue deJésus » traitant du voyage de Jésus en Orient. D’après lui :
Il aurait eu ces informations d’un lama Supérieur mais ces propos sont invérifiables. Jésus était appelé Isaa. Il a quitté la maison de son père à 13 ans, a vécu en Inde pendant 6 ans, et au Népal et Himalaya durant 6 ans. Il est passé par la Perse sur le chemin du retour.
D’après le Dr Spencer Lewis :
Jésus fut confié à 6 ans par la Fraternité Essénienne à l’école du Carmel. Il y resta plus d’un an. Puis il est allé en Inde, puis au Tibet, puis en Perse, et enfin en Euphrate, Babylone, Grèce et Alexandrie. Son ultime initiation a eu lieu dans la pyramide de Chéops. Jésus a survécu à la crucifixion.
D’après Edgar Cayce (1877 – 1945) :
Jésus fut envoyé en Orient par les membres de la Fraternité Essénienne du Mont Carmel. A 16 ans, il est allé en Inde durant 3 ans puis est retourné chez lui via la Perse. Son initiation finale a eu lieue en Egypte.
D’après des japonais :

Jésus a survécu à la crucifixion et a voyagé en Orient. Il serait mort au Cachemire où son nom était YUS ASAF.
A savoir : Dans la Bible, aucun détail n’est donné sur la vie de Jésus entre 12 et 29 ans.
{Magazine, Monde Inconnu (Le), No 17, 04/1981, Michel Coquet}


« En 1887, Nicolas Notovich, un journaliste russe, se rendit à Ladakh, province tibétaine de l’Inde et séjourna à la lamaserie de Moulbek. Le prieur du monastère, homme érudit, lui montra un livre curieux, fort ancien, qu’il prétendit être l’histoire de la jeunesse de Jésus, nommé Issa dans le texte. Le journaliste s’intéressa vivement au vieux livre tibétain et, avec l’aide d’un interprète du monastère Himis, le fit traduire en français. A son retour en Europe, Notovich publia l’ouvrage à Paris, puis à Londres, sous le titre : La vie inconnue du Christ.
Notovich indiqua au sujet de Jésus : « Alors il quitta le Népal et les montagnes himalayennes, descendit la vallée du Radjpoutana et continua vers l’ouest, prêchant à divers peuples la suprême perfection de l’homme. »
{Livre, Shambhala, oasis de lumière, Andrew Tomas, Ed. Robert Laffont}

Jésus, dés sa naissance, étant mentalement conditionné pour transmettre les concepts universels oubliés par l’humanité terrestre, avait pour mission d’enseigner les lois naturelles universelles régissant la vie dans le cosmos. Incompris, il y sacrifia la sienne. Les hommes de la terre n’ont pas compris et ils l’ont cloué sur une croix.
{Livre, Extra terrestres m’ont dit (Les), Pierre Monnet, Ed. Alain Lefeuvre}

Qu’a fait Jésus de son adolescence à 30 ans ?
« Il a été emmené sur d’autres mondes pour être préparé à vivre certaines énergies. Il a aussi été amené sur certains lieux très privilégiées de ce monde pour être enseigné sur certaines énergies dont il aurait besoin pour supporter l’adombrement christique. »
« Votre Frère Jésus n’était pas un enfant de ce monde. »

Un érudit maçon A. E. Waite du début du XXè siècle et Eliphas Lévi au XIXè siècle « affirmèrent que Jésus était un initié du culte égyptien d’Osiris et un fidèle de la déesse Isis – ce qui est largement confirmé par la vénération attestée des Templiers à l’endroit de la déesse, sous sa forme christianisée de Vierge noire. »

Les Nosairis (Alawites) croient que Jésus -quoiqu’étant un homme et non un dieu- devint le réceptacle parfait de la « Lumière ». D’après eux, le « Verbe », tel qu’il est utilisé dans l’Evangile de Jean, « n’est pas l’expression d’une personne transcendante, mais d’une qualité transcendante dans l’univers qui est finalement accessible par tous les hommes ». Il considérait que Jésus était un être humain qui avait accompli sa réalisation et son union avec le divin d’une manière que tous les hommes pouvaient vivre. La nature de sa mission était l’enseignement de la voie vers la réalisation, et non la rédemption.
{Livre, Rex Deus, Marilyn Hopkins, Graham Simmans,Tim Wallace Murphy, Ed. du Rocher}

LE CHRIST

« VIVRE L’ETAT christique, c’est prendre TOTALEMENT conscience de la DIVINITÉ qui est en vous et vivre cette DIVINITÉ ».
« C’est l’Energie Christique qui s’est incarnée en l’homme. Et c’est cette Energie Christique, cette Energie, cette puissance Divine qui est Christ. »
Les hommes de notre siècle peuvent concevoir, accepter et recevoir ce qui a été donné il y a 2.000 ans.

D’après les Hindous, Bouddha était le Chemin vers l’illumination et Jésus est l’illumination.
{Livre, Ultimes Paroles, Baird T. Spalding, Ed. Robert Laffont}


Le Christ répond : « Je ne suis pas venu pour juger le monde mais pour sauver le monde. » (Jean, 12-47)

Jésus affirmait en public que le Christ demeurait en lui et en chacun. Dieu ne pardonne pas les péchés, … Ce n’est pas à Dieu de pardonner mais à l’homme qui les a créés.
Toutes les guérisons de Jésus étaient basées sur la suppression des causes mentales.

{Livre, Vie des maîtres (La), Baird T. Spalding, Ed. J’Ai Lu}


Jésus Christ fut le grand législateur et le grand prophète de l’Atlantide et d’autres civilisations avant.
Jésus n’était pas Krishna. Jésus et Krishna naquirent d’une vierge.
{Livre, Récit d’un voyageur de l’astral, Anne Givaudan, Ed. Le Perséa}


Jésus fut envoyé pour nous montrer que Dieu ne demeure pas seulement au dehors, mais au dedans de nous…
{Livre, Vie des maîtres (La), Baird T. Spalding, Ed. J’Ai Lu}

Le Christ comporte trois individualités séparées (ce qui expliquent les nombreuses divergences des récits).
C’était un homme car à cette époque, l’homme n’aurait pas accepté une femme.
Jésus savait qui Il était mais Il savait aussi qu’Il représentait une des trois personnalités composant une entité.
La troisième personnalité ne s’est pas encore manifestée.
Une raison pour laquelle le christ a du se partager en trois entités est que :
- la conscience totale est trop forte pour un seul support physique.
- l’entité voulait un milieu plus diversifié.
Les trois ne sont pas nés en même temps.
- Le premier était Jean Baptiste.
- Le deuxième, Jésus.
- Le troisième, Paul ou Saül.
Judas et les disciples sont des personnalités « fragments » formées par le christ. Judas représentait l’auto trahison. Il y a eu des évènements physiques et des évènements psychiques.
Chacun des douze apôtres représentait une part de la personnalité du christ.
{Livre, Enseignement de Seth (L’), Jane Roberts, Ed. J’Ai Lu}


Le Christ s’est manifesté par l’entremise d’un groupe d’individus.
{Livre, Messagers de l’Aube, Barbara Marciniak, Ed. Ariane}


« Jésus est le seul à avoir reçu l’Esprit Christique, mais beaucoup d’autres ont reçu les Forces Christiques, ce qui n’est pas pareil. Car tous les autres n’ont pas eu le même rôle et n’auront pas le même rôle à jouer que Christ, que Jésus. »
C’est à l’époque où nous vivons que le travail qui a été fait il y a 2000 ans est le plus effectif.

LE DERNIER REPAS
« 120 hommes étaient autour de Jésus pour son dernier repas.
Un jumeau (physiquement parlant) de Jésus était le chef des zélotes. Il se faisait passer pour Jésus. Il fut tué par les romains au cours d’un combat. Jésus fut emmené prisonnier dans la nuit suivante trahi par Judas d’Iscariote. Dans l’après midi Jean et Jésus ont été emmenés près de Pilate qui n’est pas si opposé à leur cause que cela se dit. Par contre, il a demandé à Jésus une grande prudence car il n’est pas informé de tout ce qui se passe. Judas voulait que le Maître rencontre les Romains pour que cesse tout trouble. Il a été trahi par les Romains. Il n’a fait que dire aux Romains où il se trouvait. Ce n’est pas Pilate qui a ordonné l’arrestation du Maître. L’ordre vint de Rome, des conseillers de Tibère eux-mêmes. Pilate a été mis sous le fait accompli. Il a toujours refuser d’arrêter Jésus. Les romains parlaient de condamner Jésus à mort. L’arrestation a été demandée par ordre spécial du Préfet impérial qui ordonnait également une exécution massive.  »
{Livre, Mémoire d’Essénien (De), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Arista}

« Jésus a réellement fait apparaître du pain. Il l’a créé par la pensée. Tout peut être fait par la pensée. »
{Livre, Vie des maîtres (La), Baird T. Spalding, Ed. J’Ai Lu}


Au cours du dernier souper, quand le christ dit « ceci est mon corps, ceci est mon sang » il voulait faire la démonstration que l’esprit était dans toute matière, interconnecté bien que détaché, qu’il ne fallait pas le confondre avec Son corps car il savait que le corps martyrisé ne serait pas le sien.
{Livre, Enseignement de Seth (L’), Jane Roberts, Ed. J’Ai Lu}

LA CRUCIFIXION DE JÉSUS
« Le serpent enroulé sur le Tau représentait, dans le symbolisme ancien, le Soleil sur son déclin. Certains écrits mystiques utilisaient cette figure comme emblème de la crucifixion du Christ, pour signaler que, par cette crucifixion, le Fils avait perdu Son pouvoir Divin. »
{Livre, Vie mystique de Jésus (La), Spencer Lewis (Dr H.), Ed. Robert Laffont}
Déroulement de la crucifixion :
« Jésus fut le seul à avoir été cloué à la croix. Jésus était exécuté en raison de complot contre la puissance impériale de Tibère et les deux hommes qui se trouvaient à ses côtés étaient des criminels entrés jadis à son service afin de déstabiliser la Palestine.
Un
e éclipse totale eut lieu lors de la crucifixion. Peu après, un soldat apporta une lettre à l’officier romain. Celui-ci cria :
 » Reprenez votre Maître, s’il en est encore temps, l’empereur Tibère a commandé expressément un complément d’information sur lui. « .
Joseph d’Arimathie savait exactement tout ce qui se passait. Tout était programmé. Il fit emmener Jésus toujours en vie dans un tombeau qu’il a fait construire (pour un parent mourant avait-il dit). Tout a été minutieusement préparé par les Frères d’Héliopolis et Joseph lui-même. Pilate a mis deux gardes autour du tombeau de Jésus pour protection.
Jésus régénéra son corps aidé par des hommes venus pour cela. Il fut emmené en Galilée pour être soigné totalement en secret. Le Christ a quitté Jésus lors de cette nuit. Lors d’une ultime souffrance, il a laissé la place à Jésus. Il a nettoyé ce monde des déchets de l’humanité. Il a pris sur lui tout ce qui empoisonnait l’homme. Le Mystère s’est accompli cette nuit.
Tout fut préparé en secret par la grande Fraternité mais aucun n’a pu maîtriser totalement l’exact déroulement du Mystère. Jésus a offert sa chair au Christ (Logos) et il ne pouvait pas périr.
Ce sont des hommes et des femmes de la ville qui ont découvert le tombeau vide du Maître.
 » Ils ont ressuscité Kristos en eux ! « .
Jésus est parti ensuite au Krmel (école initiatique essénienne) dans laquelle il a continué d’enseigner en secret jusqu’à un âge avancé. Son corps de chair fut tenu en parfait état d’incorruptibilité durant plusieurs siècles au monastère puis fut transporté plus à l’est. »
{Livre, Mémoire d’Essénien (De), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Arista}


Lors de l’arrestation de Jésus, il y avait une cohorte (1/10ème de légion, c’est à dire 600 soldats) de soldats pour l’arrêter. Il y avait une rébellion. Ce n’était pas que pour lui. Un Jésus, préconisant l’épée, est marqué dans les Evangiles. Il ordonne à ceux qui n’ont pas d’épée de s’en procurer une, même s’ils doivent pour cela vendre leurs vêtements. (Luc (XXII, 36) )
{Livre, Message (Le), Michael Baigent, Richard Leigh, Henry Lincoln, Ed. Pygmalion}
Le Jésus préconisant l’épée des évangiles serait il le jumeau (physiquement parlant) de Jésus dont parle Anne et Daniel Meurois Givaudan ?
D’après Baird T. Spalding, les propos de Jésus sur la croix « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as tu abandonné ? » sont un contresens. Il a en fait dit :
- « Mon Dieu, mon Dieu, Tu ne m’as jamais abandonné, comme Tu n’as jamais abandonné aucun de Tes enfants. Tes enfants peuvent venir à Toi comme moi je suis venu. Ils peuvent voir ma vie comme j’ai vécu ma vie. Ainsi, en vivant cette vie, ils intégrèrent le Christ et s’unissent à Toi, Dieu mon père. »


Jésus a été capable de reconstituer son corps après la crucifixion.

50 ans après sa crucifixion, Jésus était venu avec ses disciples.
{Livre, 13 leçons sur la vie des Maîtres, Baird T. Spalding, Ed. Robert Laffont}

Jésus survit à la crucifixion.

Le Coran, qui considère Jésus comme un prophète, nie également la crucifixion : « Le Messie Jésus … Ils (les Juifs) ne l’ont ni tué ni crucifié, mais ils ont cru le faire… Ils ne l’ont pas tué en vérité, mais Dieu l’a élevé jusqu’à lui. » (Sourate IV, versets 156-158)

Jésus a vécu plus de 50 ans après sa « crucifixion » avec ses apôtres.
{Livre, Vie des maîtres (La), Baird T. Spalding, Ed. J’Ai Lu}


Certains affirment, preuves à l’appui, que Jésus aurait vécu en Inde après sa résurrection.
Il existe un tombeau de Jésus Christ à Srinagar, au Cachemire, et dans ses Actes, Thomas raconte qu’il a franchi la frontière indienne en compagnie d’un personnage qui ressemble étrangement à Jésus.
{Magazine, Monde Inconnu (Le), No 105, 05/1989, Gerald Messadié, un entretien avec Erik Pigani}


Philippe de Lyon disait :
« Jésus n’est tombé sur le chemin du Calvaire que pour montrer à l’homme que les plus forts peuvent tomber et même tomber trois fois.
Quant à Lui, Il ne pouvait tomber et n’avait pas à le faire. »
{Magazine, Monde Inconnu (Le), No 11, 09/2980}


La crucifixion s’est passée dans une autre période spatio-temporelle. Elle a eu lieu dans une autre réalité et a « émergé historiquement en tant qu’idée ».
{Livre, Livre de Seth (Le), Jane Roberts, Ed. J’Ai Lu}

LES EVANGILES
En 1945, un manuscritdécouvert à Nag Hamadi fut décrit comme étant « les propos secrets de Jésus de son vivant ». Des savants du monde entier ont jugé que ce manuscrit, l’Évangile de Saint Thomas, était l’un des documents les plus précis sur la parole du Christ que nous possédions. Le Vatican refuse de reconnaître cet Évangile et le considère comme une hérésie.
Voici l’un de ses messages :
« Le royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi. Pas dans les édifices de bois et de pierre. Fend le morceau de bois et je suis là. Soulève la pierre et tu me trouveras. »


MARIE (MÈRE DE JÉSUS)
Ni Marie, ni Jésus n’eurent de père humain. Ils furent une seule âme depuis que la Terre est Terre.
Marie est restée vierge jusqu’à 26 ans (10 ans après la naissance de Jésus). Marie avait 16 ans à la naissance de Jésus alors que Joseph en avait 32.
{Livre, Univers d’Edgar Cayce (L’), Dorothée Koechlin de Bizemont, Ed. J’Ai Lu}
« Marie fut inséminée par les galactiques. Elle était donc vierge. »
{Livre, Extra terrestres m’ont dit (Les), Pierre Monnet, Ed. Alain Lefeuvre}
Au cours de l’été 1944, une jeune allemande de Hambourg, âgée de 26 ans est devenue enceinte alors qu’elle n’a pas connu d’homme depuis 15 mois. Elle mit au monde une petite Monica en 1945. La sérieuse revue médicale Lancet déclara qu’il n’était pas possible de prouver scientifiquement qu’un père avait participé à la naissance, les analyses et la greffe démontrant le contraire. La naissance serait due à une intervention extra-terrestre.
{Livre, Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans, Robert Charroux, Ed. J’Ai Lu}


D’après un article du British Medical Journal, paru en 1956, et écrit par le Dr Stanley Balfour-Lynn, éminent ostétricien londonien, une anglaise de 30 ans avait donné naissance à un bébé alors qu’elle était encore vierge.
{Livre, Terriens ou extra-terrestres ? merveilles et mystères de la nature humaine, Michel Granger, Ed. J’Ai Lu}

Marie Madeleine (Myriam de Magdala, Marie de Béthanie, Myriam de Béthanie)
Myriam est l’ancien nom de Marie.
Myriam de Magdala (ou Migdel : le village où elle résidait) est la fille de Joseph d’Arimathie, oncle de Jésus, surnommée  » fille de la joie  » car c’était le nom donné par les anciens de leur race à celles chargées d’insuffler le feu subtil des plantes jusque dans la matière épaisse du monde. Elle préparait depuis toujours des huiles et des baumes selon les coutumes ancestrales.  » Fille de joie  » est aussi le nom donné à celles qui, par des rituels secrets, consacraient leur vie à l’énergie de Lune-Soleil. Le rite leur apprenait à ouvrir leur coeur et recevoir sans cesse la présence de l’Eternel.
Après la mort de Jésus, Myriam de Magdala s’installa dans des rochers et repréparait ses huiles. Dans le sud de la France
{Livre, Mémoire d’Essénien, Tome 2 (De), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Arista}


Marie Madeleine avait les cheveux presque roux, et les yeux bleus. Elle était à la fois grecque et juive.
{Livre, Univers d’Edgar Cayce (L’), Dorothée Koechlin de Bizemont, Ed. J’Ai Lu}

Marie Magdeleine était la femme de Jésus. Ils avaient des enfants.
Elle oignait du parfum les pieds de Jésus (du parfum coûteux).
« Il est intéressant de noter que le roi de France Louis XI, qui règna de 1461 à 1483, insistait sur le fait que la lignée royale française descendait de Marie Madeleine. »

Dans la petite ville cotière des Saintes-Maries-de-la-Mer en Camargue, une fête glorifiant l’arrivée en France de l’enfant de Jésus le Nazaréen et de Marie Madeleine est célébrée chaque année du 23 au 25 mai.

Dans la crypte de l’église fortifiée des Saintes-Marie-de-la-Mer, on voit une étrange « madonne noire ». Il s’agirait d’une sainte peu connue, Sarah l’Egyptienne, également appelée Sara Kali, la reine noire, vénérée par tous les gitans d’Europe.


A bord du bateau, il y avait Marie Madeleine, sa sœur Marthe et son frère Lazare accompagnée par une enfant « égyptienne ». Cette fille pourrait être la propre fille de Jésus
{Livre, Rex Deus, Marilyn Hopkins, Graham Simmans,Tim Wallace Murphy, Ed. du Rocher}


Jean Baptiste a suivi les enseignements au Thibet, Chine, … Perse et Inde.
{Livre, Vie des maîtres (La), Baird T. Spalding, Ed. J’Ai Lu}

Le baptême par immersion totale permet à la flamme éthérique de quitter le corps le temps d’un éclair. Durant ce court instant l’égrégore d’une forme pensée de paix était relié à l’initié.
« Jean Le Baptiste et ceux qui le suivirent pratiquaient les baptêmes dans l’eau par immersion totale car ils savaient qu’un corps , immergé totalement durant quelques secondes va permettre un léger dégagement du corps éthérique et ainsi l’esprit Saint invoqué à ce moment précis pourra déposer son empreinte dans l’âme du baptisé. »
{Livre, Lecture d’auras et soins esséniens, Anne Givaudan, Ed. Amrita}
JEAN, LAZARE

Jean (Eliazar = Lazare) est le fils de Joseph d’Arimathie. La mort de Lazare était une mort initiatique. L’être était placé face à lui même durant trois jours dans une grotte ressemblant à un tombeau. Une fois cela accompli, Jésus nommera Lazare, Jean.
{Livre, Mémoire d’Essénien, Tome 2 (De), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Arista}

Jean : était l’apôtre de Jésus le plus riche. Il était très fortuné.
{Livre, Univers d’Edgar Cayce (L’), Dorothée Koechlin de Bizemont, Ed. J’Ai Lu}
Lorsque Lazare fut « malade » et qu’on vint le dire à Jésus, « Cette maladie ne mène pas à la mort, dit il seulement, elle est pour la gloire de Dieu : afin que le fils de Dieu soit glorifié par elle » (Jean, XI, 4)
Il demeura deux jours où il se trouvait avant d’aller rejoindre Lazare.
En arrivant Jésus dit : « Notre ami Lazare repose, mais je vais aller le réveiller ». Il s’agit d’un mystère initiatique : mort et résurrection, passage de tombeau (prélude à une renaissance), baptême (immersion dans l’eau puis coupe de vin, symbole du sang du prophète ou du mage présidant à la cérémonie.
Le disciple en partageait le contenu avec lui en signe d’union mystique parfaite, où l’un et l’autre, le maître et l’initié ne faisaient plus qu’un. C’était les représentations fondamentales du baptême chrétien défini par Saint Paul et de la « dernière Cène » vécue entre Jésus et ses disciples.
{Livre, Enigme sacrée (L’), Michael Baigent, Richard Leigh, Henry Lincoln}

L’épisode de Lazare est la description camouflée de l’Initiation, de la mort initiatique.
Les Alchimistes nomment la mort initiatique l’oeuvre au noir. C’est le travail de purification intense, sur la matière de l’oeuvre, l’oeuvre de préparation et c’est assurément la plus importante.
L’oeuvre au blanc représente l’acquisition de la maîtrise sur soi-même tout en communiant consciemment avec tout ce qui entoure l’alchimiste.


PAUL (SAÜL)
Saül (Saint Paul de Tarse) est un riche descendant de la famille de Benjamin. Alors que les autres (Jésus, Myriam de Magdala, …) proviennent de la famille de David. Les romains l’ont acheté tellement qu’il avait le goût du pouvoir pour lui-même.
Il s’est marié à Myriam de Magdala lorsqu’elle est sortie du temple de Krmel (école initiatique essénienne).
Ils ont eu un fils nommé Marcus (aussi connu sous le nom de Marc le mineur).
Elle a divorcé puis est parti à Magdala en laissant Marcus à Saül.
Saül voulait être le roi alors que Jésus ne le désirait pas.
Marcus, fils de la lignée de Benjamin et David a permis de fonder la nouvelle race qui a réuni les deux familles.
{Livre, Mémoire d’Essénien, Tome 2 (De), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Arista}

Paul (troisième identité du Christ) joua le rôle d’un zélote. Il avait une énergie, un pouvoir supérieur, et de grandes capacités en tant qu’organisateur. Les erreurs qu’il commit consciemment engendrèrent des altérations dangereuses. Les rapports concernant cette période sont dispersés et contradictoires. L’homme, historiquement, était Paul ou Saül. Il lui fut donné de mettre en place un cadre. Mais ce devait être un cadre d’idées et non de prescriptions et de règles. Il échoua et reviendra donc dans le futur.
Paul représente la rébellion. Il est passé d’une extrême à l’autre. A la « mort » du christ historique, il eut pour tâche de formuler ses idées spirituelles et de leur donner un support physique afin qu’elles subsistent.
Paul réapparaîtra quand les religions seront au plus mal. La troisième religion ne sera pas chrétienne même si c’est la troisième personnalité du christ qui en sera l’initiatrice. Ce sera une nouvelle entité psychique et psychologique.
Cela impliquera une transformation des structures sociales et gouvernementales qui reposent sur les croyances courantes.

Paul a appartenu à la secte des Zélotes (double vie) quelques temps (courte durée).
{Livre, Enseignement de Seth (L’), Jane Roberts, Ed. J’Ai Lu}
Ne pas confondre avec :
Saul : le premier roi d’Israël.

DIVERS
Sir Francis Younghusband, résident anglais au Cachemire en 1911, écrivit ces lignes dans son livre Kashmir :
« Il y a quelques 1900 ans, résida au Cachemire un saint homme du nom de Yus Asaf qui prêchait en paraboles et employait beaucoup de celles qui servirent au Christ, par exemple, la parabole du Semeur. Sa tombe se trouve à Srinagar et la théorie du fondateur de la secte Qadiani est que Yus Asaf et Jésus sont une seule et même personne. »
(F. Younghusband, Kashmir, Londres, 1911)

Beaucoup de péchés s’évanouissent dés que l’on a projeté les premiers rayons de lumière dans l’obscurité où ils se conçoivent. D’autres sont plus solidement enracinés dans la conscience, et il faut de la patience et de la persévérance pour en triompher. Patience Nous arrivons au but 
{Livre, Vie des maîtres (La), Baird T. Spalding, Ed. J’Ai Lu}